Trouver un emploi : mieux vaut viser l'ouest et l'industrie manufacturière...

Selon le baromètre emploi trimestriel réalisé par ManpowerGroup, 89% des entreprises tablent sur une stabilité de leurs effectifs au quatrième trimestre. C'est dans l'ouest du pays que le solde net d'emploi et le plus positif (11%), alors qu'il s'avère négatif en Ile-de-France (-1%) et le Nord (-2%). Et, surprise, par secteur d'activité, c'est l'industrie manufacturière qui recrute le plus!

2 mn

Copyright Reuters

Sans surprise, au regard de la croissance en berne, le quatrième trimestre s'annonce atone sur le front de l'emploi. Et encore, à la lecture des résultats du baromètre trimestriel réalisé par ManpowerGroup auprès d'un échantillon de 1.001 entreprises établies en France, cela aurait pu être pire... De fait, pour la période comprise entre octobre et décembre 2012, 6% des employeurs interrogés anticipent une augmentation de leurs effectifs, tandis que 4% prévoient une diminution de leur masse salariale, contre 89% qui envisagent une stabilité du nombre de leurs salariés.

L'Ouest recrute nettement plus que le Nord et l'Ile-de-France

Il est intéressant de constater que les résultats diffèrent quelque peu selon les régions françaises du fait de la structure de leur économie (prédominance des services ou de l'industrie, densité du réseau de PME, etc.). Ainsi, davantage d'optimisme règne dans le Sud et l'Ouest du pays où les employeur affichent un solde net d'emplois positif pour le 4e trimestre 2012 de respectivement 1% et 11%. En revanche, le solde net d'emplois se montre négatif pour les régions Est et Ile-de-France (-1%), et surtout pour la région Nord (-2%). En comparaison annuelle, la tendance est à la diminution pour quatre des cinq régions étudiées. La région Sud enregistre un solde net en baisse d'un point, l'Est perd trois points, l'Ile-de-France perd 6 points et le Nord perd 10 points. En revanche, on note une nette amélioration pour la région Ouest où les perspectives grimpent de 13 points.

?L'industrie manufacturière recrute encore...

S'agissant cette fois du secteur d'activité, toujours pour le 4e trimestre, les entreprises de quatre secteurs sur les dix étudiés anticipent une progression de leurs effectifs. Curieusement, les employeurs du secteur de l'industrie manufacturière se montrent les plus optimistes avec une prévision nette d'emploi de +5%. Viennent ensuite le secteur de la production et de la distribution d'électricité, de gaz et d'eau et le secteur des activités financières, de l'immobilier et des services aux entreprises (+3%), puis le secteur des services publics (+1%) et enfin, le secteur de l'agriculture, de la chasse et de la pêche ainsi que celui du commerce qui n'anticipent aucune évolution de leurs effectifs. A l'inverse, les employeurs du secteur de la construction, celui des industries extractives, de l'hôtellerie et de la restauration, ou encore celui du transport et de la logistique prévoient de réduire leurs effectifs, avec un solde net d'emploi négatif de respectivement  -1%, -2%, -3% et -13% !.

 

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 5
à écrit le 11/09/2012 à 23:28
Signaler
... mieux vaut viser .. la fonction publique !!!

le 12/09/2012 à 12:08
Signaler
Désolé pour cela il faut passer un concours, ce qui n'est pas du niveau de tout le monde! Et question salaire, beaucoup sont au SMIC voire même en dessous pour des contrats de 20 heures.

à écrit le 11/09/2012 à 19:19
Signaler
Je voulais dire 5000 euros de revenus pas de ca

à écrit le 11/09/2012 à 19:13
Signaler
5000 euros de revenus pas de CA

à écrit le 11/09/2012 à 18:47
Signaler
Vaut mieux creer un travail plutot que de le chercher/mendier. J aime bien creer des sources de revenus pour les membres de ma famille restes en France. Ainsi, mon frere gagne en moyenne 1200 euros chaque semaine. Il ne travaille qu une fois par sema...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.