Crédit immobilier : pourquoi il ne faut pas se focaliser uniquement sur le taux

Jérôme Robin, Président fondateur de Vousfinancer.com
Copyright Reuters
Copyright Reuters

Lorsque l'on achète sa résidence principale, on pense forcément au taux auquel on obtient le crédit. Mais ce n'est pas le seul élément auquel il faut faire attention au moment de la mise en place du prêt ?

Les établissements bancaires peuvent en effet proposer un taux nominal très bas aux clients qui acceptent de souscrire un certain nombre de produits et services : domiciliation des revenus, assurance habitation, mise en place d'un plan épargne logement, souscription d'une assurance-vie... Encore faut-il que ces produits soient bons.

Outre le taux nominal, il ne faut pas négliger l'assurance emprunteur, la garantie à mettre en place ainsi que les frais de dossier. Prenons un client qui obtient 150.000 euros sur 20 ans à un taux de 3,95 % fixe. Il aura une mensualité de 905,02 euros hors assurance. Avec l'assurance de la banque à 0,42 % par exemple (52,5 euros par mois), le coût de la garantie (2.380 euros pour privilège de prêteur de deniers) et 300 euros de frais de dossier, le coût total du crédit revient à 232.485 euros.

Ce même client aurait pu avoir un taux supérieur sur la même durée à 4,25 % mais avec la possibilité de souscrire une assurance extérieure à 0,16 % (dans le cas d'un assuré de moins de 30 ans, et non fumeur) et de bénéficier d'une caution de garantie pour son prêt (1.700 euros), et aucuns frais de dossier. Résultat : le coût du crédit passerait à 229.424 euros. Sans parler du fait qu'il peut obtenir la suppression des pénalités pour remboursement anticipé. L'emprunteur doit donc avoir une approche complète de son financement tant sur le taux que sur les assurances ou la garantie en raisonnant toujours en « coût total du crédit » afin de comparer les propositions.

En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.