Comment Hollande espère se réconcilier avec les chefs d'entreprises

 |   |  332  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
Lundi, lors d'un entretien avec les représentants du monde de l'entreprise, le chef de l'Etat pourrait annoncer une nouvelle modification du régime fiscal des plus-values de cession.

A ceux qui pensaient que les Assises de l'entrepreneuriat lancées en janvier par Fleur Pellerin, la ministre des PME, ne déboucheraient sur rien de bien convaincant, François Hollande pourrait apporter une bien singulière réponse.  Lundi, lors d'un entretien avec les représentants du monde de l'entreprise, le chef de l'Etat  devrait reprendre en grande partie les modifications suggérées par le groupe de travail numéro 2 portant sur le régime fiscal des plus-values de cession. Un régime dont le durcissement intégré à la loi de finances 2013 avait mis en émoi le monde patronal et provoqué le mouvement des Pigeons. Les différents régimes existants pourraient être remplacés par deux régimes simples, traitant de la même façon tous les actionnaires. Ainsi, la mise au barème de l'impôt sur le revenu des plus-values de cession ne sera pas supprimée mais elle sera largement allégée via des abattements pour durée de détention.

Deux régimes et un forfait

Le premier régime, de droit commun, prévoira des abattements jusqu'à 65 %. L'abattement serait de 50 % au bout de deux ans de détention. Ouvert aux investisseurs dans des entreprises de moins de dix ans, ainsi qu'à tous les bénéficiaires des exonérations actuelles (départ à la retraite, reclassements familiaux...), le second régime  portera l'abattement maximum à 85 %.

Une autre modification du projet élaboré lors des Assises est attendue, selon Les Echos. Pour apaiser les chefs d'entreprises qui partiront à la retraite, François Hollande pourrait annoncer la création d'un forfait pouvant aller jusqu'à 500.000 euros de plus-values entièrement défiscalisées. Jusqu'ici, comme le rappelle la CGPME qui s'était emporté une fois le projet des Assises dévoilé, les dirigeants de PME partant à la retraite ou cédant leur entreprise à des membres de leur famille, et certains actionnaires de Jeune entreprise innovante (JEI) bénéficiaient du seul prélèvement de 19,5 % sur leurs plus-values.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/04/2013 à 14:38 :
Face à la bêtise humaine, nous avons un devoir de révolte ! Lequel est pour le suicide collectif ? C?est un système esclavagiste qui fonctionne en dépit du bon sens ! On a des ingénieurs et autres formations de recherche qu?on emplois en sous qualification à faire des cours au collège !
a écrit le 30/04/2013 à 14:02 :
On parle des entrepreneurs, seulement, pourquoi l?Etat est-il en sous-investissement ? On a formé quirielle de diplômés qu?on a refusé d?embaucher, c?est funeste pour notre pays. On emploie les gens en dépit du bon sens. Nous sommes dans une société sans organisation cohérente. On se moque du monde, imaginez le nombre de masters et de thèses qui n?ont jamais été employé et pourtant ils savent faire des choses. C?est une aberration sur la Terre ce système ! Qu?on fasse fermer les usines et qu?on assèche les entreprises en financement, c?est proprement suicidaire ! Il existe une clique qui veut la mort économique de ce pays ! Il se trouve par exemple que les italiens ont maintenu une industrie textile et qu?ils sont à l?équilibre budgétaire. Chez nous la production ne cesse de reculer ! Si on n?investit pas, on ferme, on ne produit pas et on n?a pas de richesses à partager. Faire du tout public, de la paperasserie, ça sert à rien ! Quand aux partisans de la déprédation nous avons là des gens nuisibles, des syndicats qui ne représentent personne si ce n?est la piraterie ! C?est une drôle de démocratie, un système de formation incohérent et malhonnête ! On paume les gens dans l?administration !
a écrit le 29/04/2013 à 16:24 :
Faire des petits cadeaux aux entrepreneurs grâce aux montants colossaux d'impôts et taxes nouvelles qu'on leur a soutiré ne trompera personne. Il est des pourboires qui sont plus une insulte qu'un geste bienvenu. Ce n'est pas parce qu'il a berné la moitié des français qu'il arrivera au même résultats avec ceux qui jugent le concret et savent mettre cote à cote les débits et les crédits, ne serait ce que pour répondre aux bataillons d'agents de l'état qui font la chasse aux sales capitalistes. Reste après cela à rassurer leurs banquiers, actionnaires, fournisseurs, clients et employés ce que nos ministres n'ont jamais eu à faire personnellement.
a écrit le 29/04/2013 à 12:57 :
Peut-etre qu'après cette mesure certains ministres socialistes condéscenderont à investir dans l'entreprise. La plupart des ministres ont une fortune conséquente, mais à une exception près (Fabius) aucun n'a investi dans des entreprises susceptibles de donner du travail à leurs électeurs.
Réponse de le 29/04/2013 à 18:16 :
bien vu, la transparence ça permet aussi de détecter les logiques et état d'esprit !!!
a écrit le 29/04/2013 à 11:30 :
On dirait un gamin de 3 ans que l'on fait asseoir sur le siège du conducteur. Le gamin veut aller quelque part, mais il n'a aucune idée de comment conduire une voiture. Alors il reste là, immobile sur le siège, ne faisant que crier le nom de sa destination, en croyant que ça va faire avancer les choses... Hollande peut espérer, prier même. Il n'a jamais rien fait, et ne sait rien faire.
a écrit le 29/04/2013 à 11:06 :
On ne croit plus depuis longtemps au père Noël et encore moins depuis l'arrivée de Hollande et de son équipe. Des personnes qualifiées ont plusieurs fois alerté, formulé des propositions pragmatiques. Mais par idéologie, par incompétence et quelque soit les sujets abordés elles ont été rejetées . Maintenant la machine est cassée. Et la restauration de la confiance passe par la démission et la dissolution. On ne construit pas sur des sables mouvants. Et quand à l'ethique politique n'en parlons pas.
a écrit le 29/04/2013 à 10:10 :
il se fâche avec tout le monde et cherche à se réconcilier..La personnalité de l'homme est-elle adaptée à la fonction? elle génère trop souvent des dysfonctionnements en cascades. le pouvoir ne se partage pas . on doit le prendre et taper sur la table si nécessaire quand ceux qui sont aux ordres sortent du chemin ou de la ligne directrice. si des errements se font jour, ils sont le résultat soit d'un double jeu, soit d'un manque d'affirmation en tant que chef et d'un mauvais choix dans son entourage.
a écrit le 29/04/2013 à 8:58 :
Chef d'entreprise travaillant 60 heures par semaine pour payer des charges enfin de financer des administrations et collectivités publiques sans utilités et un bataillon d'agents paresseux sans tâche de travail etc. Bye ! bye ! Je quitte la France dans un pays voisin enfin de mieux rémunérés mes salariés "du privé" et pour... doubler mon salaire.
Réponse de le 29/04/2013 à 10:14 :
Eh bien partez-donc ! Car seuls ceux qui aiment la France pourront tenter de reconstruire ce pays. Il est toutefois étonnant que vous attendiez une news comme celle-ci pour annoncer votre départ, alors que des mauvaises nouvelles tombent tous les jours. Savez-vous lire ?
Réponse de le 29/04/2013 à 10:20 :
Si vous restez en france en travaillant plus vous vous gagnerez plus, alors il y aurait plus de problèmes pour vous! Mais voilà il faut être courageux!
Réponse de le 29/04/2013 à 11:00 :
@ Fuyard et "@entrepreneur" : continuez d'encourager les employeurs à partir (voir le scandale lors du départ de Depardieu et du PDG de LVMH), continuez d'encourager les capitaux à fuir ce pays, ... et demandez aux syndicalistes CGT et FO de vous créer l'entreprise idéale pour vous, .. parce qu'il n'y aura bientôt plus d'entreprise en france !!!
Réponse de le 29/04/2013 à 17:12 :
Le salut de la france est avec les syndicats, ils defendent les salaires et les emplois.
Qu'il y a plus d'entreprises en france comme ailleurs c'est un mieux pour nous tous, ils seront remplacées par des coopératives ouvrières. Il y aura plus de déficits et le pouvoir d'achat sera plus élevé et beaucoup moins d'impôts. alors au diable: les entreprises, les Stés, les artisans et les commercants. Vive les syndicats, c'est salutaire pour nous tous.
Réponse de le 29/04/2013 à 17:37 :
Et toucher en retraite jusqu'à 70% de revenus de remplacement alors que les suivants survivront avec au mieux 30% ? Et gonfler les rémunérations des agents publics et fonctionnaires juste avant qu'ils partent en retraite pour "gonfler" leurs pensions ? Vous appelez ça comment sinon sacrifier sa jeunesse au profit des vieux ?
Réponse de le 01/05/2013 à 9:10 :
@Lyon69 : Parce que tu crois qu'avec ton auto école tu vas redresser la France ? Mdr
a écrit le 29/04/2013 à 8:26 :
Plus rien ne sera possible depuis juillet 2012 MM. Hollande et Montebourg ont indiqué clairement avec des mots cracheurs de vilénie que les patrons, les entrepreneurs, les investisseurs, étaient des riches voleurs. Alors je pense humblement que de tels propos, un tel jugement obligent à prendre des dispositions pour démontrer à ces "singes" qui nous gouvernent que le défi va être pour ces Messieurs du gouvernement pas pour les responsables de nos entreprises qui ont su partir à temps pour le plus grand malheur des ouvriers et de la classe moyenne qui sont mis à forte contibution et malheureusement ce n'est que le début. Attendons les manifs se sera un signe significatif du Peuple Français
Réponse de le 29/04/2013 à 12:27 :
des citations de Hollande et montebourg s'il vous plait, puisqu'ils auraient, d'apres vous, traité tous ces gens de voleurs ? ils ont denoncer les choix strategique de peugeot qui ont conduit à l'immense plan social de 8000 personnes. Ils avaient raison, d'ailleur le pdg de psa apres s'etre emeut de ces critiques et aller ramper devant le gouvernement pour obtenir des milliards de garanties de l'etat. L'ancien president etait beaucoup plus severe avec les chefs d'entreprises que l'actuel, Sarkozy est sans doute le responsable politique qui a le plus utilisé l'expression de "patrons voyous"
a écrit le 29/04/2013 à 8:10 :
En 1936 notre pays se lança dans l'agitation sociale et inventa les congés payés alors que de l'autre côté du Rhin on réarmait et préparait la guerre. Aujourd'hui la guerre est économique (entre pays développés) et nous prenons nos congés, ponts, et RTT tout en cassant le peu de tissu industriel et économique qui subsistait.
FH ne pourrait réussir à tenter de relever le pays (car ce qui nous arrive a démarré il y a au moins 30 ans) en disant que le socialisme était un conte de fée à dormir debout, que toutes les réformes de la Gauche depuis 30 ans sont nulles et non avenues et que désormais ceux qui ne travaillent pas ne mangeront pas en France (y compris les fonctionnaires).
Réponse de le 29/04/2013 à 10:36 :
TOUT EST DIT ! ON PEUT AJOUTER QUE NOUS ALLONS DROIT DANS LE MUR, ET A
GRANDE VITESSE ......
Réponse de le 30/04/2013 à 23:29 :
Pour aller jusqu'a là il n'a pas pris son pédalo mais son bolide!
a écrit le 28/04/2013 à 22:44 :
Va venir dire que l'essentiel, c'est bien que LES ELUS conservent leur RESERVE PARLEMENTAIRE
a écrit le 28/04/2013 à 19:20 :
Forte hausse sur un an des défaillances d'entreprises entraînant des destructions graves de savoir-faire industirel(grandes entreprises et E.T.I.) ; voir le graphique sur Xerfi-Canal
http://www.xerficanal.com/emission/Olivier-Passet_Des-destructions-graves-de-competences-industrielles_828.html
Réponse de le 28/04/2013 à 20:37 :
Mais non, mais non ...tout va bien. En plus c'est le WE
Réponse de le 28/04/2013 à 22:40 :
Bah mais c'est l'austérité , et si cette austérité devait être accentuée par une diminution de fonctionnaires ( a foutre au chômage) une augmentation du temps de travail (comme il n' y a pas de travail pour que ce soit rentable il faudra mettre x % des effectifs dehors) , une baisse des prestations sociales (comme le chômage) ... vous croyez vraiment que vous garderez vos clients ?? Moi je vous le dit : Il y aura 2 ou 3% de récession et non vous ne garderez pas vos clients , beaucoup d'autres entreprises déposerons le bilan (bon sauf celles qui exportent , à condition que la Chine et les pays émergents tiennent le coup)
a écrit le 28/04/2013 à 17:18 :
Quand la manne du crédit impot compétitivité va se déverser sur les entreprises,tous les patrons aigris vont faire une drole de tete!Et se rendre compte que hollande est bien plus leur ami que celui des fonctionnaires!C'est tout l'art du gouvernement actuel:donner des gages verbaux a ses soutiens et encourager en sous-main la libre entreprise:finement joué!
Réponse de le 28/04/2013 à 18:40 :
Ah oui mais non, cette splendide machine a gaz qui va faire le plaisir des controleurs fiscaux, les redressements fiscaux vont alors pleuvoir. On n'est pas fou nous les chefs d'entreprise, je laisse cette machine a gaz aux enarques aux chaussons cires et aux mains manicures qui n'ont jamais mis les pieds dans une usine ou un atelier
Réponse de le 29/04/2013 à 11:06 :
@élu Ps : la "manne" (comme vous dites) du crédit impot compétitivité n'est-elle pas estimée par le gouvernement à 20 milliards au plus (pour le moment beaucoup moins, parce que les entrepreneurs se méfient du 'voilà ce qu'on vous offre et vous verrez plus tard ce que l'on exige en échange !' qui va avec ). En Automne dernier, la hausse des prélèvements sur les entreprises à été de 20 milliards ... dès cette année : vous appelez ça une manne qui se déverse sur l'économie ??? On a pas les mêmes notions, mais peut-être n'avez-vous jamais géré une entreprise dans un système concurrentiel où personne (à part l'état) n'augmente ses ressources en fonction de ce qu'elle veut dépenser !!!
Réponse de le 30/04/2013 à 0:40 :
la manne ??? mais l'état va prendre l'argent à qui ?? aux entreprises, et payer au passage les 5 millions de fonctionnaire set politiques pour leur redonner des miettes !!!! le domaine public et administratif c'est le boulet de la france qui tue l'emploi par le coût engendré, le plus gros boulet d'europe !! et ce sont les entreprises, le privé qu'on saigne pour financer e gouffre insatiable qui demande toujours plus sans jamais rien rationnaliser !! 30% de gains de dépenses, et là on va aider les pme et relancer l'emploi !!
a écrit le 28/04/2013 à 17:14 :
Chef d'entreprise, il en faudra plus pour que je cesse de licencier, virer montebourg par exemple et BAISSER LES DEPENSES
Réponse de le 28/04/2013 à 19:33 :
Chef d'entreprise, il en faudra bien plus pour que je ne commence pas de licencier ...
Baisser drastiquement la fiscalité sur le travail, supprimer l'impôt STIF, épingler les entreprises publiques qui ne rendent pas aux PME les impôts que ces dernières paient ...
Réponse de le 28/04/2013 à 22:07 :
c'est quoi l'impôt STIF ?
a écrit le 28/04/2013 à 14:46 :
Après avoir considère que les chefs d'entreprise étaient tous des délinquants, voilà que notre Président veut maintenant se les concilier. Un peu tard non, la confiance n'existe plus.
Réponse de le 29/04/2013 à 10:16 :
c'est sarkosy qui a parlé des patrons voyous.
a écrit le 28/04/2013 à 13:54 :
Avant de critiquer massivement le gouvernement, n?oublions pas que les français ont voté majoritairement pour Hollande ! Je préfère croire qu'ils l'ont élu en connaissance de cause pour ne pas avoir à dire qu'ils l'ont choisi sans réfléchir aux conséquences...
Réponse de le 28/04/2013 à 15:09 :
Les votants ont vote majoritairement pour Hollande pas les Francais et les votants qui n'ont pas vote blanc car en France le vote blanc n'est pas reconnu (c'est cela aussi la jolie democratie francaise)... Une nuance de poids.
Réponse de le 28/04/2013 à 15:28 :
@Yves: pas d'accord du tout. Environ 25% ont voté pour Hollande au 1er tour et un autre 25% et des poussières a voté contre Sarko au 2e tour, ce qui n'est pas la même chose que dire que les Français ont voté pour le délégué syndical du PS. @Pas tout à fait: les votes blanc ne sont pas suffisants pour être pris en compte, mais ils le seront le jour où une majorité votera blanc !!!
Réponse de le 28/04/2013 à 16:58 :
En effet,obtenir 50,1% c'est une majorité! Mais quelle légitimité accorder à un résultat aussi écrasant lorsque cela ne porte que sur 30%de suffrages exprimés et pris en compte!
C'est cela la démocratie : une majorité officielle avec 15% des suffrages que l'on a bien voulu retenir! Il y a encore qq progrès à faire.
Réponse de le 28/04/2013 à 17:12 :
Petit rappel, cela représente environ 18 millions pour Hollande sur 43 millions d'électeurs, ce n'est pas une majorité.En ce qui concerne le vote blanc la reconnaissance de ce vote n'est pas dans les cartons, et il faut craindre un augmentation des abstentions; le divorce est entamé avec les entrepreneurs et une majorité des Français qui ne lui font pas confiance; Le "Ni NI " de Marine Le Pen, et le vote de ses électeurs pour Hollande , sont responsables de la situation actuelle. Il faut qu'elle choisisse son camp soit à droite soit à gauche.
Réponse de le 28/04/2013 à 17:56 :
Mais si Marine Le Pen disait la même chose que la droite traditionnelle , elle se partagerait les voies de la droite traditionnelle. Si elle n'a pas les même voies c'est donc que ses électeurs ne veulent pas la même chose que la droite traditionnelle. Peut être qu'il faudrait qu' Eleonore transforme le MEDEF en parti politique pour lequel l'ensemble des français voteraient. Et on verrait alors combien le MEDEF aurait de voies. J'ai peur qu'Eleonore ait alors quelques désillusions.
Réponse de le 28/04/2013 à 18:38 :
N'ont pas vote Hollande c'est certain
Réponse de le 28/04/2013 à 18:48 :
@, vous avez raison sur un point, il y a belle lurette que je ne me fais plus d' illusions, nous avons une partie de la droite la plus bête du monde, nombriliste, arriviste, égocentrique, et je crains que la gauche reste encore longtemps au pouvoir.
Réponse de le 28/04/2013 à 22:22 :
ne peut plus diriger la FRANCE il ne sait que faire ; les Français sont mal ce jour
Réponse de le 28/04/2013 à 22:42 :
Mais qui a la place ? Sarko ? non une majorité n'en veut plus même si il remonte dans les sondages (normal qu'il remonte il ne fait rien).
Réponse de le 28/04/2013 à 23:30 :
de droite a la place de flamby
Réponse de le 29/04/2013 à 10:21 :
Il a en effet réunis une majorité. Car ceux qui ne donnent pas leur avis en connaissance de cause laissent volontairement les autres choisir pour eux, et donc valident implicitement le vainqueur. Tous les votants avaient la possibilité d'écarter Hollande, ils ne l'ont pas fait.
a écrit le 28/04/2013 à 13:48 :
Si gouverner c'est prévoir, il s'est sans douté égaré en se présentant à ce poste. Quand on connait l'ampleur de la crise et que l'on se permet de mentir avec un tel aplomb, à grand renfort de " moi président ", il faut certes savoir l'assumer, mais surtout savoir en tirer les conséquences. Soit on a les compétences et l'on pose les choses de façon concrètes comme une vraie vision d'avenir, soit on se retire en laissant à d'autres, plus clairvoyants et moins dogmatiques, le redressement de la France. En l'état on ne peut que constater, que l'incroyable gâchis dont nous sommes victimes, s'accroit de jour en jour. Nos contestations quelle qu'en soient leurs formes, sont sacrifiées sur l'autel du mépris et de l'indifférence. On fait plaisir aux amis, on flatte ses courtisans et on toise les indignés. Belle représentation du respect actuel de notre constitution. Quand les mots égalité et fraternité se trouvent dénués de sens, que reste-il de nos symboles ? Que nous restent-ils à part leurs dettes ?
a écrit le 28/04/2013 à 12:14 :
J'attends de voir ses annonces. Ceci dit, je fais le pari qu'il n'y aura rien sur la baisse des charges pesant sur les chefs d'entreprises et sur les cotisations sociales. Donc rien ne changera jusqu'à la grande crise. Depuis longtemps, droite et gauche démontre le théorème à l'envers de Schmidt : la faiblesse des profits d'aujourd'hui fait la pénurie d'investissement de demain qui fera le chômage d'après demain. Trop de taxes ne tuent pas seulement les taxes, elles tuent aussi l'initiative d'entreprenants, elles brisent l'élan d'énergie de nos jeunes. La France n'a pas fini de s'enfoncer dans le chômage et bientôt dans la révolte. Il reste deux mois à Hollande pour rectifier le tir. Après les vacances, il y aura tellement d'entreprises mortes ou fragiles que l'automne sera chaud bouillant.
Réponse de le 28/04/2013 à 17:01 :
Tout à fait d'accord. Avant de songer aux plus values de cession, songeons d'abord aux résultat comptable de cette année. les charges explosent, les taxes augmentent, la CFE est sidérante. L'Etat ne faisant aucun effort d'évolution, nos clients sont écrasés par l'impôt et les taxes. Plus possible d'embaucher, plus possible d'investir. Mais l'essentiel, c'est bien que les élus conservent leur réserve parlementaire, que les cheminots partent en retraite à 50 ans avec des salaires surcôtés, que les électriciens ne payent par leur surconsommation et que les fonctionnaires soient exonérés de l'infâme journée de carence ! N'est ce pas ?
Réponse de le 28/04/2013 à 18:26 :
Tout à fait,nous avons à la tête de l'état UN GÉNIE !
Il veut distribuer aux entrepreneurs une manne,prise sur le contribuable qui devrait faire tourner l'économie en achetant les produits manufacturés de nos entreprises.
Cherchez l'erreur,pour inventer une telle co......rie,il faut avoir fait BAC +25 au moins
a écrit le 28/04/2013 à 11:49 :
Notre capitaine de pédalo a perdu ses pédales.
Réponse de le 28/04/2013 à 22:16 :
n'arrange RIEN
a écrit le 28/04/2013 à 11:34 :
Mr. Sapin vient de dire sur europe 1 que le chômage n'a pas changé. il y a eu depuis 5 ans 1000 chômeurs de plus chaque jour (sic), ce qui veut dire qu'il y a pas d'agravation depuis que les socialistes sont au pouvoir. Cependant selon les statisques de l'INSEE sur les dix,derniers mois, ( mai 2012 à Février 2013) il y a eu : 268.500 de chômeurs de plus soit une moyenne de: 26.850 par mois et sur 1 an le taux est à 11,50%. Aussi il a dit qu'il avait embaucher 4.000 fonctionnaires pour Pol Emploi. Qui faut-il croire l'INSEE ou Mr Sapin?
Réponse de le 29/04/2013 à 10:14 :
Dites moi... Vous voyez déjà que la courbe du chômage s'inverse avec l'embauche de fonctionnaires : 4.000 à Pol Emploi, 60.000 enseignants 2.000 pour la police ,1.000 pour la gendarmerie etc,etc... Vous voyez bien que ce gouvernement, contrairement au précedent, fait de gros efforts pour juguler ce chômage entre autre.
a écrit le 28/04/2013 à 10:15 :
Il restera à la fin dans ce beau pays, les ex rentiers et leurs baraques pourries, des fonctionnaires sous payés et des chômeurs ! Les jeunes et les entrepreneurs seront partis !
Réponse de le 28/04/2013 à 20:34 :
Certainement mais tu as oublié les politiques...Ils ne vont pas partir eux...Jamais.
a écrit le 28/04/2013 à 10:04 :
Trop tard Francois, on est parti ou sur le depart, adios ! J'ai monte un atelier au Royaume Uni et un autre au Portugal, 20 emplois de crees qui auraient pu l'etre en France (ou je garde un site industriel de 15 salaries mais qui ne fera aucun benefice, c'est prevu) Et quand je vois ton equipe de pieds nickeles (Duflot, Sapin, Cahuzac, Hamon, Taubira...) tous plus "originaux" les uns que les autres alors je choisis de securiser mon entreprise et mon avenir en l'implantant ailleurs. Et vive l'Europe ! Bonne chance Francois
Réponse de le 28/04/2013 à 10:19 :
Bien raisonné, hélas pour la France. Et quand les politiques auront un quelconque pouvoir sur des fonctionnaires incompétents et inamovibles, on pourra envisager de revenir dans notre beau pays.
Réponse de le 28/04/2013 à 10:35 :
Je vous rejoins sur votre commentaire, et vous comprends. Jeune diplômé de 2 ans d'expérience je pars au Brésil dans quelques mois également monter une boîte. Dégoûté de mon pays, de sa fiscalité confiscatoire, son coût du travail trop lourd et d'être montré du doigt. Et tant d'autres raisons. Bref de l'absence de perspectives d'avenir.
Réponse de le 28/04/2013 à 11:04 :
@Panpan : vous avez raison, vous etes dans la force de l'age, vivez vos reves ailleurs où ils ont une reelle chance de se realiser. Je fais vivre 15 familles depuis 20 ans et je suis toujours traité en France comme un pestiféré par les politiciens et les administrations locales sclérosées et autistes. Et j'ai plusieurs amis qui ont fait le meme choix, on a de petits effectifs mais quand on est 8 a faire ce que je fais et ben ca commence a faire beaucoup moins de rentrees fiscales pour cet Etat obese et non-reconnaissant. Le boycott est la seule maniere de faire changer les choses, sans argent privé, pas de secteur publique.
Réponse de le 28/04/2013 à 18:06 :
Ahhh mais c'est très bien d'avoir des entrepreneurs français qui se développent en Europe. Bon si j'étais vous j'aurais choisi l'Allemagne. Visiblement vous choisissez tout sauf l'Allemagne , étrange ...Peut être parce que les Allemands ont besoin d'entrepreneurs innovants qui pensent qualité du produit et process et pas seulement cout de main d'oeuvre et taxes.
Réponse de le 28/04/2013 à 18:44 :
J'ai 1 bureau commercial a Dusseldorf, c'est pas parce que tout e monde venere l'Allemagne qu'il faille s'y installer a tout prix, sauf si vous faites partie de cs moutons qui boivent les infos des journaux televises qui relaient docilement la propagande de l'Etat. Apres vous semblez penser que les Anglais et Portugais sont moins bons et moins performants que les Allemands, c'est du joli racisme de votre part.
Réponse de le 28/04/2013 à 22:18 :
Moi je regrette d'être rentré du Quebec. Pas pour le système économique , c'était similaire et là où il y a plus de liberté il y a plus de risques de se faire planter donc avocat obligatoire. Mais pour leur état d'esprit à la fois optimistes, pro, décontracté et francs contrairement aux français qui quelque soit leur niveau social sont aigris anxieux qui accusent toujours les autres d'êtres responsables de leurs maux.
a écrit le 28/04/2013 à 9:47 :
Les chefs d'entreprises ne peuvent faire confiance à ceux qui ne font que parler et promettre. Ils les contournent. Ce sont des tempéramment inconciliables : d'un côté les manipulateurs, de l'autre les "doers".
Réponse de le 28/04/2013 à 11:21 :
Je n'ai pas vote pour Hollande mais automatiquement nous subissons les consequences de son election a la tete de celle-ci HELAS
a écrit le 28/04/2013 à 9:44 :
La confiance, c'est comme la virginité : ça ne sert qu'une seule fois. Tout le reste est de l'affichage et de la gesticulation.
Réponse de le 28/04/2013 à 10:01 :
Vous avez raison Flamby est un menteur professionnel, plus personne n'a confiance en lui sauf ses inconditionnels du PS qui ont des ?illères pour ne pas regarder la vérité en face.
Réponse de le 28/04/2013 à 19:25 :
Il nous a menti depuis le début sur sa politique, sur son patrimoine et ce n'est pas fini...
a écrit le 28/04/2013 à 9:40 :
A défaut d'autre chose , FH deviendrait-il un peu plus conscient de la réalité ? La première mesure que notre Président devrait prendre , quitte à "faire de la peine" à ceux qui croient encore en lui , serait d'écouter enfin ces français qui manifestent dans les rues et de cesser ces mensonges d'état qui ne trompent personne et ne font que traduire le désarroi de ses dirigeants !Pour la suite , il faudrait "raison garder " et arrêter de croire que "c'est la faute des autres" et sûrement pas du PS !
Après avoir longtemps qualifié de "mauvais perdants" l'UMP je pense peu à peu qu'ils ont raison de critiquer FH ,tellement ressemblant aux critiques de tous ses "amis" pendant la campagne électorale
Réponse de le 28/04/2013 à 22:34 :
Il devrait écouter ceux qui manifestent dans les rues mais lesquels ? Les syndicalistes de l'automobile révolté de l'arrêt du site d'Aulnay ou ceux de Florange et qui voudraient mettre en place des interdictions de licencier , ou ceux des manif contre le mariage gay qui veulent virer Hollande pour mettre un gouvernement de droite très a droite ? Les deux sont un tantinet antagonistes au cas où tu n'aurais pas remarqué. Alors attention aux décomptes un peu bébêtes des 75% anti-hollande , car ce n'est absolument pas un groupe homogène et si Hollande devait sauter , les 75% éclateraient de suite et auraient surement beaucoup de mal a se mettre d'accord pour trouver un nouveau gouvernement, un peu comme en Italie ou en Grèce au mieux ou avec un début de guerre civile au pire.
a écrit le 28/04/2013 à 7:39 :
de retour de la campagne de Chine(avec les mains vides) notre guide conseillera aux indu
striels français de s'engager plus sur le marché chinois en proposant de vendre plus des cas
soulettes,saucisses,pieds de porc,cotolettes,charcuterie,etc.pour combler les 24 milliards
de déficit.Proposition faite dévant une platée des journalistes courtisans et relancé sur les
ondes et médias du Pays.Phénoménal,Génial,Galactique,Einstein,Leonardo, et Raffarin......
Réponse de le 28/04/2013 à 8:49 :
eh! oui!....nous en sommes là!
Réponse de le 28/04/2013 à 10:23 :
Et au titre des droits de l'homme il a du vendre très cher la loi sur le mariage gay pour application immédiate a Pékin et ses environs
Réponse de le 28/04/2013 à 10:26 :
Le Hollande national a "vendu" 60 Airbus A320 aux chinois, ou mais des Airbus produits en Chine. Prochain voyage, Francois 1er tentera de vendre aux Chinois des baguettes en bois ou des woks ... Doué notre President, non ?
Réponse de le 28/04/2013 à 18:34 :
La seule chose qu'il n'ait pas réussi à faire copier par les Chinois,c'est sa concubine,
Lui et elle sont INIMITABLES!
Réponse de le 28/04/2013 à 23:35 :
vrai
a écrit le 28/04/2013 à 2:00 :
Se réconcilier avec les chefs d'entreprise ?? je suis parti il y a 20 ans et je ne regrette rien, je sentais le vent venir et maintenant je pense que la France est un pays foutu ...d'autant plus que ceux un peu fûtés s'en vont en masse :-)
Réponse de le 28/04/2013 à 3:13 :
+10000
il n y a pas d avenir en france !
Réponse de le 28/04/2013 à 10:37 :
On est tous d'accord...
Réponse de le 28/04/2013 à 18:02 :
Oui mais Patrickb, depuis deux ans bien que soit disant au canada (ou en Russie suivant les commentaires) tu es toujours sur ce site et tu y passes beaucoup de temps . Etonnant qu'un Entrepreneur soucieux de ses produits que ce soit au Canada en Russie ou en France passe encore du temps sur un site Français plutôt que de développer ses produits ou ses services.
Réponse de le 28/04/2013 à 18:44 :
Patrickb se disait au Canada puis apres j'etais surprise de le voir dans un autre pays !!!!!!!!!
a écrit le 28/04/2013 à 1:11 :
Et dans 6 mois, il va annoncer un nouveau changement de cep ... Pour sa majorit?u encore parceque sa relance eco n atteindra pas les objectifs .... Et pendant ce temps.... Impossible de faire un pr?sionnel car tout change d un jour ? autre !!!!!! Pfff
Réponse de le 28/04/2013 à 18:23 :
Alors pour cela il n'est pas le seul. L'Allemagne a été nettement plus finaude néanmoins. Ils ont baissé leur estimations de croissance 2013 de 0,8% à 0,4% en Janvier et pour éviter le message négatif , ils ont 2 semaines plus tard relevé l'estimation à 0,5% ! Résultat: experts économiques et entrepreneurs restent sur le fait que l'Allemagne a revu ses prévisions de croissance à la hausse (alors qu'en fait c'est le contraire). Peut être faudrait il qu'Hollande vous serve le même genre de salades pour que vous vous sentiez mieux?
a écrit le 28/04/2013 à 0:26 :
En ne se représentant pas !
Réponse de le 28/04/2013 à 18:48 :
Oui,mais pour cela où même pour démissionner,IL FAUT DE L'HONNEUR,DU PANACHE,
Et alors là il faudrait creuser très profond!
a écrit le 27/04/2013 à 23:18 :
Je vous ai compris va dire notre mini de Gaulle de Corrèze. Je me suis trompé, le socialisme ne fonctionne plus dans une économie mondialisée. Je vais baisser les impôts et les charges qui pèsent sur les particuliers et les entreprises et abandonner les écolos- communistes qui m?empêchent de diriger le pays. Mais ne rêvez pas, jamais je ne ferai cette politique , je suis Hollande chef du parti socialiste.
Vous aurez toujours plus de fonctionnaires et l'assistant sera généralisé, je n'aime pas les riches ni le capitalisme.
Réponse de le 28/04/2013 à 3:16 :
il s agit de fameux je vous ai compris ! (Amis fonctionnaires, rmistes, pseudo artistes .....) je ferai tout pour vous !!!
a écrit le 27/04/2013 à 22:49 :
Hollande est aux antipodes de l'entreprise, le socialo-communisme est depuis toujours l'ennemi de celui qui prend des risques, à vouloir lui soustraire les fruits de son travail, de sa création, de ses sacrifices. A contrario il sait s'entourer d'une garde prétorienne de fonctionnaires/assimilés & territoriaux qui forment son bouclier de bouches inutiles pour une majorité d'entre eux: "les nouveaux suceurs de sang du peuple".
a écrit le 27/04/2013 à 22:30 :
On attend qu'il DISSOLVE l'ASSEMBLEE NATIONALE et tout de suite. Le mieux serait qu'il parte : mais la place est tellement bonne que lui et TOUS ces POLITIQUES s'accrochent à tous LEURS AVANTAGES, hélas ! Je me demande comment cette situation va pouvoir tenir encore 4 ans sans que cela "pète" avant ?
a écrit le 27/04/2013 à 21:40 :
allegement des charges important et alleger tous le droit du travail oui
bien mr h si vou le faite
a écrit le 27/04/2013 à 21:30 :
Il serait temps de comprendre que le clivage n'est, depuis longtemps plus, entre patrons et classe ouvrière mais entre banquiers et entreprise .Les forces productives:Patrons ,ingénieurs ,ouvriers,employés même combat contre les forces bancaires internationales
Réponse de le 27/04/2013 à 21:40 :
"C'est la lutte fiinaaale...". Banques et politiques semblent être pourtant bien intimement liés...
Réponse de le 27/04/2013 à 22:48 :
Pile poil Quentin, pile poil.
a écrit le 27/04/2013 à 20:35 :
hollande a choisi comme ennemi le capital , et une fois élu il découvre que l'argent fait vivre le pays , trop tard nounours t'es p)lus crédible tu veux pas du capital ,LE CAPITAL NE VEUX PAS DE TOI , !! dégage pour le bien de la France que tu as sali,
a écrit le 27/04/2013 à 20:26 :
Que penser d'un type élu sur un discours démagogique basé sur une idéologie niant la réalité et forcé de faire le contraire de ce qu'il a toujours affirmé? Il fait du pédalo dans la semoule...
Réponse de le 28/04/2013 à 11:19 :
Faire du pédalo dans la semoule, on s'enfonce, on ne flotte plus, c'est très grave,
Réponse de le 28/04/2013 à 18:43 :
Ce n'est pas grave,au contraire,il attaque la falaise mais ne s'en rend même pas compte!
Tellement heureux d'avoir accédé à la fonction suprême,il est encore au7ieme ciel , plus dure sera la chute!
Réponse de le 28/04/2013 à 18:48 :
qui essaie de reprendre une place dans un gouvernement
a écrit le 27/04/2013 à 20:10 :
Il retourne sa veste.
a écrit le 27/04/2013 à 19:50 :
FH et son gouvernement de fonctionnaires ...ne defendent que les privileges de ceux qui ont permis de prendre le pouvoir MISSION IMPOSSIBLE
Réponse de le 27/04/2013 à 21:45 :
C'est la définition même de la médiocratie.
a écrit le 27/04/2013 à 19:37 :
Vous l'avez élu , on l'a dans le c..!
Vive la France !
a écrit le 27/04/2013 à 18:35 :
donc même si on peut dans cette éventualité être satisfait de cette marche arrière toute, ce fait est gravissime, les socilaos prennent des mesures complètement stupides anti entreprises puis s'apercevant de leur bêtise marche arrière toute. Comment un investisseur étranger ou européen peut croire en cette bande de pieds nickelés?
a écrit le 27/04/2013 à 18:27 :
Bon courage ?
a écrit le 27/04/2013 à 18:12 :
je croyais que pépére n'aimait pas les"riches" c'est à dire, selon sa définition, ceux qui gagnent comme lui, plus de 5000 euros par mois
Réponse de le 28/04/2013 à 0:57 :
Vous n'en avez pas mare de prendre les pitoyables attaques de la droite des né-rentiers pour une réalité?
Réponse de le 28/04/2013 à 11:21 :
REMUNERATION DU PRESIDENT (Hollande) EN 2013 : 14 910 ? bruts par mois
Traitement mensuel : 14 910,31 ? bruts par mois qui comprend une indemnité de base (11 580,82 ?), une indemnité de résidence (347,43 ?) et une indemnité de fonction non imposable (2 982,06 ?).
Avantages : logement de fonction à l'Elysée, accès gratuit au réseau SNCF, voitures de fonction et chauffeurs, mise à disposition d'une flotte d'avions, bénéfice de plusieurs résidences secondaires.
ELLE EST OU, L'ABSENCE DE REALITE DANS CE QUE RAPPELLE 'BEN CA ALORS' ??? Lorsque Le Premier secrétaire du PS François HOLLANDE est l'invité de l'émission " A vous de juger" animée par Arlette CHABOT, affirme, en 2007 en réponse à Michèle ALLIOT MARIE : "OUI, je n'aime pas les riches, j'en conviens" ou lorsque, dans un entretien au Parisien du 11 janvier, François Hollande explique ainsi que si la gauche parvient au pouvoir, les impôts augmenteraient "pour les contribuables qui sont dans les deux plus hautes tranches de l'impôt sur le revenu". Il définit alors ces "riches" comme ceux "qui ont un salaire de plus de 4 000 net, soit 5 000 brut". Il précise encore : "Par exemple, cela s'applique pour un couple sans enfant qui aurait au moins 10 000 brut par mois." ... QUI EN L'ESPECE FAIT UN DENI DE REALITE ??? Il faudrait relire les déclarations de Hollande avant de soutenir que ces affirmations ne sont pas la réalité !!!
Réponse de le 28/04/2013 à 19:37 :
Oui il n'aime pas les riches mais il possède une maison à Mougins à 1 380 000 euros d'après les experts et non 800 000 euros . Deux appartements et des biens immobiliers à Londres qu'il a oublié de déclarer sans oublier différents biens avec Ségolène . en fait a quoi sert leur déclaration de patrimoine car tout est faux et c'est encore un mensonge de plus.
Réponse de le 29/04/2013 à 17:39 :
Mais, lui il peut avoir la plus grosse fortune du monde, c'est l'égal puisqu'il est NORNAL !
Il n'aime pas que les autres soient plus riches que lui.
Réponse de le 30/04/2013 à 14:12 :
Vous oubliez les primes trimestrielles en millions, les valises, les frais payés, les cantines?
a écrit le 27/04/2013 à 18:10 :

C'est vrai que l'on nous a promis des chocs. En matière de chocs on été effectivement servis, plus d'impôts, plus de taxes, plus de fonctionnaires, plus d'avantages pour les taulards, plus d'emprunts, plus de scandales, plus de chômage. Et puis il y a eu le deuxième choc : moins de pouvoir d'achat, moins de justice, moins d'entreprises, moins de retraite, moins de sécurité. C'est un triste record qui sera difficile à battre, que de cumuler autant d'ignorance et d'incompétence en un laps de temps aussi court. Il n'ont pas encore tout oser, mais ça viendra. Et c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnaitra.
Réponse de le 27/04/2013 à 21:25 :
Synthétique et tellement vrai...+10000
a écrit le 27/04/2013 à 17:52 :
On ne fera pas d'un âne économie une bête de course business. Mollande: la seule solution pour la reprise économique et morale du pays est TA DEMISSION. Tôt ou tard t'es foutu...
a écrit le 27/04/2013 à 17:40 :
Malheureusement il semble que le mal soit fait car malheureusement les entrepreneurs de tous bords ont déjà commencé à réagir dés décembre, de différentes manières, à la folie taxatrice de ce gouvernement. N'oublions pas aussi les EURL et SARL spoliés tout simplement de leur droit à retirer des dividendes. Imaginer votre assureur changeant les termes fondamentaux de votre contrat habitation sans pouvoir vous rétracter :))) Pour ceux qui n'ont jamais pris de numéro de commerce, quand vous choisissez votre forme juridique c'est en connaissance de cause avec un plan de financement associé ( vivement conseillé dans la période actuelle :). Si on change tout du jour au lendemain ça peut être vraiment la m... D'un autre coté obtention de la suppression du seul jour de carence pour les gens de la fonction public. Sans rentrer dans le détail je crains que la réconciliation n'est pas tout a fait pour demain...
Réponse de le 28/04/2013 à 8:54 :
vu sous ces formes là, c'est plus que clair !!
a écrit le 27/04/2013 à 17:37 :
ce qui est atterrant et qui illustre la nullité de leur connaissance de l'économie c'est l'instabilité fiscale comment croire que ces mesures ne seront pas remises en cause à la première occasion ... il faudra des années de stabilité fiscale dans un cadre de diminution des prélèvements pour recréer la confiance
a écrit le 27/04/2013 à 16:57 :
Moi je crois qu'ils vont bien être obligé de faire mieux si la M.... continue.
TVA sociale pour commencer svp, sur le process pensé par l'équipe Sarko c'était 200 euros de gains annuel dans chaque poche de salarié au smic ....
et 200 * 12 cela fait 2400 euros. Si ce smicard dépense tout son salaire (de 1200 net donc) en produits de conso ( soit 14400 annuels ) , c'est 3200 contre 2000 redonnés en tva aujourd'hui c'est vrai, mais c'est un gain sur salaire de annuel de 1200 Htva. Qui a dit qu'elle était injuste ?
Ils y reviendront because pas d'idée ces flans.
a écrit le 27/04/2013 à 16:51 :
arrêtez la spoliation ..du travail des entrepreneurs...l 'état est devenu un prédateur des richesses produites par les entreprises et Hollande ne fait qu'essayer de maintenir les ressources de la caste d'un secteur public qui a oublié depuis longtemps son rôle au service du citoyen...
a écrit le 27/04/2013 à 16:43 :
super
a écrit le 27/04/2013 à 16:17 :
Toi et tes loosers, vous avez crache sur les entrepreneurs!
C finis!
On ne te crois plus!
Retourne ruiner la correze!
a écrit le 27/04/2013 à 16:06 :
Quand va t'on enfin pouvoir disposer d'une fiscalité stable dans le temps?
Nos politiques ( de tous bords) n'ont jamais été entrepreneurs, et n'ont jamais pris le moindre risque personnel!ils n'y comprennent rien et sont , de plus complètement démagogues!(pour ne ps dire plus)
C'est désespérant et je crois qu'il faut s'attendre au pire!on ne sera pas déçus!
Réponse de le 27/04/2013 à 21:04 :
Stabilité stable, c'est quand les poules auront des dents..Faire et défaire c'est toujours travailler, enfin pour les rentiers qui nous servent d'hommes politiques
Réponse de le 28/04/2013 à 9:13 :
de toutes façon, ils ne perdent rien, eux, quelle que soit la situation !! ça tombe tout cuit dans leurs becs! de l'argent, il n'y en a plus , mais bizarrement, pour eux il y en a toujours! même pour les paradis fiscaux !! c'est dire !
a écrit le 27/04/2013 à 15:56 :
Je dirais plutôt "Comment Hollande espère se réconcilier avec les français". Ah, c'est vrai, il n'en a rien à faire.
a écrit le 27/04/2013 à 15:54 :
Hollande est simplement en train de COMPRENDRE, pour le première fois depuis qu?il voyage à l?étranger, que l?emploi n?est pas créé par l?Etat mais par le Privé. A force de taxer à tout va au travers des conseillers fonctionnaires de Bercy quoi n?ont JAMAIS généré la moindre richesse, il et en train de se rendre compte que l?explosion sociale et plus que proche, et que le taux de chômage sera de 3.800.000 millions de personnes avant fin septembre 2013.
a écrit le 27/04/2013 à 15:52 :
Monsieur Le President ....en tant que chef d'Entreprise ....on "ne m'achète pas"! Vous avez été trop loin dans vos propos vis a vis des chefs d'entreprises , de ceux qui prennent des risques et qui réussissent ..... Trop tard ...assumez votre "lutte des classes "..Vous ne me ferez pas changez d'avis , vous ètes en train de faire sombrer ce Pays !
Réponse de le 27/04/2013 à 16:43 :
Très constructif comme attitude.. (avez vous déjà voté à gauche d'ailleurs). Si tous les entrepreneurs avaient votre réaction et que celà ce savait à gauche, vous croyez qu'ils auront encore longtemps l'envie de se tirer une balle dans le pieds, pour le bien-être de personnes dont les oeillères sont tellement grosses qu'ils ne sont même plus capables de voir quand on leur fait un cadeau... ?
Réponse de le 27/04/2013 à 19:44 :
les œillères personne en porte, encore moin ceux a qui ils font des cadeaux!
Mais il y a , d'après les commentaires que je vois, trop d'aveugle!
Réponse de le 27/04/2013 à 20:18 :
@ben voyons. La rancune voyons, la rancune, et je peux vous dire que je suis solidaire de GEORGIO47. Vous croyez que les gens vont oublier la propagande socialiste ?
Réponse de le 27/04/2013 à 21:30 :
@ben voyons: beaucoup d'entre nous entrepreneurs sommes de l'avis de GEORGIO47. Que dire de l'attitude de Nul 1er vis a vis des entreprises et du monde du vrai travail en France et envers l'Allemagne? Deconstructive, pourrie et conficatoire... La France coule a très grande vitesse maintenant (attendez de voir les résultats dans 6 mois!...). Désormais,deux solutions pour nous: fermer boutique et prendre sa retraite ou s'expatrier pour les plus jeunes. J'ai personnellement choisi et ça me va très bien ainsi! Au revoir les overtaxes, les tracas bureaucratiques, la mentalité super jalouse et les socialos! LA VERITE A TOUJOURS LE DERNIER MOT: LA REALITE RATRAPPE TOUJOURS L'UTOPIE!!! Ce gouvernement est fini et si cette espèce de president s'acharne, le reste du pays sera fini aussi... LA DEMISSION D'HOLLANDE EST LA MEILLEURE SOLUTION POUR LA FRANCE ET LES FRANÇAIS. Combien de temps va t'il falloir aux médias (de gauche en general) pour oser publier ce sentiment national?!...
Réponse de le 27/04/2013 à 21:35 :
@ben voyons. Si je bosse ou si je prend des risques sur mon patrimoine propre, c'est pour m'offrir une vie meilleure ou laisser de l'argent à mes gosses. En l'état rien n'est possible ici. Justice fiscale oblige... En aucun cas je ne vais bosser pour renflouer les caisses d'un état aussi obèse qu?incompétent. Alors, si tu imagine une seule seconde que des gens vont se casser le c.l pour se faire maltraiter et entretenir un système basé sur l'assistanat au dépend de leur travail, ça va être compliqué. Il y en a de moins en moins...
Réponse de le 28/04/2013 à 3:12 :
+1000
A quand votre depart en Belgique
Réponse de le 28/04/2013 à 17:23 :
Chef d'entreprise, je vous promet que je ferai tout ce que je peux pour reduire les emplois rien que pour emmexxx cette bandes de guignols qui me surtaxent... Ils nous ont declarer la guerre ils l'ont. Je me marre de voir cette bande de fonctionnaires arrieres essayer de se demener chaque mois avec les chiffres du chomages... Bientot ils devront degraisser le mamomouth!
Réponse de le 28/04/2013 à 21:28 :
@gg. Je ne part pas, malheureusement je reste... Je n'ai pas le courage, je l'admet. J'ai vendu mon entreprise en 2010. J'ai bien envie de me réinstaller, mais quand je vois le deal proposé, je me force à ne rien faire. C'est facile, je reprend et j'engage mes fonds propres. Si je me plante c'est pour moi et je perds tout. Si je m'en sort on vient m'expliquer, que justice fiscale oblige, je dois redistribuer plus ou moins la moitié de mon travail et du risque que j'ai pris. Je l'ai fait une fois déjà, et étant donné le contexte je ne suis pas du tout prêt à recommencer. Trop de travail, trop d'emmerdes, une donne fiscale et sociale qui change tout les 6 mois (pas facile d'établir un prévisionnel comptable...), des nuits blanches, des nuits de travail aussi.... Non merci. Que ceux qui le veulent tentent leur chance. Aujourd'hui je suis salarié à mi-temps, j'ai l'impression de ne rien glander par rapport à avant. Ce n'est pas mon caractère et je ne trouve pas cela très épanouissant mais il faut savoir rester sage et voir les bons cotés. Je dors bien, j'ai du temps, je fais du sport, la cuisine...et je lis la tribune.
a écrit le 27/04/2013 à 14:59 :
Jetais ultra septique sur ce pr?dent.
En 1 an il a lev?es doutes. Je n'attend rien de lui. Les entreprises non plus.
Ce kil propose c une goutte d'eau dans oc?. ? ne changera rien!
Plus aucune confiance!
DEHORS
a écrit le 27/04/2013 à 14:44 :
Il s'est pris les pieds dans le tapis . Qu'il s'en aille et la France ira mieux !
Réponse de le 27/04/2013 à 21:38 :
Avec ses indemnités, la Suisse ou Singapour semblent être d'excellentes destinations. Je dis ça, je dis rien...mais comme c'est le choix de notre ex-ministre du budget, je peux que faire confiance en nos élites (au moins, sur ce point là).
Réponse de le 27/04/2013 à 21:43 :
La France ne peux pas aller plus mal
Quoique avec les bras cassés actuels
Changeons de gouvernement pendant qu il est temps stop aux bobos
Gérons les vrais problÚmes
Chômage , pouvoir d achat , réduction de la charge étatique , diminution de fonctionnaires,réforme des retraites des régimes spéciaux ...,.
a écrit le 27/04/2013 à 14:32 :
C'est ça le sois-disant choc de simplification ? L'usine à gaz continue.
a écrit le 27/04/2013 à 14:20 :
haha hahaha hahahahaha avec 75% + X% autoentrepreneur + .... + + + + + + il va se réconcilier, ha ha hahahahaha ...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :