Mauvais chiffres pour la construction en France

 |   |  170  mots
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)
Le nombre de permis de construire est repassé sous le seuil des 400.000 l'an passé, une première depuis 2003. Les mises en chantier ont également fortement reculé.

Le secteur de la construction est resté déprimé en France l'an passé. Le nombre de mises en chantier a ainsi fortement reculé, tombant à 330.000 logements. C'est 16,7% de moins qu'en 2008. La situation s'est cependant améliorée en fin d'année. Sur les trois derniers mois, les mises en chantier n'ont baissé que de 11% (85.500 unités).

Sur l'ensemble de 2009, le repli est similaire pour le logement individuel (177.000 mises en chantier, soit une baisse de 16,2% par rapport à 2008) et pour le logement collectif (repli de 19%, à 137.000 logements).

Côté perspectives, la situation est également morose: seulement 397.000 logements ont été autorisés à contruire l'an passé. Ce chiffre est inférieur de 17,8 % à celui enregistré en 2008. Et il faut remonter à novembre 2003 pour observer un cumul sur douze mois inférieur à 400.000 logements autorisés. Sur le quatrième trimestre, la baisse est plus modérée, de 7% à 110.000 permis.

Le secteur des logements collectifs a accusé un recul plus prononcé (de 27,1% avec 156.000 permis délivrés) que celui des logements individuels (208.000 permis sur l'année, soit une baisse de 12,8%).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :