Les employés des CAF appelés à faire grève

 |   |  206  mots
Copyright Monica ALMEIDA/NYT-REDUX-REA
Les syndicats dénoncent une réduction des moyens de l'organisme alors qu'une réunion portant sur les futures orientations de gestion pour la période 2013-2016 se tient ce jeudi à Marseille.

Le fonctionnement des Caisses d'allocations familiales (CAF) risquent d'être perturbé ce jeudi. Les Fédérations CGT, FO, et CFE-CGC ont lancé un appel à cesser le travail pour manifester leur opposition à la supression de 1.000 postes depuis trois ans et à la fermeture de sites d'accueil de proximité.

Le mouvement de grève a été fixé à ce 22 novembre car une réunion doit ce se tenir ce jour à Marseille entre les présidents et directeurs des CAF et les président et directeur de la Caisse nationale d'allocations familiales. Au menu des discussions: les futures orientations de la convention d'objectifs et de gestion pour la période allant de 2013 à 2016.

Manifestation à Marseille

Dans un communiqué diffusé lundi, les syndicats parlent de "dégradation inquiétante des conditions de travail" et déplorent un "retard considérable dans le traitement des dossiers des allocataires". Or les orientations qui vont être discutées "s'inscrivent dans le droit fil de la politique gouvernementale qui prévoit notamment la réduction de 20 milliards de dépenses publiques qui vont impacter aussi les organismes de sécurité sociale dont les CAF", écrivent-ils.

Une manifestation est organisée à Marseille à 10h30 dans le 8ème arrondissement devant le Palais des Congrès, aussi appelé Parc Chanot.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/06/2013 à 13:24 :

La CAF n'aurait besoin que d'un dixième de son personnel pour un rendement triple en sélectionnant des gens qui savent travailler.
C'est une honte de voir manifester ces larves qui sont déjà largement privilégiées dans leurs professions.
Tas de feignasse incompétentes!!!
a écrit le 23/11/2012 à 15:26 :
Comme pour les impôts l'Internet avec prime à l'appui et hop moins de personnels de saisie. Une formation d'accès aux compétences pour analyser les dossiers et détecter les anomalies?Oui les 35 h c'est encore trop. La machine remplace l'homme.
a écrit le 22/11/2012 à 16:35 :
Au boulot les grévistes et la situation de la France va s'améliorer ; je suis contre le droit de grêve des nantis.
a écrit le 22/11/2012 à 14:32 :
c'est marrant les grèves c'est jamais le mercredi ou pendant les vacances scolaires.
Réponse de le 22/11/2012 à 14:54 :
comme quoi c'est pas pour garder les gosses qu'on fait greve
a écrit le 22/11/2012 à 14:27 :
La CAF c'est un peu comme le commissariat, quand on porte plainte que la dame commence par écrire "Le et la date du jour, avec le nom de la ville, etc" et qu'elle n'a même pas un modèle type, ou un document word un peu "réfléchit" avec un champ et la date du jour, etc, où qu'on va à la Mairie et que la dame de la mairie vous dit "moi CCAS, je ne sais pas ce que c'est" et qu'on lui répond en lui demandant si on devrait pas bosser ici à sa place car on en sait plus, ça fait 6 mois que je me "bats" avec le service des impôts pour une succession: ils décrochent tous les 20 appels, les courriers AR sont réceptionnés puis perdus, parfois ça décroche et raccroche aussi sec, aucun suivi, les gens sont a côté de la plaque, etc....Le soucis de CAF et autres ce ne sont pas les effectifs, c'est un soucis de compétence, d'envie de bosser (mais comment remercier les volontaires et punir les profiteurs avec le statut...?) et de système d'information...J'ai un ami qui vient de s?inscrire à Pole Emploi, il remplit tout son dossier sur le net, valide, envoi. Puis il se pointe en agence et on lui redemande de tout refaire car la connexion web-agence n'a jamais fonctionné....Voila c'est ça l'idée de service publique, fonctionner comme au Moyen Age...
La CAF ça pourrait être simple, en démat via le web, des contrôles automatisés avec URSSAF, impôts, etc mais bon...hein....si ça marche bien c'est moins rigolo? ;=)
Réponse de le 22/11/2012 à 14:41 :
L'administration française a un sérieux pb, c'est le parcours du combattant pour chaque démarche aussi simple soit-elle. Dernier exemple : prendre le nom de mon mari.
La marie est toujours fermé sauf à prendre un RTT c'est déjà mal parti, la liste des documents à fournir sur le net ne correspond pas à ce que la guichetière me demande... Mais le comble c'est la sécu, je demande la mise à jour de ma carte vitale et là c'est le vide sidéral, aucune réponse, j'appelle, quand qq'un décroche, ils ne savent pas, c'est pas grave et j'en passe. Aucune démarche possible par internet est-ce normal ?
a écrit le 22/11/2012 à 14:09 :
C'est normal,ce sont des fonctionnaires!
Ils ont la sécurité de 'l'emploi........
Réponse de le 22/11/2012 à 15:51 :
merci a vous de m apprendre que nous sommes fonctionnaires, je pensais que je travaillais dans le privé :) c est dingue c qu on peut apprendre des gens qui parlent sans connaître leur sujet ... j dis ça j dis rien
Réponse de le 22/11/2012 à 16:37 :
C'est bientôt le 13ème mois, ils peuvent perdre une heure non retenue
a écrit le 22/11/2012 à 13:47 :
@ michael : ah bon, comme je suis handicapé je marche très mal, alors je ne le savais pas que vous étiez en grève, tout s'explique, désolé, je pense que vous allez être assiégez de question bon courage et bonne chance mais je crains que vous n'ayez guère satisfaction il y à tellement de dégâts que les grèves vont aboutir à une impasse, bonne journée, et bon courage
a écrit le 22/11/2012 à 13:35 :
Les fainéants sont encore dehors
a écrit le 22/11/2012 à 12:12 :
Est ce que nos impôts doivent servir à acheter des iPads ? En Angleterre on prend moins dans la poche des travailleurs, et on supprime les allocs , vivement la fermeture des caf en france !
Réponse de le 24/11/2012 à 14:34 :
oui, ça supprimerait peut-être la polygamie et autres entourloupes!!!
et puis pourquoi toujours taxer les soit-disant riches qui bossent pour donner à certains profiteurs de CAF avec revenus élevés de la drogue??? lire un Courrier Picard de ces derniers mois...
a écrit le 22/11/2012 à 10:39 :
Qu'ils fassent grève et les gens vont vraiment s'énerver s'ils ne touchent plsu leur dû.
Réponse de le 22/11/2012 à 11:51 :
Leur dû? Dû en contrepartie de quoi exactement?
Réponse de le 22/11/2012 à 12:23 :
Céline a raison. La Sécurité Sociale a été fondée sur le principe de solidarité. Elle couvre les "risques" inhérents à l'existence des personnes. Chacun contribue selon ses moyens et chacun reçoit selon sa situation. Dans ce sens, la naissance d'un enfant, par exemple, est considérée comme un risque car cela empèche la mère d'exercer une activité professionnelle durant un certain temps et constitue une charge pour sa famille. Sachant que les enfants d'aujourd'hui paieront les retraites de demain (système par répartition, ce n'est pas moi qui l'ai inventé), il est juste que cette charge de famille soit compensée financièrement.
Réponse de le 22/11/2012 à 12:30 :
En contrepartie d'avoir fait des gosses, en France tout est dû
Réponse de le 22/11/2012 à 12:40 :
Michaël, mon post était ironique, je voulais dire que les profiteurs professionnels de notre système ne seront sans doute pas très patients ni courtois si leur manne tombée du ciel n'arrivait plus.
Je comprends vos difficultés quotidienne (l'ensemble de la population active dans le privé subit la même chose depuis qq temps déjà sans que ça n'émeuve personne), mais demander plus de moyen ne peut pas être une solution.
Les allocations familiales telles que pratiquées aujourd'hui sont scandaleuses, aucun contrôle, rien. Le slogan " Chacun contribue selon ses moyens et chacun reçoit selon sa situation" est dépassé depuis longtemps.
Réponse de le 22/11/2012 à 13:18 :
@ MICHAEL si je comprends bien avoir un enfant c'est un accident de la vie, merci donc à la collectivité de bien vouloir l'indemniser ? On marche sur la tête avec ce genre de raisonnement. Les temps ont changé, les aides dans le cadre d'une politique nataliste sont inadaptées pour ne pas dire complètement obsolètes. Que tu gagnes 100.000 ou 1000, tu tires un coup gagnant et hop t'as droit à la prime du père Noël. C'est encore mieux que le loto !!
a écrit le 22/11/2012 à 10:25 :
Pourriez-vous nous dire le nombre de salariés des CAF, leurs rythmes de travail, leur absentéisme, leur sens du service au client? Dans beaucoup d'entreprise privée les salariés se mettraient en quatre pour éviter une telle situation, avec le soutien de leur hiérarchie. A la CAF, on se met en grève pour accroître les problèmes!! Vive le secteur public! Statut sans obligation de résultat!
Réponse de le 22/11/2012 à 11:06 :
@ liberal. La caf est d'abord une entreprise de statut privée chargée d'une mission de service public. 35 000 agents y travaillent, un temps plein correspond à 36 heures par semaine. Nous couvrons 30 millions de personnes. L'absentéisme y est moins est élevé que dans bon nombre de boîtes privées. Nos coûts de gestion sont de 2,8 %. La charge de travail augmente et les effectifs diminuent. Nous avons un haut sens du service rendu aux allocataires dans des conditions de plus en plus tendues, pour l'accueil du public et le traitement des dossiers. Nous demandons des moyens supplémentaires. Une autre question ?
Réponse de le 22/11/2012 à 11:19 :
lol... Excellente réponse !
Moi je me pose une question toute bête (et sans connaître la réponse).
Avant la carte vitale, beaucoup de main d'oeuvre était employée à dépouiller les fiches de SS. Aujourd 'hui les transmissions par CV sont devenus majoritaires. Les effectifs ont ils étés ajustés en conséquence ou bien la productivité a t elle été compensée par la diminution du nombre d'heures de travail (et les 35 h sont en cause dans la non baisse des effectifs et la constance de la charge de travail ramenée au temps de travail) ?
Réponse de le 22/11/2012 à 11:25 :
Ayant été allocataire pendant 5 ans, j'ai cumulé les problèmes tous plus absurdes les uns que les autres. J'ai touché les allocation de quelqu'un d'autre parce qu'on avait "échangé" mon RIB avec une autre personne qui avait le même prénom que moi... Ensuite, on ne m'a pas payé pendant plusieurs mois, pour je ne sais quelle raison, une année j'ai touché une prime de Noël alors que je n'y avais pas droit. J'ai appelé pour me renseigner la dessus, on m'a dit que j'y avais bien droit, même en insistant, si si, j'y avais droit, puis deux mois après, on me demande de rembourser la somme... sans oublier les lettres pour des trop perçues, pendant 3 mois, j'en recevais une nouvelle chaque semaine, alors que j'ai toujours envoyé mes papiers correct et en temps et en heure... Et je suis très loin d'être le seul dans ce cas. Le manque d'effectif n'explique pas tout, certaines erreurs sont dues à un manque certain de compétences... (Aller vous présenter au bureau de Libourne, vous comprendrais vite... C'est pire que La Poste, pour dire... ) Bref, le "haut sens du service" dont vous parlez n'existe pas. Les services de la CAF sont gérés de manière pitoyable !
Réponse de le 22/11/2012 à 11:47 :
@ Michael : une question, quand vous dites nous avons un haut sens du service rendu aux allocataires dans des conditions de plus en plus tendues, pour l'accueil du public et des traitement des dossiers, avez-vous pensé à la qualité de ceux qui vous reçoivent et qui traitent les dossiers vous seriez un peu petit peu plus aimable, vous n'auriez pas de problème avec les gens, et vu l'heure ou vous avez posté ce commentaire c'est que vous l'avez envoyé soit de chez vous ou du bureau, des moyens supplémentaires pour quoi, pour vous allégez de vos tâches administratif, vous avez un emploi on vous demande si on à droit ou pas à avoir une allocation quelconque faite le, si vous étiez dans le commerce de grande distribution on vous demande d'être aimable avec tout les clients quelle qu'ils soient, vous verriez si on inverserait les rôles comment vous réagissiez, en France le gros problème c'est l'administratif on croule sous les papiers il manque toujours une pièce au dossier d'une demande pour la CAF, essayez de vous mettre à vôtre place, moi je suis handicapé et comme les autres on à le droit à prétendre à avoir une allocation pour x chose, vous avez du travail plaignez vous au gouvernement pour qu'il améliore vos conditions de travail, ne jetez pas la pierre avant la cognée.
Réponse de le 22/11/2012 à 11:56 :
@ Fosco. A ma connaissance, les "gains" de productivité ont été compensés par des suppressions de poste et un redéploiement de ressources humaines sur des activités de contrôle.
@ Jules. Votre situation est ubuesque et je la regrette. Je partage votre constat mais pas vos conclusions. Ce genre de situation se produit bien par manque de moyen car les agents sont soumis à des objectifs de productivité. Maitriser un dossier de prestations légales, c'est connaître environ 15 000 règles de droit, je ne plaisante pas. Ce sont ces impératifs de productivité, liés à des moyens humains insuffisants qui font que ce genre de situation peut se produire. Si un agent fait une erreur, ce n'est pas parce qu'il ne sait pas lire (les techniciens-conseil sont recrutés à Bac + 2 et suivent une formation spécifique), c'est parce qu'il n'a plus le temps de faire correctement le point sur un dossier. Idem à l'accueil, téléphonique ou physique.
Réponse de le 22/11/2012 à 12:03 :
@ Pathinder "vu l'heure ou vous avez posté ce commentaire c'est que vous l'avez envoyé soit de chez vous ou du bureau". Oui je l'envoie de chez moi car je suis en grève ce jour. Nous nous sommes déjà plaint de nombreuses fois à notre ministère de Tutelle notamment, nous attendons toujours une réponse. Et non, je n'ai pas de problèmes avec les gens sinon je ne serais pas ici à expliquer pourquoi mes collègues sont en grève.
Bien à vous
Réponse de le 22/11/2012 à 12:35 :
@Michael, Je vous remercie de répondre avec autant de courtoisie, mais pour autant, votre discours ne me fera pas changer d'avis. Certaines erreurs sont tellement grotesques, que même en étant pressé, il suffit d'un minimum d'attention pour l'éviter. Le secteur privé est encore plus soumis à la pression. Mon travail par exemple, m'obliges à travailler vite sans jamais faire d'erreur, car une seule erreur coutera chère à l'entreprise. Je fais attention à tout ce que je fais, chaque dossier que je traite est fait avec la plus grand attention, même si parfois c'est très urgent. Il y a forcément des erreurs, nous restons humains, mais c'est plutôt rare... Un autre exemple plus parlant, les ouvriers des usines de production. Les "objectifs de productivité" dont vous parlez, eux y sont soumis encore plus et de manière plus drastique, une erreur fait perdre un temps énorme, donc ils n'en font pas, ou très peu. Des services administratif saturés, il y en partout, mais il n'y a que dans les organismes publics qu'on trouve un tel désordre (le service des impôts étant un grand champion), autant d'erreurs, et qu'en plus on se permet de vous envoyer balader quand vous osez vous plaindre un peu trop. Dans le privé, certain se ferait virer pour avoir répondu aux "clients" même pas la moitié de ce qu'on m'a répondu par moment... Ce n'est pas vous que je vise, mais votre discours ne berne personne, la plupart sont des incapables, et il n'y a aucune excuse à trouver... On est tous dans le même panier. Manque d'effectifs, pression au travail, politique du chiffre, etc, sauf qu'il y a ceux qui savent gérer, et les autres, c'est aussi simple que ça !
Réponse de le 22/11/2012 à 13:03 :
@ Jules. Je suis désolé que vous ayez une opinion si négative du service public. Je ne cherche à berner personne, je ne fais pas de prosélytisme. Comme vous dites, on est tous dans le même panier et donc l'incompétence existe partout. Dans mon entreprise, des agents se sont fait virer pour insuffisance professionnelle. C'est plus rare que dans le privé mais je connais à proximité de chez moi des entreprises purement privées (800 personnes) avec 50 % d'absentéisme dans certains secteurs et un taux de rotation des effectifs de plus de 60 % par an (tous en CDI). Il y a un grave problème qui traverse l'ensemble de notre société et je veux juste qu'on arrête des chercher des boucs-émissaires. Les responsables existent et eux ne sont jamais réellement inquiétés.
Réponse de le 22/11/2012 à 15:42 :
Paradoxale ces deux dernières phrases:
" [...]je veux juste qu'on arrête des chercher des boucs-émissaires. Les responsables existent et eux ne sont jamais réellement inquiétés."
Ou alors il y a une subtile différence entre responsables et bouc émissaire que je ne saisis pas ...
a écrit le 22/11/2012 à 9:34 :
Moi ça fait 18 mois qu'une Caf m'a fait une promesse d'embauche et je n'y travaille toujours pas!!! Alors qu'ils ont besoin d'aide avec tout le boulot qu'ils ont!!!! Il faut débloquer les embauches avec tous ses départs à la retraite!!!!!!
a écrit le 22/11/2012 à 9:32 :
Déjà que comme ça, ils sont pas fichus de travailler correctement, alors si on leurs enlèves des effectifs, je plains les allocataires...
a écrit le 22/11/2012 à 9:23 :
M'en fous, j'ai plus de gosse a elever et de toute facon j'ai jamais eu droit aux allocs. Chacun pour soi et tout pour moi. lol
Réponse de le 22/11/2012 à 9:52 :
LEs allocations familiales sont versées à tous les parents sans condition de ressource.
Réponse de le 22/11/2012 à 9:59 :
Pas si t'as qu'un seul gamin.
Réponse de le 22/11/2012 à 10:11 :
ca va pas durer, vu ce qu'il y a dans les tuyaux en france !
Réponse de le 22/11/2012 à 11:52 :
churchill : j'ai mis un commentaire que vous allez le lire et ne pas aimer comme d'habitude, A+ .
Réponse de le 22/11/2012 à 12:14 :
Si avec un enfant les allocations familiales s'élèvent à 15 ? par mois ...
François
Réponse de le 22/11/2012 à 13:07 :
Pas de mon temps mon gars.
a écrit le 22/11/2012 à 8:37 :
Il serait temps de mettre en place des manageurs venant du privés pour augmenter la productivité avec évaluation et objectif, contrôle pour les agents de la CAF et licencier les abonnées à l'absentéisme valable pour l'éducation nationale et autres agences publiques, collectivités territoriales etc.
Il faut un remède de cheval pour mettre au travail la fonction publique !
Réponse de le 22/11/2012 à 9:35 :
Impossible, sinon ils font grève et auront encore plus de retard. la solution; il faut EMBAUCHER.
Réponse de le 22/11/2012 à 9:54 :
@phil :
Avant de répandre des inepties, il faut connaître les situations réelles et concrètes. La jalousie est toujours mauvaise conseillère.
a écrit le 22/11/2012 à 8:30 :
ce n est qu un début , il faut bien que nos trés chers élus vivent bien et continuent de nous prendre pour des niais !!!
a écrit le 22/11/2012 à 8:28 :
30 millions de bénéficiaires d'allocations en France avec très très peu de contrôles.

voir l'essentiel N°122 .
ht tp://www.caf.fr/sites/default/files/cnaf/Documents/Dser/essentiel/122_essentiel_-_benef_pl.pdf
a écrit le 22/11/2012 à 8:23 :
Et si des contrôles étaient vraiment mis en place ?
Réponse de le 22/11/2012 à 8:36 :
impossible de contrôler , puisque les employés ont des ordres bien précis pour aider ces ( pauvres ... gens ...) qui viennent chercher leurs allocations en grosses cylindrée , style mercedes , bmw ,audi et j en passe car ayant été 5 ans directeur d une assos , lorsque l on leur livre un meuble , CADEAU , on voit les grand écrans derniers modèle et le plus grand confort qui existe , donc au moins , ils profittent bien de nos aides ....C est cela la FRANCE actuelle , et nos retraités sont taxés et certains ne mange pas à leur fin !!!
Réponse de le 22/11/2012 à 11:35 :
Et oui c'est pas les embauches qui faut augmenter c'est réduire les bénéficiaires qui touchent les allons illégalement ......;)
a écrit le 22/11/2012 à 8:10 :
Toutes ces structures qui servent à payer des aides sociales excessives, il y en a ras-le-bol. Ce sont les contribuables qui payent et ils n' en peuvent plus du racket socialiste.
a écrit le 22/11/2012 à 8:01 :
il ne fallait pas voter Hollande!!!!!
Réponse de le 22/11/2012 à 9:23 :
Vous avez raison Mais il ne fallait PAS voter SARKO non plus ! Car son Bilan est plutôt Catastrophique ! Cela devient donc Difficile !!! La solution viendra donc Trop Tard ,quand le "Normal" (?) aura fini sa valse-hésitation ET que notre dette NON-CONTROLEE nous enverra rejoindre les ""sudistes"" . Alors reverra-t-on peut-être jaillir un nouveau PINAY avec une équipe de vrais gestionnaires !!!
Réponse de le 22/11/2012 à 9:39 :
trop facile ce genre de niaiseries socialos. Développez votre ""Car son Bilan est plutôt Catastrophique", pour une fois ce serait intéressant de voir ce qu'est le bilan de N. Sarkozy si l'on compare à l'Allemagne, Espagne, Irlande, Italie, Grèce, Portugal ces dernières années au point de vue DETTE, déficit, chômage, etc......donnez au moins pour l'honnêteté qq éléments sinon vous êtes un aboyeur digne d'e Belkacem, Hamon, Moscovici, càd vide.
Réponse de le 22/11/2012 à 9:43 :
celui de hollande sera encore pire regardez autourd de vous la misere pourquoi tant d etrangers voulaient vivre chez nous meme avec sarko
Réponse de le 22/11/2012 à 9:55 :
Je n'ai RIEN d'un ""socialo"" .Ils n'ont jamais fait grand chose de bon : Vietnam , Algérie ,autres actions belliqueuses ET, gestion déplorable jusqu'à 1958 . Puis 1981 - 1995 , on a vu les dégâts ! les 5 ans JOSPIN cosi-cosa , MAIS ,SARKO n'a PAS fait d'étincelles ,si ce n'est brader un bon paquet de notre OR puis augmenter joyeusement notre "déficit" Alors BRAVO SARKO !!! Mais je ne doute pas du fiasco à venir du François 1er !!!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :