Qui suivre sur Twitter pour la présidentielle ?

 |   |  976  mots
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : AFP)
Ils seront aux premières loges de la présidentielle. En direct des bureaux de vote ou auprès des candidats, les journalistes influents et les commentateurs au regard aiguisé vont livrer leurs commentaires tout au long des soirées électorales. Qui suivre pour avoir la crème de la crème des réactions aux élections ? La Tribune vous propose une petite sélection des "twittos" à ne pas manquer les dimanches 22 avril et 6 mai.

Livrer les résultats dès 18h30 ou attendre 20h ? La twittosphère en émoi

Pour la première fois en France, les réseaux sociaux sont au c?ur de l'élection présidentielle. Conséquence : le risque de voir certaines estimations "fuiter" avant l'heure fatidique de 20h est sans aucun doute plus élevé que lors des précédents scrutins. En 2007, seuls certains sites web francophones européens s'étaient risqués à publier dès 17h30 les premiers chiffres. A cette époque, qui correspond à l'âge de Bronze du web 2.0, Facebook ne comptait même pas 500.000 membres en France et Twitter gazouillait à peine, de manière parfaitement inoffensive. Ce qui n'est plus le cas en 2012.

La loi, pourtant, est stricte. Avant l'heure, c'est pas l'heure. Ceux qui re-tweeteraient des estimations avant 20h, signaleraient des sites étrangers qui les proposent, ou qui les diffuseraient eux-mêmes, sont passibles de 75.000 euros d'amende. Depuis 1977, la loi impose un "black out" médiatique le jour de l'élection jusqu'à la fermeture de tous les bureaux de vote. Mais les médias sont avertis des premières estimations, fondées sur des bureaux de vote "test" et les sondages de sortie d'urnes, dès 18h30 par les sondeurs. Certains journalistes ont d'ores et déjà annoncé qu'ils publieraient les estimations qui leur seront transmises. Les sites web des journaux belges et suisses ont également assuré qu'ils procèderont comme en 2007, c'est-à-dire qu'ils divulgueront leurs informations. En France, les médias observeront la plus grande prudence. Seul un quotidien a estimé la loi "dépassée" et annoncé qu'il y contreviendrait, sur son site internet et son compte twitter, si l'écart est important et les chiffres fiables.

Les médias à suivre

Bien évidemment, toutes les rédactions (quotidiens nationaux et régionaux, magazines, sites web, radios, télévisions) seront sur le pont pour communiquer en direct, sur leur site, les résultats du premier tour aussitôt qu'ils seront disponibles. Vers 20 heures. Les comptes twitter des grands médias, comme @liberation_info, @lemonde.fr, @LeFigaro_France, et bien sûr @LaTribune, pour n'en citer que quelques-uns, seront actifs en cette soirée présidentielle pour livrer les chiffres bruts et renvoyer à des articles d'analyse sur leurs sites.

Si vous habitez en province, les comptes Twitter de vos médias régionaux, comme La Dépêche du Midi (@ladepechedumidi) en Midi-Pyrénées ou Ouest France (@ouestfrancefr) en Bretagne, Pays de la Loire et Normandie, vous seront précieux pour connaître rapidement les estimations dans votre ville.

A l'étranger, les sites de la RTBF (@RTBFinfo) et surtout sa "cellule politique" (@TwitPolitique), du Soir (@lesoir), et pour l'information économique l'Echo (@lecho) pour la Belgique, ont déjà annoncé une forte mobilisation. En Suisse, Le Temps (@letemps_sa) s'était déjà distingué en 2007 pour sa réactivité, mais pas sur Twitter puisque le quotidien n'a toujours pas gazouillé.

Les journalistes informés

Qui suivre pour les réactions des hommes politiques, les petits secrets des coulisses et l'analyse brute de décoffrage en 140 signes ? Les journalistes politiques, évidemment. La Tribune vous conseille notamment Hélène Fontanaud (@HeleneFontanaud), journaliste aux Inrockuptibles, Arnaud Leparmentier (@ArLeparmentier) du Monde, Frédéric Gerschel (@fgerschel) et Nathalie Schuck (@NathalieSchuck)  du Parisien/Aujourd'hui en France, Christophe Barbier (@C_Barbier)de L'Express, Benjamin Bonneau (@BenBonneau) du JDD ou encore Laure Bretton (@laurebretton) de Libération.

Les analystes

Si vous recherchez des analystes, pensez à Claude Posternak (@claudeposternak), sondeur, voire carrément le compte Twitter des instituts de sondages, comme celui d'Opinion Way (@tweetopinionway) ou de Ifop (@IfopOpinion). Pensez également à Olivier Ferrand, de Terra Nova, un think tank classé à gauche (@O_Ferrand, @_Terra_Nova), Dominique Reynié, le directeur de la Fondation pour l'innovation politique (@DominiqueReynie), l'Institut de l'entreprise, classé à droite (@inst_entreprise), ou l'Institut Montaigne (@i_montaigne).

Les spécialistes de l'économie

Que pensent les économistes, chefs d'entreprise, entrepreneurs, de l'élection qui se profile ? Quelques personnes à suivre : Philippe Waechter, économiste chez Natixis (@phil_waechter), le très médiatique Marc Touati (@MarcTouati), Alain Madelin (@alain_madelin), Anton Molina, du Medef (@antonmolina_55), Xavier Niel, le patron de Free (@Xavier75), Alexandre Bompard, PDG de la Fnac (@bompard).

Les autres

Pour un commentaire décalé, un trait d'ironie, un zeste d'humour, Raphaël Garrigos et Isabelle Robert, dits les "Garriberts" (@Garriberts) , journalistes médias à Libération, sont idéaux pour évacuer le stress de la soirée électorale. Les comiques engagés en politique, comme Laurent Gerra (@LaurentGerraRTL) ou Stéphane Guillon (@stephaneguillon), pourraient vous régaler sur la Toile. On vous conseille également Monsieur Poireau (@Le_M_Poireau)

Des résultats codés ?

Si vous voyez un tweet qui donne les températures des Pays-Bas, de la Hongrie, de la Norvège ou du Béarn, ne vous étonnez pas ! Depuis quelques jours fleurissent sur le web des "codes" pour tenter de contourner l'interdiction d'annoncer les chiffres avant 20h. Ainsi, "Le flan est au four" ça veut dire Hollande au 2nd tour, "La tomate est mûre", ça veut dire Mélenchon", a proposé le "twittos" @gchampeau: une allusion à un surnom malveillant du candidat socialiste ("Flanby") et à la couleur rouge emblème du candidat du Front de Gauche.

D'autres préfèrent filer la métaphore footballistique: "Hollande" devient habilement "Pays-Bas", tandis que le tenant du titre Nicolas Sarkozy récupère le maillot de la Hongrie, pays d'origine de son père.  Etrange tournoi dans lequel apparaît également la Norvège d'Eva Joly et le Maroc où est né Jean-Luc Mélenchon, qui hérite aussi parfois de l'URSS chez certains. François Bayrou a la casquette régionale de son Béarn, Marine Le Pen étant elle codée en divers régimes totalitaires d'extrême-droite.

Sylvain Rolland (@SylvRolland)

Et vous, qui conseillez-vous de suivre sur Twitter pendant les présidentielles ? 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/05/2012 à 9:36 :
@cginisty : célèbre blogueur, un ancien du MoDem, pro Hollande, impertinent et très drôle.
a écrit le 26/04/2012 à 18:51 :
@MarmoTseRebiffe : un centriste bien informé mordant, piquant, ça change !
a écrit le 22/04/2012 à 10:37 :
140 signes, environ 30 mots, 2 phrases. Twitter, le best of de la communication.L'arme pour communiquer plus vite que son ombre. De l'information jetable, poubelle. Comme de plus en plus de choses d'ailleurs. Twitter c'est polluer, jeter un sac poubelle.
Alors suivre les pollueurs, très peu pour moi.
a écrit le 22/04/2012 à 10:37 :
140 signes, environ 30 mots, 2 phrases. Twitter, le best of de la communication.L'arme pour communiquer plus vite que son ombre. De l'information jetable, poubelle. Comme de plus en plus de choses d'ailleurs. Twitter c'est polluer, jeter un sac poubelle.
Alors suivre les pollueurs, très peu pour moi.
a écrit le 21/04/2012 à 15:40 :
En matière économique on ne peut pas dire que Waechter , Touati ou meme Madelin soient d'une grande Valeur-ajoutée quand meme !
Madelin est systématiquement toujours hostile a toute forme de protectionnisme malgré les ravages du mondialisme (il n'était déja pas "protectionniste" vis-a-vis du nuage radioactif de Tchernobyl il y a 25 ans , alors vous imaginez !).

Quant aux 2 autres ce sont des commentateurs économiques plus doués pour prévoir le passé que l'avenir ....
a écrit le 20/04/2012 à 20:59 :
Elysée.org
a écrit le 20/04/2012 à 20:07 :
@renaudDely pour du commentaire pol, foot, et souriant
a écrit le 20/04/2012 à 19:31 :
merci beaucoup pour cette liste mais j'aurais tellement voulu l'avoir plus tôt

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :