La consommation des ménages a baissé en septembre

 |   |  263  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
La consommation des ménages baisse de 0,5% en septembre après une hausse 0,2% en août.

La consommation des ménages français en biens a baissé de 0,5% en septembre, en raison notamment d'un recul des dépenses en énergie. Mais elle a progressé de 0,2% sur l'ensemble du troisième trimestre, selon les statistiques publiées vendredi par l'Insee. En août, cet indice de la consommation s'était également affiché en août en hausse de 0,2%.

De leur côté, les économistes interrogés par l'agence Reuters prévoyaient en moyenne une stabilité de la consommation en septembre. Leurs estimations allaient de -0,7% à +0,3%. "La baisse de septembre s'explique en grande partie par le recul des dépenses en énergie et en textile-cuir", précise l'Insee dans un communiqué.

Les dépenses en biens durables ont augmenté de 1,9% en septembre, après une baisse de 0,3% en août. Sur l'ensemble du troisième trimestre, elles augmentent de 0,4%, après -6,2% au deuxième. Cette hausse s'explique notamment par une accélération des achats d'automobiles (+2,8% en septembre après +1,4% en août), note l'Insee.

Les achats en équipement du logement progressent de 1,3% après -2,7% en août. Les achats de textile-cuir ont baissé de 4,7% après un recul de 2,5% en août. Les dépenses de consommation en autres bien durables sont en légère hausse en septembre (+0,2%) après -0,1% en août.

Après une hausse en août (+2,8%), la consommation en énergie diminue en septembre (-4%), en raison du recul des dépenses en produits pétroliers. Sur l'ensemble du troisième trimestre, elle augmente cependant de 3,3%, après -2,1% au deuxième trimestre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/11/2011 à 5:55 :
La consommation des ménages a baissé en septembre : Aujourd'hui bien moins que demain.
a écrit le 31/10/2011 à 13:00 :
à force de taper sur les pauvres sarko finira à sortir de " la petite porte" et ne pas être réélu comme c'était souvent le cas pour ses prédécesseurs...pénaliser les pauvres et favoriser les riches certainement n'est pas la meilleurs de solutions.
a écrit le 31/10/2011 à 10:18 :
Surprenant, étonnant, incompréhensible .... alors que tout va si bien !!!
a écrit le 28/10/2011 à 21:30 :
Pourquoi y aurait-il une croissance de la consommation dans un contexte de baisse du pouvoir d'achat avec de multiples hausse d'impôts et taxes?
Ces hausses sont forcément compensées par baisse de la consommation.
a écrit le 28/10/2011 à 13:16 :
une économie dont le seul ressort de croissance est la consommation est une économie malade car non viable à terme. Nos élites autoproclamées devraient se rappeler de temps en temps cette évidence, mais c'est sans doute trop leur demander.
a écrit le 28/10/2011 à 9:23 :
cf photo : il y a déjà plus dans la caisse de la photo que sur mon compte !!! Bah, c'est pas grave, je suis retraité, en mangeant qu'une fois par jour, je devrais survivre encore quelques mois...
a écrit le 28/10/2011 à 8:49 :
Sans blague !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :