Versement anticipé des aides de l'UE pour les producteurs de lait

 |   |  300  mots
Le gouvernement français a décidé du versement anticipé des aides communautaires pour les exploitants agricoles dès le 16 octobre, annonce mardi Matignon.

Le gouvernement français a décidé du versement anticipé des aides communautaires pour les exploitants agricoles dès le 16 octobre, annonce mardi Matignon. Cette mesure vise à répondre à "la situation difficile des marchés agricoles et notamment de la situation exceptionnelle du marché du lait", précisent les services du Premier ministre, François Fillon, dans un communiqué.

La Commission européenne a autorisé lundi les Etats membres de l'Union européenne à payer de manière anticipée dès le 16 octobre prochain 70% des aides directes, normalement payées le 1er décembre 2009. Le ministre de l'Agriculture, Michel Barnier, réunit jeudi l'interprofession laitière pour discuter des moyens de parvenir à un prix annuel du lait "juste".

Le secteur laitier est touché de plein fouet par une forte chute des cours (30% sur un an) et une baisse de la consommation.

Un ultimatum a été lancé par le syndicat européen des producteurs de lait, l'European Milk Board (EMB). En effet, les producteurs ont menacé de faire "une guerre européenne du lait". Selon les termes du syndicat, "sans mesures structurelles proposées par la Commission d'ici le trente juin, l'EMB engagera début juillet le processus d'une grève européenne du lait".

Alors que le syndicat a rassemblé lundi à Bruxelles plusieurs centaines de manifestant pour dénoncer l'effondrement des prix du lait, il souligne que "la priorité aujourd'hui est qu'il faut baisser les quotas laitiers d'un minimum de 5%".

Pour le syndicat, seuls l'abaissement des quotas laitiers et le maintien d'un système de régulation du marché peuvent "garantir un prix du lait juste et équitable de 400 euros pour 1.000 litres". Le lait a été payé environ 210 euros pour 1.000 litres en avril et le principal syndicat français, la FNSEA, en réclame 305 euros.

(retrouvez le communiqué de l'EMB)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :