Fortuneo se lance prudemment dans l'assurance en ligne

 |   |  397  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
La banque a lancé lundi dernier une assurance auto sur Internet. Mais elle a décidé de ne pas la soumettre aux comparateurs.

Proposer une assurance auto, un pari ambitieux pour Fortuneo, qui a lancé son offre le lundi 6 décembre, dans ce marché déjà très concurrentiel. Mais Pascal Donnais, président du directoire de la banque, est confiant : « je pense que notre offre 100 % Internet tient la route, même si on arrive dans le gros de la bataille ». Un optimisme qui s'appuie sur quelques chiffres. Selon le courtier Assurland, plus de la moitié des internautes utilisent le web pour comparer les produits. Et 15 millions de devis d'assurances y ont même été réalisés en 2009, dont 1 million souscrits.

Mais en quoi ce contrat se distingue-t-il ? Fortuneo et Suravenir Assurances résument l'offre en quelques mots : une assurance auto haut de gamme, 100 % en ligne, pour des clients exigeants, pour un prix jusqu'à 35 % moins cher.

Cela mérite quelques précisions. L'internaute aura le choix entre trois formules : Tiers, Tiers + et Tous risques, avec forfaits kilométriques. Dans chacune de ces propositions, des garanties d'assistance à la personne et au véhicule sans franchise kilométrique sont comprises, et de protection corporelle du conducteur dans le véhicule. A en croire Fortuneo, les limites de garanties sont parmi les plus hautes du marché (plafond de 1.000.000 euros pour la protection corporelle du conducteur et un service de prêt de véhicule jusqu'à 30 jours). Cerise sur le gâteaux, le contrat propose d'intégrer des garanties valeur d'achat 4 ans, panne mécanique ou contenu privé et accessoires. Ces dernières auraient réellement pu faire la différence, précise à « La Tribune » le président du comparateur Assurland, Stanislas Di Vittorio, qui souligne ne pas avoir pu prendre connaissance des conditions du contrat. « Si elles étaient comprises dans le contrat de base, le contrat aurait été bien doté. Une offre riche en garanties et sur Internet aurait constitué une vraie innovation. » Malheureusement Pascal Donnais confirme que ces conditions sont des options sur demande du client.

Discret lancement

Pour pouvoir profiter de cette assurance auto, l'internaute devra se débrouiller tout seul. En effet, elle est avant tout ouverte aux clients Fortuneo. La banque a décidé de ne pas soumettre son contrat aux comparateurs dans un premier temps. Elle préfère attendre que son offre se développe jusqu'à mi-2011. Un lancement si discret que certains courtiers...'étaient même pas au courant de l'arrivée de ce produit.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/12/2010 à 16:01 :
uniquement l'assurance iard ou egalement ds les contrat dommage ?
a écrit le 09/12/2010 à 16:32 :
de plus Fortunéo,n'a pas dit qu'il ne souhaitait pas assurer les conducteurs de plus de 75 ans,même avec 60 ans de permis de conduire,et un bonus maximum.....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :