Manuel Valls Premier ministre ? Les Français disent "oui"

 |   |  217  mots
A droite, les sympathisants de l'UMP sont près de 50% à soutenir Manuels Valls face aux autres personnalités de gauche pour prendre la tête du gouvernement, en cas de remaniement. REUTERS.
A droite, les sympathisants de l'UMP sont près de 50% à soutenir Manuels Valls face aux autres personnalités de gauche pour prendre la tête du gouvernement, en cas de remaniement. REUTERS. (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
A la question de savoir quelle personnalité ils souhaiteraient voir nommée Premier ministre dans l'éventualité d'un remaniement du gouvernement, 30% des personnes sondées par l'Ifop ont répondu Manuels Valls, devant Martine Aubry (10%) ou Jean-Marc Ayrault (6%).

Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls serait le choix préféré des Français pour le poste de Premier ministre dans l'éventualité d'un remaniement du gouvernement, selon un sondage Ifop pour le site Atlantico publié samedi.

A la question de savoir quelle personnalité ils souhaiteraient voir nommée Premier ministre dans le contexte "de difficultés que connaît le gouvernement", 30% des sondés ont répondu Manuels Valls, loin devant Martine Aubry (10%) ou Jean-Marc Ayrault (6%), dit l'institut.

Parmi les sympathisants socialistes, Manuel Valls et Martine Aubry font jeu égal, chacun recueillant 25% des réponses.

"En terme de ligne politique, l'électorat socialiste est très divisé, ce qui explique les difficultés de François Hollande. Il doit donc commencer par s'adresser à son camp en respectant un certain nombre d'équilibres. C'est toute la difficulté de l'exercice", explique Jérôme Fourquet de l'Ifop.

A droite, les sympathisants de l'UMP sont près de 50% à soutenir Manuels Valls face aux autres personnalités de gauche pour prendre la tête du gouvernement. Aucun d'entre eux ne soutient l'actuel Premier ministre Jean-Marc Ayrault en cas de remaniement.

Ce sondage a été effectué entre le 23 et le 25 octobre sur un échantillon représentatif de la population française de 1002 personnes, âgées de 18 ans et plus.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/01/2014 à 21:14 :
valls n'est qu'un petit apprenti dictateur nous les savoyards on en veut pas !
a écrit le 04/11/2013 à 9:38 :
Ce ne sont les politiciens en lice aujourd'hui qui résoudront quelque chose. Ils ne pensent qu'a sauvegarder leurs postions et privilèges. La division qui règne dans tous les milieux en est la signature.
Seule issue sans doute, utiliser le référendum pour réaliser les grandes réformes de base nécessaires.
a écrit le 28/10/2013 à 19:47 :
Vals ? Non surtout pas lui...
a écrit le 28/10/2013 à 18:38 :
Oui, oui, Mr Walls 1er ministre tout de suite, comme ça les Français pourront voir son incompétence, et après la déception des Français, un boulevard en 2017 sera devant Marine !!!
a écrit le 28/10/2013 à 18:37 :
les prochaines primaires ps seront serrées:hollande s'appuiera sur un bilan plus que correct et sur son expérience au plus haut niveau.Vals sera le jeune champion ps qui monte,adulé par toute une population fière de retrouver ses valeurs en lui.en face le duel mortifère entre copé et fillon empechera toute alternance...
Réponse de le 28/10/2013 à 19:24 :
Etes vous vraiment sérieux ? un bilan correct ? Une expérience "au plus haut niveau" ?
a écrit le 28/10/2013 à 17:27 :
A part brasser du vent et installer des radars partout, que fait-il ?
a écrit le 28/10/2013 à 16:48 :
l'incompétence a de beaux jours !!
a écrit le 28/10/2013 à 16:38 :
Les français souhaiteraient-ils un homme fort, un caudillo, pour redresser le pays? Pas vraiment avec 30% des voix. Nous avons déjà le prince Hollande autocrate avec 25% des voix aujourd'hui. Ce type d'aspiration populaire a fait la fortune de Staline, Franco, Napoléon etc. alors que la démocratie n'existait déjà plus et se trouvait de fait remplacée par un régime fou de terreur.
a écrit le 28/10/2013 à 14:26 :
Le lecteur (politicien ou citoyen standard) ne devrait pas accorder tant d' importance aux sondages, ou aux commentaires publiés (beaucoup de trolls ici) ils devrait bien plutôt se rapprocher des vrais gens et de la vraie vie, pas de ces formes de vie subventionnées soi-disant représentatives de la société (les OGM d' en bas ou d' en haut sont toujours des OGM). Le niveau de rejet est bien pire que ce qui se dit : il est silencieux et massif.
Il faut revenir sur tout ce qui a été décidé et appliqué avec violence, insulte et mensonge, sur la foi de ces faux signaux.
Il faut un langage de vérité pour emmener chacun dans l' effort , aussi faut il préserver le langage et son usage. Tous ces menteurs qui ont tordu le langage pour se tromper eux mêmes, et ainsi pouvoir mieux convaincre-excroquer les citoyens dont ils avaient la charge, devraient s' éloigner de la vie politique, pour être remplacés par des hommes et des femmes de parole.
a écrit le 28/10/2013 à 13:30 :
Vous persistez dans l'erreur, 30%, cela n'a jamais fait "les Français" !
Ou est ce volontaire, pour avoir un titre accrocheur ?
a écrit le 28/10/2013 à 13:06 :
... au moins 30 % de pleutres qui se font escroquer par une pseudo-"politique" raciste et populiste, à géométrie variable en fonction des sondages et des titres d'une presse nauséabonde. Valls, c'est la girouette sans talent ni vision façon Sarko et le populisme nauséabond façon Le Pen. Mais entre les trois, y a-t-il vraiment une différence où sont-ils tous les trois aussi dangereux, nuisibles et condamnables ? Que 30% des français plébiscitent Valls et qu'une poignée d'autres scandent le pen prouve à suffisance la pitoyable mentalité de pleutres et de larves des franchouillards plus prompts à s'avachir en râlant au Comptoir du café du Commerce qu'à avoir le courage de prendre leur destin en mains. Ces piliers de comptoir totalement décérébrés sont exactement les mêmes que ceux qui ont plébiscité un célèbre moustachu dans les années 1930 et que les innombrables collabos français (il y avait autre chose ?..) qui étaient les nervis du régime nazi et du fscisme. Qui renaît aujourd'hui "grâce" à certains politiciens "bien français" ...
a écrit le 28/10/2013 à 12:31 :
Donc 70 % ne son pas d'accord !!!!!!!!!!!!!
a écrit le 28/10/2013 à 12:07 :
Ca valait bien le coup de rejeter Sarko pour plébisciter aujourd'hui sa pale copie ...
a écrit le 28/10/2013 à 11:26 :
Arretez vos conneries. Quand meme, Quand meme...........
Réponse de le 28/10/2013 à 12:46 :
QUAND MEME !
a écrit le 28/10/2013 à 11:25 :
Bonne idée, comme ça il sera foutu en 2017.
a écrit le 28/10/2013 à 11:23 :
quelqu'un de l'opposition.
a écrit le 28/10/2013 à 10:57 :
Rosco P Coltrane premier ministre? Vraiment?
a écrit le 28/10/2013 à 10:53 :
... C'est "aussi pire" et surtout aussi pitoyable qu'un Sarko, même sans talonnettes. Ce n'est rien d'autre qu'un dangereux démago populiste qui prend ses "décisions" en fonction du vent qui tourne, comme la minable girouette qu'il est. Et il ferait bonne figure dans un certain parti fasciste sans programme dont on parle malheureusement trop. Que certains franchouillards plébiscitent un tel populiste sans vision donne une assez bonne idée de la mentalité de pleutres et de décérébrés des français qui n'ont jamais que les policticiens qu'ils méritent et qui leur ressemblent. On voit ce que cela donne.
Réponse de le 28/10/2013 à 19:26 :
Présentez vous alors !
a écrit le 28/10/2013 à 10:23 :

QUELLE PLAISANTERIE
a écrit le 28/10/2013 à 10:09 :
Valls fera comme un certain Sarkozy un soir au Trocadéro, il passera aux oubliettes de l'histoire en l'espace de quelques semaines!.
Lorsque l'on est pas désiré, il est inutile d'insister et de faire du nombrilisme!.
a écrit le 28/10/2013 à 9:56 :
30% de oui = les Français disent oui !!!
a écrit le 28/10/2013 à 9:44 :
Dehors et démission avec tout le gouvernement, ils sont , tous aux services des banquiers et des multinationales. RAS-LE-BOL. Ce monsieur est un humain et il se comporte comme un aveugle, à l'inverse de Taubira, OUI on le compare aux trois singes, ne rien voire, ne rien entendre, ne rien dire.
a écrit le 28/10/2013 à 9:38 :
il faut dissoudre l'assemblée nationale et retourner aux urnes
Réponse de le 28/10/2013 à 17:12 :
Enfin une bonne idée !!!!!!!
a écrit le 28/10/2013 à 9:24 :
IL NE FAUT PAS VENDRE LA PEAU DE L OURS? ont a DEJA un president elue, ont a pas bessoin d un autre,? les hommes fort comme m r vall sont souvent des dictateurs , alors mefiance ,,???
Réponse de le 28/10/2013 à 9:42 :
Les républicains espagnols, par leur ouverture et leur grandeur d'âme, ont fait la prospérité de leur pays, dans les années 30. C'est bien connu...
a écrit le 28/10/2013 à 8:10 :
Ce type est dangereux ! A bon entendeur !
a écrit le 28/10/2013 à 7:08 :
Il est énarque et n' a jamais travaillé. Il est socialo bolchevique.
C'est sur qu'il va nous sortir du pétrin où l' UMPS nous a mis depuis 40 ans (taxes massives, chomage de masse, pauvreté, déficits abyssaux, dette nationale qui explose, immigration massive, insécurité).
Réponse de le 28/10/2013 à 7:31 :
Cette créature façonnée par l'oligarchie ne sera qu'une étoile filante. Avez-vous remarqué que plus ça va, moins leurs grosses ficelles fonctionnent ? En revanche méfions-nous : en cas de troubles, la petite frappe peut nous envoyer outre ses CRS, ses milices d'antifas et de Femen pour jouer les provocations !
Réponse de le 28/10/2013 à 9:41 :
Il n'est pas Enarque : il a une licence d'histoire. Un beau diplôme qui le prépare à de grandes fonctions économiques !
Réponse de le 28/10/2013 à 19:29 :
C'est mieux qu'un prof d'Allemand
a écrit le 28/10/2013 à 3:19 :
Personne, n'est capable de changer quoique ce soit. Ni même les extrêmes.
Vous êtes tous aussi puérils les uns que les autres, gavés de "vingt heures", votre lucidité a pris un sacré coup d'enfumage, face collée à tous vos écrans.
La politique, les femmes et hommes qui y parades ne changent en rien vos vies de tous les jours, ou si peu. Ce sont des acteurs de théâtre interchangeables, derrière les quelles se cachent les vrais manipulateurs, on le sent bien mais ils se gardent d'être sous les projecteurs, leurs ambitions sont ailleurs.
Théorie du complot ? Allons, allons, soyez réalistes, cela fait bien longtemps qu'ils n'ont plus besoin de comploter. Ils sont passés maîtres, que dis-je, ils sont dans l'excellence machiavélique, calculatrice, manipulatrice des peuples pour leurs plus grands profits et amusements.
Il n'y aura pas de révolution, nous exécrons la violence, nous l'avons physiquement oubliée, alors il reste internet et les blogs pour vomir.
Notre civilisation (occidentale) est a bout de sève tel un vieil arbre, on a beau tailler, réformer, il ne donne plus guère de fruits, et cette pluie (d'argent) tant attendue n'arrose plus les montagnes les vallées pour fertilisé notre entreprise, cette pluie s'arrose elle même, tombe directement dans la mer (de liquidité). Quel paradoxe que tous ces mégalomanes psychotiques de l'ombre avides de surpuissance soient stériles...
N'ayez aucune illusion quant à un messie, de gauche ou de droite, papa ne viendra pas vous prendre par la main.
Eteignez vos écrans, levez vous et marchez bande d'avachis calés entre la télé et le frigo ! Seul vous-même pouvait améliorer et réenchanter votre sort, et si le courage et l'imagination vous manquent (ce qui est une évidence), faites en sorte que vos enfants, vos fruits, tombent loin de l'arbre, qu'ils ne vous ressemblent pas.
Quand je regarde l'état de la planète j'ai honte.

Réponse de le 28/10/2013 à 10:34 :
Parfaitement d'accord, mais cela n'est suffisant, il faut donner des solutions.
1 - Vider ses comptes bancaires (acheter des matières)
2 - Vendre sa voiture
3 - Acheter BIO
4 - Cultiver son jardin
5 - Réapprendre à faire la cuisine, gâteau, pain
6 - Jeter sa télé
Et 8 annuler la loi Pompidou/Giscard/Rothschild de 1973 et juger les banquiers pour fraudes et les politiques complices...
Et 9 ...
Voilà agir, agir....
Bien à toi
a écrit le 27/10/2013 à 22:37 :
Déjà qu'il fait pas fort au ministère de l'intérieur, je crains le pire s'il se retrouve à Matignon. Surtout avec les fortes têtes qu'il y a aujourd'hui au gouvernement, Montebourg, Taubira, et d'une toute autre pointure. Et franchement, pour donner des gages de gauchitude en prévision des prochaines élections, il y a mieux. Valls, c'est la défaite de la gauche au sens propre comme au sens figuré. C'est quand même l'homme qui voulait changer le nom du PS, achever les 35 heures et changer le logiciel économique de la gauche !
a écrit le 27/10/2013 à 21:27 :
Des que ca va mal, les journalistes nous sortent le sauveur de la goche, nous avons eu Coluche, yves Montand puis une série de pingouins et maintenant Valls et pourquoi pas le retour de dsk ?
a écrit le 27/10/2013 à 19:46 :
Parfait!! On verra que l'économie (entre autres) est une autre paire de manche.
Sans parler de la gestion des écolos et de la cohérence globale.

Je m'en délecte d'avance.
a écrit le 27/10/2013 à 19:16 :
je dis non, il n'est pas mieux que les autres de sa clique
a écrit le 27/10/2013 à 17:19 :
SOS; non, pas celui là svp!
a écrit le 27/10/2013 à 16:31 :
Pas tous! Moi j'ai dit non!
Réponse de le 28/10/2013 à 6:00 :
Itou !
Réponse de le 28/10/2013 à 19:50 :
Qu'il retourne à l'histoire...
a écrit le 27/10/2013 à 16:29 :
soit DSK, Guerini, voire Cahuzac, ils feraient moins de mal, mais valls avec ses petits poings, ses "INACCEPTABLE", ses résultats calamiteux NON. Trop comme le gouvernement INCOMPETENT surtout.
a écrit le 27/10/2013 à 16:12 :
Valls est socialiste, comme Taubira, Ayrault et tout cette bande de conservateurs de la gauche planquée dans les fonctions publiques, hors des réalités du monde réel. Ils seront laminés en 2014, aux élections européennes.!!!!!
a écrit le 27/10/2013 à 16:06 :
Moi je vois dsk
a écrit le 27/10/2013 à 15:47 :
Il faut rester lucide, Valls n'a obtenu qu'un piètre 12% dans les primaires socialistes ! Le meilleur moyen d'éjecter Hollande de son trône, c'est de mettre le loup Valls dans la bergerie... avec valls nous sommes déjà dans une guerre civile larvée, l'explosion peut être totalement imprévisible mais en tout état de cause, l'on peut s'attendre à ce qu'elle soit particulièrement explosive et sanglante.
a écrit le 27/10/2013 à 14:23 :
Valls, premier ministre de Hollande, bonne idée, on en serait ainsi définitivement débarrassé.
a écrit le 27/10/2013 à 13:52 :
Si les Français sont des veaux, Valls doit valser!.
a écrit le 27/10/2013 à 13:27 :
Impossible ! Toute la gauche le déteste, aucun ministre ne voudra travailler avec lui. Pour remplacer Ayrault, Hollande prendra Aubry qui attend son jour depuis mai 2012. On verra peut être arriver Mélenchon, qui une fois dans le gouvernement (aux anciens combattants par exemple) sera canalisé. Les français devront encore souffrir jusqu'en 2017, après tout, ils l'ont voulu non ?
a écrit le 27/10/2013 à 11:54 :
Vals est pour la fin des 35 heures , la retraite à 65 ans et il a peut être d'autres trucs dégueulasses en réserve( pour un gars de gauche) .Vals c'est un type égaré au PS ou l'incarnation du PS actuel ? Et bien je dirais que c'est le socialiste libéral qui a toute sa place au PS .Les électeurs de 2012 ne l'avaient pas compris comme çà , le PS n'est plus vraiment de gauche .En 2017 ils sauront
Réponse de le 28/10/2013 à 10:44 :
C'est déjà démarré en Bretagne. JM ZERO voulait son grand aéroport. En effet tous ces politiciens veulent leur grandeur, avant tout. De toutes façons, ils sont tous pour vivre sur le dos de la France et des français. Pourquoi ne pas baisser les "salaires" et les retraites des députés et des sénateurs?
Réponse de le 28/10/2013 à 19:32 :
@RED Plus rouge que les socialistes c'est les communistes. Vous voulez quoi !! En 2017 c'est vous qui saurez qu'on en a marre !
a écrit le 27/10/2013 à 11:49 :
OU ça??? les FRANCAIS disent OUI????? une courte minorité, ne fait pas une majorité? ! ou alors, ça a changé:! faut dire qu'en ce moment avec la rétro activité et tout, on ne sait PLUS! Messieurs-Dames.. !
Réponse de le 27/10/2013 à 12:29 :
Ne vous inquiétez pas, ils n'ont interrogé que 1002 personnes et probablement pas tous français...
Réponse de le 27/10/2013 à 13:36 :
En France vivent environ 7% d'étrangers.
a écrit le 27/10/2013 à 11:37 :
Pour moi, c'est Marine, sinon rien!.
Réponse de le 27/10/2013 à 12:23 :
+ 100
Réponse de le 27/10/2013 à 13:51 :
Marine aussi +1000
a écrit le 27/10/2013 à 11:22 :
"les français sont des veaux" De Gaulle....Premier ministre, il ne réglera rien du tout...(voir ses résultats à l'intérieur...)
a écrit le 27/10/2013 à 9:51 :
Il faur arrêter avec Marine le Pen. Ce n'est pas un vote sérieux, mais seulement destiné à foutre le bordel. Je vois deux alternatives sérieuses: 1/ Juppé car il a l'expérience
2/ Denis Payre (du mouvement Nous Citoyens) parce qu'il faut des entrepreneurs à des postes à responsabilités (comme en Suisse et en Allemagne) afin de rebooster l'emploi français, que l'on recrée des entreprises c'est la grande priorité pour pouvoir continuer à exister dans un monde globalisé. Le vote Marine va seulement isoler la France sur l'échiquier mondial, et foutre encore plus le bordel sur le plan économique national.
Réponse de le 27/10/2013 à 10:57 :
@Panpan Oui sur le principe mais vos deux alternatives sont boiteuses. 1/ Juppé a la stature mais il traine des casseroles et c'est la bête noire des médias depuis qu'il leur a supprimé leur niche fiscale de 30% (qui a été restaurée plus tard par la gauche sous forme de déduction forfaitaire). 2/ Denis Payre n'a pas de projet politique ficelé, juste quelques slogans et un carnet d'adresses. Les adhérents de Nous Citoyens sont invités à contribuer financièrement et à rédiger de manière participative le projet. Pour l'instant, son principal objectif semble de se faire élire député européen pour bénéficier du statut fiscal, de l'immunité et d'un accès direct aux institutions européennes pour poursuivre plus facilement son business.
Réponse de le 27/10/2013 à 11:47 :
@Panpan Juppé qu'il s'estime heureux d'être encore Maire à Bordeaux.....c'est pas des casseroles, mais une batterie de cuisine qu'il se traine.......c'est bizarre, mais il existe hélas encore des personnes qui ont la mémoire courte...........
Réponse de le 27/10/2013 à 11:49 :
Qu'en savez vous cher ami?
Réponse de le 28/10/2013 à 8:19 :
Juppé est le prochain monarque c'est évident ! Les casseroles ; il a servi de fusible pour le RPR de l'époque et joua son rôle de façon courageuse selon moi . Manière de voir ..... Je désire une droite forte et pas forcement xenophobe et riche! Droite faite de valeurs et ..courageuse.. La je dis oui ; Juppé est le seul à droite pouvant tenir cette position !!
Réponse de le 28/10/2013 à 18:52 :
@ Panpan: Les entrepreneurs ne font pas nécessairement de bons politiques. Voir quelques cas helvétiques... Par contre, il est essentiel que les entrepreneurs pèsent d'un poids certain sur les décisions de politique économique, ce qui est la condition d'une prospérité générale.
a écrit le 27/10/2013 à 9:34 :
Résultat dans les urnes aux prochaines élections, n'est-ce pas?.
Réponse de le 27/10/2013 à 11:39 :
tout à fait d'accord et les socialos seront balayés comme les feuilles mortes.
Réponse de le 27/10/2013 à 11:57 :
Ils sont tous nuls donc le PS a toutes ses chances
Réponse de le 27/10/2013 à 12:10 :
@gavroche @cabernet83 Vous vous bercez d'illusions. Aux municipales la gauche se présentera unie en assumant ses contradictions alors que la droite sera très divisée en son sein et amputée par le vote frontiste. Les triangulaires et les quadrangulaires préserveront l'essentiel des fiefs de la gauche. Les élections européennes pourraient bien être plus retentissantes mais dans les faits, cela se traduira simplement par un affaiblissement de la France au sein des institutions européennes.
Réponse de le 27/10/2013 à 13:49 :
@Cerise
Vous croyez encore au père noel?.
Réponse de le 27/10/2013 à 14:05 :
@Cerise
La gauche avec 18% de satisfait sera balayée comme un fétu de paille aux prochaines consultations électorales.
Réponse de le 28/10/2013 à 19:37 :
Cerise, avec la montée du FN, l'abstention et la déception du PS, il ne reste plus beaucoup de place pour la gauche (heureusement)
a écrit le 27/10/2013 à 9:00 :
On ne connait pas la ligne économique de Valls, et à l'heure actuelle, c'est ce qui est le plus important non? Donc je ne valide pas avant de connaître son point de vue sur les entreprises.
Réponse de le 27/10/2013 à 13:35 :
Quel point de vue ? Il applique les ordres de l'oligarchie qui l'a médiatiquement crée !
a écrit le 27/10/2013 à 7:54 :
Qu'est ce qui changera ??? Comme il le dit lui même, je suis de gauche et socialiste, donc il poursuivra la politique de son patron !!!!! C'est l'ensemble de ce gouvernement qu'il faut changer, et en premier lieu son président..........
a écrit le 27/10/2013 à 7:36 :
C'est de la désinformation pour le peuple de gauche...! Les français souhaitent une démission de F.Hollande et de sa Nomenklatura...!
Réponse de le 27/10/2013 à 12:31 :
+1000
a écrit le 27/10/2013 à 5:08 :
On a assez eu d'imposteurs sans en rajouter un de plus.
Réponse de le 27/10/2013 à 7:29 :
Hollande élu, a de Droit Tout Pouvoir, tout le pouvoir et tous les ordres viennent des Ministres non officiels de l'Elysée : Valls, n'aurait aucun pouvoir, et ne serait qu'un "collaborateur". 30% seulement le souhaitent. Ayrault, Premier Ministre sans aucun pouvoir et Si docile pour son Grand Ami Hollande, est à sa bonne place pour les 3ans et demi restants : pourquoi changer juste la vitrine ? . Valls, ne supporterait pas d'etre vrai-faux "Chef de Gouvernement, sans aucun pouvoir : tout est décidé à l'Elysée par "les ministres non officiels" de l'Elysée : conseiller spécial du Président, pour chaque Ministère : le vrai gouvernement non-officiel et occulte, est à l'Elysée. Qu'il garde Ayrault, pour les 3ans et demi restants. Ca passera vite. Qu'il en change éventuellement pour son ami intime, depuis le régiment, et meme ami intime, bien avant : Michel Sapin, qui sera tout aussi docile et soumis sans pouvoir, que l'Ami Ayrault. La vitrine sera renouvelée : Hollande gagnera quelques mois de répit : 4 à 5 mois maxi.
a écrit le 27/10/2013 à 2:53 :
Les français disent oui a 30 % !!!!
a écrit le 27/10/2013 à 1:37 :
M. VALLS c'es le cartel des medias (surtout privés mais aussi publiques) sous control de reseaux / lobbies du pouvoir réel ... qui veulent nous faire croire que M. Valls serait aimé par les français .. en tout cas un pro ..... pas de gauche certainement.
Réponse de le 27/10/2013 à 13:33 :
La moitié du gouvernement PS fait partie de la confrérie de la truelle et l'autre participe volontiers à un dîner annuel où on porte des petits chapeaux ronds (qui ne sont pas bretons...). Le gouvernement précédent : pareil !
a écrit le 26/10/2013 à 23:28 :
Ayrault n'est objectivement pas plus nul et plutôt d'ailleurs moins qu'un autre, souvenez-vous du bilan plutôt négatif de Chirac parmi d'autres premiers ministres. Bayrou serait peut-être mieux approprié mais difficile d'en citer en fait beaucoup et rien n'est sûr.
a écrit le 26/10/2013 à 22:53 :
Un changement de premier ministre?...Mais pourquoi faire?Si le premier ministre saute, ça veut dire tout le gouvernement...Et si c'est pour mener la même politique[...]ou en est l'intérêt?
Si il y a changement, un homme comme Bayrou peu sortir du chapeau...Un homme ou une femme suffisamment consensuel pour pouvoir chapeauté les sensibilités de gauche et de droite mesurées.Exit donc l?extrême droite représentée par le FN ripoliné par une blonde peroxydée et l?extrême gauche, tenue par l'ubuesque Mélenchon totalement délirant...
a écrit le 26/10/2013 à 22:45 :
Nouvelle créature des "communicants" de l'oligarchie, frère Manuel voue une fidélité éternelle à un état qui n'est ni la France, ni l'Espagne (ni la Catalogne)...
Réponse de le 26/10/2013 à 23:30 :
Toujours la théorie du complot pour mieux cacher ses propres déficiences ! Un peu de rigueur dans l'analyse.
Réponse de le 27/10/2013 à 8:22 :
Taper "Vall" et "fidélité éternelle" sur you tube... Ce brave frère la truelle qui contrairement à ses homologues US n'a toujours pas placé la LDJ sur la liste des organisations terroristes. PS : le coup de la "théorie du complot", ça marche peut-être encore à la Télé dans les émissions d'Yves Calvi, mais pas sur internet ...
Réponse de le 27/10/2013 à 23:04 :
Vous voulez voir pire regardez à 9heures sur LCP l'émission de Gérard Leclerc, il invite un copain de Flamby la vous allez constater la décadence de ces personnes et en plus c'est le contribuable qui paye, c'est simple c'est à vomir.
Réponse de le 27/10/2013 à 23:15 :
Vous voulez encore pire, regardez à 9 heures sur LCP l'émission de Gérard Leclerc, là vous avez atteint le fond du gouffre. En plus il invite un soit disant commentateur vraisemblablement un ami de Flamby, vous passez une demi heure à les regarder il vous reste plus que les toilettes pour vomir. Et cette mascarade est payée par les contribuables.si par malheur vous oubliez d'éteindre votre poste de télé vous avez droit à des commissions où des dizaines de politiques discutent le bout de gras avant d'aller manger au resto toujours à nos frais. Je pense que la révolution n'est pas loin.
a écrit le 26/10/2013 à 21:41 :
Non et non pas un gauchiste qui prêche que du faux !

Marine au secours, ils sont fous l'umps !
Réponse de le 26/10/2013 à 23:18 :
Marine n'apporte rien car elle veut le pouvoir comme Copé donc elle n'est pas constructive seulement démago et populiste et sait parfaitement que ses solutions ne marcheront pas mieux et même bien moins. Sortir de l'euro actuellement dans le contexte mondial serait dans l'histoire un grand moment de dégringolade pour ne pas dire de chaos quand les autres grandes zones Asie, Afrique, Amérique latine etc font tout le contraire et que l'endettement de nombreux pays dans le monde est au plus haut.
Réponse de le 27/10/2013 à 0:14 :
eh! ben, continuons sur la lancée UMPS, actuellement, nous ne sommes pas en grande dégringolade, n'est ce pas?? continuons dans cette europe , nous avons l'europe, l'euro, que demander de plus? vous passez à côté de celle qui pourrait changer , au moins, un tant soi peu les choses !mais, non! eh! bien, on continue...
a écrit le 26/10/2013 à 21:09 :
Hollande paraitrait encore plus nul qu'à cote de Zayrault avec qui il est exaequo en nullite
Réponse de le 26/10/2013 à 21:46 :
Sur la forme vous avez raison, mais sur le fond il n y en a pas un pour relever le niveau
a écrit le 26/10/2013 à 20:32 :
Si les français croient encore que Manuel Valls changera de cap, que ce soit en matière de sécurité, de changements sociétaux, d'économie ou de la protection clientéliste des socialistes, ils se trompent lourdement. Il est, au même titre que les autres "ténors" qu'on nous met en avant comme présidentiables, pour la mise en place d'une Europe sous partenariat avec les US, et donc le maintien du cap en ce qui concerne toutes les mesures qui vont en ce sens, que ce soit le multiculturalisme, la promotion des minorités, la fin de la nation au profit d'une Europe bureaucratique, la fin de la représentativité électorale pour la remplacer par une représentativité institutionnelle (sorte de nouveaux corps constitués destinés à nous représenter obligatoirement dans tous les domaines qui restaient de notre capacité d'ester individuellement), la politique migratoire, la politique de transferts sociaux (et donc la tutélisation d'une partie toujours plus importante de la population), la primauté de la bureaucratie et du glacis du capitalisme/socialisme de connivence. Ce n'est pas un hasard si lui comme un grand nombre de ministres et "leaders d'opinion" sont passés par le programme des Young Leaders américains. Nous sommes sous influence depuis des décennies et nous n'avons rien fait pour nous en défaire. La guerre froide peut être finie, mais nous payons toujours le prix de la concentration des "élites" marxistes ou trotskistes dans les appareils politiques, médiatiques et sociaux d'un côté et l'influence des US de l'autre qui ne nous ont jamais considérés comme des partenaires à part entière (ont-ils jamais agis autrement?). Le plus édifiant, c'est de constater à quel point les trotskistes d'hier sont devenus de fait les zélateurs aujourd'hui de (presque toutes les) positions américaines destinées à liquider la France en tant que nation souveraine et indépendante. Comme ils ont été souvent instrumentaux dans la destruction de la souveraineté française, en faisant souvent les meilleurs alliés de fait de leurs ennemis officiels, ils ne sont pas les seuls dans ce cas si l'on en croit l'actualité récente. Cela ne date d'ailleurs pas d'hier puisque Jean Monnet par exemple, un des pères fondateurs de l'Europe moderne, était avant tout un agent d'influence américain. L'idée de tuer les nations européennes au profit d'un état fédéral bureaucratique n'est donc pas nouveau, mais le fait d'avoir tant de politiques qui se présentent, comme Valls, en tant que défenseurs de la nation, alors même qu'ils souscrivent et sont instrumentaux dans la réalisation de ce projet a quelque chose de glaçant, au delà du dérangeant. Les français, mais aussi d'autres nations européennes commencent à en prendre conscience (trop tard?), et le récent scandale des écoutes de la NSA ne vient que confirmer qu'il ne s'agit pas d'une volonté bénévole des USA à notre endroit, mais bel et bien de l'application d'un agenda qui est destiné à les servir avant tout. Précisons qu'ici, USA ne représente que très mal le peuple américain, lui-même destiné à se fondre dans un ensemble plus grand de gré ou de force. Il serait plus juste de parler de l'état profond, cette représentation d'intérêts particuliers qui sont aujourd'hui aux manettes et dont on parle souvent comme des 1%, voire des 0.1%, totalement à l?abri des lois qu'ils font voter par le microcosme politique, sous le contrôle des médias dominants. Bref, penser que la promotion d'une nouvelle génération de politiques présidentiables, dont le principal trait de caractère est la double représentativité (Montebourg, Belkacem, Valls, Lagarde entre autres) est un hasard, relève de l'aveuglement. Je n'ai absolument rien contre ce fait en soi, car la valeur et la rigueur morales se moquent de ces choses, mais je ne peux que constater que la promotion permanente d'iceux comme présidentiables par les médias dominants, ne peut relever de la simple coïncidence. Il est fort à parier que l'argument sera trop beau, une fois un ou une de ceux-là élus, de nous dire que si notre propre président est soit binational, soit représentant de notre France métissée, soit de double culture, il ne reste plus au pays lui-même qu'à se fondre dans le nouvel ordre européen et mondial et de disparaître en pays, ceux s'y opposant n'étant alors que de mauvais et cyniques xénophobes ou pires. Espérons que je me trompe, mais si tel n'est pas le cas, notre nation aura fini d'exister d'ici peu.
Réponse de le 26/10/2013 à 23:13 :
On peut être favorable à un type d'Europe fédérale sans pour autant être soumis à des intérêts extérieurs. L'organisation de la Suisse est intéressante. L'Europe aurait tout à gagner à ne pas toujours être tentée par le nationalisme à la Marine le Pen, Berlusconi etc. et plus encore avant Mussolini etc qui ont toujours été des échecs cuisants. Le monde s'ouvre, c'est mieux pour l'avenir et on n'y peut rien de toutes façons, il faut s'adapter vers le haut, pas vers le bas.
Réponse de le 27/10/2013 à 0:20 :
"Si , elle se trompe ...personne n'est parfait..Mais, si elle a raison, ne se trompait pas, on l'aurait dans LE BABA, et ce serait bien mérité !!
Réponse de le 27/10/2013 à 5:52 :
Je ne vois pas en quoi Marine Le Pen est concernée par ce qui est écrit ici. Elle propose une politique étatiste avant tout, et formidablement collectiviste, ce qui n'est pas très engageant historiquement et qui confond encore une fois nation et état. Quant au nationalisme, il s'agit d'une notion complexe, dont le nom est trop associé à des excès coupables pour être facilement maniée. Il n'empêche que la Nation a un sens, et ce pour la très grande majorité des citoyens de l'Union, qu'il soit conçu comme le pendant de l'organisation en états-nations qui a prévalut en Europe, ou comme un le creuset des valeurs communes d'une société. Indépendamment de toute autre analyse, ce qui me semblait primordial, c'était que nous nous approprions effectivement ce débat politique majeur, plutôt que de nous laisser imposer un agenda quelconque par agents d'influences interposés. L'Europe ne peut se construire ainsi. C'est un rêve de manipulateurs gâteux et de constructivistes et utopistes dangereux, tous pensant oeuvrer à son propre compte. Nous seuls peuples européens pouvons forcer notre propre destin. Le faire comme aujourd'hui est le plus sûr moyen de ne pas y parvenir quand bien même en serions nous d'accord. L'utilisation de plus en plus fréquente d'accords internationaux forçant la main aux nations pour imposer à leurs citoyens comment vivre et gagner leur vie, ce qu'ils peuvent manger, comment ils doivent dormir ou bientôt ce qu'ils auront le droit de penser ou de dire est un désaveu de notre souveraineté qui finira par poser problème, quelle que soit la force de endoctrinement que nous ayons à subir.
a écrit le 26/10/2013 à 20:20 :
Tu parles! c'est ce que Valls attend depuis longtemps, c'est tout !!
a écrit le 26/10/2013 à 20:19 :
Pas moi !!!!!
Marine ? OUI ?
Réponse de le 26/10/2013 à 20:51 :
OUI! OUI oui!! et RE - OUI à MARINE !!!!!!!!!!!!! oh! p...tain !
Réponse de le 26/10/2013 à 23:22 :
Pourquoi pas Mélenchon pendant que vous y êtes ! C'est une mannie de toujours choisir les plus nul(le)s et de se croire obligés d'en faire de la pub !
Réponse de le 27/10/2013 à 0:17 :
vous, bien sûr, vous avez le monopole du bon candidat, vous êtes dans le secret des dieux, quel privilégié !
Réponse de le 28/10/2013 à 8:25 :
a chaque fois que les socialos sont au pouvoir , ils préparent la droite extrême !!!! Les socialos sont tous sauf démocrates.....la preuve ; ils viennent de ruiner la confiance d'un peuple dans leur gouvernant avec les reformes rétroactives sur l?épargne longue.. absence de confiance = absence de démocratie..et oui voila la triste évolution que les socialos nous font vivre!!
a écrit le 26/10/2013 à 19:56 :
Encore un parfait specialiste de l'enfumage. Comme Sarko en son temps.
Réponse de le 26/10/2013 à 20:45 :
Vous avez raison fini la choucroute ce sera le couscous et la paella.
Réponse de le 26/10/2013 à 21:09 :
eh! oui! triste époque......
a écrit le 26/10/2013 à 19:55 :
Après tout ce serait pas mal; a défaut d'être utile, au moins ça aurait le mérite de l'éliminer pour les prochaines présidentielles.
a écrit le 26/10/2013 à 19:49 :
la famille dibrani de retour bientot en france , la france a bafoue les droits de l'homme a travers l'arrestation d'une mineure par la force
Réponse de le 26/10/2013 à 20:10 :
?... quel est le rapport avec cet article?
Réponse de le 26/10/2013 à 21:10 :
Ah! BON ,??????c'est nouveau ça !!
a écrit le 26/10/2013 à 19:47 :
le ministre du tourisme en premier ministre LOL
a écrit le 26/10/2013 à 19:46 :
Pourquoi vouloir à tot prix promouvoir lrs gens qui sont bien à leut place et que l'on va ainsi perdre :
C'est ainsi que :
Nantes a perdu Ayraud qui très bon maire est devenu un piètre premier ministre
Le FMI a perdu DSK qui a été un pietre candidat potentiel à la présidence
le ministère de l'intérieur a perdu un certain Sarkozy qui est devenu un piètre président
etc
Donc ,laissons Vals à sa place et ne l'élevons pas à son niveau d'incompétence!
