Hausse du nombre des cas de grippe A en Ile-de-France

 |   |  242  mots
Alors que 24 cas de grippe A ont été recensés dans deux établissements scolaires parisiens du XVème arrondissement, trois nouveaux cas ont été décelés chez des enfants d'une école élémentaire de Créteil (Val de Marne).

La préfecture de Paris a annoncé, mardi, que 23 enfants ont été touchés par le virus de la grippe A dans l'école Cardinal Amette (Paris XVème). 21 enfants sont porteurs du virus dans plusieurs classes de l'école élémentaire, tandis que deux autres sont en maternelle. Un 24ème cas a été diagnostiqué chez un enfant scolarisé à l'école Dupleix, voisine de l'école Cardinal Amette.

La préfecture a précisé que tous ces enfants sont actuellement  "sous traitement à leur domicile". Les écoles étant fermées le mercredi, la décision de procéder à une éventuelle fermeture prolongée sera prise par les autorités sanitaires aujourd'hui.

Et, dans le Val de Marne, la préfecture a annoncé ce mercredi que trois cas de grippe A/H1N1 ont été diagnostiqués chez des enfants de l'école du Jeu de Paume à Créteil. Mardi, quatre élèves de cet établissement scolaire avaient subi un test de dépistage du virus H1N1 à l'hôpital Paul-Brousse de Villejuif. Parmi eux, trois cas se sont avérés positifs ce mercredi.

Comme à Paris, les enfants, dont l'état de santé est jugé "satisfaisant", recevront un traitement approprié à domicile.

A compter de jeudi matin, et selon une décision du préfet Michel Camus, l'établissement concerné par ces cas de grippe porcine sera fermé jusqu'à nouvel ordre. La date de réouverture des classes n'a pas été précisée.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ainsi est faite la preuve que l'on ne saurait passer à travers les gouttes... N'était-il pas plus simple de ne pas se rendre en Grande-Bretagne ?... Belle capacité d'indécision des responsables de cette école qui, pour éviter sans doute le mécontentement des parents ou la perte des sommes engagées, n'a pas cru bon de différer voire d'annuler ce voyage culturel. Ne serions-nous pas en train de jouer les apprentis sorciers avec cette épidémie ? Gouverner, c'est choisir, disait Pierre Mendès France. Diriger un établissement scolaire, c'est aussi un peu gouverner. Et donc choisir !
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les enfants sont jeunes ils ne devraient pas avoir de problème à s'en remettre et ça permet de prévoir une vaccination de tout les éleves en septembre, une fois que le vaccin sera disponible. Car on aurra vu que les écoles sont des foyer de contagions. Ca tombe quand même bien.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
238 morts pour 55000 cas ???
Ca fait un mort tous les 231 cas...
Ca fait peur !!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
lors de tchernobyl, on a voulu nous faire croire que le nuage s'était arrêté a la frontière... Alors que l'OMS a déjà relevé le seuil d'alerte, en france, on continue a se dire... 'non non... encore une fois ça va s'arreter a la frontière et on ne fait rien de préventif en attendant le vaccin...
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
à marc: il est évident a posteriori que c'est toujours très facile de critiquer. alors pour info, étant parents d'élève de l'école en question, je peux vous répondre qu'ils font au mieux pour gérer cette crise, et que l'équipe pédagogique n'est pas aussi écervelée que ce que vous sous-entendez! maintenant il faut aussi un peu se calmer parce que c quand même moins pire que la grippe que mon enfant a attrapée cette hiver et qui avait aussi fait le tour de la classe, de l'école, du 15ème et d'à peu près toute la france !encore merci pour la perinence de vos propos basiques et démago!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Je suis perplexe ? cette grippe qu'il ne faut plus appeler " porcine " à juste raison à fait paraît-il fait 150 morts très rapidement au Mexique. Six mois plus tard "on nous en parle tous les jours comme un fléau " à la télé. ceux qui sont " infectés " ont le sourire et les enfants de même et dans le message de CB " cette grippe est moins pire que la grippe de mon enfant de cet hivers " ! Vous ne croyez-pas que nous sommes encore un peu manipulés par les laboratoires ! L'ennui c'est que si un jour nous avons réellement une épidémie on ne croira pas les médias.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ce qui va aller moins bien c que les décisionnaires pour le vaccin se rendent compte que le vaccin risque d'être trop immunogène chez l'enfant et donc à risque et que les enfants ne seront certainement pas vaccinés... c de l'info officieuse. il faudrait vacciner presque tous les adultes pour protéger les enfants sinon ils risquent d'avoir des morts chez les enfants cet hiver (projections mal définis mais plusieurs milliers). et comme vacciner tous les adultes, c illusoire... (même 80%). verra qui vivra. c sur que pour le moment la grippette n'inquiète pas gd monde dans l'opinion publique.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
je crois qu'il est tant de nous mobiliser afin qu'une information précise soit donnée sur le nombre de cas de grippe A en France et sur l'évolution de la maladie jour par jour. Le fait, comme semble vouloir le faire le gouvernement, d'occulter l'importance de la propagation en France est dangeureux pour la santé publique du plus grand nombre et va à l'encontre des règles élémentaires pour juguler l'épidémie tant qu'il est encore temps. Je connais personnellement plusieurs personnes travaillant en milieu hospitalier sur Paris et qui m'ont dit que la situation devient presque ingérable. Combien de temps mettra-t-on cette fois-ici avant d'informer la population du danger et des mesures à prendre ? Hygiène des mains, éviter les contacts et les déplacements en transport en commun autant que possible, etc. Il semble que l'on revive une situation identique en terme de non communication ou de désinformation à celle de la castrophe de Tchernobyl dont les autorités nous expliquaient que le nuage toxique s'était arrêté aux frontières naturelles des Vosges.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :