Sprint confie une partie de la refonte de ses réseaux à Alcatel-Lucent

 |   |  167  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
En décidant de restructurer ses réseaux, l'opérateur américain Sprint Nextel a choisi de faire appel à plusieurs équipementiers dont Alcatel-Lucent. 5 milliards de dollars d'investissements sont prévus. A la Bourse de Paris, le titre Alcatel-Lucent en profite.

Le groupe franco-américain Alcatel-Lucent annonce ce mardi avoir été choisi dans le cadre du projet de refonte des réseaux de l'opérateur américain Sprint Nextel, aux côté des deux équipementiers Ericsson et Samsung. Sprint a prévu d'injecter cinq milliards de dollars dans leurs équipements .

Le contrat ainsi signé court sur cinq ans, il est destiné à aider Sprint à améliorer la qualité et la vitesse de son réseau aux Etats-Unis et en particulier dans les villes de New York, Philadelphie, Boston, Washington et Los Angeles. En lâchant dès 2013 son réseau iDen racheté à Nextel en 2005, Sprint entend économiser 11 milliards de dollars sur sept ans.

Alcatel-Lucent fournira notamment des services d'intégration clés en main, un réseau d'accès radio (RAN) convergé et gèrera la surveillance du réseau.

A la Bourse de Paris, ce contrat se traduit par une hausse de presque 2% ce mardi matin du titre Alcatel-Lucent, à 2,23 euros dans un marché parisien un peu plus faible.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/12/2010 à 17:22 :
Ils sont en terrain connu car si mes souvenirs sont exacts, SPRINT et Alcatel avait créé il y a quelques années une joint venture (depuis dissoute) du nom de Alcatel Data Networks.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :