Comment doper son fonds euros sans (trop) sacrifier sa sécurité  ?

 |   |  276  mots
Arnaud Raimon, président d'Aliénor Capital : « La sécurité des fonds en euros se paye par une baisse continue des rendements »

La volatilité des marchés amène les investisseurs à opérer, au sein de leur assurance-vie, des transferts des unités de compte vers les fonds en euros.

Reste que la sécurité des fonds euros se paye par une baisse continue des rendements, à mesure que les assureurs achètent sur le marché des obligations publiques à faible rendement.

Fonds « profilés »

D'autres supports peuvent offrir aux investisseurs une performance lissée dans le temps : les fonds dit « profilés », et en particulier les « diversifiés prudents », gérés de façon réactive et disponibles sous la forme d'unités de compte dans de nombreux contrats d'assurance-vie. Alors que les fonds en euros sont réglementairement tenus de conserver leurs positions obligataires, même les plus inadéquates, quelle que soit la configuration de marché, ces fonds ont la flexibilité nécessaire pour tirer profit à tout moment du contexte de marché et se désengager en cas de trop faible rendement. Surtout, le risque reste maîtrisé grâce au choix des actifs (large pondération de produits sans risque), à la gestion dynamique des positions et à la politique de couverture très active. D'où une plus grande diversification et des perspectives significativement supérieures.

Pour résumer, l'assuré dispose, d'un côté, d'un fonds en euros, pour une performance en repli mécanique mais compensée par une garantie en capital. De l'autre, les fonds diversifiés prudents offrant des perspectives de performance supérieures pour un risque maîtrisé, mais pas de garantie en capital à proprement parler. Mais rien n'empêche de panacher : ces deux supports d'investissement sont finalement plus complémentaires que concurrents.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :