Le numéro un mondial de la publicité WPP en pleine forme pour 2011

 |   |  295  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2010. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le britannique WPP a réalisé une très belle année 2010 avec un bénéfice part du groupe en hausse de 33,9% à 688 millions d'euros. Pour le leader mondial du secteur de la publicité, la crise du marché publicitaire est terminée et il s'affiche confiant pour 2011.

Après le français Publicis, l'américain Omnicom, c'est au tour du britannique WPP d'annoncer d'excellents résultats pour 2010. L'an dernier, le leader mondial du secteur de la publicité a vu son bénéfice net par du groupe bondir de 33,9% à 688 millions d'euros. Des résultats "remarquables" qui témoignent, estiment les dirigeants de WPP, de la reprise du marché publicitaire après la crise.

Un chiffre d'affaires en hausse de 5,3%

Sur la même période, le chiffre d'affaires du groupe de Sir Martin Sorrell, qui contrôle les agences de renom comme Ogilvy & Mather et Young & Rubicam, a atteint 10,7 milliards d'euros, en hausse de 5,3%, tandis que le montant total des campagnes publicitaires augmentait de 12,6%, à 42,68 milliards de livres. Le bénéfice avant impôt a grimpé à 851 millions de livres (+28,5%).

Une reprise plus forte que prévue

WPP se félicite cette reprise "plus forte que prévue" du secteur après la crise financière de 2008/2009. Et de souligner dans un communiqué de presse que "les éléments les plus surprenants en 2010 ont été la bonne performance des marchés géographiques parvenus à maturité, comme les Etats-Unis et l'Allemagne, ainsi que celle des médias traditionnel, comme la télévision gratuite". La Coupe du monde de football en juin 2010, a également dopé les résultats de WPP.

Une croissance en 2011tirée par les économies émergentes

Fort de ces bons résultats, le groupe publicitaire émet des prévisions solides pour 2011. Il table sur une croissance des ventes de 5% à périmètre comparable, conformément aux attentes, et une hausse de la marge d'exploitation de 0,5 points à 13,7%. Une croissance qui sera tirée par "les grandes économies émergentes, en tête le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/08/2011 à 22:12 :
Fort de ces bons résultats, le groupe publicitaire émet des prévisions solides pour 2011. Il table sur une croissance des ventes de 5% à périmètre comparable, conformément aux attentes, et une hausse de la marge d'exploitation de 0,5 points à 13,7%. Une croissance qui sera tirée par "les grandes économies émergentes, en tête le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine".
a écrit le 15/08/2011 à 22:09 :
je veux des reharge
a écrit le 15/08/2011 à 22:08 :
salam

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :