98 euros : coût moyen du cartable de primaire, qui peut (beaucoup) varier selon l'enseigne

 |   |  401  mots
La grande distribution promet des économies pour la rentrée des classes, mais la réalité est toute autre...
La grande distribution promet des économies pour la rentrée des classes, mais la réalité est toute autre... (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Alors que les sites drives de la grande distribution promettent des économies pour la rentrée scolaire, il semblerait que ces économies ne soient pas si intéressantes que ça. Si les tarifs peuvent être attractifs, les produits sont peu disponibles. Retour sur l’enquête d’UFC-Que Choisir.

Les sites drives de la grande distribution le claironnent : la rentrée 2013 se fera sous le signe des économies, en matière de fournitures scolaires. Celles-ci représentent en effet 41 % des dépenses de la rentrée, devant les livres, l'habillement ou les frais généraux de rentrée. Pourtant, la réalité est plus nuancée. L'association UFC-Que Choisir, qui effectue des comparaisons de produits afin de défendre les intérêts des consommateurs, a suivi l'évolution des prix des fournitures vendues par la grande distribution sur internet : les opérations ne s'y révèlent pas autant intéressantes qu'annoncées.

>> Lire aussi : 2481,73 euros : le coût de la rentrée pour les étudiants

98 euros en moyenne pour un cartable de primaire

L'enquête d'UFC-Que Choisir a porté sur plus de 1.000 magasins drives de 12 enseignes de distribution, le hard discount ayant été mis à part. Le coût moyen d'un cartable de primaire est cette année de 98,04 euros et de 136,43 euros pour la sixième. Les prix n'ont augmenté que de 0,6 % par rapport à l'année dernière, soit une hausse inférieure à l'inflation globale. Pourtant, des produits ont subi des augmentations remarquables, comme le crayon graphite bout gomme BIC avec + 9 %, le stylo plume Chrome de Waterman avec + 8 % ou encore la calculette scientifique Casio avec + 6 %.

Jusqu'à 44 % de différence de prix

Les prix ne sont pas les mêmes partout. La différence de prix va jusqu'à 44 % entre Monoprix, le plus cher des supermarchés, et Super U. C'est Leclerc qui est l'hypermarché le moins cher, avec des fournitures de sixième à 106 euros, contre 140 euros à Cora, le plus cher des hypermarchés.

Pas chers mais introuvables

Si certains de ces magasins drives peuvent proposer des prix attractifs, ils n'offrent cependant pas une gamme suffisante de produits disponibles. L'enquête révèle ainsi que seulement un produit sur deux est disponible sur Internet en moyenne. Et Que Choisir nous met en garde : « A devoir ainsi rechercher d'un magasin à l'autre les fournitures manquantes, les promesses d'économies risquent vite d'être effacées par le plein d'essence ! ». Les drives des supermarchés sont moins complets que ceux des hypermarchés, et on remarque par ailleurs que Monoprix, le plus cher, est aussi le plus fourni. Cela se confirme dans les hypermarchés, où c'est encore le plus cher, Cora, où l'on trouve le plus de produits.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/09/2013 à 21:24 :
Etant enseignant, je n'arrive pas à comprendre comment on peut dépenser 98 ? pour acheter des fournitures scolaires en primaire. Certe, il y a le coût du cartable qui peut quand même durer plusieurs années mais les cahiers, livres, manuels doivent être pris en charge par l'école donc les parents n'ont pas à lse régler. La seule chose demandée correspond à du matériel basique tel que trousse, les divers crayons qui vont avec, une règle, une équerre...
Encore que dans certaines écoles, ce type de matériel est acheté par l'établissement lui-même.
Peut-être est inclus dans cette moyenne le coût de la cotisation pour la Coopérative scolaire ?
a écrit le 21/08/2013 à 10:53 :
la solution est toute simple, comme dans les années 60, l'éducation nationale n'a cas fournir le matériel nécessaire pour les élèves et il n'y aura plus de problèmes de rentrée et une économie certaine pour les parents et l'état (prime de rentrée scolaire), puisque avec sa force d'achat, il pourra négocier les prix en direct avec les fabricants , mais pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué.
a écrit le 21/08/2013 à 9:12 :
Parents unissez-vous et boycotter les cartables à 98 euros et autres fournitures de ce type
a écrit le 21/08/2013 à 9:09 :
Faudrait que les profs se calment un peu...C'est eux qui exigent un matériel faramineux. Et c'est comme ça tout le long du cycle d'études. La France , c'est pas les Emirats Arabes Unis.
Réponse de le 03/09/2013 à 21:27 :
Ceci est normalement un problème qui se pose dans le secondaire et non le primaire puisque l'ensemble des cahiers, manuels, livres doivent être fournis par l'école.
Mais effectivement, quand je vois les pages de fournitures demandées dans le secondaire, je suis toujours abasourdi !
a écrit le 21/08/2013 à 9:06 :
Cartable d'occaz neuf (avec encore l'étiquette!) payé 5 euros + quelques crayons et quelques cahiers. coût total pour ma fille dans le primaire : environ 30 euros!!!! le reste de l'argent donné par la CAF servira à lui offrir une activité extra scolaire!!!! alors la grande distribution peut bien faire semblant de baisser ses tarifs je ne le verrai pas car je ne passerai pas sa porte et croyez moi je ne m'en porte pas plus mal!! bien au contraire et je vous dirais que ma fille non plus!!! Les petits copains se moquent? La bonne blague!! elle a récupéré le cartable tout beau tout neuf que les autres n'ont pas voulu!!! et il est tellement beau que l'année dernière ses copines voulaient le même!!!! les fournitures à gadget et à marque?? Elle est la première à me dire que elle n'en veut pas et que cela n'a aucun intérêt!!! Du hasard?? Non elle n'a jamais eu de choses de marque et nous lui avons expliqué très précisément pourquoi cela ne sert à rien (et elle ne se gêne pas de l'expliquer aux copines)!!! Si vous voulez que votre panier scolaire baisse vraiment, agissez sur le principal intéressé!! et ne baissez pas les bras, avec les bons mots nos enfants sont bien plus intelligents qu'il n'y paraît!!!
a écrit le 21/08/2013 à 8:47 :
l'alocation de la prime d'entrée scolaire en 2013 a peu augmentée par rapport à celle de 2012, alors que les prix des fournitures ont augmentées plus que l'inflation. Le gouvernement aurait dû faire un effort plus raisonnable en augmentant bien d'avantage cette prime qui aurait était une vrai justice!
Réponse de le 22/08/2013 à 10:06 :
Ptitpère. Vous avez un siècle de retard, donc vos raisonnements rétrogrades dénotent avec la réalité de notre époque. Votre philosophie est d'un autre âge. Réveillez vous si c'est encore possible, car il semblerait que soyez un irrécupérable !
Réponse de le 22/08/2013 à 16:48 :
Je veux bien être solidaire avec ma famille, mes amis, à la rigueur mes voisins. Je trouve normal d'être solidaire avec les handicapés, les enfants abandonnés ou les vieillards dans le besoin, mais pourquoi devrais-je être solidaire envers des gens qui ont fait le choix de faire de nombreux enfants sans en avoir les moyens? Quant au "retrograde", "la réalité de notre époque" et "philosophie d'un autre âge", à la grande différence de vous, je ne considère pas que tout ce qui vient du passé est obligatoirement bon à jeter et que tout est ce qui est nouveau est forcémment un progrès. Et pourtant je suis sûrement plus jeune que vous (34 ans).
a écrit le 21/08/2013 à 7:30 :
plus,toujours plus d'argent pour les contribuables.
a écrit le 21/08/2013 à 5:30 :
Ca fait plaisir en tout cas de ne plus vivre en France et de ne plus financer (entre autre) les cartables des enfants des autres - et de ceux pour qui les enfants sont devenus une rente en particulier si vous voyez de qui je veux parler :)
a écrit le 20/08/2013 à 20:38 :
les vrais Français ne peuvent pas se le payer car il ne bénéficie pas de la prime de la rentrée scolaire , celle-ci ne profite qu'a nos franco étrangers et estranger
a écrit le 20/08/2013 à 18:24 :
Un cartable ça dure 3 ou 4 ans si l'enfant est soigneux et surtout si les parents sont un minimum sérieux pour ne pas en changer tous les ans. Mais je remarque qu'au lieu de gérer en "bon père de famille" les allocations qui leur sont versées par l'Etat, les familles les plus pauvres gaspillent cet argent dans l'achat de produits de marque.... Triste.
a écrit le 20/08/2013 à 17:43 :
Oui, la moyenne dans le XVIeme a Paris, mais sur l'ensemble de la France c'est combien ?
a écrit le 20/08/2013 à 17:43 :
ça commence à bien faire ... Je crois que l'allocation allouée ne va pas droit dans le cartable (ou ce dernier s'appelle wuitton) et il est assez scandaleux de polémiquer sur le coût d'un cartable moyen de primaire!
Que fait-on pour les étudiants dont le coût des études n'est plus accessible qu'à une élite??
Suffit l'assistanat du grand n'importe quoi et pour n'importe qui dans ce pays ... Contrôlez vos allocataires un peu les CAF et autres!
a écrit le 20/08/2013 à 17:23 :
je n'ai sûrement pas mis 98 euros dans le cartale de mon enfant, je l'ai payé 45 euros il y a 3 ans et elle fera toute sa primaire avec.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :