Investir à la montagne : attention, placement hors piste !

 |   |  244  mots
Si les bons plans ne manquent pas pour ceux qui souhaitent une résidence secondaire, acheter pour louer recèle de nombreux pièges.

Vous souhaitez acquérir une résidence secondaire en montagne ? Dans les stations pyrénéennes, l'offre immobilière varie selon l'altitude. Elle est plus étendue et plus variée dans les stations de vallée que dans les stations en "pied de pistes" où le marché et presque exclusivement constitué de studios et deux pièces. "Les studios représentent 80% du marché immobilier de Font-Romeu. Et ils font souvent moins de 20 m2. C'est le résultat des errements du passé" regrette Arnaud Gabriel de l'agence Font-Romeu Immobilier.

Dans les Pyrénées comme ailleurs, les prix ont flambé dans les années 2000. Mais ils se sont retournés depuis quelques mois. Les écarts entre le village et la station peuvent être sensibles, comme à Saint-Lary où les prix passent d'une fourchette de 1.500 à 1.800 euros le mètre carré dans la station à presque 3.000 euros dans le village.

Si vous souhaitez acheter pour louer, en revanche, méfiance. Certes, les formules "clés en main" et les dispositifs fiscaux attrayants ne manquent pas. Mais ces investissements peuvent se révéler désastreux si l'on n'y prend pas garde. L'achat en ZRR (zone de revitalisation rurale) a connu des déboires récemment, et la location en direct peut coûter cher si les touristes ne sont pas au rendez-vous. Tour d'horizon des pièges à éviter.

Pour accéder aux différentes parties du dossier, cliquez sur les liens ci-contre (dans l'espace "sur le même sujet")

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :