La Premier League, le nouveau coup de force de Patrick Drahi

 |   |  157  mots
Altice, propriété de Patrick Drahi, est désormais un géant européen des télécoms et des médias. Le portefeuille du groupe s'étend de Numericable-SFR, NextRadioTV (BFMTV et RMC), Libération et L'Express en France à Portugal Telecom en passant par la chaîne d'informations i24news en Israël.
Altice, propriété de Patrick Drahi, est désormais un géant européen des télécoms et des médias. Le portefeuille du groupe s'étend de Numericable-SFR, NextRadioTV (BFMTV et RMC), Libération et L'Express en France à Portugal Telecom en passant par la chaîne d'informations i24news en Israël. (Crédits : © Philippe Wojazer / Reuters)
Vincent Bolloré (Canal+) doit faire grise mine: selon les informations de "L'Equipe", le groupe Altice (Numericable, SFR, Ma Chaîne Sport...) vient d'obtenir (contre un gros chèque) les droits de la Premier League anglaise pour le marché français, sur la période 2016-2019. Altice paierait 100 millions par an pour diffuser le championnat en exclusivité.

Publié le 26/11/2015 à 11:36. Mis à jour le 26/11/2015 à 13:01.

Les télécoms, les médias, et maintenant les droits de diffusion audiovisuels d'une compétition sportive prestigieuse... l'appétit de Patrick Drahi, l'homme d'affaires franco-israélien, est toujours aussi insatiable.

D'après nos confrères de "L'Equipe", le groupe Altice (Numericable, SFR, mais aussi l'Express...) a remporté l'appel d'offres pour obtenir les droits du championnat d'Angleterre  de football de la Premier League, sur la période 2016-2019. Il sera donc le nouveau diffuseur de cette compétition lors des trois prochaines saisons, rapporte le journal.

100 millions d'euros par an

Le groupe Altice paiera environ 100 millions d'euros par an pour  la diffusion en exclusivité du championnat sur le marché français, selon une source proche du dossier contactée par Reuters.

Jusqu'à présent, c'était Canal+ qui retransmettait cette compétition en échange d'un chèque annuel de 63 millions d'euros.

___

    |Lire aussi : Pourquoi Patrick Drahi continue de flamber aux Etats-Unis

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/11/2015 à 18:29 :
J'adore...Alors M Bolloré que vous reste il dans ce Canal+ que vous avez détruit?!?
C'est bien fait pour vous
a écrit le 26/11/2015 à 17:13 :
Le gouvernement vient de publier que SFR Numéricable ne peut pas payer ses fournisseurs dans le respect des délais,

alors si Drahi est déjà en défauts de paiements, la Premier League anglaise va connaître des déboires sur ses recettes,

on ne va pas s'émouvoir de ce sort hasardeux
a écrit le 26/11/2015 à 13:51 :
jusqu'à quand les banques vont encore lui faire confiance, lui il est comme le chef de guerre, tout à crédit........ c'est beau de pouvoir tout acheter sur le dos des banques, s'il été une PME il aurait depuis longtemps fait faillite, puisque les banquiers refusent souvent les prêts........
a écrit le 26/11/2015 à 12:24 :
Quand il va faire son Madoff, cela va éclabousser!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :