La consommation des ménages français a rebondi fin 2009

 |   |  250  mots
Les dépenses de consommation des ménages français en produits manufacturés ont augmenté de 1% en moyenne annuelle en 2009, après avoir enregistré un net rebond de 3% au quatrième trimestre par rapport au troisième, le plus fort depuis dix ans, a annoncé ce mardi l'Insee.

La consommation des ménages français en produits manufacturés a rebondi en décembre pour finir en hausse de 3% au quatrième trimestre, sous l'influence
de la prime à la casse automobile, a annoncé l'Insee ce mardi. Les dépenses en biens manufacturés ont augmenté de 2,1% le mois dernier après une hausse de 0,1% en novembre, chiffre révisé par rapport à une baisse de 0,1% annoncée initialement.

Les dépenses en biens durables ont encore progressé de 4,3% après une hausse de 2% en novembre. "Plus encore qu'en novembre, ce sont les achats d'automobiles (en hausse de 9,1%) qui dynamisent la consommation en biens durables, celle-ci ayant déjà nettement progressé depuis l'été (de 8,4 % entre août et novembre)", note l'Insee. "Les ménages profitent des derniers mois avant la baisse programmée de la prime à la casse au premier janvier 2010."

Sur l'ensemble du quatrième trimestre, la consommation des ménages en produits manufacturés a progressé de 3% après une baisse de 0,3% au troisième trimestre, soit "la plus forte progression depuis dix ans" (de 3,2% au troisième trimestre 1999), signale l'Insee.

L'année 2009 se conclut ainsi sur une progression de 1% en moyenne annuelle après un recul de 0,6% en 2008. Les dépenses en produits manufacturés représentent environ le quart de la consommation totale des ménages en biens et en services.

La hausse de la consommation constitue un signe encourageant pour la sortie de crise de l'économie, a commenté Christine Lagarde, ministre de l'Economie.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/01/2010 à 10:11 :
pour illustrer les files dans les magasins ...
a écrit le 26/01/2010 à 9:33 :
Les crédits à la consommation auraient baissés de 16% et on veut nous faire croire que la consommation a augmenté....Tout ceci est incohérent!
a écrit le 26/01/2010 à 7:18 :
Hausse en valeur ou en volume????hausse T4versusT3??? comment a t'on une si forte baisse des rentrées de TVA avec une consommation qui progresse?????

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :