L'activite du secteur privé recule en mars

 |   |  246  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Pour la première fois depuis quatre mois, l'activité du secteur privé se replie en mars selon l'indice PMI flash dévoilé par le cabinet Markit ce jeudi.

L'activité du secteur privé s'est contractée en mars en France, pour la première fois depuis quatre mois, selon une première estimation de l'indice PMI diffusée ce jeudi par le cabinet Markit. L'indice "flash" est tombé à 49 points contre 50,2 points en février, repassant sous la barre des 50 points qui sépare phases de croissance et de contraction de l'activité. La baisse de l'indice "résulte d'un nouveau recul de la production dans le secteur manufacturier", le septième en huit mois, souligne Markit dans son communiqué: l'indice pour ce secteur a chuté en mars à 47,6 points, après 50 en février.

L'activité est en revanche restée stable dans le secteur des services, avec un indice inchangé à 50 points. "Sur l'ensemble du premier trimestre 2012, les données PMI sont pour l'instant conformes à une légère baisse trimestrielle du PIB", a commenté Jack Kennedy, économiste chez Markit. Il relève toutefois un "point positif" dans les résultats de mars: "les perspectives d"activité à douze mois continuent de se renforcer dans le secteur des services. Les entreprises semblent donc anticiper une reprise prochaine de l"activité à l"issue de la période de ralentissement économique actuel et une fois l"échéance présidentielle passée."

L'indice PMI, établi à partir d'une enquête auprès d'un panel représentatif de 750 entreprises, est un indicateur de conjoncture avancé considéré comme fiable par les analystes. L'estimation flash est calculée à partir d'au moins 85% des réponses.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :