Enchères 5G : Orange se montre le plus gourmand

 |  | 767 mots
Lecture 4 min.
Stéphane Richard, le PDG d'Orange.
Stéphane Richard, le PDG d'Orange. (Crédits : Reuters)
Au terme de la première journée des enchères pour les fréquences 5G, ce mardi, l’opérateur historique a affiché sa détermination à rafler un maximum de spectre.

Orange a les crocs. Ce mardi, au terme de la première journée de la vente de spectre 5G aux opérateurs, le numéro un français des télécoms s'est montré très gourmand. C'est le seul acteur qui a demandé le maximum de blocs de fréquences possible sans jamais réviser sa position à la baisse pendant les quatre premiers tours d'enchères.

Pour rappel, cette vente vise à répartir 110 MHz de fréquences 5G dans la bande des 3,5 GHz entre les quatre grands opérateurs français - à savoir Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free. Onze blocs de 10 MHz sont mis en vente, au prix unitaire de départ de 70 millions d'euros. Il s'agit d'une enchère ascendante. Chaque opérateur demande un nombre de blocs (au maximum cinq), et peut uniquement revoir sa position à la baisse entre chaque tour. Les tours s'enchaînent tant que le nombre total de blocs demandés est supérieur à l'offre....

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/09/2020 à 16:02 :
Comme d'habitude. C'est la stratégie de l'obstruction.
On voit l'exemple en Bretagne : Orange y controle quasi tout le passage à la fibre, aussi bien privé que public (ce dernier n'étant en réalité qu'une filiale d'orange). Résultat : on s'éternise dans le cuivre et la Bretagne est une des 34 régions les plus mal fibrées de France.
Orange : au début on rit jaune, à la fin on voit rouge.
a écrit le 30/09/2020 à 12:27 :
l'endettement de son concurrent est tel sfr, qu'a leur place j'achèterai tout, pour ensuite revendre a vile prix aux autres.

la capacité d'endettement d'orange est l'une des clefs que finira par ne plus avoir sfr.

Quant a free, il a pu avoir pour "free" ce qu'il aura peut être, en fonction de la gouvernance politique.

Ils l'on fait avant, du coup pas besoin d'endettement, il suffit de faire baisser le prix des "spectres", car je ne suis pas certain que les banques aurons les reins solides !

Mais après d'autres empruntes tellement, qu'il est dangereux de faire rembourser, donc l'état aidera les opérateurs, et avec un ancien premier ministre dans le conseil d'administration d'un équipementier, disons que nous allons voir "l'excellence française"....
a écrit le 30/09/2020 à 9:54 :
économisons, la crise économique et de l'emploi va être terrible, et nous les salariés en paierons les pots cassés, pas les riches ni les rentiers.... d'ailleurs ils n'ont jamais autant gagné de fric que maintenant.
a écrit le 29/09/2020 à 23:09 :
Macron ultralibéral court-termiste comme 90% de la classe politique en France, en Europe et aux USA à l'occasion de la 5G, fait les poches à Orange, et lui interdit de faire appel en France à l'équipementier Chinois qui a 10 ans d'avance sur la 5G avec des coûts plus faibles justement parce que Huawei et la Chine communiste ont l'expérience d'un déploiement massif de la 5 G en Chine.
Pour cela la Chine planifie à long terme, a une politique industrielle puissante via le financement massif de l'Etat Chinois via les banques chinoises premières du monde et toutes publiques tel que le faisait De Gaulle dans les années 60 en France et Pompidou et Giscard dans les années 70.
Depuis 40 ans avec Reagan et Thatcher, l'Etat est devenu le problème et non la solution, et la politique industrielle comme la planification indispensables à de tels programmes comme la 5G, l'ATM, le RNIS, le TGV, le Nucléaire, le spatial, Airbus, ont disparu en France, en Europe, et aux USA ou ce sont les brokers vautours court-termistes qui tiennent des entreprises comme Nokia et Ericsson, et qui licencient des milliers de chercheurs pour augmenter leurs profits à très court terme, bref tout ce qu'il ne faut pas faire pour réussir un programme industriel gigantesque comme la 5G, et que réussit à contrario la Chine et Huawei.
Avec la 5G nous allons prendre conscience du retard technologique vertigineux où nous a conduit l’idéologie suicidaire de la concurrence débile et non faussée.
Réponse de le 30/09/2020 à 12:34 :
Surtout d'une classe politique et économique court termiste, donc le fait qu'ils aient été aveugle pour la délocalisation, ne permet pas de dire qu'ils ne feront pas la même chose!

En ce moment free développe en irlande, orange a normalement aussi par sa présence sur tout les réseaux, va devoir sortir des sommes immenses dans chaque pays pour conserver les licences, donc il semble évident que l'état sert plus de gage que de vision dans la politique du développement.

Tout cela est a l'image des 20 dernières années, ou ceux qui nous expliquent aujourd'hui la nécessité de la 5G sont les mêmes qui ont tout délocalisé début 2000 et n'ayant rien compris a la technologie (j'étais la pour le voir).

Du coup, comme le néo libéralisme financier n'a que le temps court, je ne vois pas comment le retard qui a toujours existé non dans la techno, mais dans l'approche globale ne serait pas la même....

La différence entre le capitalisme Français et anglo saxon, est que l'investissement en France se fait par constat du vide, l'anglo saxon anticipe, c'est culturel !

La chine ayant des conditions économiques, sociales et autres qui n'est pas opposable au démocratie, voici encore un train de retard, par finalement tout un système dont le titre compte plus que les réalisations.

C'est pourquoi nous en sommes la !
a écrit le 29/09/2020 à 22:09 :
La Direction d’orange promeut la 5G car elle ne pense qu’au fric pour financer son train de vie festif à travers la planète et méprise les méfaits environnementaux de la 5G. Richard est pourtant destinataire des études qui prouvent que la 5G est inutile polluante energivore coûteuse pour les contribuables et liberticide. Mais l’obsession du fric, qui ne sera pas partagé ni avec les salariés ni avec les clients, est plus forte
Réponse de le 30/09/2020 à 16:11 :
"à travers la planète" et on se plaint des entreprises étrangères qui veulent s'accaparer nos joyaux nationaux ? C'est bien ou non qu'une entreprise française soit présente un peu "partout" ? Bon, elle paie ses impôts sur place, pas qu'en France, comme Total qui paie 50% d'impôts sur le pétrole qu'il récupère, ailleurs (s'il extrait le gaz de schiste français, là, il paiera en France). On ne peut pas tout avoir.
"coûteuse pour les contribuables" non ça va rapporter quelques milliards, qui vous oblige à passer à la 5G ? Suis encore en 2-3G (voix + SMS), on peut en 2020 acheter des GSM qui ne font que téléphone de base (Doro le mien).
"destinataire des études qui prouvent que la 5G" vous avez la référence de ces rapports, on peut les trouver sur la toile web ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :