La banque du Japon ouvre grand le robinet monétaire

L'institut monétaire a décidé de répondre favorablement à la ligne du nouveau gouvernement élu dimanche dernier. Tous les leviers sont activés pour stimuler l'économie japonaise et calmer les tensions haussières sur le yen...
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

La Banque du Japon (BoJ) a annoncé de nouvelles mesures de relance monétaire, quatre jours à peine après la victoire de la droite aux élections législative japonaises.

La BoJ a ainsi annoncé qu'elle allait accroître sa politique de rachat de bons du trésor japonais à court mais également à long terme. Elle va ainsi consacrer près de 5000 milliards de yens au rachat de bons du trésor, et jusqu'à 101 000 milliards de yens (1000 milliards d'euros) pour le rachat de tous types d'obligations privées.

L'institution monétaire a également indiqué qu'elle maintiendrait le niveau de son taux directeur entre 0 et 0,1%.

Cette politique de création monétaire massive vise à stimuler l'économie japonaise, mais également à restaurer la compétitivité du pays sévèrement abimée par la hausse du yen ces dernières années.

La BoJ se met au diapason

Cette décision a été prise à l'unanimité des membres de son conseil d'administration. Il s'agit de se mettre au diapason de la nouvelle équipe gouvernementale qui souhaite activer le levier monétaire afin de stimuler l'économie.

Le nouveau premier ministre Shinzo Abe, qui doit être investi le 26 décembre prochain, veut également assouplir l'objectif d'inflation de la BoJ qui est actuellement de 1%, pour le faire passer à 2%. L'institution monétaire a promis de réfléchir à cette option tout en indiquant que le levier monétaire ne pourrait pas résoudre tous les problèmes structurels de l'économie japonaise.

L'initiative de la BoJ est purement volontaire puisque celle-ci est statutairement indépendante de l'Etat et donc imperméable aux alternances politiques.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 20/12/2012 à 11:00
Signaler
Ca fait froid dans le dos cela fait des décennies qu'ils ont cette politiques monétaire sans résultat. Pauvres Japonais

à écrit le 20/12/2012 à 9:27
Signaler
Les politiques keynésienes sont de trés court terme. Leur abus a conduit à la crise que l'on connait (2007, PIGS et France ...). Tant qu'on ne s'attaquera pas aux causes structurelles _ à commencer par l'efficacité de l'Etat fiscal -, on n'avancera p...

à écrit le 20/12/2012 à 7:51
Signaler
Bien moins c.. que nous , qui voulons un euro fantoche trés fort pour rendre les peuples plus miséreux qu ils ne le sont déjà !!! Tout cela avec la belle complicité des droites gauches qui nous enfument depuis trop de temps !!! ELLE EST BELLE CETTE ...

le 20/12/2012 à 8:17
Signaler
Ceci fait depuis plus de 20 ans que la banque centrale japonaise a une politique monétaire très accommodante. Et que constate-t-on ? Que le Japon a l'Etat le plus endetté au monde alors même que sa croissance ne cesse de se casser la figure. Cette cr...

le 20/12/2012 à 8:59
Signaler
Le problème japonais c'est avant tout un problème de démographie.Accroissement naturel de la population de -0,077 % par an... Vous pouvez faire tout ce que vous voulez, c'est impossible d'avoir une économie dynamique dans de telle conditions sauf ...

le 20/12/2012 à 9:25
Signaler
Souhaitez une démographie excédentaire pour ce petit pays n'est aucunement une solution. Si on continue dans cette voie, on va rapidement vers une pénurie de matières premières. Une contraction de la démographie permettra au contraire de maintenir so...

le 20/12/2012 à 10:31
Signaler
Le Japon serait pour vous un "petit pays" ??? Mais etes vous allez à l'école ? Ce pays est presque 3 fois plus peuplé que la "petite France", et bien plus riche que notre "petite nation".

à écrit le 20/12/2012 à 7:31
Signaler
Pendant que les chinois refusent de ré-évaluer le yuan, les américains impriment du dollar a tour de bras créant de fait une dévaluation de leur monnaie et maintenant voila les japonais. Pendant ce temps, nous, on est fier, on veut un euro fort, et o...

le 20/12/2012 à 8:18
Signaler
L'euro n'est fort que grâce à l'Allemagne et aux pays d'Europe du Nord qui font partie de la zone Euro. Comme les investisseurs n'ont d'yeux que pour eux, il est normal que l'Euro soit fort.

le 20/12/2012 à 8:21
Signaler
C'est bien là le pb il faut que la BCE fasse baisser l'euro comme la FED vient de le faire et la BoJ également pour leurs monnaies respectives :Draghi est au pied du mur, les comptables de la Buba devront rendre les armes.

le 20/12/2012 à 11:04
Signaler
La Fed n'ai pas un exemple car utiliser la blanche a billet ne fonctionne pas, déjà que la BCE commence a le faire, ça craint...au final on va avoir de l'hyperinflation! Quand les français rale a cause de l'augmentation de la baguette au autres qu'e...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.