Donc


a écrit le 26/10/2013 à 19:38 :
C'est la qu'on s'apercoit que les francais sont completement lobotomise. Pauvre France !!
a écrit le 26/10/2013 à 19:03 :
Nous verrons bien qui est plébiscité en 2014!.
a écrit le 26/10/2013 à 18:52 :
Qui ça les Français?, vous parlez pour les 18% de satisfaits socialistes?.

a écrit le 26/10/2013 à 18:47 :
Sondage à la ? Après avoir mis un fourbe à la tête de l'état, ils veulent en mettre un comme premier ministre ! Le problème en France est de donner le droit de vote à tous ces imbéciles de Français qui ne comprendront jamais qu'un socialiste restera un socialiste.
Réponse de le 26/10/2013 à 20:48 :
Il est encore plus nul que les autres mais il est malin, il pense à lui.
a écrit le 26/10/2013 à 18:37 :
La campagne en faveur de M. Valls bat son plein depuis quelque temps. Inutile de demandr qui l'organise. Après tout, pourquoi pas un retour d'Hortefeux ou de Guéant, on ne verrait ps la différence.
Réponse de le 26/10/2013 à 18:47 :
Exact, parfaite analyse... ce ne sont pas les français qui veulent Valls l'espagnole déserteur sous la guerre civile qui voudrait en instaurer une en France son pays d'acceuil... ce sont les sondages effectués auprès de la communauté Valls, un microcosme Valls qui est à la manoeuvre... aux primaire socialistes, on a connu la même supercherie, à la fin Valls a été dernier de la classe avec un minuscule 12% ...
Réponse de le 26/10/2013 à 20:21 :
+ UN ! tu parles !
a écrit le 26/10/2013 à 18:33 :
M. Valls ? NON comme 70% des sondés ! Ses positions sont ambivalentes et inquiétantes. Je propose Didier Migaud.
Réponse de le 26/10/2013 à 20:52 :
je propose Marine ! sans concession !!!!
Réponse de le 27/10/2013 à 23:08 :
Je propose le clown du cirque Pinder Il fera mieux que vals on aura plus le droit de manger du cassoulet il nous obligera le couscous ou la paella.
a écrit le 26/10/2013 à 18:29 :
D'où sort ce "oui"? Un chien fou en tant que premier ministre? Et pourquoi pas président tant qu'on y est...
Réponse de le 26/10/2013 à 19:53 :
entre un chien fou et un president fou de guerre la france devient vulnerable
Réponse de le 26/10/2013 à 20:12 :
Oui et le plus dramatique c'est que je vois personne qui fasse l'affaire...
a écrit le 26/10/2013 à 18:19 :
Les Français disent oui ?
NON ! 30% , cela ne fait pas "les Français", mais un peu moins d'un tiers d'entre eux.
Votre titre est accrocheur, mais erroné !
Réponse de le 26/10/2013 à 18:46 :
Malheureusement comme pour la présidentielle et Hollande est tout de même là...
Réponse de le 26/10/2013 à 20:22 :
c'est du bourrage de cranes venant de la presse, guère objective ! ECOEURE !
a écrit le 26/10/2013 à 17:54 :
A quand la motion de censure?
a écrit le 26/10/2013 à 17:48 :
Je ne suis pas surpris, les Français aiment la cohabitation politique (le bordel quoi !!), un chef d'État de gauche (qui se dit de gauche) et un premier ministre de droite (qui se dit de gauche aussi), là c'est une nouveauté quand même !!! Un petit rappel du bordel bien Français, 1986-1988 : François Mitterrand, Président, et Jacques Chirac, Premier ministre ; 1993-1995 : François Mitterrand, Président, et Édouard Balladur, Premier ministre ;
- 1997-2002 : Jacques Chirac, Président, et Lionel Jospin, Premier ministre. C'est la joie et la bonne humeur sous Ve République, alors un peu plus ou un peu moins ?
Réponse de le 26/10/2013 à 19:01 :
Vous avez tout à fait raison!, en fait, il s'agit de l'UMPS, bonnet blanc et blanc bonnet, depuis quarante ans, cette caste d'oligarques ploutocrates se "refilent" le pouvoir périodiquement sous le couvert d'une fausse alternance.
En mettant les médias à leur botte, en arrangeant les découpages électoraux, et en muselant le peuple en leur interdisant toute manifestation ou expression directe, ces dictateurs d'un temps nouveau creuse leur tombe, car ils n'entendent pas les cris sourds du peuple asservi qui est en train de se soulever!.
Réponse de le 26/10/2013 à 20:54 :
MARINE !!! VITE !!! VITE!!!
a écrit le 26/10/2013 à 17:44 :
Non
a écrit le 26/10/2013 à 17:31 :
La majorité des français , (hors peuple de gauche) Veulent surtout la démission de F.Hollande et de sa nomenklatura...!
a écrit le 26/10/2013 à 17:07 :
Mais on se moque de qui ? Cela signifie que 70 % des français n'en veulent pas et vous osez écrire "Les français disent oui" ? Mais c'est pathétique !
Réponse de le 26/10/2013 à 17:38 :
le vrai sondage aura lieu au printemps 2014, j'ai cessé de m'insurger devant ces grossieres manipulations, faites donc comme moi....
Réponse de le 26/10/2013 à 18:23 :
@la fourmi
Peut-être avant!!!
Réponse de le 26/10/2013 à 20:55 :
eh oui, on en EST là, AVEC LA PRESSE !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :