Les Bourses du Golfe dans le vert

 |   |  261  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Les Bourses du Golfe ont clôturé dimanche en hausse à l'exception de l'Arabie saoudite et du Koweït

Alors que les marchés mondiaux sont soumis à de fortes turbulences, les marchés du Golfe ont clôturé en hausse. A noter toutefois que la Bourse saoudienne, la plus importante place du monde arabe, a chuté dimanche de 0,66% à 6.115,19 points. Il est vrai qu'elle avait pu progresser samedi de 1,93%. La bourse du Koweït a quant à elle terminé sur une baisse de 0,53%.

L'indice de Dubai Financial Market a lui progressé de 1% à 1.478,67 points après avoir gagné 0,21% jeudi, dernier jour ouvrable de la semaine aux Emirats arabes unis. principal bénéficiaire du mouvement haussier : le groupe immobilier Emaar Properties.

Du côté de l'émirat d'Abou Dhabi, la Bourse a très légèrement évolué de 0,46% à 2.600,48 points, porté en partie par le secteur immobilier, ce dernier progressant de 0,8%. Rappelons que jeudi, la place boursière avait fini la semaine en baisse de 0,57%.

Précisons qu'en vue de mettre en place sa stratégie visant à diversifier son économie pour la rendre moins dépendante du pétrole, le gouvernement d'Abu Dhabi a prévu de débourser au minimum 167,5 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années. La majeure partie de ce budget (51 %) a été affecté à des projets de construction.

La Bourse du Qatar a quant à elle achevé la journée sur une bien faible hausse de 0,11% (8.116,15 points) après avoir terminé jeudi dans le rouge (-0,25%). La Bourse d'Oman a gagné 0,97% dimanche à 5.479,18 après avoir vu rouge tout au long de la semaine qui vient de s'écouler.

SourceLe Blog Finance de Elisabeth Studer avec AFP, Reuters

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :