Après les Antilles, la Réunion appelle à une grève générale

 |   |  523  mots
La crise aux Antilles pourrait se propager à la Réunion où un collectif a appelé à à la grève générale. En Guadeloupe les négociations sont au point mort alors qu'en Martinique Yves Jégo a mis sur la table 39 propositions.

La crise aux Antilles pourrait se propager à la Réunion où un collectif a appelé à à la grève générale. La situation en Guadeloupe est toujours bloquée, les négociations étant au point mort. Quant à la Martinique, Yves Jégo a mis sur la table 39 propositions.

En Guadeloupe, le comité LKP, qui rassemble les leaders de la grève paralysant l'île depuis trois semaines, a rompu les négociations jeudi soir. Le secrétaire d'Etat à l'Outre-mer avait installé la veille les deux médiateurs dépêchés mardi par le Premier ministre François Fillon. Mais après quelques heures, les négociateurs du LKP ont affirmé qu'ils ne reprendraient pas la discussion avant que l'Etat co-signe le pré-accord élaboré dimanche avec le patronat. Une manifestation est en préparation pour samedi à l'appel du LKP qui a déjà durci sa mobilisation avec l'entrée en grève, en pleine saison touristique, des personnels chargés de l'avitaillement pétrolier à l'aéroport international de Pointe-à-Pitre.

De son côté, le Mouvement des entrepreneurs de Guadeloupe (MEG) a rendu publiques jeudi soir cinq propositions dont "une prime trimestrielle de pouvoir d'achat" de 150 euros nets, "non soumise à cotisations salariales et patronales". Cette proposition requiert l'accord de l'Etat qui devrait en assumer le coût. Mais elle risque de se heurter à un refus du gouvernement qui a maintes fois répété que ce n'était pas à lui de "financer les hausses de salaire" du privé.
 

En visite éclair en Martinique où la grève dure depuis huit jours, Yves Jégo a présenté 39 propositions qu'il a soumis au collectif intersyndical "du 5 février", qui proteste "contre la vie chère et pour l'emploi". Le secrétaite d'Etat a notamment annoncé la baisse "immédiate" du carburant de 8 centimes d'euros pour l'essence et de 10 centimes pour le gazoil. Il a également confirmé la baisse de 20% sur 100 biens de première nécessité que les syndicats avaient obtenu mardi de la grande distribution.

Avant de repartir pour Paris où il doit assister au conseil des Ministres qui se tient exceptionnellement ce vendredi, Yves Jégo s'est dit confiant dans "la culture du dialogue social" en Martinique "plus forte" que chez sa voisine guadeloupéenne. Le collectif martiniquais n'avait pas réagi jeudi soir aux propositions du gouvernement, les négociations devant reprendre vendredi matin. Avant d'avoir en main les "réponses de l'Etat", son président Michel Monrose avait affirmé "ne se faire guère d'illusions". La quasi-totalité des services publics et des commerces était toujours à l'arrêt jeudi dans les deux départements des Antilles françaises.

L'éventualité d'une contagion du mouvement est apparue jeudi soir à 13.000 kilomètres des Antilles, dans l'océan Indien. Le Collectif des organisations syndicales, politiques et associatives de la Réunion a appelé à une journée de grève générale et de manifestation le 5 mars, avec des revendications axées sur "la vie chère", très semblables à celles entendues à Fort-de-France et Pointe-à-Pitre. L'une d'entre elles porte sur une augmentation de 200 euros nets des salaires, pensions et des bourses étudiantes.
 
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ils n'ont qu'à s'entretuer. Peut-être ça réglera le problème de lui-même
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
oui l'état n'est pas compétent pour décider à la place des TPE et PME locales. Ces dernières sont exangues. Pourquoi ne pas proposer la suppression de la taxe de mer et les cotisations sociales sur les SMIC pendant 1 ou 2 ans ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je ne suis pas d'accord que l'état finance à la place du patronat. On doit analyser le coût de revient d'un produit de la France aux Antilles et trouvé une solution. Pourquoi autant de taxes dans le coût de revient d'un produit? Qui en bénéficie? Les marges bénéficiaires des grandes distributions ? On est déjà suffisamment assisté pourquoi demandé des subventions ? Nous qui revendiquons plus d'autonomie. Où sont les élus locaux? Que font ils pour nous? On ne les entend pas. Silence radio. Ils touchent "leurs mandats".Ah oui j'ai oublié ces élus révolutionnaires sont tous fonctionnaires. Peuple de la Martinique faites un collectif pour qu'on arrête cette grève. Où chacun se sert de vous pour défendre ses propres petits intérêts personnels.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Avant de se plaindre de leur situation par rapport au continent, les Antillais pourraient regarder le niveau de vie de leurs voisins dans les ex îles anglaises....Pas ou peu d'infrastructures, un choix de produits des plus lilmités et à quel prix?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Qu'on leur donne leur indépendance ! qu'ils relèvent leurs manches et qu'ils se débrouillent et tous ces fonctionnaires révolutionnaires qui vivent au crochet d'une France qu'il dénigrent, qu'ils prennent leur destin en main.Qu'ils commencent par accueillir un peu mieux les touristes qui les font vivre en grande partie!...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le problème est lié à plusieurs éléments :
1. les monopoles de distribution qui font augmenter les prix, l'état n'a pas fait son boulot
2. la taxe octroi de mer qui augmente les prix
3. les fonctionnaires largement payés (bonus de 30%)
4. les Guadeloupéens ne semblent pas vouloir bosser, regardez l'accueil local, la chute du tourisme et le service déplorable (il appellent les Guadeloupéens qui bossent en métropole les négropolitains)
5. la victimisation permanente locale
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il n'y a aucune raison pour la France de continuer à subventionner les DOM-TOM et surtout il devient idiot d'avoir les mêmes lois et règlements pour des réalités aussi divergentes.
les antilles doivent devenir indépendantes et se gérer elles-mêmes.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
constat que faire ,l'état a toujours réglé ces problème aux dom tom a coups d'enveloppe (exemple : la banane) je pense que nous somme peut-être arrivée au bout de se système ! d'autres voies reste a exploré
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
rapidement je vais vous dire pourquoi la
























A partir de 95 les patrons reunionnais on decouvert la pepite exactement comme les patrons de l'industrie metropolitaine un peu avant.La pepite croyait t-on était l'immigration Malgache.Je ne parlerai pas du salaire de ces pauvres exclaves au debut. Sauf que petit apetit on leur a donné la Nationalitè Fr tout à fait normal.Vous allez me dire et les Réu est bien on a créé une population rmiste qui n'a jamais travaillé.sauf que la crise est la et les allocs ne suffises plus.Les responsables ne sont pas les jeunes Réu ni les Malg.Les responsables sont les elus Réunionnais.


a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La taxe sur les produits importés (octoi de mer) qui revient principalement a la région a augmenté de 50 millions d'euros entre 2003 et 2008. Ces 50 millions sont directement enlevés du pouvoir d'achat des ménages car répercutés sur les prix de vente. Le port de fort de France avec des dockers qui touchent entre 6 et 8 000 ? par mois est parmi le plus cher de France. Les impots locaux des municipalités a grimpé en moyenne de 18 % .
Toutes ces taxes rentrent dans le prix de revient des produits. Pourquoi mettre la faute sur les entreprises créatrices d'emplois ? quand nos élus sont incapables de gérer leur charges avec la seule solution d'augmenter leurs taxes ?
L'immense majorité des martiniquais sont contre cette grève qui va générer de nombreux dépots de bilans dans une économie déjà très fragilisée par la crise.
Les entreprises subissent des fermetures forcées par une poignée de manifestants violents qui se déplacent dans l'ile. Des entreprises de plus de 100 salariés non grévistes ferment contrainte par la violence et le vendalisme. A qui profite ce crime ?

a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Arrêter vite vos conneries,je pars en vacances à la Martinique dans 15 jours
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La guerre est fini, castro disparu, les missiles peuvent traverser la planète. La situation stratégique des ces belles iles n'a plus aucun intérêt. On ferme "la fontaine", on plis bagage. Raz le bol de payer pour une pseudo culpabilité qui n'a plus aucun sens de nos jours, on achètera le rhum le même prix ! C'est toujours la même chose, il faut tout casser pour se rendre compte de ce qu'on a perdu ! Adieu les DOM une bonne fois pour toutes !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Voici encore une fois le résultat d'un système ultra collectiviste franco franchouillard. Vous voulez du bolchévisme, en voici !
Payer des dockers des fortunes parce qu'ils prennent en otage l'économie pour raquetter les Iles avec la mafia syndicale et la complicité étatique et vous obtenez un surcout sur les produits importés que sont obligés de répercuter les entreprises et distributeurs locaux sur le reste de la population.
Avec le libéralisme et la libre concurrence saine sans monopole d'état, syndicale et corporatiste, le cout de la vie, la création d'emploi, de richesse et d'entreprises se multiplieraient au profit de tous.
Mais non les politiques français depuis des décennies ont choisis une politique communiste et mafieuse, maintenant voyons la suite qui risque d'étre encore plus douloureuse en taxe, pauvreté et déception.

Bravo !!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Posons-nous les bonnes questions :
est-il préférable de mener une grève illimitée pour obtenir satisfaction ou, comme le font les français de la métropole, de faire grève une journée et puis c'est tout ?
Quel est encore aujourd'hui le poids de nos syndicats ? Nul à mon sens car il ont les mêmes intérêts que nos politiques.
Je pense qu'une large majorité en métropole est fataliste et accepte énormément de chose mais jusqu'où ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ce n'est certainement pas à l'ensemble des contribuables de règler les problèmes de pouvoir d'achat dans les DOM TOM.
Il y a dans ces départements (mais il en est de même dans les TOM) des écarts de revenus + accentués qu'en métropole avec des proportions de RMIistes + fortes mais également des assujettis à l ISF en nombre + importants.
Que penser aussi des sur-salaires pour les fonctionnaires les miliatires les retraités de l'adminsistration .Egalement tous les cadeaux fiscaux pour les niches fiscales. Halte à la Gabegie. Et pourquoi pas aller chercher pour les Antilles l'argent où il est planqué par exemple à Saint Martin! Mais cela ferait trop de mal aux propriétaires de yachts qui ne pourraient plus héberger notre Président!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
toutes ces reflexions m'ont mieux fait comprendre les problemes d'outre mer que les infos radio-tele Merci
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Supprimer les dispositifs de défiscalisation - La Réunion est peuplée de tricheurs français qui exploitent le filon des dispositifs de défiscalisation - Ces dispostifis doivent etre supprimés pour les investisseurs trop opportunistes, et il faut controler comment sont arrivés les fonds pas toujours tres clairs, plutot obscurs, investis sur cette ile
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Donnons l'indépendance aux Antilles, à la Réunion, la Guyane, la Corse et autres pompes à fric ! Qu'ils se débrouillent seuls...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ué : adieu les DOM-TOm, et la Corse aussi pendant qu'on y est... et le Pays Basque, et l'Alsace Lorraine on n'a qu'à la rendre aux Allemands, et la Bretagne qu'elle devienne indépendante, d'autant que le Nord est plein de chômeurs pédophiles fainéants, et que le TGV ne va même pas en
Normandie !
C'est un scandale ! Vive l'Ile de France libre et fière ! (Mais sans banlieues, ni tracteurs)
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le Média ne donnent la parole qu'aux grévistes et oublient la majorité des Guadeloupéens qui veulent travailler ... Quelques meneurs, ultra-gauchistes, revanchards, fénéants,subventionnés, tiennent des propos à la limite du racisme anti-blanc. il faut le dénoncé avec force et débloquer l'activité économique au + vite ...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
j'ai vécu 30 années en Guadeloupe... et suis finalement rentrée en métropole ... que les Guadeloupéens se prennent en main, arrétent de toujours regarder en arrière ( l'esclavage est fini depuis longtemps) et se mettent au boulot ! Ils savent très bien profiter du système français ( RMI,
allocations familiales, dites "allocations braguette", etc.. Ils connaissent leur droits sur le bout des doigts mais ignorent leurs devoirs .. les congés maladie sont en Guadeloupe UN DROIT , même si l'on n'est pas malade ...qu'ils aillent à l'école et fassent des études car la Guadeloupe manque des personnes qualifiées . Alors ne reprochez pas aux "blancs" de vous prendre votre boulot !! Et puis TOUS LES FONCTIONNAIRES touchent presque 40% de salaire en plus , alors ? Soyez indépendants et DEMERDEZ VOUS !! Quel dommage car c'est un pays magnifique et une grande majorité des Gudeloupéens sont super . J'aurai bien fini mes jours là bas, mais ras le bol des grèves inconsidérées et du racisme latent .
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ça critique, ça critique, voilà un bel exemple de solidarité, ou l'union fait la force, en Métropole on pleure pour le pouvoir d'achat ( matraquage médiatique ) sur l'écologie, le chômage, mais personne bouge son cul pour quoi que ce soit ! c'est chacun sa pomme et le voisin qui crève on passe à compté sans un regard, j'ai vécu en Martinique quelques années, une partie de ma famille y vit, le coût de la vie est cher mais les salaires idem qu'en métropole et c'est pour cette raison que nous salariés du privé avons dû revenir ( malheureusement ) beaucoup critique mais allez vivre avec votre salaire actuel aux Antilles et vous verrez ce que c'est ! Enlevé 30 % de votre revenu juste pour se loger et s'alimenter voilà ce qu'il se passe, un salaire de métropolitain mais une vie plus cher de 30 à 50 % selon ...

Après pour les autres problèmes ( subventions, racismes , etc ... ) comme en Métropole il y a des gens honnêtes, qui ne profite pas du système et d'autres qui en profite, il ne faut pas généraliser!

Et d'ailleurs c'est bien l'état Français qui a établi les règles et procédures ( Rmi, allocations diverses, etc ... ) ils seraient bêtes de pas en profité !

Les Fonctionnaires métropolitains en tout genre sont biens contents d'aller aux Antilles avec 40% de salaires en plus et des cotisations retraites plus avantageuses mais là bizarre personne en parle, si l'état Français conserve les DOM TOM c'est aussi par intérêt, vous croyez quoi !

En métropole je me marre, 1 journée de grêve trop marrant et inutile il y a plus de syndicat que de syndiqués c'est drôle !

" Les Français sont des veaux " Le général de gaulle était déjà voyant à l'époque !!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ça critique, ça critique, voilà un bel exemple de solidarité, ou l'union fait la force, en Métropole on pleure pour le pouvoir d'achat ( matraquage médiatique ) sur l'écologie, le chômage, mais personne bouge son cul pour quoi que ce soit ! c'est chacun sa pomme et le voisin qui crève on passe à compté sans un regard, j'ai vécu en Martinique quelques années, une partie de ma famille y vit, le coût de la vie est cher mais les salaires idem qu'en métropole et c'est pour cette raison que nous salariés du privé avons dû revenir ( malheureusement ) beaucoup critique mais allez vivre avec votre salaire actuel aux Antilles et vous verrez ce que c'est ! Enlevé 30 % de votre revenu juste pour se loger et s'alimenter voilà ce qu'il se passe, un salaire de métropolitain mais une vie plus cher de 30 à 50 % selon ...

Après pour les autres problèmes ( subventions, racismes , etc ... ) comme en Métropole il y a des gens honnêtes, qui ne profite pas du système et d'autres qui en profite, il ne faut pas généraliser!

Et d'ailleurs c'est bien l'état Français qui a établi les règles et procédures ( Rmi, allocations diverses, etc ... ) ils seraient bêtes de pas en profité !

Les Fonctionnaires métropolitains en tout genre sont biens contents d'aller aux Antilles avec 40% de salaires en plus et des cotisations retraites plus avantageuses mais là bizarre personne en parle, si l'état Français conserve les DOM TOM c'est aussi par intérêt, vous croyez quoi !

En métropole je me marre, 1 journée de grêve trop marrant et inutile il y a plus de syndicat que de syndiqués c'est drôle !

" Les Français sont des veaux " Le général de gaulle était déjà voyant à l'époque !!!!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je vois que les raciste se lâchent : qu'ils viennent vivre 3 mois labas avec le SMIC et non en vacances, la, ils verront que les revendications sont fondées et soutenues par la majorité des locaux.
Soutenons le mouvement, même si c'est dur pour tt le monde !!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Et si l'on décodait ? Messieurs les insulaires, remerciez la nouvelle direction du PS, qui vous manipule et vous pousse dans la rue, vous amenant à vous tirer une balle dans le Pied. Martine Aubry se fout pas mal de votre pouvoir d'achat. Faute d'"avoir un vrai programme anti crise, elle vous pousse de manière démagogique à faire de l'agitation et détourner ainsi nos chers média en mal de sujet qui s'intéréssaient trop à ce parti socialiste, qui rassemble plus de gauche caviar sans idées que d'affamés, et en particulier tous les fonctionaires dont vous parlez!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Moi j'habite sur le continent ! ça va être la même chose aprés le 18 février , il va tirer quoi de son chapeau Sarko? Pour les cons nous avons pompé les DOM TOM c'est normal ils sont aussi français que vous et moi. Et les vacances pour certains part à cuba tu verras tu va pas l'ouvrir si librement.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
de toute façons il faudra bien augmenter les salaires car pour hacheter nos cher voitures française qui reste a pourrir en place faut du frique c'est mathematique et je rapel que la réunion est Française avec des Français metropolitain etablit depuis longtemps venez y voir pour comprendre. Certain grand groupe exploite totalement les Réunionais qui travail dure pour des prunes, celui qui n'y vie pas ne peut comprendre de plus certain metro sont de veritable néo colonialiste vous feriez mieu de prendre exemple sur les iles plutot que d'etre des moutons qu'on mene a l'abbatoire. Ce n'est pas une histoire de gauche ou droite mais de pouvoir d'hachat indexé sur l'inflation.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
lis en foutent les syndicaliste eu pardon les indépendantistes du pouvoir d achat tous ce qu ils veulent ces l indépendance avec le blé du contribuables Métropolitain ont na qu a leurs donner l indépendance comme ca ds 20 ans ils diront"quand s arrête l indepandance demander aux pauvre senegalais...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
La situation est bien différente à la Réunion, l'ascenseur social n'est pas réservé aux blancs, et l'économie est plus ouverte, à part quelques monopoles qui obérent le pouvoir d'achat des Réunionnais.
Vendre l'essence à son juste prix, imposer des marges raisonnables à l'oligopole des hypermarchés, et ramener les tarifs aériens et les taxes d'aéroport (350? par billet) à des niveaux supportables suffirait à rétablir une situation supportable.
Pourquoi l'Etat n'anticipe t-il pas les solutions du conflit au lieu de prendre le risque de ruiner une économie qui a déjà du mal à se remettre des séquelles du Chikungunya.
Un conflit social majeur à la Réunion mettrait l'économie locale et surtout sa première activité (le tourisme) dans la même situation que celle des Antilles.
Avec toute la gauche qui souffle sur les braises, ne faut-il pas être un peu réaliste ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je suis scandilisé par de tel propos que des racistes sur cette page c'est que enfin de compte oui le peuple noir reste une victime ce n'est que le statut qui a changé a savoir salarié mai ce n'est que pour mieu couyonné le peuple et bien sur en abusé oui je suis d'accord il y a des gens qui ne foute rien de leur vie et pense que tout va tombé dans leur main sans effort mais ce la ne vaut pa ke pour le peuple noir mais aussi pour les blanc pour tout le monde mais comme on dit on voit toujours la croute qui se trouve chez l'autre et pa soi après tout c'est compréhensible n'est-ce pas.Je lis ces commentaires et plus j'ai de la peine pour vous voir pitié quelle belle aptitude a adopté c'est que votre vie et si inutile que vous venez colporter des propos de manière lache puiskon c'est pas qui dis quoi commencé assumé vos paroles j'ai honte de vous de ce que vous êtes moi qui jusk'à maintenant croyais en l'homme mais fait non le peu d'humanité que vous avez n'est qu'illusion et puis pour celui qui ne le savait pas que la personne soit noir ou blanche il n'y a pas de différence car enfin de compte nous somme tous des humains.et pour finir il existe égalment de nombreux problèmes en métropole c'est que nous sommes lache pour ne pas les revendiqué et on préfere se taire et comme vous le faites venir sur internet pour vider l'amertume ki nou envahit d'une vie inutilee le mot de la fin ASSUMé vouuuuuuuuuu au lieu de faire comme des gamins
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
pour autant que je sache etant réunionnaise moi meme,a la réunion ont devrait tous si mettre.Car c'est bien beau de parler de raciste ou de colonnie mais les réunionnais a la facheuse habitude de croire que tout leur es du .Mettez vous au travail et vous verrez que ce n'ai pas facile non plus de vivre en métropole.Nous aussi on subit le prix du baril de pétrole,pour nous aussi les taxes augmentent et pourtant la grève nous amène nul part.Donc bosser au lieu de vous plaindre et arreter de croire que vous etes des martyres a cause de l'esclave ce temps est revolu car les blancs commme on l'habitude de dire dans les iles paye comme nous. Réflechissez ...Une vie vaut mieux que la guerre dans la richesse ou la pauvreté. Nous... peuples de l'esclavage....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
suite au message de zoreil réunionnais pour ce qui est de mouton qu'on emmene a l'abattoir je pense que tu n'as pas vraiment regarder ce qui ce passe dens notre ile,les gens ne vivent que dans l'espoir de rester chez eux,faire des enfants,attendre les allocations,le rmi,et maintenant au moment dela crise ils voudraient que le gourvernemt paye mais que crois tu qu'il fait pendant tout ce temps... il a payer,tu as payer,j'ai payer tout le monde a payer. Mais en métropole aussi c'est difficile il faut payer pour nous et pour les autres...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Plutôt que de vous plaindre" ALLEZ VOIR CE QUI CE PASSE AILLEUR PAYS QUI NE FAIT PARTI DE LA FRANCE ET APRES VOUS ALLEZ VOUS RENDRE COMPTE DE LA CHANCE QUE VOUS AVEZ"je suis réunionnaise et je sais que tout n'arrive pas sans sueur.On récolte ce que l'on sème.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :