Warrants, trackers et certificats : où peut-on loger ces produits dérivés ?

 |   |  274  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Par Bertrand Alfandari, Responsable marketing et vente de BNP Paribas Produits de Bourse

Si les warrants, trackers (également appelés ETF) et certificats font partie de la même famille des instruments dérivés listés, ils n'obéissent pas tous aux mêmes règles d'éligibilité aux différentes enveloppes fiscales que sont le PEA (plan d'épargne en actions), l'assurance-vie et le compte titres. Toute transaction sur ces produits peut être réalisée sur un compte titres ordinaire mais la fiscalité n'y est pas particulièrement accommodante.

Le PEA dispose, quant à lui, d'un cadre fiscal avantageux dont peuvent bénéficier la plupart des trackers, même les plus inattendus ! En effet, même si le PEA est traditionnellement réservé aux actions européennes, il n'est pas rare d'y retrouver des trackers répliquant la performance d'actions... chinoises ou sud-américaines ! Cela est possible grâce à la mise en place d'un contrat d'échange (swap) entre la performance d'un panier d'actions européennes et celle d'un autre panier ou indice d'actions chinoises par exemple.

Alors que les trackers sont des FCP (fonds communs de placement), les warrants sont des bons d'option et les certificats sont des titres de créance négociables. Ces statuts juridiques particuliers ne leur permettent pas de répondre aux critères d'éligibilité du PEA.

La plupart des produits d'indexation (trackers et certificats 100 %) peuvent également être placés dans un contrat d'assurance-vie, comme unité de compte des contrats multisupports. En revanche, les produits de levier du type turbos et warrants ne répondent pas aux critères d'éligibilité des assureurs du fait de leur statut, de leur courte maturité ou de leur niveau de risque.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :