Prix, allocations, smic : ce qui change au 1er juillet

 |   |  392  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Au chapitre des hausses pour ce 1er juillet : le Smic, les allocations chômage et... les transports, SNCF et RATP. Au chapitre des baisses, la TVA dans la restauration passe à 5,5% et le Parlement européen impose une diminution importante des tarifs de téléphonie mobile entre l'Union européenne et l'étranger.

Le 1er juillet verra son lot habituel de revalorisations - des salaires et des prestations sociales - et d'augmentations de tarifs, notamment dans le transport. Fait notable, certains prix baisseront, comme ceux de la téléphonie mobile entre l'Union européenne et l'étranger.

Les revalorisations salariales

Le Smic augmente de 1,3% en juillet. Il est porté de 8,71 euros brut de l'heure à 8,82 euros (6,93 euros net). Pour 35 heures mensuelles, le salaire passe ainsi de 1321,02 à 1337,70 euros brut (1051 euros net environ).

Dans les trois fonctions publiques - Etat, territoriale, hospitalières -, 5,2 millions de fonctionnaires verront leur point d'indice revalorisé de 0,5%.

Les allocations chômage augmentent de 1%. En revanche, les cotisations chômage ne baisseront pas comme cela avait été envisagé par les partenaires sociaux.

Les minima sociaux (l'ASS, l'allocation de solidarité spécifique ; l'AER, l'allocation équivalent retraite, etc.) et les allocations familiales restent inchangés jusqu'au 1er janvier, date de leur revalorisation.

Les transports

Les tarifs des trains Intercités, Corail, Téoz et Trains Express Régionaux (TER) vont augmenter à partir du 1er juillet de 3,4% en moyenne. En revanche, la SNCF a confirmé que les prix des cartes de réduction (Carte 12-25, Senior, Escapades et Enfant+) restaient gelés.

Les tarifs de transport public en Ile-de-France seront relevés de 2% en moyenne (voir le communiqué de presse du Stif, l'autorité des transports en IDF). Les forfaits Carte Orange-Navigo vont tous être augmentés de 1,50 euro, quel que soit le nombre de zones. Le carnet de 10 tickets 't+"passera de 11,40 euros à 11,60 euros. Le ticket t+ vendu à l'unité est  maintenu à 1,60 euro.

L'énergie

Une hausse des tarifs d'EDF est probable, mais en août.

La restauration

Le taux de TVA dans la restauration passe au 1er juillet de 19,6% à 5,5% : cela se verra-t-il sur l'addition ?

La téléphonie mobile

En application du vote du Parlement européen du 21 avril 2009, les consommateurs européens vont bénéficier du règlement "roaming", c'est-à-dire d'un eurotarif plafonné pour les appels passés entre l'étranger et l'Union européenne. Ainsi, à partir du 1er juillet 2009, le prix maximal pour un appel de téléphonie mobile émis depuis l'étranger vers l'Union européenne passera de 46 à 43 centimes maximum par minute.

De plus, la surtaxe concernant les SMS ne dépassera pas 11 centimes - contre 29 centimes en moyenne aujourd'hui. Cette baisse de tarifs se poursuivra en juillet 2010 et 2011.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Encore 2 ans et je serai augmenter grace au SMIC. Que du bonheur!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :

et' nous les pauvres retraités,il n'y a rien pour nous
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Bonne nouvelle les gars! ...Votre point indiciaire va augmenter de 0.5 % et les tarifs de certains trains, de 3.4%, les tarifs E.D.F. augmenteront en août d'un montant "inconnu"!.....Le foutage de gueule reprend de plus belle!....Allo, allo, Henin-Baumont?....Votez comme il fau!....Pas de blague, hein?!.....
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Au bilan, plus de hausses négatives que de baisses, qui plus est en pleine crise économique !
A quand l'explosion sociale ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
on se moque vraiment de nous comme d'habitude!! avec 11euros par mois en plus on va faire des folies!!!!!
bravo la FRANCE et vive les pauvres qui sont de plus en plus nombreux!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Apparemment, mes sarcasmes relatifs à la disproportion entre le 0.5% "généreusement" octroyé au point d'indice des fonctionnaires et les hausses annoncées de certains tarifs (E.D.F. - S.N.C.F.,etc...) n'ont pas l'heur de plaire sur votre site!...Tant pis,je maintiens mes sarcasmes.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
on augmente de 30.4 et 2pour cent et les les salaires de 1.3 c est incoroyable je ne plus manger on ma va tos etrs sdf merci la frace ader les francasavant d aider les autres merci
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
toujours plus d'aide d'assistanat... ce sont de bonnes idées, mais les aides devraient être octroyées à ceux qui occupent une activité, même si elle n'est pas à temps plein. Ou alors bénéficier aux gens sans emploi depuis moins de 9 mois, ça semble raisonnable non??
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Le Smic augmente de 1,3% en juillet
Les tarifs de transport public en Ile-de-France seront relevés de 2% en moyenne
Une hausse des tarifs d'EDF est probable, mais en août
Le taux de TVA dans la restauration passe au 1er juillet de 19,6% à 5,5% : cela se verra-t-il sur l'addition ?
C EST QUI LE GAGNANT ???????
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
tous pour les patrons mon le mien baisse les menus de 4centimes .les clients sont heureux 4 centimes
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Les restaurateurs nous ont vendu leur métier comme du plaisir et un patrimoine maintenant ils veulent nous faire croire que c'est une question de prix. Qui choisit, hors restauration rapide, le prix avant l'assiette en France? Pour le reste continuons de râler, nous avons tous notre part. Demandons nous tous si au lieu d'acheter pas cher n'importe quel produit de mauvaise qualité fabriqué à des milliers de Kms de chez nous avions attendu comme nos parents de pouvoir acheter un bon produit de qualité qui dure et fabriqué ici. Nous n'en serions pas là.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
bah!pour avoir été fournisseur de la restauration pendant 10 ans...les "restaurateurs" ayant des 4*4 presque neufs,en auront des tous neufsfin juillet.....le problème étant que n'importe qui peut s'établir restaurateur...un maçon,un escroc,etc....poudre aux yeux de Sarkozy,qui n'y connait STRICTEMENT RIEN!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Ceux qui travaillent dans les grandes sociétes et font rentrer de l'argent en France voient leurs salaires baisser de 10 à 15 %. Question: comment va-t-on financer ces augmentations ?
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
C'est une honte,on n'encourage pas les gens à travailler !!!, 1% de hausse pour les chômeurs et 0,5% pour les agents territoriaux. Un peu de récompense aux gens qui travaillent et il y aura peut être moins de chômeurs.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
il y a celles dont on parle et celles dont on ne parle pas. Je fais ici allusion de la hausse de l'abonnement chez Gaz de France, qui vient d'être appliquée en toute discrétion. Belle augmentation pour une raison peu expliquée et peu explicable
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
c'est hallucinant, quand on sait en plus ce qui va se passer pour les retraites, on se demande ce qu'il ya a gagner à faire tout ca. à qui cela profite? on tire les classes sociales vers le bas c'est affligeant.
comment peut on esperer construire une société stable lorsque l'on nous annonce de tel hausse en aucun cas balancé par des baisses équivalente.
je suis étudiant et j'ai peur, de vous les "adultes" qui faites de la merde et d'eux les "politiques". vous ne pensez que sur le court terme.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
on peut rajouter hausse du chomage et de la misère.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
Encore 2 ans et je serai augmenter grace au SMIC. Que du bonheur!!!!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
avec 0.5 % je fais partie des nantis. un fonctionnaire n'a pas plus de pouvoir d'achat qu'un smicard, ç'est le nivellement par le bas.
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
vivement la retraite ,?!
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
le president avez dit que les salaire seronts au cours de la vie et que notre pouvoir d'achat sera plus gros sa marche que pour le president et mes ministre
nous français on devrait tous se metre en greve
a écrit le 09/10/2009 à 13:41 :
ECOEURANT de travailler. Quand on pense que les "Mères isolées" officiellement, ainsi que les chômeurs" par choix" ont tous les avantages et profitent de ttes les joies de la vie (Bon vacances de la CAF, Primes exceptionnelles, prime scolaire (pr acheter plasma, PC ......)Et ns pauvres cons qui travaillons tte l'année et ns battons pr garder notre boulot, nous restons 3 semaines à la maisons faute de moyens pr partir en vacances!!! Quelle avenir? Une France d'assistanat....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :