Geely, premier constructeur automobile privé de Chine

 |   |  185  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Ce groupe coté à Hong Kong emploie 12.000 personnes. Sa capacité de production atteint 300.000 véhicules.

Basé à Hangzhou, dans la province orientale de Zhejiang, Geely s'est lancé dans l'aventure automobile en 1997. Li Shufu, son patron, a fondé le groupe en 1986. Son empire emploie quelque 12.000 personnes, dont 1.600 ingénieurs. Il gère six usines d'assemblage dans toute la Chine avec une capacité de production totale de 300.000 véhicules par an. Le groupe possède également 500 concessions et 600 stations service à travers tout le pays.

Geely dispose en outre d'un réseau de près de 300 distributeurs et des usines dans plusieurs pays, dont l'Ukraine, la Russie et l'Indonésie. Pour autant, l'export n'est pas le point fort du groupe. Ses ventes annuelles à l'étranger ne dépassent pas pour l'instant les 200.000 véhicules.

Geely Automobile Holdings Limited, filiale du groupe est quotée à Hong Kong. Le titre valait 3,98 dollars Hong Kong ce mercredi, en hausse de 7,28% par rapport à la clôture de la veille.

Un fonds d'investissement controlé par la banque américaine Goldman Sachs a récemment investi 334 millions de dollars dans Geely Automobile. Il serait actionnaire à hauteur de 15,1% s'il décidait de convertir en actions les obligations qu'il détient actuellement.
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :