Tapie tire à boulets rouges sur Montebourg

 |   |  314  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
Après avoir renoncé à racheter une partie du Groupe Hersant Média (La Provence, Nice Matin...), Bernard Tapie a dénoncé une ingérence de l'Etat dans ce dossier. Dans Le Parisien, il s'en prend férocement au ministre du Redressement productif.

Bernard Tapie n?a pas sa langue sa poche. A presque 70 ans, il est toujours un grand amateur des formules chocs et piques acérées. Cette fois, c?est Arnaud Montebourg, le ministre du Redressement productif, qui figure dans sa ligne de mire. Alors qu" l'homme d'affaires a jeté l?éponge ce week-end à mettre la main sur une partie du Groupe Hersant Média (La Provence, Nice Matin...), il a dénoncé dans Le Parisien une ingérence de l?Etat dans ce dossier.

"Une vision nord-coréenne de l?économie"

Dans un premier temps, Bernard Tapie s?explique : "L?affaire n?a pu aboutir car deux banques (sur 17) n?ont finalement pas répondu à l?appel. Natixis. Et BNP Paribas, dont l?attitude est incompréhensible: en décidant de soutenir l?offre de dernière minute de Rossel, la BNP a fait le choix, pour se rembourser 18 millions d?euros, de prêter 50 millions à ce groupe belge déjà bien endetté!", détaille-t-il au Parisien.

Avant d?évoquer une influence de l?Etat: "Le jour où Rossel a fait sa proposition, son DG a dit au téléphone au DG d?Hersant, avec le haut-parleur enclenché devant moi et une dizaine d?avocats et de banquiers: ?Je n?étais pas intéressé, le cabinet de Montebourg m?a harcelé pour me convaincre. Quand je leur ai dit que je n?avais pas d?argent, ils m?ont dit que la BNP paierait 100%.?" Puis embraye: "Quand une entreprise sollicite l?Etat, il est normal que le gouvernement s?en mêle. Mais en l?occurrence, GHM ne doit pas d?argent à l?Etat. Il est donc incompréhensible qu?un ministre fasse du forcing. Montebourg veut choisir les entreprises, les plans d?action, c?est une vision nord-coréenne de l?économie." Le ministre du Redressement productif appréciera la comparaison.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2012 à 16:27 :
Tapie lui a une vision maffieuse de l'économie et puisque nous sommes selon lui en Corée du Nord on devrait lui saisir tout l'argent qu'il nous a volé et faire un bilan global de ses sinistres affaires qui ont mis sur la paille de nombreux employés au cours de son histoire négative.
a écrit le 11/12/2012 à 16:25 :
ces 2 la devraient plutot faire de la comedie sur les planches d'un theatre. Je crois que tapie l'a deja fait avec succes, et je suis certain que le clown de montebourg serait à la hauteur. Si ils ont besoin de partenaires à droite, proposons leur copé et fillon!
a écrit le 11/12/2012 à 14:21 :
On comprend mieux pourquoi Depardieu a quitté fiscalement la France ...quand il a vu à quoi servaient ses impots : permettre à l'Etat de remplir les poches de Tapie !
a écrit le 11/12/2012 à 14:17 :
Certes le Tapie volant s'est fait correctement rincer par feu le crédit lyonnais, mais il est loin d'être le seul et si chacune des victimes de la bande (énarques comme d'hab) Haberer et consorts avaient du toucher 200+ millions d'euros la dette publique américaine ferait pâle figure par rapport à celle de la F. En revanche il est le seul à avoir des dossiers et visiblement il a l'air assez déterminé au point où clairement il fout la trouille à l'énarchie. Rien que pour ça il mérite de la considération.
a écrit le 11/12/2012 à 13:40 :
Avec tout ce que Nanar à perçu du contribuable lors d'un deal amiable avec la "justice" et après avoir bien profite du LCL de jadis, je comprends que les banques soient pour le moins frileuses à le cautionner. Si on avait que des entrepreneurs de bonneteau comme lui, notre dette publique serait au moins du double.
Réponse de le 11/12/2012 à 15:05 :
Vos souvenirs sont approximatifs, c'est le Crédit Lyonnais qui a voulu profiter de Tapie et s'est ramassé ! Malheureusement, le payeur est le contribuable mais Tapie a aussi été la victime, au moins sur ce cas là !
Rappel des faits:
Chargé de vendre Adidas, le Crédit lyonnais se livre à une expertise minutieuse de l'affaire, et réalise que sa valeur est certainement bien supérieure au prix minimum demandé par Bernard Tapie dans son mandat (plus de 2 milliards de francs). L'état-major de la banque conçoit donc un plan : se porter acquéreur d'Adidas, au prix minimum demandé par Bernard Tapie, et revendre la société au prix fort et à son seul profit par la suite, via des sociétés offshore pour préserver l?anonymat des opérations.
Ce plan est dévoilé lors d?une note interne du Crédit lyonnais, saisie lors de la perquisition du siège du Crédit lyonnais à la demande du juge Eva Joly.
Réponse de le 11/12/2012 à 17:05 :
Le problème c'est qu'il y aurait dû avoir procès et non pas arrangement hâtif avec le gouvernement Sarkozy que Tapie a clairement soutenu alors qu'il était étiqueté auparavant à gauche comme ex-ministre de la Ville de Mitterand. On a laissé entendre que s'il y avait eu procès çà aurait coûté plus cher alors pourquoi Tapie a t-il signé un accord, est-il devenu philantrope avec l'Etat et les contribuables alors qu'il a mis des centaines de gens sans scrupule au chômage au cours de sa vie et n'a cessé de se comporter comme un parvenu à la grande geule ? Pas évident qu'il ait touché beaucoup dans cette option et çà aurait permis si le procès avait été indépendant de soulever bien des points sombres. Un chef d'entreprises qui ne serait pas capable avec ses conseils de connaître la valeur d'une entreprise puis la cède et s'aperçoit quand il pense que c'est opportun qu'il peut faire un profit alors que sa société à l'instant où il la vendait et dans la conjoncture de l'époque ne valait plus grand chose c'est un mauvais chef d'entreprise et c'est un peu pour les naïfs. Ce n'était pas non plus le rôle de la ministre de l'époque de signer un tel accord en catimini. C'était un affaire publique devant être jugée et réglée en tribunal dès lors que çà concerne en définitive des fonds publics et les contrinuables. Encore un affaire qui a fait pschuuuttt mais pas pour les contribuables. Et que va faire un dépeceur d'entreprises dans des journaux comme la Provence, Nice Matin etc Ces journaux n'ont pas besoin de maffieux et de politicards mouillés jusqu'aux os qui tentent des coups et autres manipulations que l'on a déjà suffisamment eu à supporter au cours de la carrière de Tapie qui avait sans doute des qualités il y a très longtemps qui sait mais après le bilan final les a si c'est le cas finalement bien mal exploité.
Réponse de le 11/12/2012 à 17:58 :
Je crois me souvenir que NANAR a acheté jadis ADIDAS avec la bénédiction et l'argent du LCL de l'époque et donc des pouvoirs publics.Avec les casseroles qu'il brinquebalait derrière lui à cette époque et l'argent social pompé sur ses différentes "sociétés" pour assurer son train de vie somptueux. J'imagine que les bonnes âmes "charitables" de la pompe à "phynances" du LYONNAIS ont l'ont gentiment "arnaqué" à l' insu de son plein gré pour récupérer leur mise de départ et solder le bonhomme.Dans l'histoire le contribuable a payé deux fois: une fois pour le train de vie de NANAR via son ancienne banque et une autre fois pour l'indemniser.
a écrit le 11/12/2012 à 13:35 :
C'est justement parce qu'on eu des socialistes comme Tapie, qu'on est dans le bazar ! Ce type n'a jamais rien crée ni développé et on a surtout besoin de ne plus avoir de Tapie !
Réponse de le 11/12/2012 à 13:59 :
Tapie c'est un entrepreneur qui fait dans l'humain (comme tout le monde ) mais pragmatique avant tout , il n'a jamais été socialiste , et puis de toute façon depuis 200 ans tout le monde est socialiste dans ce pays , l'état a éduqué les masses de cette manière , je suis là , je pourvois à vos besoins .. les masses ont juste oubliées un détail important , c'est que l'argent ne tombe pas du ciel mais sort de leur poche (enfin pas toutes mais bon)
Réponse de le 11/12/2012 à 14:12 :
le "socialiste" Tapie a appelé a voté Sarkozy en 2007 et en 2012
Réponse de le 12/12/2012 à 6:57 :
Un socialiste appelle toujours à voter pour un socialiste !
a écrit le 11/12/2012 à 13:33 :
Il fait dans le comique, l'ancien ministre socialiste qui s'est enrichi grâce à de l'argent public ! Et ça donne des leçons de libéralisme et dire qu'il y a des naïfs pour aller applaudir ce type au théâtre !
a écrit le 11/12/2012 à 13:04 :
Tapie s'est fait voler par feu le CL alors sous coupe de l'état , il n'a fait que récupérer ce qu'on lui a piqué , arrêtez vos délires !!
Si on avait eu un peu plus de Bernard Tapie depuis trente ans on serait pas dans la merde où on est actuellement avec tous les énarques à deux balles qui nous gouvernent (fausse droite et gauche)
Réponse de le 11/12/2012 à 13:24 :
@Enjoy : +100
Réponse de le 11/12/2012 à 13:49 :
@Enjoy: bravo !!!
Réponse de le 11/12/2012 à 14:02 :
la france a besoin de plus de bernard tapie, la finance plus de madoff et les femmes de chambre de plus de Dsk
Réponse de le 11/12/2012 à 14:17 :
@ danub: dsk, il aura au moins renfloué une femme de chambre...
Réponse de le 11/12/2012 à 17:54 :
bel echange . ! j'applaudis !
a écrit le 11/12/2012 à 12:43 :
Pour Montebourg je suis OK...
Mais Tapie doit nous demander notre avis quand il investi notre argent gentiment donne par Sarko pour services rendus.
Je pense que Sarko va donner une conference de 10 mn à 10 millions d ? ,,,,à Mr Tapie
En fait toutes ses conferences sont prepayes...hedge funds, Quatar, etc....Pas belle la vie...enfin pour certains
Réponse de le 14/10/2014 à 14:19 :
Encore faut il en avoir conscience
a écrit le 11/12/2012 à 11:51 :
Un futur grand patron de presse caniveau boycotté ! Insupportable ,inique: au secours Christine Lagarde!
a écrit le 11/12/2012 à 10:57 :
je crois que tapie n'a pas compris ou plutot fait semblant de ne pas comprendre que montebourg et sans doute Hollande ne veulent pas qu'il reprenne ces journaux
a écrit le 11/12/2012 à 10:11 :
Tapie est une honte incarnee pour notre pays. Il explique a lui seul la derive de nos finances publiques.
Réponse de le 11/12/2012 à 11:54 :
Quelle ignorance, pauvre France..
Réponse de le 11/12/2012 à 15:19 :
Effectivement, c'est à pleurer !
a écrit le 11/12/2012 à 9:43 :
Les socialistes ne veulent simplement pas de Tapie à la tete d'un groupe de média. La raison est simple: Tapie a été spolié lors de la vente d'Addidas afin de briser son ascension politique. M. Tapie ne va donc pas de faire de cadeaux à ses ex-amis. Toutefois l'empecher de mettre la main sur GHM ne lui fermera pas sa bouche au contraire. Je suis meme pret à parier qu'il fera reparler de lui peu avant les prochaines municipales et européennes histoire de bien montrer qu'il n'a pas fini d'ennuyer ses "amis".
Réponse de le 11/12/2012 à 10:12 :
Non Monsieur C'est le contribuable francais qui a ete spolie par M. Tapie dont la betise n'a d'egale que la cupidite. Si vous pensez franchement que l'avenir passe par ce Tapie alors c'est juste desolant.
Réponse de le 11/12/2012 à 12:05 :
Effectivement, le contribuable, comme M Tapie, a bien été spolié par la clique de Mitterrand ...
Réponse de le 11/12/2012 à 12:58 :
@DRRW,
Juste pour info, M. Tapie avant la vente de ses actifs était certes endetté mais en pas en faillite. Le contribuable a bien payé dans cette affaire mais pas à cause de Tapie mais à cause de la politique mené par le crédit lyonnais, banque d'état (à la solde de Beregovoy et autres...). L'affaire tapie c'est moins de 200 millions d'euros alors que la faillite de la banque a couté un peu plus de 120 milliards de francs (100 fois plus que le supposé cout de l'affaire Tapie). D'ailleurs les archives de la banques ont....été détruite dans un incendie (étrange ?).
Par ailluers je ne crois pas que M. Tapie soit le sauveur universel, quoi qu'il en soit il avait une offre de reprise de cette entreprise qui semblait solide, pour les salariés je crois que c'est la seule chose qui compte non?
Réponse de le 11/12/2012 à 15:57 :
A qui allez vous faire croire aue Tapie est une victime des politiques. La seule es uique victne c'est le contribuable suite. Concernant les salaries, je vous invite a consulter l'avis de ceux qui ont croise M. Tapie repreneur.
Réponse de le 19/12/2012 à 0:01 :
@DRRW : Votre ressentiment envers l'homme vous fais perdre toute objectivité...qu'il soit, comme malheureusement beaucoup d'autre dans son genre, un "patron" sans scrupule, je peux l'entendre mais essayer de nous faire croire que la décision de justice prise concernant l'affaire du crédit lyonnais est un "arrangement" entre ami, c'est à la limite de la démagogie
a écrit le 11/12/2012 à 9:31 :
Elle a été prise à Marseille cette photo avec Nanard en train de dégainer son calibre ?
Réponse de le 11/12/2012 à 13:05 :
Excellent !!!
Réponse de le 11/12/2012 à 13:25 :
Oui, il travaille à la BAC des quartiers nord...
Réponse de le 11/12/2012 à 13:27 :
Il prépare son hold-up sur la Mairie de Marseille !
a écrit le 11/12/2012 à 9:20 :
non, c'est une vision bolchevique de l'economie.
Réponse de le 11/12/2012 à 9:53 :
Ah mon bon monsieur, les chars russes nous guettent... Il va falloir remettre un peu à jour vos logiciels. J'en souhaite à beaucoup du bolchévisme à la Hollande, qui allège les impôts des entreprises de 20 milliards d'euros - alors que ceux-ci connaissent depuis 30 ans une baisse record de leur fiscalité reportée sur les particuliers et la vie à crédit ! Enfin que Tapie revienne en course alors que ses activités d'homme d'affaires ont laissé tant d'entreprises et de salariés sur le carreau me choque, mais ce qui me choque encore plus c'est qu'il le fasse avec notre argent (dont le vôtre).
Réponse de le 11/12/2012 à 10:16 :
"qui allège les impôts des entreprises de 20 milliards d'euros - alors que ceux-ci connaissent depuis 30 ans une baisse record de leur fiscalité"
ah oui ? un allègement de la fiscalité des entreprises depuis 30 ans.
Vous étiez où ces 30 dernières années ?
N'importe quoi. Sinon, prouvez-le avec une source d'infos fiable SVP.
Comme 90% des commentateurs un peu limités sur les bords, vous parliez sans doute de 40 boîtes en France. Qui font tout l'emploi et toute l'économie, c'est bien connu.
Vos illusions politiques vous rendront aveugle cher ami ! ou taliban ?
Réponse de le 11/12/2012 à 10:42 :
Observez le champs laissé dans nos politiques fiscales depuis 40 ans à l'optimisation fiscale, et vous verrez que les plus riches groupes ont leur bouclier et ne paient pas l'effort commun.
Réponse de le 11/12/2012 à 10:59 :
L'effort commun... dans un sens. Regardez le nombre de retraités coulant des jours tranquilles au Maroc, Thaïlande, Sénégal... Leur retraite payée par les actifs en France et dépensent leur argent en faisant valoir les entreprises ailleurs ... Vous touchez une retraite en France, vous devez rester en France.
Réponse de le 11/12/2012 à 12:10 :
Ce qui est interressant Mr Alcide, c'est que dans la bonne mouvance des bien-pensants basée sur une idéologies bien formatée (la même depuis 4 générations), vous n'échappez pas au stéréotype de vos amis... Votre propos se vérifie d'ailleurs dans les faits : comme chacun sait les entreprises sont tellement choyées qu'elles se développent à grande vitesse, ce qui fait de moins en moins de chomeurs, un solde commercial que le monde entier nous envie, un nombre incroyable de candidats à la création et reprise d'entreprises (pour s'en mettre plein les poches ! ), bref, le bonheur pour les employeurs... Pathétique

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :