Bernard Thibault : Medef ou salariés, il faut choisir !

Bernard Thibault a dit ne pas interpréter la présence de Jean-Marc Ayrault à l'Université d'été du Medef. Mais il prévient, le gouvernement devra choisir entre intérêts des salariés et intérêts défendus par le Medef. Et, "alarmé" par la situation du pays, Bernard Thibault a annoncé une journée de mobilisation le 9 octobre prochain.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

En marge de l'Université d'été du Medef et au lendemain d'une réunion des Fédérations et des Unions départementales, Bernard thibault, l'emblématique numéro un de la CGT, s'est dit alarmé par la situation de la France.

Prendre "la mesure de l'urgence et des attentes"

"La liste d'entreprises réduisant leur potentiel de production est considérable" a-t-il martelé. Et le gouvernement doit prendre "la mesure de l'urgence et des attentes, selon le leader syndical. Ainsi a-t-il promis une journée de mobilisation pour la défense de l'industrie le 9 octobre prochain.

Medef ou salariés, il faut choisir

Et Bernard Thibault met en garde. Pour le leader cégétiste, qui a voté Hollande, "le gouvernement va s'apercevoir qu'il ne pourra pas être d'accord avec tout le monde. Car selon lui, il n'est pas possible d'être "d'accord avec un Medef qui prône plus de flexibilité, un abaissement du coût du travail, et avec la majorité des salariés qui, elle, a contribué au changement de majorité politique".

Ayrault au Congrès :  "Pas dans nos traditions"

Il a par ailleurs dit ne pas interpréter la présence de Jean-Marc Ayrault à l'Université du Medef comme un soutien au Medef en rappelant que l'organisation patronale ne s'était pas déclarée favorable à l'alternance politique lors des dernières élections. Mais interrogé sur une éventuelle présence de membres du gouvernement au Congrès de mars 2013 à Toulouse, la réponse a été claire : "Ce n'est pas dans nos traditions". 

 Suivre l'Université d'été du Medef en Live sur latribune.fr

 

En direct dès 8h30 - Une époque formidable

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 49
à écrit le 31/08/2012 à 18:27
Signaler
c'est clair, on n'est pas pret d'être dans l'état d'esprit des suédois, des patrons et des syndicats qui se causent qui recherchent ensemble des solutions d'intérêt général, et qui avancent à grands pas. Non, ls syndicats sont là pour faire de la pol...

à écrit le 30/08/2012 à 22:29
Signaler
@sauros bon commentaire. Pour le reste, on pense à peu prés tous pareil, même si on "l'exprime" différemment. Et tout cas, pas comme Thibault. Ni le MEDEF d'ailleurs (auquel j'ai appartenu).

à écrit le 30/08/2012 à 22:26
Signaler
La défense des travailleurs, c'est la défense des travailleurs. Je n'arrive toujours pas à voir à quels travailleurs fait référence Thibault, la CGT cheminots dont il est issu ? Ceux-là même prêts à la révolution de papier et prenant leurs retraites ...

à écrit le 30/08/2012 à 20:26
Signaler
Ce cher Bernard n'a toujours pas compris que la très communiste "lutte des (2) classes" s'était terminée à la fin du 20ème siècle. S'il allait plus souvent chez son coiffeur il serait plus au courant de ce qui se passe dans le monde.

à écrit le 30/08/2012 à 19:08
Signaler
Comme disait un intervenant sur RMC la CGT le syndicat des cocus, c'est à dire ceux qyui se font bananer par des discours creux et sans lendemain d'ailleurs ceux qui se battent vraiement exemple Continental sont rayés de ce syndicat ce qui montre le ...

à écrit le 30/08/2012 à 17:27
Signaler
On a la plus formidable machine administrative au monde, les meilleurs syndicats du monde, les meilleures écoles préparant à la fonction publique, et on sait tous ou cela nous a mené... Continuons encore un peu, et on devrait très bientot etre en mes...

à écrit le 30/08/2012 à 17:00
Signaler
Stupide : l'un n'existe pas sans l'autre

à écrit le 30/08/2012 à 11:41
Signaler
Au lieu de parler deci ou deca dans les "universites?" de je ne sais quoi, il serait tant d'appliquer le plan Hollande pour l'industrie francaise qu'il a bien entendu ete prepare avant son election avec minutie.En tous les cas c'est ce que j'avais c...

à écrit le 29/08/2012 à 23:58
Signaler
Tiens je croyais que Staline était mort. On m'aurait menti ?

le 30/08/2012 à 9:14
Signaler
lui si, mais il a eu une nombreuse descendance particulièrement en France.

à écrit le 29/08/2012 à 23:13
Signaler
Ha medef contre ouvrier réflexion complétement stupide

à écrit le 29/08/2012 à 22:31
Signaler
AH ! avis de tempete......chez les fonctionnaires et assimiles biensur vrai ou faux ?,?

à écrit le 29/08/2012 à 21:35
Signaler
Il a raison et vu que ce sont les entreprises qui creent les emplois le choix est vite fait. La cgt degage.

le 30/08/2012 à 9:26
Signaler
Nan sans les salariés y'a pas de création de richesse, donc TG

à écrit le 29/08/2012 à 21:08
Signaler
toujours pas de nouvelles des caisses noires du CE EDF

à écrit le 29/08/2012 à 20:45
Signaler
Quand la CGT va-t-elle se préoccuper du sort des retraités polypensionnés qui sont actuellement dans la misère du fait d'un mode de calcul inique ???? Comment la CGT peut-elle se taire face à une injustice aussi scandaleuse ??? Elle devrait réclame...

le 29/08/2012 à 23:49
Signaler
Vous avez compris que votre syndicat vous a manipulé. Il prospère sur votre misère, et non pour le bien des citoyens, et encore moins pour le pays. Un syndicalisme politisé et ultra bolchévique ne joue que pour lui, et non pour votre bien être, désol...

le 30/08/2012 à 9:48
Signaler
Suis d'accord

à écrit le 29/08/2012 à 18:41
Signaler
Pourquoi choisir entre patrons et employés!! les deux sont impliqués dans la vie de l'entreprise ,croire que tous licenciement peut être interdit est utopique ,irresponsable rétrograde ,inconscient.

le 29/08/2012 à 19:45
Signaler
Un commentaire facile quant on est à la retraite

le 29/08/2012 à 19:56
Signaler
daccord avec sauros!!!!!!!!!

le 29/08/2012 à 20:01
Signaler
Non moi je suis d accord avec sorros, mes les patrons doivent ramener la confiance au salarier en arrêtant de tendre des carrotes qu ils ne donnent jamais et les syndicats feraient mieux de faire de l économie que de faire de la politique.... Moi je ...

le 29/08/2012 à 23:53
Signaler
J'ai une solution pour vous, faites comme votre patron, osez prendre les risques nécessaires pour créer votre entreprise, et embaucher des salariés. Ainsi vous prendrez votre destin en main, et bon courage vu le niveau de collectivisme et d'ultra fis...

le 30/08/2012 à 9:13
Signaler
@libre, c'est du vécu, bonne représentation de ce qui se passe en France.

le 30/08/2012 à 12:50
Signaler
Vécu aussi. Bien expliqué mais en vain je pense...

le 30/08/2012 à 13:00
Signaler
A libre : Les patrons dont vous parlez ne sont pas ceux auxquels vous pensez : les patron de PME Les patrons qu'a Thibault en face de lui n'ont pris aucun risque si ce n'est celui d'utiliser un outil qui ne leur appartient pas. La majorité n'a bénéf...

à écrit le 29/08/2012 à 18:34
Signaler
Les salariés et les syndicalistes n'ont pas les mêmes problèmes, tout comme les fonctionnaires. Il existe des comptes qui ne sont pas clairs et qui sont cautionnés par les organisations de patrons. Le fait est qu'un salarié à 9000 francs ne travaille...

le 29/08/2012 à 19:48
Signaler
Merci Laurent d'articuler pour que votre propos soit compréhensible, notamment la dernière phrase.

à écrit le 29/08/2012 à 18:14
Signaler
quel esprit rétrograde, on est plus aux XIX siecle que diable. quand aurons nous en France des syndicats responsables avec une véritable culture économique comme en allemagne ?

le 30/08/2012 à 9:27
Signaler
Mouais les syndicats allemand ils ont permis aux salariés allemand de ne pas voir leur salaire bouger en 20 ans; comme négociation on a vu mieux...

le 30/08/2012 à 11:55
Signaler
@RPR- Tout les peuples n'ont pas la meme intelligence...C'est evident.

à écrit le 29/08/2012 à 18:04
Signaler
Alors, lui (Bernard Thibault) non seulement il a la coiffure des années 60-70 mais il a aussi les idées bien ancrées dans l'ére Soviétique. Quelle abération d'entendre encore un discours de lutte des classes en 2012. Ces syndicalistes sont les compli...

à écrit le 29/08/2012 à 18:01
Signaler
Les syndicats ont participé à l'appauvrissement de la France en se faisant acteurs et complices d'une politique de transferts, allant des actifs (créateurs de richesses) vers les inactifs, consommateurs de ces mêmes richesses, pourtant insuffisantes...

le 29/08/2012 à 23:55
Signaler
C'est exact !! Et la fin sera comme la logique le veut : Une grande pauvreté pour la France, et un retour de plusieurs décennies en arrière. Bravo le progrès des bolchéviques français, et leurs complices les conservateurs.

à écrit le 29/08/2012 à 17:42
Signaler
L'opposition entre patronat et salariés est une vision du monde absolument artificielle, énième avatar des constructivismes immoraux qui échouent partout et toujours, vision soutenue par un syndicaliste complice traditionnel de l'Etat obèse qui joue ...

le 29/08/2012 à 18:17
Signaler
analyse pertinente

le 29/08/2012 à 18:50
Signaler
Bravo, belle synthèse de l'état actuel de la France !

le 29/08/2012 à 19:31
Signaler
Pas mal du tout!

le 29/08/2012 à 19:49
Signaler
Un peu facile. Propos extrait d'un article du canard enchainé de novembre dernier

le 29/08/2012 à 21:37
Signaler
J'adhere a 100%

le 29/08/2012 à 21:38
Signaler
Exactement mais les gogos ne le comprennent pas

le 30/08/2012 à 9:29
Signaler
"Exactement mais les gogos ne le comprennent pas" et ils ont bien raison car sans état y'a pas d'égalité les loulous

à écrit le 29/08/2012 à 17:17
Signaler
il n?y a , par définition, pas de salarié sans "patronat"...l'opposition frontale et systématiques des intérêts -supposés - des uns contre ceux des autres est par construction , stérile..

le 29/08/2012 à 18:24
Signaler
sherpa, vous voulez dire que Marx est mort ?

à écrit le 29/08/2012 à 17:09
Signaler
La journée de mobilisation du 9 Octobre c'est pour défendre les intérèts et privilèges de Bernard .En effet il compte bien préserver son gros salaire et tous les avantages qui vont avec :voiture avec chauffeur ect...ect..pour .les camarades on verra ...

le 30/08/2012 à 11:27
Signaler
Je pense de même, sans revendications originales, il faut bien remotiver les adhérents de son syndicat face à la concurrence.

à écrit le 29/08/2012 à 17:02
Signaler
Pas encore en retraite ???

le 29/08/2012 à 17:16
Signaler
Tant que je gagne ...je joue !!! et gros.....!!!

à écrit le 29/08/2012 à 17:00
Signaler
non mais quelle idiotie ! tout est lié... si nos syndicats ne comprennent pas ça on est vraiment mal dans ce pays !

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.