Les 3 propositions de Montebourg pour soutenir la production française

 |   |  293  mots
Le ministre du Redressent productif porte une marinière Armor Lux et un robot Moulinex sur la couverture du Parisien Magazine daté du 19 octobre 2012. Copyright Le Parisien Magazine
Le ministre du Redressent productif porte une marinière Armor Lux et un robot Moulinex sur la couverture du Parisien Magazine daté du 19 octobre 2012. Copyright Le Parisien Magazine (Crédits : le Parisien Magazine)
Dans une interview au Parisien Magazine à paraître demain, le ministre du Redressement productif avance trois premières pistes pour favoriser le "made in France", en mobilisant la distribution, les fabricants, et les régulateurs de Bruxelles.

Arnaud Montebourg enfile sa plus belle marinière... pour la bonne cause. Le ministre du Redressement productif pose en Une du Parisien Magazine à paraître demain, vendredi, un blender entre les mains. Dans une interview, il annonce trois grandes propositions pour soutenir la production française :

? Créer des rayons dédiés au Made in France dans les supermarchés
«Je veux des rayons Made in France» exige le ministre. Arnaud Montebourg s'apprête à écrire aux dirigeants des principales enseignes de la grande distribution pour leur demander la création de linéaires dédiés aux produits confectionnés en France, de la même manière que des rayons spéciaux existent déjà pour les produits biologiques ou exotiques.

? Autoriser la mention Made in France sur les emballages
La ministre du Redressement productif souhaite peser en faveur d'une évolution de la législation afin que les fabricants mentionnent le lieu de production des biens sur les emballages.

? Limiter les importations de smartphones chinois
A Bruxelles, il proposera d'établir des quotas pour limiter l'importation en Europe de smartphones fabriqués en Chine. Arnaud Montebourg envisage l'ouverture d'usines spécialisées dans la fabrication des ces téléphones sur le territoire de l'Union Européenne, et pourquoi pas en France.

Par ailleurs, le ministre du Redressement productif conseille aux entreprises françaises d'utiliser davantage le Label Origine France Garantie, à l'image de Toyota pour sa Yaris fabriquée à Valenciennes.

Arnaud Montebourg nommera un médiateur des marchés publics dans les prochains jours, afin que l'Etat et les collectivités françaises s'allient pour défendre le Made in France. D'autres propositions devraient être annoncées à l'occasion de la remise du rapport Gallois sur la compétitivité, début novembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 20/10/2012 à 19:35 :
Les problèmes, les causes et leurs effets sont connus, alors 3 mesures ... Un certain nombre de personnes (bayrou, jego, journalistes, ...) se sont déjà penchés sur la question ... Alors les poses, c'est bien mais c'est mille pistes qu'il faudrait proposer, faire des vrais propositions, dialoguer avec des chefs d'entreprises qui diront que le label et le savoir-faire local est spolié, monter au créneau de l?Europe, etc Le pire, c'est qu'on est tellement habitué à la médiocrité de tout ce personnel politique accouchant d'une souris mais voulant nous la faire passer pour un monstre ... qu'on ne dit rien. Alors oui allons plus loin : magasins spécialisées, hard discount du terroir, produits touristiques, labels, protections des savoir-faire, etc Allez et au galop !
a écrit le 20/10/2012 à 9:41 :
Acheter Français n'est pas un problème, à condition que la qualité soit respectée. Concernant la marque présentée, sur la photo, nous avons acheter un fer à repasser, cher . Sur un an il est tombé en panne 3 fois, le service SAV de cette marque nous a téléphoné pour nous insulter. Au bout d'un an, l'appareil n'étant plus sous garanti je l'ai démonté, je possède une formation en électrotechnique et électronique et travaillé pendant 40 ans dans des bureaux d'études, surprise il y avait une coupure entre la résistance dont le métal a un pouvoir de dilatation nul et une liaison en laiton dont le pouvoir de dilatation est énorme, qui étaient raccordés par une soudure par point, qui lâchée. Un étudiant de première année de CAP dans les années 60 et 70 n'aurait pas fait cette connerie. Pour ceux qui ne sont pas technique c'est comme si les Ingénieurs de chez Ferrari équipé leurs voitures de roue de bicyclettes. Chauffe eau français durée moyenne de 4 ans, très dangereux, il se produit des fuites grâce à un système au dessus du branchement électrique pouvant provoquer des risques d'électrocution ; chauffe eau étranger durée plus de 11 ans. C'est aussi le cas de constructeurs automobiles, véhicules qui tombent souvent en panne, depuis 2005 la famille qui est très grande utilise des marques comme Hyundai, Honda, Skoda, nous n'avons plus besoins de payer des rentes mensuelles pour les dépannages. Des électroménagers ou de loisirs déficients de très mauvaise qualité ou conception , conçus par des pseudo-ingénieurs rentrés dans des bureaux d'études par piston, mais on préfère dire que c'est les ouvriers qui ne sont pas rentable, comme à Angers. Pourtant certaines Entreprises Françaises font de la qualité, voir même de la très haute qualité, la grosse majorité ne sont pas connues ni aidées, sauf par exemple Michelin
Réponse de le 10/12/2012 à 18:17 :
Nos chers ingénieurs et commerciaux sont très forts lorsqu'il sagit de réaliser des "pièces de faiblesses) - petite pièce facile à remplacer qui est prévu pour lacher juste après la garantie constructeur. Ca permet de faire en sorte que la prochaine fois on prendra leur %#ain d'extension de garantie, ils appellent ça "éduquer le client"
a écrit le 19/10/2012 à 22:41 :
Campagne centrée plutôt sur les marques française, mais pas du "Made in France". Mr Montebourg, je suis désolée ! Mais les marques que vous portez sur la photo importent des machines fabriquées à l'étranger, de même que près de la moitié de leurs composants... Je vous mets au défi de trouver une entreprise française qui fabrique du 100% made in France à l'heure actuelle !!
Réponse de le 20/10/2012 à 4:10 :
Je confirme Moulinex est fabriquer en Chine, j'ai trouver un produit Moulinez dans un magasin en Malaisie ou était estampiller en haut bien visible Made en France, mais en regardant le dessous il étais écrit produit en Chine c'est surement ce même produit que Montebourg présente si fièrement, surement il c'est fait avoir pour n'avoir pas regardé en dessous Fabriqué en Chine.
Le Made en France fabriquer en Chine bienvenus dans la mondialisation Mr. Montebourg.
Réponse de le 20/10/2012 à 7:35 :
il y en a au moins une , la mienne , dans le pret a porter feminin , oui oui le textile n'est pas mort , mais bien malade
Quand je vois que des marques (que je ne site pas par discretion) de pret a porter moyen et haut dfe gamme , notament du groupe PPR , merci Mr Pinault , ne veulent plus de made in france , car elle veulent conserver leur marges tres confortables ,et en meme temps baisser leur prix de vente , resultat ils achetent moins cher , donc Chinois .
il faut savoir que depuis la levée des quotas avec la Chine , on a detruit ce secteur , et c'est maintenant que l'on se dit "mince alors , cela faisait beaucoup d'emplois"
Messieurs les politiques , ouvrez grand vos yeux
Réponse de le 20/10/2012 à 8:34 :
@ André : il faut bien regarder les choses en face, la mondialisation, c'est j'achète ET je vends ! Pourquoi avons-nous enlever ces fameux quotas sur le textile chinois ? Parce que la Chine est un marché important pour les entreprises exportatrices françaises et que si la France veut vendre à la Chine, il faut déjà qu'elle importe ! La filière du lin en France était sur le déclin depuis des années et c'est grâce aux exportations à la Chine que des entreprises françaises de cette filière ont survécu ! Mais le plus aberrant dans ce coup de pub (ou flop médiatique) c'est que de l'autre côté du gouvernement, on fait partir les riches français, donc investisseurs et patrons, avec leurs impôts à la pelle ! Alors nous nous enfonçons nous-même !!
a écrit le 18/10/2012 à 21:13 :
Montebourg est dans sa phase 2; n'ayant rien réglé depuis 4 mois, il passe à un protectionnisme soft. Mais qui va acheter des slips français ? Il n'y en a plus.
a écrit le 18/10/2012 à 21:11 :
En réduisant sensiblement le net à dépenser de 90 % des foyers français, la politique actuelle conduit nos concitoyens à marche forcée vers le low cost importé et à porter des marcels made in elsewhere (à défaut de marinière Armor Lux...).
a écrit le 18/10/2012 à 20:38 :
Pour venir en aide au "Capitaine de pédalo"il lui fallait bien porter la marinière !!!
Pauvre Montebourg : le ridicule ne tue pas !!! Les salariés de Doux , de pétroplus , d'arcelor et
de peugeot et bientot d'alcatel ont payés la marinière ......................qui n'est d'ailleurs pas fabriquée en France !!
a écrit le 18/10/2012 à 20:36 :
Et moi je veux moins de taxes. Ah, on peut pas. Bon ben je vais d'abord faire en fonction de mon pouvoir d'achat des produits non made in France.
a écrit le 18/10/2012 à 20:19 :
Le made in France, on y trouve beaucoup de choses. La transparence est encore loin d'être là et en tant que consommateur, j'ai du mal à y retrouver. Je n'ai trouvé qu'un seul site qui indique un vrai détail de ce qui vient de France (la conception, les matières premières, la fabrication, l'assemblage, etc...), c'est www.les-produits-francais.fr mais il n'y a pas non plus énormément de références. Le label origine France garanti, c'est uniquement 50% de made in France, c'est pas énorme.
a écrit le 18/10/2012 à 19:54 :
Je propose d'abolir la mention "fabriqué en U.E". Cela ne veut rien dire. Les fabricants devraient être plus transparents envers le consommateur.
a écrit le 18/10/2012 à 19:53 :
Je propose d'abolir la mention "fabriqué en U.E". Cela ne veut rien dire. Est-ce un Etat? Je ne le crois pas. Les fabricants devraient être plus transparents.
a écrit le 18/10/2012 à 19:46 :
Pourquoi il parle en englais , il ne connait pas le francais , par ma part je pense et je suis certain , les tarifs à la francaise sur des produits à la francaise , il n y aura pas grand monde qui aura les moyens de les acheter ( les supermarchés ils vont se gaver la panse), au rythme ou il nous enfile les impots comme des perles
pour ma part mon porte monnaie ne me le permet plus , je choisis le moins cher pour me nourrir et non pour me faire paisir , si je pouvez me passer de manger je le ferais , et toc
a écrit le 18/10/2012 à 19:46 :
Pourquoi il parle en englais , il ne connait pas le francais , par ma part je pense et je suis certain , les tarifs à la francaise sur des produits à la francaise , il n y aura pas grand monde qui aura les moyens de les acheter ( les supermarchés ils vont se gaver la panse), au rythme ou il nous enfile les impots comme des perles
pour ma part mon porte monnaie ne me le permet plus , je choisis le moins cher pour me nourrir et non pour me faire paisir , si je pouvez me passer de manger je le ferais , et toc
a écrit le 18/10/2012 à 19:38 :
la chine a contribué a la mise en vente de bon produits mais aussi pour beaucoup de mauvais produits , et nous avons pris l 'habitude d'acheté a pas chère des produits qui ne sont pas de bonne qualité par ce que plus accessible financièrement par le plus grand nombre de consommateurs , et aujourd'hui aucune entreprise en France ne peut fabriqué a bas cout , par ce que c' est l'état lui même qui étouffe les entreprises avec les taxes ,et de ce faite les entreprises ne peuvent pas produire a des prix compétitif bien évidement l'état est bien trop gourmands , alors monsieur monte bourg dans l "état actuelle des choses veux mettre des pansements sur une jambe de bois sachant pertinemment qu'il ne résoudra rien
a écrit le 18/10/2012 à 19:38 :
Monsieur Montebourg continue de se ridiculiser, la société Armor Lux fabriquant de sa mariniére produit une partie de ses articles au Maroc et devra le faire de plus en plus, faute de trouver du personnel qualifié en Bretagne. D'autre part les heures supplémentaires défiscalisées permettaient à la production Bretonne d'être compétitive ce qui n'est plus le cas.
a écrit le 18/10/2012 à 19:24 :
"Créer des rayons dédiés au Made in France dans les supermarchés". Si on prend l'exemple des produits Sud de France promus à grands frais (et à l'insu des contribuables) dans les têtes de gondole achetées aux grandes surfaces du Languedoc Roussillon, il y a tout lieu de s'inquièter d'une telle idée!
a écrit le 18/10/2012 à 19:19 :
" Les 3 propositions de Montebourg pour soutenir la production française"

Créer des rayons dédiés au Made in France dans les supermarchés

? Autoriser la mention Made in France sur les emballages

Limiter les importations de smartphones chinois



On est foutu.....
a écrit le 18/10/2012 à 19:14 :
C' est d' abord la qualité d' un produit qui provoque l' acte d' achat. Pour une voiture, comme pour une machine à laver le linge, ou la vaisselle. Certains produits étrangers, mais aussi européens sont plus chers c' est vrai, mais beaucoup plus durables et donc rentables à la fin pour le consommateur.
a écrit le 18/10/2012 à 18:18 :
Nouvel album d etienne daho?
Non ministre!
a écrit le 18/10/2012 à 18:03 :
Montebourg ferait mieux d'obliger les administrations publiques de réserver leurs achats aux entreprises françaises comme le font de nombreux pays étrangers mais ne faisons pas du protectionnisme à tout va car la France exporte aussi. Quand à la Chine, qui représente un véritable danger par leur nationalisme et dumping social, il suffirait de mettre une réciprocité dans les échanges de la balance commerciale "50/50" sachant que les chinois verrouillent en plus leurs marché publiques.
a écrit le 18/10/2012 à 17:15 :
Beaucoup de bétises ont été ditent, mais ce qui est certain c'est que l'europe n'a pas joué son rôle en réduisant les taxes sur les produits importés sans exiger la contre parties de ses partenaires, qui en ont bien sure profité, la chine taxe la plupart des produits made in europ de 15% à + de 100%. La grande question c'est: Qui en europe a pu signer de tels accords commerciaux? Et avec quelle contre parties personnelles? ...
a écrit le 18/10/2012 à 16:39 :
Souvenez-vous, j'ai arrêté les magnétoscopes japonais à Poitiers en 1982. Le PS emballe toujours, avec la même rengaine, 30 ans après, bientôt au cinéma.
a écrit le 18/10/2012 à 16:34 :
je l'avais déjà dit, il faut obliger à mettre en vente un quota minimum, 50%, dans le non alimentaire, de produits fabriqués en EU. vU QUE LA CONSÉQUENCE DIRECTE SERA DES MILLIARDS D'EURO DE COMMANDEs POUR NOS ENTREPRISES , LES COUTS DE PRODUCTION BAISSERONT ET LES PRIX SERONT PRATIQUEMENT AU MÊME NIVEAU QUE LES PRIX ACTUELS SAUF QU'IL Y AURA DES MILLIERS DE CONSOMMATEURS EN PLUS CAR POUR FABRIQUER CES PRODUITS IL FAUDRA EMBAUCHER LES CHOMEURS. CQFD!!!!!
Réponse de le 18/10/2012 à 18:26 :
Comment feriez vous pour exporter vos produit à l'extérieur de l?Europe dans ce cas ?
Réponse de le 18/10/2012 à 18:44 :
Suis bien d'accord, et pas seulement pour le non-alimentaire. Il est temps à nouveau de protéger notre agriculture, ne serait-ce que pour des raisons stratégiques.
a écrit le 18/10/2012 à 15:49 :
les 2 premières propositions sont amusantes , pas révolutionnaires, pas couteuses ( pour une fois ! )mais permettraient aux acheteurs de faire leurs choix...après tout pourquoi pas. la dernière est absurde : le Mexique n'a rien impose à Apple , il a juste surtaxé les importations, rendant les produits d?importation invendables...On pourrait peut être faire (pas gagné !), mais ça ne signifie pas que ces téléphones seraient produit en France...ni qu'ils y ait des client pour les acheter avec des couts de production "à la française".. Ni que les marges dégagées permettent à ces entreprises de se développer. d?un autre coté, vu que ça ne serait que des usines d'assemblage, le développement...
a écrit le 18/10/2012 à 15:44 :
l'inflation de label devient iconoclaste...... les outils modernes de commercialisation permettraient, si tout le monde en avait la volonté, d'afficher facilement la part de valeurs ajoutées en "heures travaillée en france pour chaque produit.... (la valeur ajoutée seule est un vrai leurre... et un attrape couillon..

ce serait déclaratif et soumis à contrôle aléatoire avec sanction financière fortes......... l'inflation de label amène à une inflation de coûts supplémentaires pour les entreprises, et de temps passé pour ce faire.....

entre les normes diverses et les labels, une PME s'y perd, et une TPE n'a plus accès au marché......

il est temps de remettre du bon sens dans tout cela.....alors qu'on importe tranquillement des produits de chine sur lesquels... on peu légitimement s'interroger sur les contrôles......80% du concentré de tomates vient de chine, mais passe par une PME des landes je crois, avant d'être transformé en ketchup et autres sauces à base de "tomates".... l'entreprise appartient à des chinois depuis 7 ou 8 ans, et de ce jour la, la contribution des cultivateurs de tomates locaux est passé de 60 000 tonnes à 15 000 tonnes dans la production de cette usine.....

ni vu ni connu....... ces produits inondent toutes vos pizza surgelées......
Réponse de le 18/10/2012 à 20:24 :
Tout à fait, je suis d'accord avec Curieux 37, les labels ne sont pas assez précis et avec les moyens modernes, il devrait exister des bases de données plus complètes. Je n'ai trouvé qu'un seul site avec la part de valeur ajoutée en France (les produits francais.fr) et n'a pas des masses de références. Si on veut que le consommateur agisse en citoyen, il faut lui donner les informations pour !!!
a écrit le 18/10/2012 à 15:23 :
Pourquoi pas des rayons de produits Français dans les hypermarchés encore est il qu'il faudra suffisamment de produits pour les remplir... et des produits à quel prix???Il me semble qu'il y a déjà un petit quelque chose de déjà vu dans les idées de Mr Montebourg est ce que cela suffira pour lutter à armes égales contre la mondialisation.. Rétablir des taxes où des droits de douane sur un certains nombre de produits fabriqués hors de l'Europe des 27 me sembleraient plus efficace , la Chine et les USA protègent des secteurs entiers de leurs industries avec des droits de douane ciblés et conséquents....
a écrit le 18/10/2012 à 14:53 :
je suis effaré par la montagne de propos défaitistes envers l'europe et la france dans les contributions. un peu de fierté que diable. finalement DeGualle avait raison, les français sont des veaux, et ils méritent amplement leur place à l'abbatoir de l'économie mondialisée.
a écrit le 18/10/2012 à 14:45 :
RI-DI-CU-LE

Le gouvernement ne sait plus quoi sortir pour nous faire rire. Quelle grande mascarade.
Du protectionnisme alors que le monde se globalise de jour en jour (et au passage on fait porter le chapeau aux chinois, bravo !)
Ce personnage grotesque pour redresser notre industrie? Je n'y crois pas une seconde.
a écrit le 18/10/2012 à 14:19 :
armor lux produit 50% de sa production hors de france mais comme l'autre moitié est faites en france alors ils peuvent coller l'etiquette made in france.
Il est ridicule ce gugus.je veux le meme pour sortir les poubelles, au moins il aura l'impression de se sentir utile
a écrit le 18/10/2012 à 14:18 :
ce que veulent les consommateurs c'est du MOINS CHER... Et pas payer un article 50% plus cher, tout ça à cause des impôts qui servent à assurer la retraite de nabab des fonctionnaires, ou les allocations chômage de pseudo chomeurs qui passent leur temps à bronzer en Guadeloupe... Le rôle des français n'est pas QUE de se tuer au travail pour assurer le train de vie fastueux des fonctionnaires !!!
Réponse de le 19/10/2012 à 13:38 :
Passe un concours, si tu en est capable, avec 5.000 candidats pour 100 postes comme je l'ai fait, et tu verras si le train de vie est fastueux: je gagne 1947 euros bruts/mois et je travaille 38 heures par semaine après 15 ans d'ancienneté. J'ai un directeur qui est de mauvais poil, des usagers qui sont souvent de mauvaise humeur et des réactionnaires comme toi qui me vomissent dessus dans les forums sans connaître mon travail. Je paye mes impôts et je ne possède pas de bien immobilier. Mon dernier arrêt maladie remonte à 2008 et c'était deux jours. Alors, "nabab", "fastueux" parle de tes amis les Bettancourt mais laisse les fonctionnaires tranquille un peu.
Réponse de le 19/10/2012 à 14:26 :
il y aurait quand même dans la fonction publique plus de 650 privilégiés qui gagnent plus que leurs ministres ! c'est pas des nababs ceux là ?et aussi comme exemple , les greffiers à l'assemblée nationale qui sont à pres de 10 000? ! pas mal !
a écrit le 18/10/2012 à 13:54 :
Mais si les consommateurs ne veulent pas du "made in France" en raison de son prix trop élevé ou de sa qualité moindre par rapport à la concurrence ? Surtout en cette période explosion des taxes et impôts. Et bien plus, notamment en électroménager, il n'y a plus de made in France depuis belle lurette. Tout est allemand, fabriqué dans les Pays de l'Est.
Réponse de le 18/10/2012 à 14:20 :
et bien ils acheterons du made in china.........Où est le problème?
a écrit le 18/10/2012 à 13:48 :
Ridicule! Je pensais qu'il allait nous sortir des propositions socialistes discutables, mais pourquoi pas valable (après tout aux usa il y a aussi du protectionnisme).Mais là je tombe de ma chaise!
a écrit le 18/10/2012 à 13:46 :
Montebourg... sacré Montebourg ! Au moins on peut pas lui reproché de donner de sa personne
a écrit le 18/10/2012 à 13:45 :
Entendu à l'instant sur BFM business à propos de la BPI: "J'ai pas envie d'avoir Montebourg dans mon conseil d'administration". Tout est dit je pense.
a écrit le 18/10/2012 à 13:40 :
Pathétique...
Et s'il finissait par déclarer que les règles EU sont à jeter à la poubelle?
Chiche!
a écrit le 18/10/2012 à 13:38 :
Je savais pas que Montebourg est aussi un humoriste. Rayon made en France on trouvera seulement les baguettes de pain sans levure parce que la levure arrive de Belgique.
a écrit le 18/10/2012 à 13:34 :
je suis impressionné par un ministre qui au bout de 20 ans de politique sort de son chapeau 3 mesurettes pour sauver le soldat France !!!
c'est définitivement lamentable ce niveau d?incompétence...ce type est un intermittent du spectacle...
a écrit le 18/10/2012 à 13:21 :
Photo incomplète: il manque la baguette de pain, le beret et une paire de lunettes a 12 000 euros.
a écrit le 18/10/2012 à 13:09 :
Sur le principe il n'y a rien à dire. Mais dans la pratique autrefois des petits producteurs de fromages pouvaient vendre leur fromages sur les marchés. Des lois de plus en plus nombreuses menées par les bobos verts; normes d'hygiéne, normes environnementales ont tués ces petits vendeurs qui ne pouvaient acheter des étals pour le froid. Aujourd'hui le Redresseur propose de créer des usines à smartphone, sur le principe c'est une bonne idée ; seulement les bobos verts vont dénoncer la dangerosité des terres rares, et les communistes vont dénoncer les conditions de travail. Donc toutes ces idées vont tomber à l'eau
a écrit le 18/10/2012 à 12:49 :
C'est démontré.
Des smartphones chinois... Mais quasiment tous les smartphones sont produits en Chine, et aucun en France (les Alcatel sont chinois également). Ah non, y'en a des coréens aussi... Ah ben non, c'est à cause de Hyudai que notre industrie automobile se meurt...
Allez hop, interdiction des smartphones, on revient aux lignes fixes France Telecom et au minitel ! voilà un projet d'avenir...
Réponse de le 18/10/2012 à 13:15 :
Ne dites pas n'importe quoi. Il s'agit juste de faire comme les Chinois: quand vous voulez vendre un produit européen sur le marché chinois (Airbus, voitures....), les autorités chinois vous forcent la main pour ouvrir une usine en Chine sinon c'est la croix et la bannière pour exporter vers la Chine. Pourquoi ne ferions nous pas de même? Marre de ce défaitisme, de cet esprit de renoncement. C'est juste une question de RECIPROCITE.
Les Brésiliens ont forcé Apple à produire les Iphones vendus au Brésil sur place: résultat, une usine de 300 personnes ouverte au Brésil et des téléphones vendus au même prix que dans le reste du monde. Si le Brésil le fait, pourquoi l'UE, première puissance économique du monde ne pourrait pas le faire?
Réponse de le 18/10/2012 à 13:30 :
je rejoins Jeff dans son propos.
Autre exemple, les USA pronnent le libéralisme mais on des politique strictes de "protectionisme". im porter en Europe tres tres simple. exporter en Chine ou USA est beaucoup plus difficile. il n'y' a que l'UE qui n'appluque pas c'est a regle alors que nous sommes le premier client US et Chine...
encore faut-il avoir des qualités de nego et le courage politique pour le faire car on prefere vendre maintenant 50 Airbus a court terme plustot que de faire un nego avec nos partenaires avec une vision long terme....
C'est dommage
Réponse de le 18/10/2012 à 13:37 :
Parce qu?une usine d'Iphone en France (mais elle serait plutôt en Roumanie) ne serait pas plus française que cela. Au pire ils feront comme les PC des années 80 qui arrivaient en Angleterre, pour recevoir un beau sticker "Made in UK" dessus... et un Iphone produit en France profiterait à Apple en premier lieu.
Le Bresil n'est pas un marché ouvert. L'Europe si.

Mais ce n'est en rien du défaitisme. On ne fait pas de smartphone, so what ? faisons ce que nous savons faire, mais faisons le bien et mieux, comme les allemands (du parfum, des voitures, des avions et tout ce qu'on produit, y compris les produits agricoles.).
Réponse de le 18/10/2012 à 13:51 :
@ jef. Vous pensez vraiment que les employés veulent assembler des smarthphones à france , à la chaine? Personne ne veut être ouvrier dans ce pays , et de toute façon on n'est pas compétitif, donc fin de l'histoire.

L'électronique est définitivement en Asie, et depuis 30 ans déjà (c'est pas nouveau, déjà dans les années 80 on avait un mal fou à faire des magnétoscopes ici). On n'a plus que nos yeux pour pleurer.
Réponse de le 18/10/2012 à 15:16 :
D'accord avec Jeff. Certains devrait mettre les pieds dans les bassins industriels en crise avant d'oser dire que les ouvriers français sont des fainéants qui rechignent à travailler. c'est tout bonnement scandaleux! Qu'ils aillent le dire aux familles d'ouvriers des sites qui délocalisent ou ferment: lynchage assuré
a écrit le 18/10/2012 à 12:41 :
Montebourg a la tchatche des VRP que l'on peut croiser dans les hôtels du Commerce ** de province, et la même hauteur de vue.
Réponse de le 18/10/2012 à 12:53 :
vous êtes dure, la plupart des VRP valent mieux que ça...
Réponse de le 18/10/2012 à 13:59 :
Pourquoi les hôtels de commerce de "province" ? Il n'y a que des gens intelligents à Paris ? On le voit depuis des siècles à la façon dont est dirigé la pays !
a écrit le 18/10/2012 à 12:41 :
Monsieur Arnaud Montebourg ne prenez pas les français pour des idiots !
" La logique de l'Union européenne et des entreprises, c'est des salariés privés de moyens de résistance qui doivent se contenter des rémunérations les plus basses possible" (Etienne Chouard).

Les 10 raisons de sortir de l'Union Européenne" d'Etienne Chouard

1. L?Union Européenne encourage le chômage de masse
2. La création monétaire est abandonnée aux banques
3. Liberté total des mouvements des capitaux
4. Soumission total à l?OTAN
5. Accumulation des pouvoirs exécutif et législatif
6. Les exécutifs contrôlent la carrière des juges européens
7. Les citoyens n?ont aucun moyen de résister
8. Le pouvoir législatif est contrôlé par des organes non élus
9. Les citoyens sont tenus à l?écart du processus constituant
10. Les tenants du pouvoir s?écrivent les règles pour eux-mêmes

a écrit le 18/10/2012 à 12:38 :
Peut mieux faire ! Déjà, exiger la notation "made in France " me fait sursauter. Et pourquoi pas exiger la notation "fabriqué en France" ? Cela permettrait de faire correspondre notre identité à nos produits. C'est aussi, du marketing. De plus, il faudrait travailler en amont : les produits fabriqué en France devraient être valorisés (aides aux entreprises, circuit de distribution, part de marché octroyé par l'Etat, etc ...).

Il faut construire plutôt qu'imposer !
a écrit le 18/10/2012 à 12:38 :
Pour les smartphones français, Montebourg n'aura même pas besoin de demander des terres rares aux Chinois qui en ont le presque monopole : IL trouvera ces terres rares dans les mines françaises qu'IL a inventées avant-hier...
Réponse de le 18/10/2012 à 13:23 :
Il y a des terres rares en France mais on ne peut pas les exploiter : c'est interdit par l'escrologisme ambiant.
a écrit le 18/10/2012 à 12:35 :
Le solde négatif de nos échanges avec la Chine = moins de 1% du PIB. Les dépenses de l'Etat obèse = plus de 56% du PIB. Entre l'Etat et les Chinois, le choix est vite fait. D'autant que les Chinois, eux, ils nous apportent un vrai service, utile et efficient.
a écrit le 18/10/2012 à 12:35 :
Montebourg a tout compris !
Les pays vivant en autarcie (la Corée du Nord, l'Albanie avant) sont des brillants succès. Ils sont d'ailleurs socialistes, comme lui.
Réponse de le 18/10/2012 à 18:09 :
Aucun lien entre socialisme et autarcie, la preuve les pays nordqieus comme la Suede sont des social-démocraties, donc votre argumentaire bat de l'aile... mas tout est bon pour critiquer...
a écrit le 18/10/2012 à 12:34 :
il est ' egal a lui meme', comme on dit...
a écrit le 18/10/2012 à 12:31 :
Sympathique mais que vont dire les grands organismes démocratiques que sont l'Europe et l'OMC?
a écrit le 18/10/2012 à 12:27 :
8000 euro le tel français minimum
Réponse de le 18/10/2012 à 12:40 :
mais non; exposé au Palais de la découverte comme unique exemplaire; valeur inestimable!
a écrit le 18/10/2012 à 12:27 :
Contraindre, stigmatiser, limiter... Montebourg barbote joyeusement dans la fange idéologique habituelle des socialistes qui détruit inexorablement l'économie. Comment peut-on être aussi mauvais ?
a écrit le 18/10/2012 à 12:23 :
montebourg est stupide:les importations chinoises sont les plus grosses marges des supermarchés!déja il faut permettre aux petits producteurs agricoles de vendre sur les marchés sans etre obligés de donner un oeil a la msa et l'autre a la chambre d'agriculture.pareil,délivrer artisans et commerçants des chambres des métiers et cci ainsi que de la taxe foncière des entreprises
a écrit le 18/10/2012 à 12:21 :
Pour les telephones, Le Bresil a déjà fait ça. Ils ont obligé Apple a creer une usine au Brésil, sinon paf les taxes....
Réponse de le 18/10/2012 à 12:33 :
ca donnera au moins du boulot aux polonais; parce qu'accessoirement, ca n'interesse plus personne d'engager des syndicalistes preneurs d'otages qui cassent leur outil de travail quand ils ne sont pas content.... votre pays va s'ecrouler vu que vous mettez tt le monde dehors, on va pas pleurer, si?
Réponse de le 18/10/2012 à 13:59 :
concernant les taxes, c'est d'ailleurs ce que disait lors des assises de l'industrie hier, Tavares de Renault pour justifier toutes les usines à l'etranger. Importer une voiture en Inde représente près de 80% de taxes, les taux sont de l'ordre de 25 à 40% dans les autres pays, alors qu'importer une voiture en Europe ne coute quasiment rien en matière de taxes à l'importation (hormis TVA bien sur),
a écrit le 18/10/2012 à 12:18 :
Vivement le retour de l'Alcatel One Touch =))
a écrit le 18/10/2012 à 12:07 :
Le produire Français idee depuis longtemps proposee par F Bayrou et lors de la campagne
et combien de socialistes se sont moqués elle est bien bonne celle la
F Bayrou proposait de mettre en place un label indiquant le pourcentage qui etait fabrique en France et si nous voulons sauver notre systeme social et diminuer le chomage il va falloir changer notre façon de consommer en developpant le systeme Eco citoyen
y en a marre d engraisser la Chine, l Allemagne
Réponse de le 18/10/2012 à 12:36 :
le francais se fout d'ou vient le produit, il veut le moins cher ( et ceux qui gueulent pour le pouvoir d'achat sont ceux qui gueulent aussi quand leur boite ferme).... dieu merci, la gauche a traite tt le monde de front national pdt les 30 dernieres annees, qu'elle se rassure, plus aucun francais intelligent n'en n'a plus rien a faire de ce pays...... la gauche recolte ce qu'elle a patiemment seme...
a écrit le 18/10/2012 à 11:57 :
Ces trois propositions sont bonnes et de bon sens. Qu'apres certains souhaitent s'en prendre a l'attitude de MONTEBOURG, son physique. sa compagne etc libres a eux. Mais il n'empeche que ces propositions tombent sous le sens il l'on ne veut pas que notre pays sous un hangar pour produits a bas cout fabriques partout sauf en france, achetes a credit par des chomeurs empruntant a des banques qui elle memes se financent aupres de ses fabricants etrangers. Le pb, et il est de taille, est que ce systeme profite a certains qui ne veulent surtout pas que ca change et utilise la bonne vieille technique du moi je sais tout parce que j'ai lu
3 fois le titre du meme livre du meme auteur (Ricardo) pour proteger leur petits interets, le tout avec un air superieur.
Réponse de le 18/10/2012 à 12:39 :
votre pays vous n'avez qu'a vous le redresser tt seul, avec votre temps votre argent vos competences, en mettant votre maison caution personnelle de vos prets de votre boite, et en faisant une croix sur votre vie de famille et vos vacances.......... merci d'arreter de culpabiliser les gens avec des propos ' front national', c'est insupportable
a écrit le 18/10/2012 à 11:52 :
Et bien je suis de droite, mais je suis favorable à ça ...
Réponse de le 04/06/2014 à 13:34 :
Alors manolo tu le supprimes l ISF comme tu le préconisais y a quelques années? Rappellons que l allemagne l a supprimé car jugé inconstitutionnel..Alors manolo on aligne quand notre fiscalité sur celle de l allemagne?
a écrit le 18/10/2012 à 11:50 :
J'ai cru que la couverture était une caricature!
a écrit le 18/10/2012 à 11:44 :
C'est pas des taxes, c'est du protectionnisme tout simplement .. mais c'est pas forcément mieux (voir même pire).
Obliger (ou fortement inciter) les français à consommer français, j'y crois pas beaucoup ... et si tous les autres pays font la même chose, c'est un peu brasser du vent pour pas grand chose.
D'autant qu'avec la mondialisation, le produit français ne plus dire grand chose (ne serait-ce que pour les matières premières ...).
C'est pas compliqué ce qu'il faut, c'est fabriquer des bons produits innovants à des coûts compétitifs et alors plus besoin de bricoler des mesures à 3 francs 6 sous. C'est simple mais c'est ce qui demande le plus de travail, et c'est bien avec ça que Montebourg est faché, le travail ! Bien plus facile/commode d'imposer des quotas par ci, des label par là, des rayons made in France par mi.
Ou/et alors la TVA sociale, réduire le coût du travail et le faire porter sur la consommation. Avec un taux de 19.6, on a de la marge par rapport à de nombreux autres pays européens (Belgique 21%, Danemark 25%, Finlande 23%, Irlande 23%, Italie 21%, Portugal 23% etc etc)
a écrit le 18/10/2012 à 11:38 :
Comme à son habitude les dirigeants socialistes font toujours de façon gauche lorsqu'il s'agit d'économie et d'argent, ce n'est pas nouveau, ils prônent l'engagement de fonctionnaires pour réduire le chômage mais le fonctionnaire ne produit aucune richesse, il la consomme et les impöts augmentent, la consommation française basée sur les produits français n'a pas de sens dans une économie mondialisée, et c'est piquant que des socialiste font du nationalisme ! En plus de cela, si les autres pays font de même en disant ne consommez pas des produits français, la France ne survivra pas à ce rythme là, l'enrichissement vient de l'échange et pas de la production nationale comme l'avait bien compris Ricardo, mais les socialistes sont tellement plus intelligents en la matière !
Réponse de le 18/10/2012 à 11:53 :
Montebourg ne sait plus quoi inventer .....................ces sont des gens incompetents et inconscients de la situation economique catastrophique qui sont au pouvoir en plus ils ne connaissent rien a l'entreprise ..............................
Réponse de le 18/10/2012 à 12:27 :
@ Tomibiker :
1) Ricardo raisonne dans un monde où les coûts de transports sont nuls et dans lequel la crise environnementale n'existe pas - c'est dire si ses conclusions nous sont utiles.
2) Le protectionnisme n'est pas du nationalisme, c'est même l'inverse, puisqu'en évitant la concurrence entre les peuples, il rend possible leur amitié.
3) Pour qu'il soit exact que les fonctionnaires ne créent aucune richesse, comme vous dites, il faudrait qu'il soit également vrai qu'une entreprise puisse produire sans infrastructures (transports, communication, eau, énergie), sans sécurité des personnes et des biens et sans des travailleurs éduqués et soignés. Ce qui, évidemment, ne s'est jamais vu.
Réponse de le 18/10/2012 à 14:59 :
Dire que les fonctionnaires ne produisent aucune richesse est absurde, à moins que vous ne considériez que l'éducation, la santé, la culture ... ne sont pas des richesses. De même sans administration pour gérer les infrastructures publiques (que le privé utilise), je ne suis pas convaincu que les usines soient dans le meilleur environnement pour produire.
Une main d??uvre pas chère c?est bien mais si cette main d??uvre n?a aucune qualification, tombe malade tous les mois, qu?elle est incapable de se loger ou qu?elle ne peut pas venir travailler parce qu?il n?y a pas de route vous n?allez pas très loin. Si vos produits restent bloqués à la sortie de l?usine ou qu?ils ne peuvent pas être exportés parce qu?il n?y a pas d?infrastructure portuaire vos aurez du mal à vendre quoique ce soit.
Réponse de le 18/10/2012 à 17:23 :
à jpm : France 62 millions d'habitants et 5,5 millions de fonctionnaires, Allemagne 80 millions d'habitants et 2 millions de fonctionnaires! Ce qui n'est pas pris au privé pour payer des fonctionnaires circule et crée de la richesse: la fonction publique est INDISPENSABLE , MAIS TROP C'EST TROP §
Réponse de le 18/10/2012 à 18:11 :
Et combien de contrats payés par l'Etat a des entreprises privées en Allemagne??? si vous faites une comparaison, faites la jusqu'au bout!!!
Réponse de le 18/10/2012 à 18:13 :
@ VoltR : votre remarque n'a pas de sens, car il faut tenir compte de ce qui est inclus dans le périmètre de la fonction publique. En France, l'immense majorité du secteur éducatif et de santé y est, tandis que ce n'est pas le cas en Allemagne - ça explique la différence.
Les États-Unis, par exemple, ont très peu de fonctionnaires en proportion de leur population, mais pour autant leur société n'est pas significativement plus riche et plus harmonieuse que les sociétés européennes (on est même en droit de penser que la société américaine souffre du manque d'administration, surtout en matière d'éducation, de santé et de programmes sociaux).
Pour pousser la remarque jusqu'au bout, si l'intégralité de l'activité économique (production agricole, sidérurgie, transports, etc., etc.) était confiée à des fonctionnaires, ils seraient 26 millions environ en France, sans que cela empêche le pays de tourner (cela étant, c'est une position théorique que je ne défends pas du tout, et je ne pense pas que les champs ou les usines automobiles - par exemple - doivent relever de l'action de l'État).
Réponse de le 18/10/2012 à 18:53 :
Puisque nous comptons, comptons les agences de l"état soit 1 400 au total pour une dépense de 50 milliards par an!
Réponse de le 19/10/2012 à 15:41 :
@Pierrfirode:On ne peut pas limiter l'analyse à cela. 1) La fonction publique est moins productive, moins imaginative, moins efficace que le secteur privé. Cela influe sur la marche de l'économie en général. 2) La surabondance de fonctionnaires crée une clientèle électorale qui pousse les politiciens qui en bénéficient à l'augmenter encore. Cela conduit lentement à la création d'un société étatisée, socialisée, peu efficace. Cela enclenche un cercle vicieux économique. Au final toute une nation en souffre. Trop c'est trop.
Réponse de le 21/10/2012 à 12:48 :
@ Arcesilas : Votre premier argument, pour être discuté, mériterait d'être appuyé par des sources, des constats statistiques un peu denses, sérieux et répétés, et je doute que vous en trouviez. Pour ma part, il me semble plutôt que dans de nombreux secteurs (santé, transports ferroviaires, production et distribution d'électricité, etc.), c'est la supériorité de l'économie publique qui est évidente (ce qui apparaît à la comparaison avec ces mêmes secteurs chez nos voisins qui ont privatisé bien plus tôt que nous).
Votre second argument m'intéresse davantage. Je vous rejoins en disant que certes, ce type de dynamique existe. Mais il faut reconnaître qu'il existe également pour des politiques publiques visant le secteur privé : quand la maison blanche décide d'un plan de soutien à l'industrie automobile américaine, ne peut-on pas penser que l'un des intérêts est de récupérer les voix des travailleurs de ce secteur, pourtant privé ? Et, plus important me semble t-il, la réduction a minima de la fonction publique confie inévitablement à des grands groupes privés la réalisation des services dont l'État avait précédemment la charge. On peut s'inquiéter du pouvoir de ces grands groupes dans la détermination des politiques de la nation, par leur lobbying incessant et bien peu compatible avec l'exercice serein de la démocratie - et ne me dites pas que vous pensez que les secteurs bancaire, automobile, viticole, pétrolier, nucléaire (pour ne citer que les plus évidents) ne pèsent pas sur la décision publique.
a écrit le 18/10/2012 à 11:32 :
"Arnaud Montebourg envisage l'ouverture d'usines spécialisées dans la fabrication des ces téléphones sur le territoire de l'Union Européenne, et pourquoi pas en France."

Y'a tellement de truc qui vont pas avec ça que je sais même pas par où commencer.
Plutôt que de soutenir (voir plutot relancer) les constructeurs français genre Alcatel et aider Archos il veut forcer Apple à construire en Europe.
Pourquoi ce sont toujours les imbéciles qui ont des ministères?
Réponse de le 18/10/2012 à 12:21 :
parce que des gens comme vous ne se lance pas en politique... et que les autres partent a l etranger pour soit travailler soit monter leur entreprise
Réponse de le 18/10/2012 à 13:58 :
Alcatel ne fait plus de téléphone, mais juste des réseaux .Ce sont les chinois qui ont repris le nom de cette marque faire "chic français".
Réponse de le 18/10/2012 à 14:49 :
@pourquoi : faut pas croire qu'il n'y a pas de gens intelligent dans les partis. Y'en a mais ils n'ont apparemment pas la cote, perso je me lancerai bien si je pensais que ça avait un quelconque interet. Après la politique c'est un hobby de sciencepo, pas très interessant pour un scientifique...
@chris : Perso j'ai comme info que Alcatel Mobile est une coentreprise entre TCL (un groupe chinois) et Alcatel avec Alcatel possédant 45% du capital. Après c'est vrai que c'est un peu carrément des hasbeen dans le domaine...
a écrit le 18/10/2012 à 11:26 :
Les 3 propositions de Montebourre : TAXER, TAXER ENCORE, TAXER ENCORE PLUS.
Réponse de le 18/10/2012 à 12:32 :
TAXER pour faire grossir le millefeuille afin d engraisser de nouveau x ponctionnaires
a écrit le 18/10/2012 à 11:22 :
Il veut toucher à mon Iphone????? mdr Montelagaffe est de retour...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :