EN DIRECT Edwy Plenel : "accabler Cahuzac ne sert à rien"

 |   |  778  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2013. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Jérôme Cahuzac a avoué avoir détenu un compte en banque à l'étranger pendant 20 ans. Revue en direct des réactions.

18h20 - Edwy Plenel : "accabler Cahuzac ne sert à rien"

Edwy Plenel, patron fondateur de Mediapart qui a révélé l'existence du compte en Suisse de l'ancien ministre du Budget, a estimé qu'"accabler Jérôme Cahuzac ne sert à rien" et qu'"il vaut mieux s'interroger sur ce qui s'est passé depuis quatre mois". "Il faut s'interroger sur ce mensonge avec la complicité du monde politique et médiatique", a estimé Edwy Plenel interrogé par l'AFP. "Il faut s'interroger sur ce qui s'est passé pendant ces quatre mois, sur ce retour de boomerang qu'avait prévu Mediapart, le monde politique et celui des médias doit se poser la question", a-t-il ajouté. "A Mediapart nous n'avons jamais douté de nos informations", a encore dit Edwy Plenel, ajoutant: "ce qui fait le malheur de la démocratie ne rend pas heureux les journalistes".

"Hollande et Ayrault ont laissé la justice travailler, ce qui n'était pas le cas sous la majorité précédente", a précisé Edwy Plenel sur I-Télé.

18h10 - François Hollande : "Jérôme Cahuzac a commis une impardonnable faute morale en mentant"

"Le président de la République prend acte avec grande sévérité des aveux de Jérôme Cahuzac devant les juges d'instruction concernant la détention d'un compte bancaire à l'étranger", a affirmé la présidence. L'ancien ministre du Budget a "commis une impardonnable faute morale" en "niant l'existence de ce compte devant les plus hautes autorités du pays ainsi que devant la représentation nationale", a ajouté l'Elysée. "C'est désormais à la Justice d'en tirer les conséquences en toute indépendance", a poursuivi la présidence, soulignant que "pour un responsable politique, deux vertus s'imposent : l'exemplarité et la vérité".

18h00 - Arnaud Montebourg : "les bras m'en tombent"

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a déclaré mardi à Marseille "les bras m'en tombent, je n'ai pas de mots" en réaction à la mise en examen de Jérôme Cahuzac. Interrogé par la presse, le ministre s'exprimait en marge d'une visite à Marseille dans le cadre du train de l'industrie.

17h45 - Jérôme Cahuzac "aurait dû avouer plus tôt", selon un témoin

"Ce que Jérôme Cahuzac a avoué aujourd'hui, il aurait dû le reconnaître plus tôt, ça aurait amoindri les choses", a estimé auprès de l'AFP Florent Pedebas, un ancien gendarme devenu détective privé à Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), ville de Jérôme Cahuzac. Florent Pedebas avait témoigné courant mars devant les enquêteurs qu'il avait parfaitement reconnu, dans l'enregistrement publié par Mediapart, celui que Michel Gonelle, avocat et ancien maire de la ville, lui avait fait entendre fin 2000 sur son portable. L'avocat avait capté, à la suite d'un problème technique, une conversation dans laquelle l'ancien ministre évoquait la possession d'un compte en Suisse. "S'il reconnaît qu'il a menti, c'est bien, ça prouve que les témoignages étaient exacts", a poursuivi Florent Pedebas. "Je ne comprenais pas pourquoi il niait l'évidence, on est nombreux à penser ça à Villeneuve-sur-Lot, surtout à partir du moment où on savait que c'était sa voix sur l'enregistrement", a déclaré l'ancien gendarme, pour lequel M. Cahuzac "a été mal conseillé au départ" de cette affaire, quand les révélations de Mediapart ont éclaté.

17h15 - Mise en examen

L'avocat de Jérôme Cahuzac, maître Veil, a déclaré que l'ancien ministre avait été mis en examen par le deux juges qui sont en charge de l'instruction de l'affaire Cahuzac. Le 19 mars dernier, ils avaient ouvert une information judiciaire pour "blanchiment de fraude fiscale" après que l'expertise d'un enregistrement a pu formellement identifier la voix du ministre reconnaissant détenir un compte en Suisse.

17h00 - Jérôme Cahuzac avoue

Après des mois de bras de fer avec le site d'information Mediapart, Jérôme Cahuzac a avoué mardi avoir possédé un compte bancaire à l'étranger. "Dévasté par le remords", l'ancien ministre du Budget s'est dit "pris dans une dans une spirale du mensonge". Jérôme Cahuzac a expliqué dans un communiqué qu'il avait confirmé aux juges Renaud Van Ruymbeke et Roger Le Loire l'existence d'un compte bancaire qu'il n'avait "pas abondé depuis uen douzaine d'années". "Je les ai informés de ce que j'avais d'ores et déjà donné les instructions nécessaires pour que l'intégralité des actifs déposés sur ce compte (...), soit environ 600.000 euros, soient rapatriés sur mon compte bancaire à Paris", a-t-il déclaré.

>> LIRE AUSSI : "Dévasté par le remords", Jérôme Cahuzac avoue une "faute inqualifiable"

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/04/2013 à 21:12 :
accabler Cahuzac ne sert à rien : ne le poussons pas au suicide !
a écrit le 05/04/2013 à 16:28 :
Accabler ou pas : C'est pas le problème!

Le problème c'est de comprendre ce qu'il a ( ou aurai pour faire plaisir) fait pour que les prochains système de faude soient identifiable... comme la Pyramide de C. Ponzi avant!

L'impréssion que donne l'affaire Cahuzac et les protagoniste multi-partis, puis la défense relativement unanime des partis, ou les attaque stèriles (model vociferation de Mélenchon), c'est qu'ils font un battage média pour qu'on ne regarde pas calmement des hypothèse plus terre à terre qui les gènent beaucoup plus!

Les partis politiques ont "tous" besoins d'argents.
Alors comme l'affaire mouille tous les partis . La question c'est:
- Se sont-ils groupés en "bonne" intelligeance pour trouver des fonds de partis poliques ?

1 - Le gouvernement fait une campagne de Vaccination
2 - Commande farramineuse de Vaccin H5N1 (labo Cahuzac)
3 - un FN recupère l'argent sur le Compte palnqué
4 - Ils se partages l'argent, motus, et fausse bagares à la télé , de toute façons ils onte des procureurs (cf Courroye) etc.. dans la poches pour s'eviter des vrais peines de Banksters !

a écrit le 04/04/2013 à 19:47 :
il n'aurait pas du prendre le poste au ministère nous tous on est pas blanc je l'excuse pas sur son affirmation ne possédant pas de compte à létranger ( rien dire et se retirer)
j'ai fait une partie de mon service militaire avec Hervé PLENEL (c'est un bon)
a écrit le 04/04/2013 à 16:05 :
Edwy PLENEL- qui', au demeurant, est un garçon extremement sympathique que j'ai eu le bonheur de rencontrer à deux reprises- a parfaitement raison...Il ne s'agit pas de faire le procès de CAHUZAC- la justice s'en chargera- mais le procès d'un système politique où TOUT LE MONDE SE MENT plus ou moins....
a écrit le 03/04/2013 à 20:01 :
ils auront tous leur tour meme les accusateurs sont loin d etre bleu blanc rouge
a écrit le 03/04/2013 à 14:25 :
Perso, j'avais présagé , suite à la chute du principal concurent d'Hollande et Sarkozy que Hollande était tellement cul et chemise avec son pote Sarkozy, qu'il ne pouvait pas être différents......
La poursuite de la politique anti-sociale est grave de similitudes.
Attendons que les juges qui s'occupe d''Eric Woerth (les deux se sont mutuellement soutenus) arrivent, peut-être à la même conclusion.....^-
a écrit le 03/04/2013 à 0:24 :
Ce qui va devenir intéressant dans l'affaire Cahuzac est Woerth et sa fameuse liste des 3000 exilés fiscaux dont on n'entend plus parler. Sinon Lagarde/Tapie c'est aussi très sympa car il s'agit de nos impôts. On trouve qu'Holande n'en fait pas assez. C'est sûr, il ne fait même rien pour bloquer la justice
a écrit le 02/04/2013 à 21:01 :
Au final, Médiapart ne mange dans la main d'aucun parti. C'est probablement le seul journal en France. Sans eux, ce dossier serait resté dans le tiroir des gouvernements successifs. Elle est où déjà la lettre de recommandation de la banque Suisses ?
Réponse de le 03/04/2013 à 10:33 :
Il serait intéressant de connaître le coût du staff de la première dame Valérie Trierweiller...
Médiapart peut se pencher sur le dossier...

Et... l'histoire du compte suisse de cette élue dont on n'entend plus parler etc...etc...
Même si c'est la coutume sous tous les gouvernements, on se sent pris pour des gogols, encore plus de nos jours.
On entend de drôles de choses, nous les retraités à 1500 euros, à tout payer plein pot!
a écrit le 02/04/2013 à 19:55 :
le point essentiel de cet article tient dans la réflexion de E Plenel: hollande et ayrault ont laissé la justice faire son travail, ce qui ne fut pas le cas sous la préédente mandature .... on ne peut être plus explicite
Réponse de le 03/04/2013 à 0:57 :
nous avons vu ce qu'il en a été avec Woerth sous la précédente présidence, de même que pour d'autres affaires, la justice était baillonnée, ce qui n'est plus le cas semble t'il, en cela c'est une bonne chose......... il serait bon que certains sur lesquels plane le doute aient face preuve de discrétion, je ne nomme personne .
a écrit le 02/04/2013 à 19:48 :
600.000 euros c'est bien peu quand d'autres récupèrent 45 millions d'euros sur le dos des contribuables au titre du préjudice moral. Il faut savoir raison garder. Cet argent n'est pas volé. Et si le système d'imposition français était équitable nul besoin d'aller voir ailleurs. Pourquoi croyez-vous que les entrepreneurs, les artistes etc quittent la France ? Et qui peut croire qu'il soit le seul dans cette situation même parmi nos élites ?
Réponse de le 02/04/2013 à 21:20 :
Parfaitement
Ok

Réponse de le 02/04/2013 à 23:54 :
C'est le ministre du budget
Réponse de le 03/04/2013 à 14:33 :
Je suis d'accord avec Coincoin mais alors, on ne jure pas devant le Sénat et devant l'écran que l'on a aucun compte caché. Comment peut on faire confiance après cela et quel exemple ils nous donnent tous ces hommes en tête de notre Pays
a écrit le 02/04/2013 à 19:31 :
Plenel: il fallait entendre sa chronique pleine de "suffisance" à la radio l'autre jour... (on se demande bien d'ailleurs à quel titre il occupe ce temps d'antenne).
a écrit le 02/04/2013 à 19:30 :
quand sanctionnera-t-on sévèrement tous ces exilés fiscaux qui ne se contentent pas d'avoir un compte en Suisse, mais d'y vivre pour échapper aux impôts en France ?
Honte à eux !
a écrit le 02/04/2013 à 18:56 :
Selon Hollande ce n'est pas parce qu'il avait un compte a l'étranger que c'est impardonnable mais parce qu'il a menti. Belle mentalité
Réponse de le 02/04/2013 à 19:20 :
Jusqu'à preuve du contraire, la détention d'un compte à l'étranger cher monsieur.
Réponse de le 02/04/2013 à 22:49 :
mais "blanchiment de fraude fiscale" c'est quoi ?
Réponse de le 02/04/2013 à 23:16 :
Il n'est pas interdit de détenir un compte à l'étranger dans la mesure où ces sommes sont dûment déclarées, ne proviennent pas de fraude fiscale, de blanchiment d'argent...Il est vrai aussi que lorsqu'on désire posséder un compte à l'étranger, c'est quand même avec dans un recoin de son esprit penser qu'un jour il puisse aider pour des opérations plus ou moins avouables. Cahuzac est un arriviste doublé d'un benêt. Hollande aurait au moins pu s'en apercevoir, surtout qu'il fait partie de ces professions "médicales" dont la première habitude est le dépassement d'honoraires.
Réponse de le 03/04/2013 à 10:36 :
entièrement d'accord avec JB38

et puis... tous ces docteurs bobos!!! et leurs clientes idem
a écrit le 02/04/2013 à 18:28 :
Eh Arnaud ne laisse pas tomber tes bras, la France a trop besoin d'eux pour son redressement !!
Réponse de le 03/04/2013 à 10:40 :
il est tellement baba que ses bras vont rester en bas, ce qui ne fera pas l'affaire du redressement!
a écrit le 02/04/2013 à 18:28 :
Si F hollande n'a fait que ce commentaire c'est à tomber par terre.
Réponse de le 02/04/2013 à 18:49 :
HOLLANDE SAVAIT : HOLLANDE DEMISSION !
Réponse de le 02/04/2013 à 23:20 :
Le PS, c'est pas la Gestapo... Cependant, à un certain niveau de responsabilité une déclaration de patrimoine, une déclaration sur l'honneur ne seraient pas inutiles pour éviter ce genre de situation.
a écrit le 02/04/2013 à 18:22 :
Si, au poste ou il est avec tous ses amis et tous les moyens dont il dispose, Flamby n'était pas au courant alors il est vraiment temps qu'il dégage !
Réponse de le 05/04/2013 à 14:48 :
Quand on voit un rat, c'est qu'il y en a 10, quand il y en a 10 il y en a 100. Il est grand temps de taper dans la fourmilière, car les .... en ont marre de travailler et de payer.
C'est plus facile de faire payer les petits, que de ...... les gros, c'est pourtant facile ils ont les noms à Berçy des évadés fiscaux. (C'est à ce demander pourquoi ils ne font rien)
1800 milliards mais ils sont ou? pas vu pas pris.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :