Cumul emploi retraite : qui peut en bénéficier ?

 |   |  460  mots
(Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Partir à la retraite ne signifie pas forcément stopper toute activité professionnelle. Le dispositif de cumul emploi retraite permet en effet à un retraité de percevoir, en plus de sa pension de retraite, un revenu professionnel.

Le cumul emploi retraite est possible quelque soit le régime de retraite mais les conditions d'accès varient suivant le statut :

 

- Les salariés doivent avoir liquidé l'ensemble des retraites (de base et complémentaires), et bénéficier d'une retraite à taux plein. De plus, l'ensemble de ces revenus ne doit pas dépasser 160% du SMIC ou le salaire déclaré lors de la liquidation si plus favorable. En cas de non respect de cette condition, la retraite de base est suspendue.

- Les fonctionnaires peuvent intégralement cumuler leur pension de retraite de base avec les revenus tirés de la reprise d'une activité dans la fonction publique à partir de l'âge légal minimum de départ à la retraite, s'ils bénéficient d'une retraite à taux plein, ou si leurs revenus d'activité ne dépassent pas un certain plafond (Si la rémunération d'activité est supérieure à ce plafond, l'excédent est déduit du montant de la pension). Ce plafond est de 6852.31 euros pour 2012. De plus, ils peuvent intégralement cumuler leur pension de retraite de base avec les revenus tirés de la reprise d'une activité dans le secteur privé, d'une activité artistique ou d'une profession libérale.

- Les exploitants agricoles partis à la retraite à taux plein peuvent reprendre sans condition une activité en tant que salarié agricole y compris sur leur ancienne exploitation. Ils peuvent également poursuivre ou reprendre une activité non-salariée en tant que chef d'exploitation ou d'entreprise agricole mais celle-ci doit être assujettie par rapport à un temps de travail ou à un coefficient d'équivalence à la SMI (surface minimum d'installation) pour les productions hors sol. Pour ceux qui ne remplissent pas ces conditions, certaines dérogations sont toujours possibles. Il est par exemple possible de conserver une parcelle d'1/5 maximum de l'exploitation ou d'exercer une activité d'hébergement rurale.

- Pour les professions libérales, les retraités peuvent cumuler leur retraite avec une nouvelle activité libérale si le revenu net issu de cette nouvelle activité est inférieur au plafond de la sécurité sociale. Pour les artisans et les commerçants, cette limite est divisée par 2, sauf si l'entreprise qui emploie est implantée en zone de revitalisation rurale ou en zone urbaine sensible. Il faut également que le nouvel emploi ne soit pas dans le même champ d'activité. Par contre, les professions libérales, artisans et commerçants peuvent également reprendre une activité salariée sans limite de rémunération

500 000 retraités sur un montant de 15 millions travaillent tout en touchant leur pension. Un chiffre qui a presque triplé en six ans passant de 120 000 en 2005 à 310 000 en 2011 pour le régime général des salariés du privé.

 

 Plus d'actualité Bourse sur MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 08/03/2014 à 10:50 :
Pas le gouvernement déjà eux c'est une paye à vie qu'il ont pour 5 ans de cotisation. Cherchez l'erreur !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :