Cette maison de luxe de 5.000 m2 que Michael Jordan espère refourguer aux enchères

 |   |  257  mots
Sur le portail de sa demeure, le basketteur Michael Jordan a affiché le numéro qu'il a si souvent porté sur son maillot. (Photo via Concierge Auctions)
Sur le portail de sa demeure, le basketteur Michael Jordan a affiché le numéro qu'il a si souvent porté sur son maillot. (Photo via Concierge Auctions) (Crédits : Via Concierge Auctions)
Le basketteur tente depuis plus d'un an de vendre sa propriété de Chicago. Après avoir abaissé son prix, il tente les enchères.

Parviendra-t-il enfin à s'en débarrasser? L'ancien basketteur star des Chicago Bulls, Michael Jordan, âgé de 50 ans, tente de vendre sa maison aux enchères ce vendredi. "L'humble" demeure de plus de 5.200 m2 située près de Chicago compte 9 chambres, 2 fois plus de salles de bains, une cave à vin contenant plus de 500 bouteilles, un fumoir, et bien sûr un terrain de basket. Dans ce terrain de 3 hectares se trouvent également un practice de golfe, un court de tennis et une piscine.

Pour la visite, c'est par ici:

La propriété de Michael Jordan à Highland Park (Illinois)

Bradée

Visiblement, ces prestations n'ont pas suffit à attirer les acheteurs. Mise à pris pour 29 millions de dollars en février 2012 (21 millions d'euros), cette propriété a vu son prix abaissé à 21 millions en 2013 (15 millions d'euros).

Ce vendredi, la compagnie Concierge Auctions se chargera de faire tomber le marteau. Les petits malins et les fans désargentés ne sont pas les bienvenus : il faut en effet déposer une caution de 250.000 dollars pour pouvoir enchérir.

Trop grande pour lui

Le sportif aurait lui-même conçu les plans de cette maison où il a vécu pendant 20 ans. Après le départ de ses trois enfants, il considérait qu'elle était devenue trop grande pour lui, a-t-il confié au Wall Street Journal. Si elle se réalise, cette vente interviendrait six ans après un coûteux divorce à 168 millions de dollars en 2007. Mais la star a tenu à préciser qu'elle était prévue pour des "raisons purement immobilières".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/11/2013 à 11:19 :
Si le commentaire d'hier 19:13 n'est pas retiré, un huissier en constatera dans la matinée la présence sur votre site de sorte à fonder l'introduction contre La Tribune, de poursuite pénales pour complicité d'incitation à la haine raciale. Bien entendu, il vous sera demandé l'adresse IP de l'auteur dudit commentaire.
Réponse de le 25/11/2013 à 11:20 :
Je soutiens votre démarche. Il n'y a absolument aucune validation, contrairement à ce que le message s'affichant après avoir posté un commentaire laisse croire. Les insultes fusent sur la plupart des articles avec la complaisance de la Tribune !
a écrit le 24/11/2013 à 11:18 :
certains commentaires sont à gerber !
a écrit le 24/11/2013 à 11:05 :
Il est curieux que la Tribune laisse passer certains commentaires s'exposant ainsi à des poursuites pénales.
a écrit le 23/11/2013 à 13:42 :
Ca valait bien un article dans la Tribune.
a écrit le 22/11/2013 à 13:43 :
Bonjour,
L'article est un peu confus sur les tailles du terrain et de la maison.
Plutôt que décrire "Dans ce terrain de 3 hectares se trouvent également", il aurait plus judicieux d'écrire : "Cette demeure située sur un terrain de 3ha est accompagnée d'un practice de golfe, d'un court de tennis et d'une piscine.".
Au vu de la crise immobilière qui touche Chicago et de la morosité économique de la région, il est évident que ce "château" trouvera difficilement acquéreur.
Réponse de le 22/11/2013 à 16:42 :
J'ai l'impression que vous êtes intéressé compte tenu de vos remarques, je vous informe que je vais faire une surenchère je propose dix euros pour le tout.
Réponse de le 23/11/2013 à 7:43 :
@Marousan : ben dites donc, on en apprend des choses avec vous...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :