Réforme des retraites : les fonctionnaires aussi

Eric Woerth, le ministre du Travail, entame ce jeudi les rencontres bilatérales avec les syndicats de fonctionnaires sur la réforme des retraites. Il recevra successivement l'Unsa, la FSU, la CGC et la CFDT.

3 mn

Dans le cadre de la réforme des retraites, Eric Woerth, le ministre du Travail, et Georges Tron, secrétaire d'Etat à la Fonction publique, entament les rencontres bilatérales avec les syndicats de fonctionnaires ce jeudi. Seront successivement reçus au ministère du Travail l'Unsa, la FSU, la CGC et la CFDT.

"Ce qu'ils veulent, c'est [réduire] le déficit [des retraites des fonctionnaires, Ndlr], qui est considérable. Le constat, on le partage, mais sur les façons de faire, on aura certainement quelques désaccords", a déclaré Elisabeth David de l'Unsa, à l'issue de sa rencontre avec le ministre. Les retraite s des fonctionnaires d'Etat dans le budget général représente 34 milliards d'euros en 2010, selon le gouvernement, soit près de 15% de budget général.

Un rapprochement public-privé ?

Le ministre du Travail, qui à plusieurs reprises s'est voulu rassurant sur la réforme à venir, a néanmoins déclaré que les fonctionnaires devraient consentir à "des efforts" au nom de l'équité et d'un rapprochement entre public et privé.

Dans la matinée sur les ondes d'Europe 1, le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault a - lui aussi -  indiqué qu'il souhaitait parvenir à un niveau de retraite comparable entre le public et le privé. Si les deux parties semblent souhaiter le rapprochement des deux régimes, il est pourant peu probable qu'ils s'accordent sur les différents paramètres qui déterminent les retraites (montant des pensions, durée de cotisation, etc.). Bernard Thibault a rappelé que la CGT maintenait sa position du droit à la retraite à 60 ans et militait pour un niveau de retraite équivalent à 75 % du salaire des dernières années d'activité.

Dans la fonction publique, le niveau maximal de retraite est de 75%, calculé sur les six derniers mois de salaires, hors primes qui peuvent représenter jusqu'à 20% de la rémunération. Dans le secteur privé, le montant de la retraite de base est de 50%, calculé sur les 25 meilleures années de salaires.

Par ailleurs, le leader de la CGT a fait état de convergences sur la réforme des retraites avec le Parti socialiste, dont il a rencontré mercredi la première secrétaire Martine Aubry: droit à la retraite dès 60 ans, besoins de financements nouveaux et durée de cotisation.

Le PS a refusé mercredi de se plier à l'agenda de la réforme imposé par le gouvernement, à l'issue d'une réunion destinée à "rassembler" les différentes sensibilités du parti sur la question. Martine Aubry rencontrera Eric Woerth mardi prochain.  Sur les retraites, "nous avons nos réponses" prêtes, a assuré l'ancienne ministre des Affaires sociales lors d'un point de presse.

Les chiffres de la retraite des fonctionnaires

La fonction publique, qui emploie 5,2 millions d'agents, comptait, selon les derniers chiffres officiels de 2008, 3,173 millions de personnes touchant une pension de retraite (pensions directes ou pensions de réversion). Sur cette seule année, il y a eu 160.000 nouveaux retraités dans la fonction publique.

L'âge moyen de départ est de 58 ans et huit mois pour les agents civils de l'Etat  et pour la Fonction publique territoriale ; 56 ans et deux mois pour la Fonction publique hospitalière. Le montant brut des pensions (hors pensions de réversion) est de 1.191 euros dans la Fonction publique territoriale ; 1.265 euros dans l'hospitalière ; 1.952 euros pour les pensions civiles de la fonction publique d'Etat.

3 mn

Replay I Nantes zéro carbone

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 47
à écrit le 28/05/2010 à 5:56
Signaler
Mais pourquoi donc ce monsieur a-t-il choisi le public au lieu du privé, selon lui il est désavantagé par rapport au privé, alors qu'il démissionne, il constatera que dans le privé il faut être productif et que les salaires ne sont pas ce qu'il croit...

à écrit le 26/05/2010 à 20:03
Signaler
Ouf,ouf! Les retraites de la fonction publique ne seront pas touchées, 50 ,55, 60 ans c'est le maximun tolérable ainsi que les 25 heures par semaine pour les conducteurs de TGV à cet âge là on est usé. Bravo les grêves et nos syndicats. Les manifs so...

à écrit le 26/05/2010 à 19:27
Signaler
Et dans le public, pas de retraite chapeau, pas de prime de départ, pas de stock option, pas de bonus, pas de treizième mois, pas de prime d'intéressement, pas de plan épargne entreprise, etc. Et des salaires qui sot, de notoriété publique, bien plus...

à écrit le 20/05/2010 à 13:54
Signaler
IL FAUT DIMINUER LA RETRAITE DES FONCTIONAIRES DE 20/:

à écrit le 19/05/2010 à 9:06
Signaler
c'est les fonctionnaires qui profitent toujours, on n'a pas l'impression qu'il pense à ceux qui ont commencé entre 14 et 16 ans, et la pénibilité du travail, il ne faut pas comparer un maçon et une personne qui est derrière un bureau. PEU IMPORTE L A...

à écrit le 12/05/2010 à 10:31
Signaler
qui a cree c est situation des retraite la gauche manque de courage puie aussie la droit depuie 20ans maintenant lareforme la faire regle par les salarier dejas les retraite sont limitte misere mais pas pour tous . tous ses gent qui nous gouvernne...

à écrit le 12/05/2010 à 10:19
Signaler
Retraite de la Fonction publique d'état 75 basé sur les six derniers mois, oui, mais les primes ne sont pas incluses, même pour les salaires au smic, pas de retraite complémentaire ( il y en a une depuis 4 ans seulement, donc peu ou pas de points a...

à écrit le 12/05/2010 à 7:06
Signaler
pas de baisse revennue des retraite fonction publique ons garde les 75 pour cent faire 2ans de plus maxie integre les dans le calcule des retraites43ans cotisation 63 ans retraite sufisant ansite plus la motiv

à écrit le 05/05/2010 à 7:36
Signaler
Merci les syndicats nous sommes rassurés nous savons qu'on peut compter sur vous!

à écrit le 05/05/2010 à 5:56
Signaler
Fonctionnaires ne vous faites pas de soucis, vos conditions exceptionnelles seront conservées et votre retaite également. Vos syndicats seront toujours là pour vous soutenir quoi qu'il arrive: crise ou pas crise. Alors confiance et séréinité sont au ...

à écrit le 04/05/2010 à 14:14
Signaler
Cette réponse est justifièe, cette personne révoltée devrait quitter sa fonction dans le pubic pour le privé. Elle verait qu'on rentre pas dans ce secteur avec seulement avec un simple un CV, il faut des diplômes également. Elle ferait aussi les comp...

à écrit le 04/05/2010 à 8:37
Signaler
Aprés mon CAP, j'ai travaillé 60 heures par semaine puis 48 heures et 40 heures en fin de carrière. J'ai cotisé 41 ans 1/2. Seulement 37ans 1/2 ont étè pris en compte pour ma retraite. Je perçois: 1012,33 ? par mois + 0,9% (soit 9,11?) que je vais av...

à écrit le 04/05/2010 à 8:07
Signaler
Ce n'est pas de la jalousie, le privé demande à ce que toutes les retraites soient équitables et que le privé ne finance plus les retraites des fonctionnaires. Les fonctionnaires ont beaucoup trop d'avantages sur le privé! Que la caisse des retrait...

à écrit le 04/05/2010 à 3:19
Signaler
Pourquoi cette jalousie entre privé et fonctionnaire ????? que de remarques idiotes de la part de certains !!!!! ces gens là avait le choix de passer un concours dans la fonction publique ou rentrer dans le privé avec un simple CV .... 3 ou 4 enfants...

à écrit le 27/04/2010 à 15:36
Signaler
Remarque: dans la fonction publique d'Etat il y a aussi des petits fonctionnaires (beaucoup de femmes la carrière incomplète) qui ont des retraites de 800 euros.Elles sont très qualifiées, ont passé des concours, subie des mutations (pas eu de 13ème ...

à écrit le 26/04/2010 à 11:58
Signaler
Et la retraite des militaires!

à écrit le 26/04/2010 à 8:03
Signaler
Moi je suis d'accord avec le maintient des privilèges des fonctionnaires et des régimes spéciaux à conditions qu'ils les autofinancent entièrement et ne passent pas leur temps a racketter le privé pour payer leurs avantages. S'ils demandent des finan...

à écrit le 24/04/2010 à 15:44
Signaler
C'est bizarre, l'on ne parle pas beaucoup des retraites complémentaires dont sont privés les fonctionnaires. Et les ouvrier de l'Etat qui bénéficient eux aussi des derniers 6 mois, qui touchent des primes pour les nuisances, des avancements tous les ...

à écrit le 23/04/2010 à 14:50
Signaler
j ai réussi les concours et rien a craindre ceux qui sont au pouvoir sont comme moi fonctionnaires nos privilèges sont garantie

à écrit le 23/04/2010 à 12:48
Signaler
les retraités ou futurs retraités doivent être unis ensemble... il faut savoir que les salariés du privé n'ont pas forcément de bonnes années sur les 25 demandés pour le calcul de la retraite d'autant plus que depuis plus d e 10 ans le salaire a sta...

à écrit le 23/04/2010 à 12:39
Signaler
HRV dit qu'il ne faut pas opposer le public au privé. Ce serait évident s'il n'y avait pas des disparités aussi importantes que celles rappelées dans ce blog par la majorité des lecteurs. Ceux qui sont dans le fromage n'ont naturellement pas intérêt ...

à écrit le 23/04/2010 à 12:35
Signaler
Pourquoi personne ne parle de la retraite de nos élus (président, ministres, députés, sénateurs, conseillers etc....). La justice voudrait que sans activité, et bien, à chacun le même montant de retraite qui permette de vivre et non de survivre ! Je...

à écrit le 23/04/2010 à 10:36
Signaler
2 raisons. cela montre que les fonctionnaires en moyenne ne gagnent pas autant que certains veulent le faire croire , et 2 les pensions de reversion coutent environ 2 fois moins, ce qui change la moyenne. et à tous, 41 de cotisation actuelle pour p...

à écrit le 23/04/2010 à 10:25
Signaler
une chose a rajouter un collegue fonctionnaire vient de partir en retraite ayant eu 4 enfants ce n est pas 75 pour cent qu il va toucher mais salaire integral bonification de 20 % non imposable a vie et sa femme pareil encore une difference avec le p...

à écrit le 23/04/2010 à 10:23
Signaler
d'accord pour que le calcul de la retraite du privé soit le même que pour le public mais il faut alors tenir compte des primes dans le salaire ; une idée pour aider à financer les retraites, pourquoi ne pas imposer les retraites chapeaux ?

à écrit le 23/04/2010 à 8:53
Signaler
Je ne comprends pas les chiffres donnés. La retraite de 3 millions et quelques de fonctionnaires coûte 34 milliards par an, ce qui ferait 893 euros en moyenne mensuelle: çà me parait bien faible!

à écrit le 23/04/2010 à 8:07
Signaler
La retraite ce n'est pas une question d'âge, IL FAUT QUE TOUT LE MONDE COTISENT 40 ANS après on verra Combien sont en retraite après 15 années de travail et 3 enfants!!! Où après 30 ou 35 années!!!! Cela relancerait l'apprentissage !!!! au lieu d'...

à écrit le 23/04/2010 à 7:42
Signaler
Je crois que les salariés du privé qui tirent à vue sur les fonctionnaires se trompent de cible et sont victime de la manipulation sarkoziste qui vise toujours à diviser les français plutôt qu'à les unir. Face au défi du problème des retraites les s...

à écrit le 23/04/2010 à 6:52
Signaler
Les syndicats de la fonction publique disent : "il ne faut pas opposer public et privé". Naturellement, entamer une discussion comparative sur les avantages des uns par rapport aux autres serait extrêment gênant pour eux. Mieux vaut esquiver la discu...

à écrit le 23/04/2010 à 5:58
Signaler
Pourquoi tant de colere ? Nous devons tous faire des efforts pour garantir des niveaux de retraite correctes tout en ne faisant pas payer la facture aux generations a venir. Si le systeme reste tel qu'il est, la consequence sera une augmentation du d...

à écrit le 23/04/2010 à 5:55
Signaler
Pas touche aux régimes spéciaux nous le méritons bien car aprés 50 ans ou 55 ans de service c'est justifié.

à écrit le 23/04/2010 à 5:49
Signaler
Il faut que les retraites de tous les fonctionnaires soient alignées à celui du privé. C'est une justice pour tous!

à écrit le 23/04/2010 à 5:44
Signaler
Les fonctionnaires se plaignent de leur sort dans la fonction publique à les entendre il faut venir en aide, (en conservant leurs acquis bien sûr). La question qui se pose pourquoi logiquement restent-ils fonctionnaires? Il y a de plus en plus de fr...

à écrit le 23/04/2010 à 4:24
Signaler
Pourquoi la moitié des retraites versées vont au quart de la population?

à écrit le 22/04/2010 à 16:30
Signaler
y a que des jaloux ici, si vous étiez fonctionnaires , que feriez -vous? et les politques avec leurs emplois cumulés, ils font quoi eux? moi je suis parti à 55 ans, c'est beau la vie!!!

à écrit le 22/04/2010 à 13:48
Signaler
Enfin un espoir de justice! Espérons que ce ne sera pas une réforme bidon, comme celle des régimes spéciaux.

à écrit le 22/04/2010 à 13:17
Signaler
Beaucoup de fonctionnaires bénéficient déjà de primes et ils voudraient que l?on intègre leurs primes pour le calcul de leur retraite ou avoir des 13è ou 14è mois. Ils oublient que dans la plupart des PME, il n?y a carrément pas de prime ni de 13è ou...

à écrit le 22/04/2010 à 13:09
Signaler
@Dom : Si on veut vraiment aller jusqu'au bout, n'oublions pas de supprimer la protection de l'emploi aux fonctionnaires !!!!!

à écrit le 22/04/2010 à 12:57
Signaler
D'accord avec vous. On en profite aussi pour supprimer la sécurité de l'emploi et on aligne le nombre de jours de congés pour les fonctionnaires. Le compte sera bon !

à écrit le 22/04/2010 à 12:25
Signaler
40 de cotisation ,travail posté(dimanches,nuits,feries) retraite totale:810 EUROS qui dit mieux

à écrit le 22/04/2010 à 11:09
Signaler
Les systèmes de rémunérations de la fonction publique et du privé sont aussi très différents et la retraite compense en partie des salaires plus faibles à qualification égale. Si on revoit le calcul des retraites, alors il faut aussi supprimer les pl...

à écrit le 22/04/2010 à 10:44
Signaler
Quelqu'un aurait proposé de faire payer une taxe aux retraités aisés d'aujourd'hui pour combler le déficit prévisible des retraites. J'ai une suggestion : pourquoi ne pas faire payer au plus grands et coûteux bénéficiaires de la retraite anticipée en...

à écrit le 22/04/2010 à 10:38
Signaler
Il faudrait titrer " Les fonctionnaires d'abord " pour qu'ils se mettent au niveau des autres...

à écrit le 22/04/2010 à 10:36
Signaler
II faut également compter dans le calcul de la retraite des fonctionnaires la promotion indue pour les 6 derniers mois ou la dernière année qui leur donne un avantage de 5 à 10% et la réactualisation des pensions qui est bien meilleure puisque liée à...

à écrit le 22/04/2010 à 10:07
Signaler
pouquoi regimes speciaux ....existe t il des francais speciaux.....

à écrit le 22/04/2010 à 8:10
Signaler
alors si on veut l equité , on integre toutes nos primes dans le calcul des retraites , on nous verse un vrai treizieme mois voire 14 eme voir 15 eme le droit au 1% patronnal, le travail de nuit payé comme nos collegue du privé. le droit de travai...

à écrit le 22/04/2010 à 6:38
Signaler
EN plus de l'AGE de DEPART, C'EST CA QU'IL FAUT CHANGER: "Dans la fonction publique, le niveau maximal de retraite est de 75%, calculé sur les six derniers mois de salaires, hors primes qui peuvent représenter jusqu'à 20% de la rémunération. Dans le ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.