Le Parlement entérine définitivement la réforme des retraites

 |   |  319  mots
Le texte a été approuvé par 336 voix contre 233. Le parti socialiste a annoncé qu'il déposerait un recours devant le Conseil constitutionnel.

Après le Sénat, l'Assemblée Nationale a définitivement adopté ce mercredi la réforme des retraites. La loi a été entérinée par 336 voix contre 233. Les députés UMP et la quasi-totalité de ceux qui siègent au sein du groupe Nouveau centre (NC) ont voté pour ce projet présenté par le ministre du Travail, Eric Woerth.

L'opposition a dit son intention de saisir le Conseil constitutionnel contre ce texte, qui fera l'objet jeudi d'une nouvelle journée de grèves et de manifestations - la septième depuis la rentrée - dans toute la France. La socialiste Marisol Touraine a qualifié la réforme de "provocation, d'irresponsabilité, d'injustice" avant d'ajouter : "Avec ce vote, vous tournez le dos au mouvement du progrès social, vous refusez la volonté d'une société de justice et de solidarité qui était celle héritée du Conseil national de la Résistance." Pour le communiste Jean-Paul Lecoq "la fin du débat parlementaire ne siffle pas la fin du match : le peuple refuse de se mettre à genoux et de se laisser ainsi humilier."

Le projet de loi relève de 60 à 62 ans l'âge légal de départ à la retraite et de 65 à 67 ans l'âge pour une retraite à taux plein, quel que soit le nombre de trimestres cotisés.
Le texte entérine également le maintien à 65 ans l'âge de la retraite à taux plein pour les parents d'enfants handicapés et pour les parents de trois enfants nés avant 1955 ayant interrompu ou réduit leur activité professionnelle pour se consacrer à l'éducation de leurs enfants. Un autre amendement de la majorité sénatoriale a également été approuvé. Il prévoit l'organsation en 2013 par le Comité d'orientation des retraites (COR) d'une "réflexion nationale" sur "les objectifs et les caractéristiques d'une réforme systémique de la prise en charge collective du risque vieillesse".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :