Alain Afflelou s'installe à Londres... pour y développer ses affaires

 |   |  152  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)
Le Français part officiellement s'installer dans la capitale britannique pour implanter son groupe en Europe du Nord.

Alain Afflelou s'installe à Londres, a annoncé le site d'information économique Challenges. Le président et fondateur du célèbre lunetier a fait savoir que ce départ n'était pas motivé pour des considérations fiscales mais stratégiques. Le groupe souhaite en effet investir le marché nord-européen.

Cette décision aurait été impulsée par Lion Capital, devenu actionnaire majoritaire cet été. Apax Partners et Altamir Amboise détiennent également une participation au capital. Alain Afflelou détient 22% de la société.

Ce n'est pas la première fois que l'homme d'affaires part à l'étranger. Il s'était ainsi installé plusieurs années à Genève toujours pour développer les affaires de la société.

Le groupe est actuellement implanté en Suisse, en Belgique, Luxembourg, en Espagne, au Portugal, au Maroc et en Tunisie avec 1000 boutiques franchisées. Il a réalisé en 2011 un chiffre d'affaires de 785 millions d'euros.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/12/2012 à 18:41 :
Je fais fructifier mon patrimoine immobilier parisien, grâce à des subsides et des choix judicieux en matière de travaux qui m'ont permis de réduire mon impôt, comme beaucoup de propriétaires. J'ai aussi réinvesti régulièrement depuis longtemps dans le neuf pour profiter des différents dispositifs de défiscalisation . Je parviens par une gestion très active de mon parc en location, à procèder à des augmentations de loyers trois fois supérieures à l'inflation depuis 10 ans. Je suis donc parvenu à quadrupler mon capital de départ en 20 ans. Grâce à des gens comme moi, Paris est une belle ville. J'ai donc le net sentiment de bien travailler (j'ai cessé toute autre activité professionnelle depuis mes 45 ans pour me consacrer à la gestion de mes 21 locations sur Paris et le 92) et de créer des richesses pour moi et mes héritiers. Je trouve scandaleux que depuis 2007 l'on augmente régulièrement les impôts sur ce patrimoine, que je ne peux délocaliser. Que puis-je faire ?
Réponse de le 20/12/2012 à 19:48 :
@ je suis interloqué ; retourne au boulot...
a écrit le 20/12/2012 à 16:44 :
l'Etat francais pratique des taux inquisitoires,c est une hemorragie on ne parle pas de tous les anonymes qui filent ,et de tous ces cqdres etrangers qui ne viennent pas
le socialisme nous tue
a écrit le 20/12/2012 à 16:43 :
De toute façon, il ne résidait pas officiellement en France...
a écrit le 20/12/2012 à 16:42 :
Un lunetier qui part , nos mutuelles vont pouvoir souffler...maintenant c' est indemnisé comment à Londres ?
Réponse de le 02/12/2014 à 12:07 :
Article pas clair, contraction de 0,8% ou prévision de croissance en baisse passant de 1,2% à 0,8% ?
Si deuxième hypothèse alors l'entête de l'article est pleinement erronée...
a écrit le 20/12/2012 à 16:41 :
La Grèce avait, en son temps, elle aussi, pléthore de fonctionnaires ; mais celà n'a duré qu'un temps. Voici la situation de la Grèce : c'est ce qui nous attend aussi :
http://www.presseurop.eu/fr/content/article/3182321-une-societe-traumatisee
a écrit le 20/12/2012 à 14:55 :
Alain Afflelou semble avoir reçu de meilleurs conseils fiscaux que messieurs Arnaud et Depardieu. La Grande Bretagne est peut-être le moins ensoleillé des paradis fiscaux pour résidents étrangers mais certainement le plus discret et le plus efficace pour un entrepreneur soucieux de faire fructifier son capital. Entre autres avantages l'avantage de la taille du marché financier (la seule taille de la place de Londres favorise l'anonymat), celui de ne pas être située dans la zone euro tout en y ayant un accès facile, l'existence des "Limited Liability Partnerships" (LLP) et de leur régime fiscal favorable, la possibilité de recourir à des "nominee companies" et d'autres mécanismes fiduciaires parfaitement rodés qui permettent une excellente optimisation fiscale et parfaitement légale. God save the Queen!
Réponse de le 20/12/2012 à 18:06 :
Un entrepreneur ne fait pas fructifier son capital !
Toujours cette confusion entre "entrepreneur" et "rentier"
Un entrepreneur fait du business, prend des risques, il ne se contente pas de la caisse d'épargne ou de placer ses petites économies dans des supports de bon père de famille (on peut être entrepreneur et bon père de famille ceci-dit)
a écrit le 20/12/2012 à 14:44 :

ILS QUITTENT LA FRANCE §§§ MAIS ONT RAISON TROP D ASSISTES PROFITEURS CHEZ NOUS
a écrit le 20/12/2012 à 14:15 :
Normal qu.un entrepreneur parte a Londres ou ils sont accueillis a bras ouverts alors qu'en France Hollande les decrit comme son pire ennemi.
a écrit le 20/12/2012 à 13:58 :
Ces mouvements de personnes ont toujours existés, toute ces polémiques n'existeraient pas si la France n'était pas aux abois.
a écrit le 20/12/2012 à 13:38 :
Si je reçois la prime charbon alors que le train roule à l'électrique, je la reverserais aux plus démunis si l'état ne fait rien.
Si j'ai la retraite avant 60 ans, je la refuserais ....(je continu?)
Réponse de le 20/12/2012 à 14:49 :
Ça c'est une bonne argumentation socialiste .Pourquoi fasciste tant que vous y êtes ?
a écrit le 20/12/2012 à 13:30 :
Un entrepreneur qui part en UK : on peut quand même lui laisser une présomption favorable ! Pourquoi Afflelou partirait pour des raisons fiscales à Londres alors qu'il est déjà parti en Suisse ?
Pourquoi ne pas le croire ? On confond tout : les gens qui ont déjà fait fortune ou/et qui proches de la retraite se tirent dans des pays où il n'y a ni ISF ni impôts sur les PV de cession et les entrepreneurs qui veulent conquérir des nouveaux business ou trouver des conditions plus favorables au business !
Bref d'un côté des rentiers qui veulent échapper à l'impôt et de l'autre des gens qui veulent bosser et gagner du fric !
J'appartiens à la seconde catégorie et je n'ai absolument rien à voir avec un rentier ! Bien trop jeune ...
a écrit le 20/12/2012 à 13:23 :
Est ce que notre cher président a baissé son salaire de 30% comme promis ? NON
Est ce que les salariés du publique participe aux mêmes efforts que ceux du privées ( retraite ,sécurité d emploi ..) NON
Est ce que nos représentants : députés et autres sénateurs participent a l effort national ? NON..
Allors comment peut on demander a ces français qui partent d êtres solidaires et plus patriotes que les autres..
Difficile de motiver nos enfants dans une ambiance pareille ..ils rêvent eux aussi a partir..
Réponse de le 20/12/2012 à 13:36 :
Quand nous aurons tous la prime charbon, chauffage, retraite... et tous ces privilèges dont la sécurité de l'emploi des fonctionnaires, on pourra parler d'égalité dans ce pays! Sans être un profane je pense que quelques Millions sont a gratté facilement au nom du patriotiste.
Réponse de le 20/12/2012 à 15:28 :
à président salare, ne dites pas n'importe quoi, le salaire du président à baissé de 30% , décret que l'on peut trouver par exemple sur le site suivant http://www.challenges.fr/economie/20120824.CHA9792/la-baisse-de-salaire-du-president-hollande-et-du-premier-ministre-ayrault-publiee-au-journal-officiel.html
Réponse de le 20/12/2012 à 15:28 :
Hé oui, les vrais "rentiers" sont ceux là, et pas la mamie qui a 3mm de patrimoine.
La nouvelle aristocratie de ce pays, ce sont tous ceux qui vivent des largesses de cet état obèse.
Le fromage est bon, et ils comptent bien en profiter jusqu'au bout!
Réponse de le 20/12/2012 à 18:09 :
Vous oubliez les "rentiers" canal historique : les héritiers et fils à papa comme l'indigne qui hier cosignait une tribune d'autopromotion politique en prétendant soutenir Depardieu (fils de prolo, lui il n'a pas louffé dans la soie dès son jeune age...)
Ceci étant dit, vous avez raison, il y a aussi de bons gros rentiers de l'ENA, de la préfectorale, du corps diplomatique etc.
a écrit le 20/12/2012 à 13:08 :
La gauche aboie, ceux qui ont, vont ou ont l'intention de créer et gagner de l'argent se barrent, la France coule... Pas de doute le redressement du pays est en marche.
a écrit le 20/12/2012 à 13:04 :
passer de suisse en angleterre. aurait il peur ????
a écrit le 20/12/2012 à 12:50 :
A voir les commentaires je crois bien que vous ne vous rendez pas compte de la véritable situation.
Les entrepreneurs, les donneurs d'ordres sont en train de quitter le navire.
Peu importe les raisons et les commentaires .. le fait est là et il est catastrophique pour la France. Ces personnes là sont des investisseurs, payaient des sommes colossales en impôts et que croyez vous qu'il va se passer maintenant ?
Pas d'investissement = pas de commandes = pas d'embauches et pas de boulot
Pas de fortes cotisations d'impôts = somme à payer par ceux qui reste .. et pensez vous être beaucoup à pouvoir payer une moyenne de 100 Millions d'impôts .. et qui croyez vous qui va devoir les payer ???

Les messages envoyés par ce gouvernement et les magouilles de celui d'avant font que l'on va direct dans le mur ..
Mais bien sur, tout va pour le mieux et il vaut mieux râler après ceux qui partent .. c'est tellement plus facile .. Mais dites vous bien que ceux qui sont partis ... s'en moquent totalement. Ils sont partis comprenez vous ?
Ce qui serait un peu plus intelligent est de s'occuper un peu plus de ces entreprises qui restent et de faire en sorte que ces entreprises qui ont quitté la France pour des raisons fiscales, reviennent !!
Car avec cette politique ce n'est pas 4M de chômeurs dans 2 ans mais 8M qui nous attendent !!!
Et le prochain chômeur sur la liste ca sera qui ? Vous ? Moi ? Votre ami ? Un quidam ?
Il faut un e grande manifestation apolitique qui secoue tout ce bazar et que l'on reparte sur les bases qui font de notre pays une référence dans le monde :
Liberté, égalité et fraternité ... trois valeurs que l'on piétine sans vergogne au nom d'idéaux politiques quels qu'il soient.

Réponse de le 20/12/2012 à 13:18 :
on nous prends pour des imbeciles il part a Londres pour exil fiscal ................... tout le monde va partir y compris des francais moyens et pour cause il y a ceux qui payent et ceux qui recoivent .............. ce gouvernement ne voit que par ceux qui recoivent et en premier lieu les fonctionnaires .......................... le scenario en plus grave comme la Grece est engagé ........................................les journalistes feraient bien de voir les choses en face et les dire .....................
Réponse de le 20/12/2012 à 14:59 :
pour éviter celà, il eut fallu, même si c'est désagréable à lire,une révolution THATCHERIENNE, à laquelle les français jacobins ne sont pas prêt ou plûtot sont inaptes, la liste est longue d'entraves à abroger et inapplicable à la France : abrogation de l'ISF, limitation de la taxation de toutes les plus values de toutes natures à 25 %, encouragement effectif de l'épargne à long terme sans taxe de sortie, retraite à 65 ans (çà on va y arriver facilement), émigrartion enrichissante pour le pays et non appauvrissante, la liste est longue et vous la connaissez. Le fruit est beau d'aspect mais fortement vérolé....
Réponse de le 20/12/2012 à 18:12 :
Entre Jacobinisme et votre tirade réactionnaire ? Thatcher était loin d'être une "girondine" dans son genre...
a écrit le 20/12/2012 à 12:01 :
On critique Depardieu, mais lui au moins il en a.
a écrit le 20/12/2012 à 11:59 :
Moi j'aimerais payer beaucoup d' impôt... Je n'en paye pas et il ne me reste plus rien à la fin du mois, ceux qui se plaignent de payer trop d' impôt n'ont pas de problème de fin de mois... plus on en paye et plus il en reste... et oui, c'est la réalité.
Réponse de le 20/12/2012 à 12:31 :
Créez votre entreprise et devenez riche , courage
Réponse de le 20/12/2012 à 13:49 :
Facile d'envier. Faites des heures supp, prenez des cours du soir, élevez-vous. Vous verrez les impôts viennent très vite.
Réponse de le 20/12/2012 à 15:32 :
@Chloe : Si on part de ce principe stupide "il leur reste de l'argent à la fin du mois", pourquoi ne pas tout taxer au dessus de 15000 ?/an?
A ce moment là, nous serons arrivés au niveau des pays de l'est il y a 30 ans.
Et les entrepreneurs seront tous partis.
Beau programme en perspective.
Réponse de le 20/12/2012 à 15:38 :
@Céline et Marie: J'admire votre volontarisme, mais dans une société francaise dans laquelle les classes sociales sont totalement cloisonnées, ceci releve du mythe plus que d'autre chose.
Réponse de le 20/12/2012 à 15:54 :
Prendre des cours, travailler le soir pour acceder à autre chose, c'est cloisonné si on veut rester au 35h boulot dodo, pour ceux qui veulent vraiment avancer les solutions existent. Evidemment personne ne viendra vous l'offrir sur un plateau. Marre de ces logiques minables.
Réponse de le 20/12/2012 à 16:46 :
Attention a votre utilisation du mot minable, c'est mal vu en ce moment :-)

Plus sérieusement, essayez de prendre des cours du soir dans un domaine, puis présentez-vous a un entretien d'embauche pour un job dans ce meme domaine, 9 fois sur 10 on va vous dire que votre formation n'est pas reconnue et on va embaucher celui qui a le diplome correspondant. De plus, nos entreprises offrent trop peu de formations en interne, par rapport a ce qui se fait dans d'autres pays notamment.
Le cloisonnement social, c'est un fait avéré discuté et établi par nombre de journalistes, spécialistes et autres, et c'est pas votre discours moralisateur qui y changera quoi que ce soit.

Enfin, je ne demande pas a ce qu'on m'offre quoi que ce soit sur un plateau comme vous le suggérez, ma situation est tout a fait confortable et bien différente de ce que vous avez certainement pensé en lisant mon commentaire.
a écrit le 20/12/2012 à 11:59 :
bof un de perdu dix de retrouvés (flux migratoire).
Réponse de le 20/12/2012 à 12:36 :
dix de retrouvés avec les poches vides, le lunettiste partira avec des millions
Réponse de le 20/12/2012 à 13:10 :
Tiens, Hollande a fait un discours bien dans ce thème en Algérie justement. On avance vraiment dans le bon sens ... (humour)
a écrit le 20/12/2012 à 11:54 :
et on nen parle pas plus que ca ???
Réponse de le 20/12/2012 à 13:08 :
il part et on n'en fait pas tte une affaire comme pr Depardieu
a écrit le 20/12/2012 à 11:50 :
A force de saigner les gens (temps moralement que financièrement), l'instinct de survie est inévitable.
Ici ce n'est pas une paire de lunettes de plus pour un euro, mais un investissement de plus pour une impossibilité de le faire en France.
Réponse de le 20/12/2012 à 12:12 :
Instinct de survie ? Vous savez combien il a perçu en 2011 ? Renseignez vous avant de faire perdre tous sens aux mots que vous utilisez. Le RMIste survit, le SDF survit, le petit soudanais survit. Affelou, lui, vit bien, je vous rassure.
Réponse de le 20/12/2012 à 12:42 :
@instinct de survie : Tu répétes les idioties qu'on te dit vraies....Pourquoi tout d'un coup ils partent pour investir car "en France on peut pas"...Et sous sarko et avant,ils n'investissaient pas plus...Pourquoi??Encore du pipeau,de toute maniére tous ces cravatés ne sont que des voleurs de fonds publics.Tous ces investissements sont assurés par l'état et notre argent gracieusement offert à des entreprises privées (banques).Arrêter d'écouter leurs bobards,éteignez la TV!!!
Réponse de le 20/12/2012 à 13:27 :
Dans un monde idéal où il n'y aurait pas de chômage, le RMiste n'existerait pas et le SDF n'ont plus.
Ce n'est pas en virant les patrons de France que tu tendras vers ce monde idéal!
Réponse de le 20/12/2012 à 14:32 :
Certes mais ce monde idéal est inventé pour te faire tenir tranquille.Il n'existe pas.Le systéme financier que nous avons est déplorable et inégalitaire.Les patrons,ce sont eux qui ont toutes les clefs des médias...C'est facile pour eux de te faire croire que seul ce monde capitaliste est possible et c'est faux.Regarde sur you tube "l'argent dette" et tu verras pourquoi les patrons sont inutiles et que l'initiative personnelle est préférable pour tous...Sauf pour les patrons mais on s'en fiche.L'argent qu'ils ont dans les paradis fiscaux est le nôtre pas le leur,ne te trompe pas.La crise est dûe au fait qu'ils thésaurisent et privent le marché de l'argent pour investir...Le contraire de ce qu'ils te font croire.Et sauver des banques (privées) dans un systéme capitaliste t'en penses quoi??La loi de la concurrence fait que si ça coule,un autre prend ta place.Pas pour les banques???Renflouées avec l'argent public et tu trouves rien à redire???On essaie de vous faire gober n'importe quoi et ça marche....
Réponse de le 20/12/2012 à 15:46 :
@ IZpegi : Sous Sarkozy, la fiscalité avait déja commencé à augmenter (PFL, Stock Options...), hormis le bouclier fiscal, qui de toute façon ne concernait que quelques très gros, et les a sans doute empèchés de partir..
Concernant ton 2è post, c'est bien beau de répéter les aneries du père Jorion, mais, à part le capitalisme, je ne vois pas grand chose d'autre.
A moins que tu ne soies un nostalgique du National-Socialisme, ou du Communisme, règimes dont les résultats se comptent en millions de morts.
Saches que la plupart des patrons n'ont pas d'argent dans les paradis fiscaux, et que s'ils travaillent dur et gagnent plus que les autres, c'est souvent mérité.
Quant au système "inégalitaire", la vie est par définition inégalitaire, et tant mieux.
Peut on rèver d'un monde où tous seraient égaux? On revient à l'allemagne NS ou à l'URSS. Très peu pour moi.
La seule "obligation", c'est de s'assurer que les plus pauvres ont toutes les chances de réussir, s'ils travaillent. C'est d'ailleurs le cas d'Afflelou, parti de zéro, et qui à force de travail, et de chance a réussi spectaculairement.
Quant à sauver des banques privées, il fallait le faire, mais en prenant une partie du capital en échange.
Je sais, pour paraphraser Coffinhal, que la république n'a pas besoin de savants (ni d'entrepreneurs), mais je connais trop les résultats de cette politique.
a écrit le 20/12/2012 à 11:42 :
Le socialisme est un régime égalitaire, la baisse du niveau de vie, c'est pour tous ceux qui restent.
Réponse de le 20/12/2012 à 12:08 :
lisez marx vous apprendrez ce qu'est le socialisme.
il n'y a pas de socialisme en occident ni d'ailleurs dans d'autres civilisation.une politique sociale dans des sociétés capitalistes n'est pas du socialisme.....meme si elle s'en réfère....
quand les gens comprendront qu'il n'y à rien qui differencie fondamentalement la droite et la gauche....alors peut etre il aura une jour le socialisme.....et ce n'est pas demain la veille.
Réponse de le 20/12/2012 à 13:34 :
L'idée de marx est noble, mais malhereusement, elle ne peut s'appliquer sur l'etre humain, on peut l'appliquer sur des fourmis et sur des abeilles.
L'etre humain est intelligent, il lui faut de la motivation pour avancer, il se croit un etre independant des autres, il se pense libre, et n'a pas envie de bosser pour les autres.
L'etre humain profite s'il trouve celui qui bosse à sa place, s'il peut manger sans se bouger, Marx a oublié un détail o combien important, qu'il s'adresse aux humains.
Réponse de le 20/12/2012 à 15:48 :
Pour moi, un état qui représente 57% du PIB (record mondial), c'est du socialisme!!
A moins qu'il ne faille attendre que l'état ne possède tout pour enfparler de socialisme.
Réponse de le 20/12/2012 à 19:01 :
réponse à car le masque ....je suis absolument d'accord avec votre analyse. c'est pour cela que j'ai conclu en disant que ce n'est pas demain la veille.

réponse à miloo...je pense que vos chiffres sont erronés....soyez logique les entreprises nationales sont désormais minoritaires en france dans la production nationale...comptabilisez les multinationales française et vous constaterez que nous sommes une des plus grandes nation capitaliste....le reste est pur fantasme.
la france siege d'ailleurs et depuis toujours dans les plus grandes institution mondiale.
Réponse de le 20/12/2012 à 22:27 :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Service_public_en_France
Bon ce sont les chiffres de 2005, mais ça a augmenté depuis.
a écrit le 20/12/2012 à 11:39 :
Ca fait tellement longtemps qu'il n'habite plus en france pour des raisons fiscales oups pardon pour des raisons de développement de son business. C'est vrai qu'il a beaucoup plus développé son buisiness en suisse où il réside depuis longtemps (16 magasins) qu'en espagne par exemple (285 magasins) où il n'a jamais vécu. Il faudrait arrêtre de nous prendre pour des imbécile et dire les choses. Cet homme comme d'autre met l'argent au dessus de toute valeur et se faisant met en place toutes les possibilités pour en amasser toujours plus. C'est une façon de voir les choses que l'on peut concevoir, mais qu'il ne se revendique pas francais, car sinon il pourrait accepter de payer un peu plus le temps de la crise plutôt que s'exiler c'est un peu ça le patriotisme economique, sans vouloir donner des leçons. C'est juste mon point de vue. Par contre on le verra lors des galas parisien, donner un chèque devant les photographes à des oeuvres de charité mais dès qu'il s'agit de payer de façon anomyme son impot comme le font des millions de français plus personne. A méditer.
Réponse de le 20/12/2012 à 12:12 :
Le patriotisme économique semble être une bien noble idée, mais qui se heurte à la réalité : un entrepreneur réussit justement grâce à son obsession pour la rentabilité (dont l'optimisation fiscale de son entreprise) qui est le moteur de ses investissements. Il faudrait donc que ces entrepreneurs renoncent à leur nature (qui leur a permis de réussir) au nom du "patriotisme fiscal"?
Autre inconvénient de cette fausse bonne idée : ce patriotisme ne s'adresse, par définition, qu'aux français. Quid des riches étrangers qui pourraient potentiellement venir s'installer ou investir en France? On va leur demander de faire preuve d' "altruisme économique"?
Alors oui, peut-être que Mr Afflelou "met l'argent au dessus de toute valeur et se faisant met en place toutes les possibilités pour en amasser toujours plus", mais c'est justement pour cette raison qu'il a développé son business notamment en France et le blâmer pour cela me semble déplacé.
Réponse de le 20/12/2012 à 12:16 :
c'est vrai ce que vous dites, depuis longtemps je sui le parcours de ce monsieur son modèle c'est' Berlusconi, avec beaucoup moins de charisme.
Réponse de le 20/12/2012 à 15:50 :
Merci à big_winnie pour ce commentaire frappé au coin du bon sens au milieu d'un océan d'aneries...
Réponse de le 20/12/2012 à 16:15 :
Notre point de vue est loin d'être un océan d'aneries, ce que dit Big winnie est tout à fait contestable et je vous donne un contre exemple. Henry Ford a consacré sa vie entière à l'entre prenariat à créé des milliers d'emploi dans son pays et à mis quasi toute sa fortune dans le développement de son entreprise, tout en restant dans son pays et en payant des impots. Le taux d'imposition à cette époque aux Etats Unis étant bien plus important que maintenant. C'est juste une question de valeur. Dire que le seul but d'une entreprise est de faire de la marge est du profit est une abérration en mon sens, son seul but est de se développer gagner des marchés et donc d'investir pour sa croissance. Le bénéfice final en terme de redistribution actionnaires peut donc être très faible. C'est juste une question de politique d'entreprise. La prochaine fois expliciter plutôt vos idées et arguments avant d'utiliser des termes péjoratifs à l'égard des idées des autres comme si il n'y a avit qu'une pensée unique = l'argent roi -> amasse toujours plus tu seras toujours plus heureux ou toujours plus insatisfait car tu en voudras toujours plus.
Réponse de le 20/12/2012 à 18:48 :
Vous imaginez donc que le boulanger se lève à 2h du matin pour le plaisir de créer des emplois et de décelopper son entreprise?
Désolé de vous décevoir, mais sa motivation principale est de gagner des sous pour s'offrir ce dont il rève (vivre mieux, maison, bagnole...)
Il est vrai que certains capitaines d'industrie sont de parfaits altruistes, mais la majorité font cela pour l'argent, pour justement ne plus être égaux aux autres, et ainsi monter dans la société.
Brider ce moteur, c'est se condamner à voir les plus productifs partir ailleurs.
Quant aux aneries, désolé de vous choquer, mais vous venez d'en sortir une belle avec Ford, puisque celui ci a monté sa boite en 1899, date à laquelle l'impôt sur le revenu n'existait pas. L'IRPP ne sera créé aux USA qu'en 1913 avec un taux marginal de 7%, date à laquelle Ford était déja riche et puissant. Il variera énormément au cours du XXè siècle, mais comportera beaucoup d'exemptions. De plus, la tranche marginale s'appliquera souvent pour des revenus TRES importants (5mm en 1936, soit 80mm de 2012).
Maintenant, si je peux vous donner mon avis, je pense que se concentrer sur les riches est une erreur qui se révèlera fatale. Il ne faut ni les choyer, ni les chasser, et le taux marginal de 40% (tout compris) qu'a eu l'Angleterre me parait honnète.
La sortie de la crise, et le retour à la prospérité ne passeront pas par la chasse aux riches, mais par celle aux gaspillages d'un état obèse.

Réponse de le 20/12/2012 à 18:51 :
Petite conséquence connexe et rugbystique : de même que Biarritz et Grenoble ont perdu leur mécène de toujours (en la personne de Serge Kampf parti en Suisse) l'an dernier, Bayonne risque d'avoir chaud si Afflelou quitte le pays (centre des intérèts économiques oblige)...
Mais Flamby nous l'a dit, il n'aime pas les riches.
a écrit le 20/12/2012 à 11:34 :
C est vrai qu'être à Londres permet de mieux réfléchir à sa stratégie ... fiscale
a écrit le 20/12/2012 à 11:11 :
Mais qui va donc bien pouvoir maintenant fournir des besicles à nos ministres et parlementaires de gauche pour qu'ils se rendent compte qu'ils mènent l'économie de notre pays dans le mur?
Réponse de le 20/12/2012 à 11:59 :
défendez bien vos chères capitalistes de cette nouvelles espèce qu'à force d'accumuler les milliards et quelques paradis fiscaux en+ de quelques lobby chez nos politiques démagogues, dans une décennie les fascistes seront au pouvoir avec les voix des gens comme vous.
Réponse de le 20/12/2012 à 12:01 :
A mon avis les ministres et les parlementaires doivent plus se fournir auprès de la maison BONNET que d'Afflelou ou optic 2000.Question de standing...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :