La neige sème la pagaille en Ile-de-France

 |   |  370  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Reuters)
Alors que le redoux est annoncé, la situation devrait s'améliorer dans les prochaines heures, mais les chutes de neige abondantes de ce mercredi ont plongé la région parisienne dans le chaos. Certains salariés ont même été contraints de dormir sur leur lieu de travail.

La Région parisienne est depuis ce mercredi après-midi sens dessus dessous. De fortes chutes de neige ont en effet rendu la quasi-totalité du réseau routier impraticable et des milliers d'automobilisrtes ont été contraints de dormir dans leur voiture ou à l'hôtel. 3.300 personnes ont même dû passer la nuit dans l'un des 78 centres d'hébergement d'urgence mise en place par les autorités, selon des chiffres du ministère de l'Intérieur.

Les communes ont résolu la situation elles-mêmes en déployant des moyens exceptionnels, comme à Vélizy-Villacoublay (Yvelines), croisement des axes routiers RN118 et A83, au sud-ouest de Paris. Un gymnase a été ouvert pour abriter 500 à 600 automobilistes contraints d'abandonner leur véhicule, et des moyens ont été mis en place pour leur offrir un repas, a dit à Reuters le cabinet du maire.

Le centre commercial et les grandes sociétés implantées localement, PSA et Thales, ont organisé des abris de fortune pour leurs employés, soit 7.000 à 8.000 personnes. "Ça s'est très bien passé", a précisé le cabinet du maire. Un peu partout à Paris et dans la région, la circulation s'est vite bloquée du fait de la stagnation sur les routes de la neige, qui avec le froid s'est transformée en verglas.

Pour les météorologistes, ces chutes de neige - 11 centimètres en moyenne - sont atypiques pour une mi-décembre mais pas pour autant anormal. De plus cet épisode neigeux n'aura pas duré. Le redoux est annoncé. Météo France maintient uniquement en vigilance "orange" le nord-est du pays, plus rompu aux hivers neigeux. Cela dit, le redoux augmente les risques d'inondations sur ces départements de l'Est, avec des cours d'eau en crue.

Pour l'heure, ":a circulation sur le réseau d'Ile-de-France est formellement déconseillée à l'ensemble des usagers de la route, sauf impératif professionnel absolu", dit la préfecture de la zone de défense de la région Ile-de-France dans un communiqué.

Du côté des aéroport, le retour à la normale se fait progressivement. La situation restait perturbée à Roissy, malgré la réouverture des pistes, notamment parce que les pilotes et les hôtesses peinent à rejoindre l'aéroport.
 

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/12/2010 à 12:46 :
Il faudrait que les français comprennent que pour déblayer la neige il faut qu'elle soit tombée ,à ce moment tout un tas de voiture bahuts encombre la chaussée rendant difficile voir impossible le passage des engins de déneigement. Puis ce phénoméne se reproduira plus tard avec les mêmes problèmes ,du bon sens messieur les conducteurs et de responsabilités en ne prenant pas vos véhicules ,être équipé de pnues hiver. Evidemment le ministre en cherge de l'intérieur sera tenu responsable comme si la neige pouvait dépendre d'un avis d'un ministre ,mais en bon français le coupable sera celui là.
a écrit le 09/12/2010 à 11:52 :
Je trouve scandaleux que l'on puisse faire des allusions au travail de la DDE qui fait son possible, de même que l'on puisse impliquer le gouvernement.
Le Président de l'IdF que l'on entend pas est M.HUCHON qui n'a rien fait (hors soutenir les grévistes) que ce soit pour les tranports routiers ou ferroviaires en IdF depuis une quinzaine d'années.
a écrit le 09/12/2010 à 11:26 :
Vito a raison, les pneus hiver devraient être obligatoire comme en Allemagne car ils ne sont pas efficace que pour la neige mais simplement lorsque la température est <7°. En Allemagne ne pas rouler en pneu hiver c'est immobilisation du véhicule et amende car ces véhicules sont des dangers pour les autres.
a écrit le 08/12/2010 à 18:11 :
Bonsoir. Ce sont les poids lourds qu'il faut immobiliser quand les conditions annoncées sont de cet ordre. Une voiture, il est possible de la pousser sur le côté ou de la relancer. Un poids lourd c'est impossible.
a écrit le 08/12/2010 à 17:41 :
Mettez des pneus cloutés aux velib! :-)
a écrit le 08/12/2010 à 16:10 :
8cm de neige en france et le pays est paralysé....! pourquoi n'impose t-on pas les pneus HIVER (et non pas neige!), puisqu'il est prouvé que nos pneus "été" ne sont plus efficaces et sûrs dès lors que la Température de la route passe sous les 7°c ?!
on ne connaitrai pas ce genre de situations aux conséquences disproportionnées par rapport à l'importance de l'épisode neigeux....
Réponse de le 08/12/2010 à 18:09 :
ca coûte cher, mais pourquoi pas ? question de priorité sur les dépenses
avez vous, d'ailleurs, changer les votre ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :