Emploi : tendance "bonne" en décembre, selon Laurent Wauquiez

 |   |  247  mots
La tendance de l'emploi a été bonne en décembre, a estimé le secrétaire d'Etat à l'Emploi, Laurent Wauquiez, ce mardi, sur RMC et BFM TV. Les statistiques de Pôle Emploi sont attendues mercredi à 18 heures.

Côté emploi, "cette semaine, on aura vraisemblablement une tendance qui aura été bonne pour le mois de décembre. En termes de demandeurs d'emploi, ce sera bien en décembre", a déclaré ce mardi le secrétaire d'Etat à l'Emploi Laurent Wauquiez, sur RMC et BFM TV.

Tentant de répondre aux inquiétudes des Français sur sur l'antenne de TF1 lundi soir, le président Nicolas Sarkozy a promis pour sa part que le chômage reculerait "dans les semaines et les mois qui viennent". Pour l'eurodéputé socialiste Vincent Peillon, "ce n'est pas une mesure", mais une "prophétie". "

Les chômeurs en fin de droits seront "entre 900.000 et 1 million" en 2010, a par ailleurs confirmé Laurent Wauquiez. Plusieurs syndicats réclament des mesures spécifiques pour cette catégorie de chômeurs, à l'instar de Force Ouvrière, ou comme la CFTC qui demande l'extension de leurs droits pour au moins six mois. Le chef de l'Etat, qui était attendu lundi soir sur ce sujet, n'a fait aucune annonce. S'il a déclaré que "personne ne [serait] abandonné", il a aussi estimé que "la France n'a pas besoin d'assistanat".

Les statistiques des demandeurs d'emplois de décembre seront publiées mercredi à 18 heures par Pôle emploi et le ministère de l'Economie. En novembre, le nombre de demandeurs d'emploi inscrits en catégorie A (c'est-à-dire n'exerçant aucune activité) s'est stabilisé, progressant de 0,1% seulement par rapport à octobre, mais bondissant de 22,1% sur un an.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/01/2010 à 14:29 :
La tendance de l'emploi a été bonne en décembre ? bien sûr, un grand erreur de calcul. Les résultats statistiques sont d?une hypocrisie révoltante. Avez-vous su qu?on recrute des centaines des saisonniers en CDD spécialement pour les fêtes de fin d?années, sans oublier des remplaçants au pied levé en raison d?accident de travail. Bizarrement, les salariés tombent toujours en arrêt de maladie pendant les vacances ? Alors, arrêtez-vous vos chiffres à la con. C?est une fausse déclaration !
a écrit le 26/01/2010 à 13:55 :
moins de chômeurs! et pourtant ils augmentent. Les vases communiquants fonctionnent à plein chez le secrétaire à l'emploi; augmenter les contrats aidés = installer plus de monde dans la précarité pour les sortir du chômage; faire signer des CTP (gérés par une filiale du mammouth de la formation pour adultes qui est l'afpa subventionnée par les pouvoirs publics pour réguler le chômage); augmenter le nombre de stagiaires en entreprise soit disant pour apprendre un métier;

Oui, artificiellement wauquiez peut faire baisser les chiffres négatifs du chômage; mais pas le nombre de chômeurs.

Pour diminuer le chômage dans sa ville, il a fait créer un centre ctp; comme dans beaucoup d' autres villes de France; mais au bout d' un an très peu de personnes accèderont à l' emploi. cqfd.

afred,
a écrit le 26/01/2010 à 13:12 :
Lechiffre du chômage en terme de statiistiques ne pourra qu'être bon vu qu'on va avoir 900.000 à 1 million de personnes en fin de droit. Celà signifie qu'un grand nombre d'entre eux ne seront plus comptabilisés dans les chiffres du chômage (plus d'indemnités, plus d'obligation de pointer au chômage) donc une forte baisse statistique du nombre de chômeurs prévisibles... CQFD
a écrit le 26/01/2010 à 10:20 :
Entre les statistiques , et la réalité du terrain, il y'a une marge que l'on ne peut mesurer, si seulement ces messieurs les politiques arrettaient de se baser sur des statistiques, et se baseraient un peu sur la misère qui hante nos rues et nos villes, ils comprendront enfin dans quelle galère vit le peuple français d'aujourdh'ui... et NON , les promesses de miettes de biscuits ne suffiseront pas a calmer la faim du peuple

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :