Le Sénat a adopté le deuxième volet de la réforme des collectivités

 |   |  171  mots
Dans la nuit de jeudi à vendredi, le Sénat a adopté, en première lecture, le deuxième volet de la réforme des collectivités. Ce volet comprend comme mesure importante la création des conseillers territoriaux.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, le Sénat a adopté, en première lecture, le deuxième volet de la réforme des collectivités. Ce volet prévoit principalement la création des conseillers territoriaux et l'instauration des métropoles. Mais il présente également la possibilité de permettre des fusions de départements et de régions et termine la carte de l'intercommunalité.

Après trois semaines de débats, ce projet de loi a été voté par 174 voix contre 155. Le parti de l'UMP et la majorité des centristes ont voté favorablement. Tandis le parti du socialiste, le groupe CRC-SPG (Communistes et parti de gauche) et le RDSE (à majorité PRG) ont voté contre.

Ce texte prévoit notamment la création des conseillers territoriaux qui remplaceront en 2014, les conseillers généraux et régionaux. Cependant un autre projet de loi définira leur répartition territoriale, leurs compétences et leur mode d'élection.

Maintenant c'est au tour de l'Assemblée nationale d'examiner ce projet de loi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/02/2010 à 10:47 :
Réponse à Elulocal

c'est presque vrai... Sauf Que..
Quand moi, redevenu citoyen, je veux me tenir au courant, je dois guetter sur les panneaux d'affaichage de ma commune l'avis de convocation du Conseil Municipal, puis me rendre régulièrement au siège de ma communauté de Commune( En l'occurrence dans mon chef lieu de canton)pour y guetter l'apparition d'un avis de réunion du conseil communautaire et tout aussi régulièrement me rendre dans l'autre ville (la sous-préfecture) qui abrite le siège du Syndicat Mixte du pays qui regroupe 4 Comcom pours savoir quand se réunit un Conseil Syndical...

Alors oui, il est plus aisé de se rendre au café du commerce... Car la démocratie s'éloigne de plus en plus du citoyen, car pour pouvoir suivre toutes les décisions qui impacte ma vie quotidienne, il faudrait suivre toutes ces réunions plus celles des Conseils Général et Régional...

C'est grace à ça que Sassi peut proférer de pareilles énormités...

Mais surtout, garde ta foi, désormais, moi je m'occupe mon foie (au café du commerce, en bas de ma rue!


a écrit le 05/02/2010 à 9:14 :
Encore une fois, des commentaires du niveau du café du commerce... Juste deux infos, anecdotiques : indemnités mensuelle d'un Vice président de communauté d'agglomération (29000 ha) : 400 euros, pas de cotisation à la sécu, retraite en proportion. Hier soir, la réunion de la Communauté d'agglo s'est terminée à ... 1H20 du matin. Comme d'habitude pas UN citoyen présent. Ils sont au bistrot, en train de divaguer sur des sujets dont ils ignorent tout. Et quand ils croiseront leurs élus dans la rue, ils les engueuleront; dans 80% des cas pour défendre leurs intérêts personnels ou corporatistes. Heureusement, les petits élus locaux ont la foi.
a écrit le 05/02/2010 à 8:26 :
Voila un vote souhaité depuis très longtemps.C'est une excellente nouvelle.
Merci à la TRibune pour cette information.Maintenant il s'agit que le vote de l'assemblée nationale suive le Sénat et ce,très rapidement.Cela fera travailler un peu plus nos élus,ils auront moins de temps disponible pour critiquer .Ce qu'il faut dans ce pays, ,c'est des élus qui justifient le traitement qu'ils perçoivent.D'autre part qu'ils consultent un peu plus leurs électeurs.Ils sont trop nombeux dans les deux assemblées.
a écrit le 05/02/2010 à 7:09 :
Où est la différence sinon que les élus seront des "conseillers" ?
Toujours plus nombreux, toujours à se partager le gâteau que nous leur confectionnons, pas de chômage dans ces secteurs, retraites assurées plus que confortables, sans aborder les ava

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :