Les ventes de l'Apple Watch en chute libre

Le cabinet IDC estime que les ventes de la montre connectée ont chuté de moitié au deuxième trimestre 2016.
Selon IDC, l'Apple Watch accuse une baisse de 55%, à 1,6 million d'unités.
Selon IDC, l'Apple Watch accuse une baisse de 55%, à 1,6 million d'unités. (Crédits : © Issei Kato / Reuters)

L'Apple Watch et les autres montres connectées peinent à convaincre les consommateurs. Le cabinet de recherche IDC a publié jeudi les estimations de vente au deuxième trimestre 2016 : elles sont en recul pour la première fois depuis trois ans. Seulement 3,5 millions de montres de ce type se sont écoulées dans cette période, un recul de 32% sur un an.

Lire aussi : Opération sauve-qui-peut pour l'Apple Watch

Selon IDC, l'Apple Watch accuse une baisse de 55%, à 1,6 million d'unités, par rapport à son trimestre de lancement. Une lourde chute qui ne l'empêche pas de rester leader mondial avec 47%, loin devant Samsung (16%). Selon Jitesh Ubrani, un analyste du cabinet, le fait que les améliorations de l'Apple Watch ne soient pas attendues avant des mois "a fait caler les ventes de l'Apple Watch existante".

Pour sa part, Ramon Llamas, autre analyste d'IDC, estime que "la participation des marques d'horlogerie traditionnelles est impérative pour arriver à avoir les qualités les plus importantes que les utilisateurs recherchent sur les montres connectées, à savoir le design, l'ajustement et l'utilité".

(Avec AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 22/07/2016 à 15:18
Signaler
Comme quoi il ne suffit pas de s'appeller apple et de dire que tout ce qu'on fabrique est révolutionnaire pour que les gens tombent à chaque fois dans le panneau. C'est rassurant et peut-être le début de la fin de cette marque reposant sur beauco...

à écrit le 22/07/2016 à 11:50
Signaler
Je n'ai jamais compris l'intérêt de ce gadget et apparemment je ne dois pas être le seul.

le 22/07/2016 à 14:53
Signaler
Il y a eu quand même plusieurs millions de gogos. Je n'aurais jamais cru qu'ils auraient pu en écouler plus de quelques milliers.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.