Gaz : EDF dépasse le million de clients particuliers

 |   |  256  mots
En ayant conquis plus d'un million de clients, EDF s'affirme donc comme le premier opérateur alternatif derrière le leader historique du secteur GDF Suez.
En ayant conquis plus d'un million de clients, EDF s'affirme donc comme le premier opérateur alternatif derrière le leader historique du secteur GDF Suez. (Crédits : reuters.com)
Un chiffre record qui fait d'EDF le premier opérateur alternatif derrière le leader historique du secteur GDF Suez. Dans cette continuité, le groupe vise un doublement de ses ventes de gaz en France d'ici à 2020.

EDF commence bien l'année : le groupe a franchi le cap du million de clients particuliers pour le gaz. Selon l'Observatoire trimestriel de la Commission de régulation de l'énergie, sur les quelque 10,6 millions d'abonnés particuliers au gaz  fin septembre 2014, ils étaient 1,69 million de clients à avoir souscrit un contrat auprès d'un fournisseur alternatif à GDF Suez, seul habilité à proposer le tarif réglementé. En ayant conquis plus d'un million de clients, EDF s'affirme donc comme le leader parmi cette catégorie d'opérateurs.

Une concurrence totale depuis 2007

Un chiffre qui se veut rassurant pour l'électricien puisque la concurrence est totale depuis juillet 2007 sur les marchés français du gaz et de l'électricité. La raison : toutes les catégories de consommateurs peuvent opter pour des offres dites de marché, à prix libres, auprès de l'opérateur de leur choix ou conserver les offres à tarifs réglementés des fournisseurs historiques, tels que EDF pour l'électricité et GDF Suez pour le gaz.

Doubler ses ventes de gaz d'ici 2020

EDF assure ainsi avoir gagné 1,5 point de part de marché en un an, un rythme qu'il entend maintenir, selon les Echos. L'électricien mise pourtant davantage sur sa réputation que sur l'argument du prix. A titre d'exemple, son offre de fourniture de gaz pour les particuliers, à prix fixe sur deux ans, était fin septembre 2014 presque un quart plus chère que le tarif réglementé pour une consommation de base. Néanmoins, le groupe affiche son ambition : doubler ses ventes de gaz d'ici à 2020.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/01/2015 à 11:35 :
"presque un quart plus chère que le tarif réglementé pour une consommation de base"
quelle utilité d'aller chez eux pour payer plus cher ? Pour la "réputation" ou des contrats fusionnés "gaz + électricité" où les gens ne regardent pas les détails ??
J'ai trouvé un fournisseur d'énergie électrique verte pour laquelle le prix (dont abonnement) est double de celui d'EDF. C'est peut-être vertueux mais dispendieux (j'ai un PC et un Mac qui font des calculs 24h/24, pour Folding@home).
Sachant que chez EDF, tout ce qui est énergie issue de barrages est 'verte'.
Les clients gaz d'EDF seront fin prêts pour le futur gaz de schiste vu le prix qu'il coutera (si exploitable, quantités, etc etc) !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :