Réactions au discours présidentiel : de l'"enfumage élyséen" à "l'affabulation la plus totale"

 |   |  559  mots
Le discours de Françaois Hollande dimanche soir sur TF1 n'a pas été à la hauteur de toutes les attentes. REUTERS, Francois Mori
Le discours de Françaois Hollande dimanche soir sur TF1 n'a pas été à la hauteur de toutes les attentes. REUTERS, Francois Mori (Crédits : REUTERS/Francois Mori)
Entre "désinvolture", "fermeté", et "une intervention dense et forte", comment la classe politique a-t-elle réagi au discours dominical du président ? Florilège des principales réactions.

Excepté le Parti socialiste, il semblerait que le président de la République n'ait franchement pas convaincu sur le plateau de TF1 dimanche soir. En témoignent les principales déclarations, notamment recueillies sur BFM TV.

Le président du groupe PS à l'Assemblée nationale Bruno Leroux a salué l'intervention de François Hollande.

 


"Le président de la République a fait taire ses contempteurs en délivrant une vision claire et nette de son action."

 

De son côté, le président du Parti radical de gauche, Jean-Michel Baylet, a salué l'"intervention dense et forte" de François Hollande dans un communiqué:


Le chef de l'État s'est exprimé avec force et conviction face aux Français. Il a donné tous les éclaircissements que nos concitoyens attendaient sur la crise syrienne. Il a su répondre aux inquiétudes des Français face à la situation économique".

En revanche, le Parti de Gauche de Jean-Luc Mélenchon n'a pas du tout été convaincu par l'intervention du chef d'Etat, comme il l'indique dans un communiqué:

"François Hollande a laborieusement commenté la déroute diplomatique de la France en Syrie. Porte-voix de la position nord-américaine en Europe, il a refait l'histoire. (...) Sur le reste, François Hollande a tenté de s'en sortir  en joueur de bonneteau qu'il est. A coup de promesses et de blabla techniques sur les impôts, il n'a pu camoufler l'augmentation de la TVA et plus généralement la cure d'austérité aggravée qui attend les Français".

Christian Jacob, le chef de file des députés UMP, n'a pas épargné François Hollande en commentant son discours télévisé dimanche soir sur le plateau de BFM TV :


"Sur la fiscalité, on a été dans l'affabulation la plus totale. Il annonce deux impôts, la TVA et le quotient familial, mais il oublie les retraites, la fiscalisation de la complémentaire maladie, la fiscalisation de la majoration familiale pour les retraités, la suppression de la défiscalisation pour frais de scolarité, donc au lieu de trois milliards annoncés par son gouvernement depuis une semaine, en fait, c'est bien 12 milliards".

De son côté, le président du parti centriste UDI, Jean-Louis Borloo a déploré "la désinvolture" du président sur des sujets comme l'emploi, le chômage et la fiscalité dans un communiqué :


"Après l'intervention de François Hollande, je suis stupéfait de la désinvolture dont il a fait preuve à l'égard des Français en ne répondant nullement aux questions essentielles qu'ils se posent. (...) "Désinvolture à l'égard des salariés des secteurs privé et public sur les heures supplémentaires (...) sur le secteur des services à la personne (...) sur l'écologie".

L'ancien candidat à la présidentielle et président du MoDem François Bayrou a quant à lui fait part de sa déception après le discours présidentiel :

 

"C'était une émission en défense: Hollande se défendait sur la Syrie, sur les impôts, sur la fiscalité et il n'y avait pas de vision d'avenir. La deuxième chose qui m'a frappé, c'est l'omniprésence des ors de la République (...), la distance qu'il y avait entre les signes extérieurs du pouvoir et l'incapacité qu'il y avait à dire que l'on va construire un nouveau monde".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/09/2013 à 17:03 :
je trouve que malgré les critiques faciles, il a été brillant sur tous les sujets, et la reprise est là pour saluer sa clairvoyance
a écrit le 17/09/2013 à 11:53 :
que la France aille mal...le Président de la République parle pour ne rien dire et s'agite pour ne rien faire au final. On transpose ceci à l'échelle du pays et on voit où cela nous mène : endettement de 95% du PIB
a écrit le 17/09/2013 à 11:42 :
incroyable de manque de courage, d'incompétence et de malhonnêteté, la dépense publique galope, il n'a fait que ralentir la hausse, ce qu'ils appellent une baisse de 15 milliards, peut être 0,5 en net et à voir ! sachant que la baisse ridicule de l'état est compensée par une hausse des impôts locaux !!!!! mais comment osent ils prendre à ce point les français pour des imbéciles ? et calvi hier soir répète la même lithanie !!! les journalistes sont payés pour les aider ou ils sont aussi incompétents et donc incapable de relever ces énormités ?
Réponse de le 17/09/2013 à 12:30 :
la réponse est claire, on subventionne la presse parce qu'elle ne fait pas de bon trvavail en analyses, qualité..pour être autonome financièrement, donc l'état la subventionne à hauteur de 800 millions par an ! (nos impôts), donc ils se croient obligés d'être trés complaisant, de ne relever aucune énormité, de ne pas poser les bonnes questions... c'est pareil pour les syndicats : représentent que 5% des employés parce qu'ils se cantonnent à faire de la politique donc on les finance : 4,4 milliards (rapport parlementaire censuré !!) et ils continue dans la démagogie, à rester au chaud dans les administrations....cette absence de logique et de responsabilisation encourage la médiocrité entretenue par nos impôts
a écrit le 17/09/2013 à 10:23 :
Quel est le rôle de Mr HOLLANDE ?
CONCLUSION : LIQUIDER LA CLASSE MOYENNE - Un monde régi par la dérive du capital nomade, dont la constante, quelles que soient les manipulations du monde salarial et ses collaborations, aura été, tout du long - outre la maximisation du profit - liquider la classe moyenne, par définition indépendante et rétive au pouvoir. Isoler la classe moyenne d'abord, par la propagande des agitateurs socialistes cosmopolites, en l'amalgamant idéologiquement à la grande bourgeoisie, afin de la jeter à la vindicte de la classe ouvrière avec qui pourtant, depuis la Commune, elle constitue le peuple du travail. Remplacer la classe moyenne ensuite, à coup d'absorption-acquisitions imposées par l'économie d'échelle, par les couches moyennes salariées ; soit les petits patrons par des cadres dociles. Liquider la classe moyenne enfin purement et simplement, en se servant notamment de la crise financière orchestrée par la banque, pour lui couper, face à une surfiscalisation imposée par l'état complice, le crédit-relais nécessaire à son fonctionnement. Cette destruction finale de la classe moyenne - productive, lucide, et enracinée - correspond au projet impérial de liquidation de toute insoumission au Capital, par essence apatride, pour que rien ne subsiste enfin de liberté, de conscience et d'indépendance entre le pouvoir impérial de la Banque et la masse salariée...
Source : Alain SORAL "Comprendre l'empire".
Réponse de le 17/09/2013 à 10:55 :
c'est ce qu'avait dit mitterand à VGE, son souhait de faire disparaitre la bourgeoisie ! lui le grand bourgeois qui a mangé à tous les rateliers pour assouvir sa soif de pouvoir (extréme droite....) comme flanby qui hait les riches mais grâce à des biens non ré-évalués est juste en dessous de l'ISF !! et qu'il paierait s'il était marrié, mais il préfère entretenir sa concubine via l'optimisation fiscale comme dit sous soutien Noah qui a tout son argent en suisse !
Réponse de le 17/09/2013 à 11:50 :
@ mdrFR : totalement d'accord, on assiste bien à la solution finale des politiques, l'extermination de la classe moyenne afin de préserver le monde administratif et politique où chacun plonge la main dans le pot de confiture, la gabegie à l'infini qui nous caractérise en niveau de dépenses et inefficacité à l'échelle de la planète, et c'est bien faute de s'attaquer à la mauvaise dépense publique que le gouvernement déporte 12 000 travailleurs par moi vers le chômage, mais en toute impunité de ce crime contre la société !
a écrit le 17/09/2013 à 10:14 :
c'est affligeant, la gauche ne fait rein pour baisser la dépense publique, mais y compris la droite n'a pas le courage. j'ai entendu pécresse hier soir dire que c'est trés difficile !! pas compliqué, demain on passe à 100 députés et 100 sénateurs, et on vote ! la france entretient cette danseuse qu'est la fonction publique et politique, incapable dé réduire les dépenses inutiles, et on saigne le privé pour compenser. ils sont totalement incapable de gérer, manager, décider. il n'y a que le centre à avoir un discours un peu plus volaontaire
Réponse de le 17/09/2013 à 10:51 :
effectivement, on n'est pas dans les pays nordiques, des pros, pragmatiques, courageux, humbles..si une entreprise a perdu 50% de son CA et doit licencier, ce qui n'est pas joyeux mais indispensable pour sauver l'entreprise, et si on met un politique à sa tête, il laisse filer, donne de grosses primes pour départ (augmente le déficit), ne licencie pas et donc tue l'entreprise... c'est exactement ce qui se passe en france, au moins 20% de fonctionnaires de trop, des dépenses inconsidérées et inutiles (cf tous les rapports), mais rien.. incapables de décider, manager, piloter, que des mous de la fonction publique...impossible d'en sortir, rien ne bouge, on s'enfonce tous les jours un peu plus, il faut fuir et encourager les jeunes à l'exode, désolant mais pas d'autres solutions si ce n'est la révolution
Réponse de le 17/09/2013 à 11:46 :
hélas pas d'autre solution face à cette oligarchie, les français sont déjà très nombreux à londres, en australie.. diplomés, entrepreneurs...et ils réussissent très bien alors qu'ils sont entravés, découragés, stigmatisés, plombés d?impôts et charges en france, donc le malaise est bien la politique et l'administration française. et les résultats de ces entreprises françaises est trés important, il changerait la donne si c'était en france !
a écrit le 16/09/2013 à 23:51 :
Le sérieux n est pas la rigueur, sur la syrie on est avec notre ami américain, contre les tyrans politiques.
Réponse de le 17/09/2013 à 11:13 :
Ton ami américain est celui qui livrait le pétrole à Hitler en 1939, et celui qui savait que les Japonais allaient attaquer Pearl-Harbor, alors l'histoire devant la télé en pantoufle c'est un peu limite. Une suggestion prenez votre sac à dos et demandez à faire la guerre en Syrie, la-bas on demande du monde, surtout chez l'ASL et Al-Qaida.
Cordialement
a écrit le 16/09/2013 à 18:51 :
et on paye une redevance pour ca , je demande que l'état me la rembourse
a écrit le 16/09/2013 à 18:15 :
IL EST ENCORE LA FLAMBY, MAIS JE LE CROYAIS DEJA PARTI.
COMME TOUJOURS, IL PARLE POUR NE RIEN DIRE OU SI DES BETISES COMME IL SAIT TOUJOURS LE FAIRE.
CA PRESIDENT...
DEHORS
a écrit le 16/09/2013 à 16:50 :
OUI il est très fort ce pseudo-président car il nous pousse à zapper en plus grand nombre lorsqu'il va prendre la parole (difficilement !!) et un jour lorsqu'il n'y aura plus que ses troupes et il délivrera ce que nous ne voulons pas entendre mais que nous aurons à subir
Nous connaissons depuis longtemps les mauvaises nouvelles qui passent en plein mois d'aout de façon "inaperçues" eh bien nos gouvernants (encore une façon de parler) sont passés maitres
a écrit le 16/09/2013 à 16:46 :
Il se prend pour le maître du monde avec sa mappemonde ou Louis XVI le conquérant
a écrit le 16/09/2013 à 16:01 :
la gestion est calamiteuse, tout pour tuer l'emploi et refis de s'attaquer aux trés salutaires et trés importantes baisses de dépense publique, et un discours à l'opposé de la réalité, un déni de réalité, une provocation de dictateur, un discours à la castro !!!
a écrit le 16/09/2013 à 15:40 :
A quand une augmentation de la RDS m. Le président ?
Nous méritons tous une augmentation cette semaine de RDS.
Et la semaine, la création d'une taxe sur l'essence et le gazole pour financer la réserve parlementaire et le restaurant de l'assemblée.
a écrit le 16/09/2013 à 15:22 :
un discours méthode coué et totalement irréaliste, et les médias complaisants qui neposent aucune vraie question (qui dérange) : qu'est ce qui autorise le gouvernement à ne pas s'attaquer à la mauvaise dépense publique, au moins 30% d'économies pour baisser les impôts et charges et financer l'aide aux pme ? pourquoi l'injustice de régimes différents, pouquoi ne pas faire la justice d'un régime unique : travail, cotisations, retraite, pourquoi ne pas prendre les 20 milliards d'économies des régimes spéciaux, pourquoi ne pas toucher au trés coûteux mille feuille ? pourquoi l'injustice sociale à plomber le pouvoir d'achat et les charges alors que les injustices restent en place ?????? rien, état néant, aucun contre pouvoir, les médias ont voté à 72% pour hollande, ils reçoivent 800 millions de subventions par an !! vive la démocratie à la française ! mêm bachar pourrait renvoyer flanby dans ses buts avec de tels arguments !
Réponse de le 16/09/2013 à 16:14 :
C'est sûr aucune économie annoncée du côté des dépenses publiques, une peu d'humour concernant le seul domaine de créativité des fonctionnaires à savoir le concours Lépine de la création de taxe ...par contre il va sûrement lâcher une horde de contrôleurs en tous genres pour continuer la récolte,
a écrit le 16/09/2013 à 15:16 :
Notre flanby qu?on a mis au pouvoir - Que votre règne se poursuive longtemps - Que votre injustice à ne gérer que le clan soit faite - Donnez nous aujourd?hui nos privilèges, caisses noires, régimes spéciaux, effectifs et dépenses publics à l?infini - Pardonnez nous nos gréves comme nous vous pardonnons de saigner le privé qui nous finance - Ne vous laisser pas aller à la tentation de la démocratie et aux 30% de baisse de la mauvaise dépense publique inutile qui pourrait financer la relance et l'emploi ? mais délivrez nous du mal de la mauvaise conscience par vos discours idéologiques ? Amen (le fric du privé)
a écrit le 16/09/2013 à 15:15 :
Partout dans le Monde et donc même en France, les socialistes sont des créateurs de misère. Ils sont grands spécialistes et réussissent fort bien dans ce domaine. Nous sommes donc certains d'une chose : il y aura beaucoup plus de pauvreté en France dans 4 ans qu'aujourd'hui.
Réponse de le 16/09/2013 à 15:45 :
Et la droite est créatrice de richesses pour les héritiers et rentiers en tous genres. La gauche doit gérer la misère là où quelques riches se gavent en laissant les miettes.
Allez aux Etats-Unis, vous verrez le nombre impressionnant de SDF qui envahissent les villes le soir.
Réponse de le 16/09/2013 à 16:20 :
hélas je n'ai pas les moyens d'aller vérifier vos dire. Mais je peux vous dire que après 14 ans de Mitterrand je suis devenu plus pauvre et qu'ici après 18 mois d'Hollande je me demande comment je vais finir l'année .
Réponse de le 16/09/2013 à 17:12 :
@Democratix - Et venez en Russie vous allez tomber à la renverse. Surtout si vous avez connu la Russie du socialisme soviétique. Parlez-leur de socialisme à présent et vous risquez de prendre un coup de poing dans la gueule !
a écrit le 16/09/2013 à 15:08 :
C?est un Président qui brasse du vent. Et dire qu?on trouvait que Sarkozy en faisait trop !
La France a été ridiculisée devant le monde entier par son bellicisme déplacé dans l?affaire de la Syrie, au point d'être refusée à la porte des négociations. C'est pathétique ....
Le « Président normal » ferait mieux de se calmer avec la Syrie, et de mener la guerre contre la délinquance catastrophique en France (à cause du laxisme débridé de la justice et des lois)
? avant que même les touristes étrangers ne fuient le pays ?
Réponse de le 16/09/2013 à 16:42 :
D'un autre coté, la France/l'Europe hors UK (mais ils en font partis que pour la partie financière) n'est plus crédible au Moyen Orient depuis très longtemps ( Canal de Suez)
a écrit le 16/09/2013 à 13:55 :
A mon avis, Hollande sera de moins en moins populaire, et courant 2014, il sera à 10%. Ca ne peut pas aller mieux. Tous les jours des entreprises ferment. Et il n'y a pas autant d'emplois crées que ceux qui disparaissent. Ca ne peut pas aller mieux. Ce n'est pas vrai. Je vois bien une bipolarisation Ecologistes (les seuls osant parler de transition énergétique, nécessaire au pays) / Front National (les seuls osant parler véritablement de sécurité, la droite n'étant qu'un PS bis sur ce thème), pour les prochaines élections.
Réponse de le 16/09/2013 à 15:25 :
le FN surfe sur les arguments clientélistes, opportunistes, mais ne propose absolument rien sur le fond, rien sur la mauvaise dépense publique, rien sur les caisses noires dont il profite aussi, rien sur le mille feuille....il n'y a que le centre à avoir pris des positions courageuses, mais les français sont suicidaires, ils préfèrent françois 2 le mou en croyant de l'argent public pouvait encore couler à flot même avec 2000 milliards de dette !! on a ce qu'on mérite ! ceux qui envoie leur argent à l'étranger dans les paradis fiscaux et fuient le pays ont raison, pas la peine de donner son argent au puits sans fond de la calamiteuse gestion publique
Réponse de le 16/09/2013 à 19:26 :
@ FN pas mieux, je suis d'accord avec vous 10 000 % de toute les façons cela serais trop grave à la France que le FN soit à la tête de nôtre pays on en à pas besoin de lui pour détruire la France Hollande et Ayrault s'en charge bien.
a écrit le 16/09/2013 à 13:48 :
50% des Français ont voté pour Gos Patapouf . Ils ne sont pas dans la rue ... c'est que ca leur convient !! vive les impôts, les taxes et la mort du petit cheval .....
Réponse de le 16/09/2013 à 13:59 :
C'est pour ça que je méprise mes contemporains !
a écrit le 16/09/2013 à 13:46 :
la courbe du chômage va s'inverser, si, si, je vous le dis. Je suis le messie. Sur le plan de la sécurité, ça va mieux, si, si, je vous le dis, je suis le messie. Les impôts ne vont pas augmenter, si, si, je vous le dis, je suis le messie. Nous allons gagner en 2014, hein, quoi, comment ça c'est trop gros comme mensonge, et ça ne passera pas, je m'en fiche, je vais le dire quand même, je suis le messie.
Réponse de le 16/09/2013 à 14:13 :
Ce sous-secrétaire de sous-préfecture fait des déclarations dans un sens et le ton de sa voie le dément immédiatement : il ne croit pas (au fond de lui-même, dans son subconscient) à ce qu'il débite (c'est le mot, tellement il hache ses phrases)...
Réponse de le 16/09/2013 à 14:31 :
si si @flanbi=0 il doit s'écouter et se trouver très bien, c'est le messie
@moipresident1er ... messie et prophète aussi, et enfin divinité reconnue, il l'a dit : Obama et Poutine étaient à genoux à ses pieds
Réponse de le 16/09/2013 à 15:02 :
C'est la dérivée de la tangente de la courbe du chômage qui finira par s'inverser. Le chômage va continuer a progresser pendant encore qq temps. Le PS fait le plein : chômage record, prélèvements obligatoires records, insécurité maximale, plus d'impôt pour tous...mais vous aurez votre gaypride et votre paris plage l'ete prochain donc ça ira mieux
a écrit le 16/09/2013 à 13:37 :
Il faut reconnaître à F.Hollande au moins un mérite. Il a dépassé son maître qu?était F. Mitterrand. Il est plus menteur que lui.

En effet il a annoncé :

La suppression d?une hausse de CSG alors qu?elle n?existait pas

Annuler la hausse de TVA décidé par la droite alors que la droite n?avait pas voté de hausse de TVA, alors que lui annonce une hausse de celle ci

Une baisse des dépenses alors qu?il s?agit d?une baisse de l?augmentation des dépenses

Pas d?impôt nouveau mais 2 minutes après la création d?une contribution climat et que le ministre du budget dis que ça sera pour 2015.

Il a fait très fort.
Réponse de le 16/09/2013 à 13:51 :
Vous voulez dire qu'Hollande est un Cahuzaciste ?
Réponse de le 16/09/2013 à 14:02 :
Quand je pense que les François ont voté deux fois, et de suite en plus, pour Mitterrand... ils ne doivent pas beaucoup utiliser leur cerveau...
a écrit le 16/09/2013 à 13:31 :
HOLLANDE, CA SUFFIT, DIMINUE LES IMPOTS, AU LIEU DE PARLER DE PAUSE. LES IMPOTS SONT TROP ELEVES. TU TE SERS, ET TU NE FOUS RIEN. RAS LE BOL ! ! ! ET SUR LE PLAN DE LA SECURITE, QUE FAIS-TU, HEIN ? CASSE TOI.
Réponse de le 16/09/2013 à 15:03 :
Que les politiques se servent, on est d'accord, même si cette équipe semble le faire moins que la précédente (voir les différentes affaires)
Mais diminuer les impôts relève de la gageure. Le pbm c'est que les "gros riches" (MEDEF et consort) vous font aboyer et vous ne réfléchissez pas. Si les trente glorieuses ont existé c'est parce-que ceux qui gagnaient beaucoup payaient beaucoup. Depuis, ces derniers demandent au peuple de crier "moins d'impôts...." et le peuple bêtement relaie cette ineptie. Résultat les petits paient toujours plus et les gros presque plus rien. Le Taux d'imposition de CAC quarante est de l'ordre de 4 % celui des commerçants et artisans de l'ordre de 34 %. Il en est de même chez les salariés, les gros délocalisent leurs revenus plus ou moins légalement, les petits paient l'intégralité.
Donc si vous voulez un slogan qui arrange réellement les choses "que les riches paient ce qu'ils doivent" et les petits auront cela de moins à payer (en un mot que l'EGALITE s'applique). Ce slogan doit viser les grosses entreprises, les présidents de ces différentes sociétés et autres cadres sup, les politiques. En un mot les dix % les plus riches.
Réponse de le 16/09/2013 à 17:03 :
"Le pbm c'est que les "gros riches" (MEDEF et consort) vous font aboyer et vous ne réfléchissez pas." oh le pauvre type qui a écrit ça... doit vraiment s'ennuyer...
a écrit le 16/09/2013 à 13:21 :
Est-ce qu'on peut encore dire "Claire CHAZAL est une journaliste" ?
Réponse de le 16/09/2013 à 13:38 :
Oui complaisance totale...TF1 est tellement content d'avoir l'exclu qu'il ne faut pas poser de questions qui fâchent. Les impôts n'augmentent pas mais la suppression de certaines niches (ex droit d'inscription pour les enfants scolarisés au lycée et à l'Université) font augmenter de manière mécanique les impôts. le bal des hypocrites de la petite sphère politico-médiatique !
a écrit le 16/09/2013 à 13:20 :
Il ne doit vraiment rien faire dans son poste de président pour avoir le temps de pavoiser sur TF1.
Réponse de le 16/09/2013 à 13:47 :
Mieux vaut parler dans le poste que le regarder !
Réponse de le 16/09/2013 à 14:04 :
votre phrase en dit long, si vous le comparez à drucker ou patrick sébastien...
a écrit le 16/09/2013 à 13:07 :
LA FIN DE L'ANNEE VA ARRIVER, LA COURBE DU CHOMAGE VA MONTER ENCORE PLUS, ELLE NE S'INVERSERA PAS. Et Hollande, malheureusement, aura sûrement le culot de dire :' nous avons bien travaillé (alors que les socialos ne font rien), et malgré nos efforts (à savoir toucher un salaire exorbitant sans rien faire), la crise redouble de fatalité, nous allons donc redoubler d'effort (à savoir donc toucher un salaire multiplié par deux à défaut de cumul de mandat)."
a écrit le 16/09/2013 à 13:07 :
Gérer la France comme on gère une commune : augmenter régulièrement les dépenses (surtout les dépenses de fonctionnement) et les impôts ...
Que nos impôts augmentent temporairement et en contrepartie que l'espoir de sortir enfin du marasme grandisse, nous l'acceptons !
Que nous nous serrions un peu la ceinture pour que demain soit encore un avenir pour tous, nous l'acceptons à la condition qu' en contrepartie nos Gouvernements réduisent les dépenses publiques et fassent les réformes structurelles nécessaires !
Las, j'ai l'impression, comme beaucoup de mes compatriotes, que demain des efforts supplémentaires nous serons demandés sans que la situation de notre pays s'améliore sensiblement.
a écrit le 16/09/2013 à 12:53 :
Bon ok moi par rapport moi votre très chère président me fait penser à un docteur qui dis que pour l'instant le patient ne souffre qui patient dit la France on l'a met sous morphine comme ça il ne sentiras plus la douleur et vue que ce patient à le cancer et peu à peu avec le toubib Hollande et Ayrault pour prendre soin de lui il prend plus ou moins soin de lui tout en sachant que ce patient va mourir, et mon dieux le discours de Hollande, je l'ai écouté et j'ai très très bien dormis on à pas besoin de somnifère si on veut bien dormir on à qu'a écouter les discours soit de Hollande ou de Ayrault.
Réponse de le 16/09/2013 à 14:36 :
Fête vous espres ou c'es bien i mité.......
Réponse de le 16/09/2013 à 18:30 :
je crois qu'on parlé de vous attendez cela va me revenir ah le sujet de la vache et le prisonnier excellent film avec fernandel qui essaie de s'échapper d'Allemagne avec la vache Marguerite mais ce n'était pas une vache espagnol alors pourquoi ce patronyme
a écrit le 16/09/2013 à 12:50 :
Si à 60 ans t'es pas passé à TF1 pour dire n'importe quoi , t'as raté ta vie !
Réponse de le 16/09/2013 à 13:08 :
passer à tf1, c'est déjà tout un signe d'arrangement, de parler pour ne rien dire. Alors on se doute que c'est pour dire n'importe quoi.
Réponse de le 16/09/2013 à 13:10 :
le niveau du journalisme interviewant le président s'affaiblit d'interview en interview, ce n'est plus de l'interview, c'est du caressage de poil, de la communication et non plus de l'information.
Réponse de le 16/09/2013 à 13:36 :
vous parlez de "tf1", mais c'est quoi ? je ne connais pas.
a écrit le 16/09/2013 à 12:38 :
Une fois de plus on constate que Hollande fait tout ce qu' il faut pour avoir le F.N. en face de lui en 2017, et gagner comme son copain Chirac en 2002 : tous des larves !!!!
Réponse de le 16/09/2013 à 12:47 :
Vous n'avez qu'à dégager les affairistes, incapables et corrompus de l'UMP et on revotera (peut-être...) à droite !
Réponse de le 16/09/2013 à 13:13 :
le problème c'est qu'il y a des affairistes à gauche surtout, mais pas qu'au PS : L'UMP est un parti de gauche, tout le monde le sait.
Réponse de le 16/09/2013 à 13:37 :
sauf, que là, sa tactique ne marchera pas. Il est pire que Jospin.
a écrit le 16/09/2013 à 12:18 :
Ne sont citées que des réactions politiques négatives avec des commentaires d?internautes encore plus agressifs.
Bien que difficile à justifier, la défense doit être citée par honnêteté à défaut de conviction : auriez vous prisé que M. HOLLANDE vienne, larmoyant, exposer une situation économique désespérée, sans issue ? Qu?il vienne dire qu?en Syrie ils se tuent entre eux, ce n?est pas notre problème, en s?en moque ?
Non, il a fait le deal : comme tout docteur impuissant devant la maladie, il a essayé de remonter le moral et l?honneur du patient : merci quand même?.
Réponse de le 16/09/2013 à 12:48 :
Les politiques de l'opposition n'ont pas pas changé depuis les chiens aboyeurs de la cellule de riposte. Le situation économique est sérieuse et de toutes manières Hollande avait prévenu que 2012 et 2013 seraient très dures. Il fait le job en Syrie comme au Mali. On ne peut que lui donner raison de ne pas avoir écouté les cris de pucelle effrayée du FN et de l'UMP. L'intervention française a empéché que cet état ne tombe aux mains d'Al qaeda. Mieux que celà, le Mali a été doté d'un président régulièrement et largement élu au delà de toute contestation. Le reste appartient au peuple malien mais pour le moment rien ne permet de regretter cette intervention qui est à l' honneur de la France et de ses soldats.Au Mali comme ailleurs, les chiens aboyent, la caravane passe.
a écrit le 16/09/2013 à 12:06 :
Et je vais perdre 1/2h de ma vie à l'écouter nous raconter des salades, auxquels il ne croit plus lui-même !
a écrit le 16/09/2013 à 12:02 :
C'était "sacré soirée patrimoine" !!!
Réponse de le 16/09/2013 à 12:46 :
BRAVO TITI
a écrit le 16/09/2013 à 12:02 :
Déjà regarder la TV et écouter ses journalopes invitant des politiques dont les déclarations sont commentées par des pseudos experts, faut avoir que ça à faire... Bon après je comprends que la télé, c'est une compagnie pour les personnes âgées, hein ?
Réponse de le 16/09/2013 à 13:14 :
alors, la télé prend les vieux pour des c..s , dites le franchement.
Réponse de le 16/09/2013 à 13:38 :
...moi, je ne regarde plus la télé. Ca rend débile.
a écrit le 16/09/2013 à 11:46 :
Il ne sait plus où il en est, à tel point qu'il commence par remercier la "journaliste" par ces mots : "Je vous remercie d'avoir accepté cet entretien..." Cela en dit long sur le bonhomme !
Si vous voulez rire, c'est ici : http://video.lefigaro.fr/figaro/video/francois-hollande-merci-d-avoir-accepte-cet-entretien/2673988633001/
Réponse de le 16/09/2013 à 12:06 :
Heureusement que le figaro est là pour vous montrer ce qui est important, ça en dit long sur le bonhomme ...
Réponse de le 16/09/2013 à 13:17 :
ben moi j'ai toujours cru que les interviews sur tf1 étaient décidées par les interviewés. C'est toujours lisse, sans raclure.
Réponse de le 16/09/2013 à 15:45 :
Miroir oh miroir ! Dis moi s'il te plait pourquoi le Figaro est méchant avec mon papa hollande !
Mais sinon kamarad, tu ne dois pas beaucoup lire la presse présidentielle (libé, le monde, nouvelobs, l'huma etc..) ? Sois curieux, cours vite voir ce qu'ils en pensent les autres "camardes" de ton papa hollande ! Euh...heu !
a écrit le 16/09/2013 à 11:37 :
cherche ses mots ( comme du bas débit genre " modem " ) d'une façon stupéfiante ! c'est insupportable à écouter ... alors je n'ai pas regardé ni écouté . de toutes façons avec Chazal il ne pouvait pas en être autrement !! la droite et la gauche sont à brûler sinon aucune issue possible .
Réponse de le 16/09/2013 à 11:46 :
Le prochain président devrait effectivement être un présentateur télé !
Réponse de le 16/09/2013 à 11:47 :
Avant nous avions droit au haut débit de l'agité sponsorisé par Kadhafi. Des mensonges à haute cadence, ça glisse mieux que le mensonge 56k de pépère...
a écrit le 16/09/2013 à 11:29 :
Capitain Pedalo nous montre une fois de plus qu il ne sait pas ou il va qu il vit completement déconnecté des réalités économiques et même géopolitiques Ecraser la France sous des impots dépensé en mesures toutes plus bêtes les unes que les autres ca il sait faire mais derriére que du vent du creux du vide...
Réponse de le 16/09/2013 à 11:44 :
Il ne sait pas conduire à droite !
Réponse de le 16/09/2013 à 13:30 :
c'est plus un pédalo à remonter, mais un "Concordia"! je vous dis pas la somme , ne serait ce que pour le remettre à niveau pour le renflouer!
a écrit le 16/09/2013 à 11:24 :
Ramener a la TVA a 50% et augmenter la CSG de 6 points pour les actifs et 7 pour les retraites nous permettrait de préparer harmonieusement la prochaine guerre (contre le Vietnam pourquoi pas) et ensuite créer deux strates administratives de plus.
Il faut oser m. Le président. Dommage de ne pas avoir annoncé la prise en charge par l'état de l'augmentation des fonctionnaires grecs, portugais et espagnols. Osez m. Hollande
a écrit le 16/09/2013 à 11:19 :
Interview lamentable, réponses préparées avec Chazal et sa copine Valérie, continu François tu emmènes tout droit la France vers le FN , Bravo!!!! Rappelez-vous Français, se n'ai pas une foie que l'on a fait dans son froque qu'il faut serrer les fesses.
Réponse de le 16/09/2013 à 11:47 :
Il devrait vous choisir comme conseiller en communication. Là ce serait amusant !
Réponse de le 16/09/2013 à 12:51 :
Dans ce cas, Il va falloir y adjoindre une maitresse d'école pour les fautes d'orthographe
Réponse de le 16/09/2013 à 13:24 :
+1 pour la subtilité de la métaphore.
a écrit le 16/09/2013 à 11:19 :
les français sont comme des enfants allant chez le dentiste!avant ils ont peur,ils ralent,ils redoutent le passage de la roulette.aujourd'hui la roulette est passée:le pays commence a se redresser,a s'appaiser,tout ceci sans grèves ni heurts.il faut beaucoup de doigté pour driver un pays commme la france,pour le moment Holllande s'en sort plutot bien.et puis que valent quelques protestations au sujet des feuilles d'impot (quelques euros en plus)par rapport a ce qui se passe en Syrie?les français devraient prendre un peu de hauteur!
Réponse de le 16/09/2013 à 11:40 :
Mdr !!!!
Merci pour tout cet humour, ça fait un bien fou dans cette morosité ambiante...
Réponse de le 16/09/2013 à 12:56 :
à élu ps, toujours le commentaire pour rire, merci ça fait du bien
Réponse de le 16/09/2013 à 19:10 :
@elu PS avec les idéologistes tout est beau dans le camp que l'on défend même si les chiffres sont contraire aux discours, la France n' a jamais compté autant de chômeurs , le déficit n'a jamais été aussi élevé les engagements sur le déficit ne sont pas tenus, et notre Président comme ses prédécesseurs ne touche pas aux dépenses structurelles car le budget de fonctionnement de l'Etat, celui qui paie les salaires qui fait vivre les ODAC et autres est toujours de 371 milliards. Il impose à la France de continuer à grossir sa dette. A cela se rajoute un mille feuille toujours aussi lourd avec des doublons à n'en plus finir des retraites d'élus dignes d'une monarchie etc Vous êtes un militant qui approuve cette République bannière que M. Hollande maintient et accentue avec la parité pour les régionales, pas très sérieux votre poulain comme les autres très protecteurs pour les amis des assemblées mais bien loin des sujets qui préoccupent les citoyens, un bon petit politicien gentil certainement honnête mais pas efficace ce qui manque à la France depuis 40 ans. Il sera comme les autres, passera et laissera ses dettes de démagos sans avoir réformé la France. Ce n'est pas les français qui ne veulent pas changer ceux sont les politiques qui refusent de revoir leur statut de nanti de cette bonne république bannière qu'ils ont créée pour eux et rien que pour eux, le citoyen n'est pas leur sujet.
a écrit le 16/09/2013 à 11:18 :
Les socialistes auront permis à l?extrême droite de venir aux affaires . Ces mêmes socialistes auront livré la France aux Europa....(faut pas citer de nom) Les socialistes seraient ils anti démocrate? La ras de maré FN va nous tomber sur la figure et alors cela sera ingérable comme en rêve certaines nations européennes . Les sociaux universalistes n'ont jamais rien compris....
Réponse de le 16/09/2013 à 13:06 :
Il y avait une forte envie de partir, au vu de ce qui se préparer, la décision est prise, je pars avec ma famille. Se protéger de cette déroute. Je vous laisse avec ces bonnes idées et ces messieurs.
Réponse de le 16/09/2013 à 13:27 :
un constat evident a pfff , le FN décrié dans les années 80 , actuellement on y pousse l'électeur a s'y rallier , j'ai comme l'impression que les politiciens de gouvernement ne savent plus comment avouer leur échecs alors la solution on refile le bébé a des gens qui promettent la lune , après on pourra voir que rien n'a changé avec ce nouveau parti on essaiera alors le front de gauche avec son de funes ? , la politique du pire on a vu cela près de chez nous en allemagne ou les partis de gauche allemands en 1931-33 ont tellement guérit le malade allemand qui lui ont donné le pire en janvier 33
a écrit le 16/09/2013 à 11:18 :
Nous avons tant critiqué, applaudi, dénigré, espéré... au soir de l'élection et le résultat est la, de plus en plus clair, plus affligeant chaque jour: nous allons dans le mur, et le pilote garde de cap!
On pourra toujours dire "c'est la faute à machine" ou "c'est la faute à truc". Seuls le present et l'avenir m'intéressent, et c'est plutôt mal barré.
Les marchands de Vaseline ont encore de beaux jours devant eux!
a écrit le 16/09/2013 à 11:18 :
Ce mouille pas, navigue dans le flou . Il décrit très bien son trait de caractère principal dans sa façon d'agir. En résumé, est resté scotché au modèle de l'ENA .Pour ceux qui n'ont jamais vu le film "L'école du pouvoir", vous reconnaitrez le personnage sans problème.
a écrit le 16/09/2013 à 11:17 :
Combien de téléspectateurs a t-il convaincu d'allumer leur téléviseur sur TF1? Pour ma part je découvre l'information sur La Tribune et je n'ai pas l'impression d'avoir raté un discours important de ce quinquennat.
Réponse de le 16/09/2013 à 13:32 :
j'ai fait de même, regardé autre chose hier soir, tout est archi connu, reconnu, enfumé !!
a écrit le 16/09/2013 à 11:15 :
toujours aussi nul, comme son prédécesseur d'ailleurs on va très certainement les retrouver tous les 2 au livre Guiness des records.
Réponse de le 16/09/2013 à 11:36 :
A noter que Sarkosy avait plus de cheveux quand même. Ou est la justice sociale par rapport a la calvitie ?
Réponse de le 16/09/2013 à 13:33 :
par rapport à l'appendice nasal, vous en pensez quoi? l'autre était "de taille" ! bigre !
Réponse de le 16/09/2013 à 19:43 :
Oui c'était limite un groin, probablement pour mieux renifler les billets d'euros. Hollande a prefere adopter le style Casimir.
a écrit le 16/09/2013 à 11:14 :
Hélas ! la France est pris en otage par la monarchie des parlementaires et ses vassaux de fonctionnaires au détriment des autres français majoritaire mais une fois dans le mur les monarques et sa cohorte de vassaux rejoindrons la société civile laminés par le chômage, taxes, impôts... et travailler plus pour gagner moins... et pour ceux qui sont au fond les larmes et la pauvreté...
a écrit le 16/09/2013 à 11:07 :
J'ai pas regardé la tv, j'avais des choses plus importantes à faire.
Réponse de le 16/09/2013 à 11:36 :
dés que je l'ai vu , j'ai zappé. La télécommande, quelle belle invention!!!
a écrit le 16/09/2013 à 10:57 :
Pourquoi n'a t-il pas annoncer la création d'une aide pour les réfugies ?
Pourquoi ne pas distribuer une allocation temporaire pour les ménages a bas revenus vivant dans les zones d'exclusion. Je ne comprends pas. Il doit continuer a prendre l'argent à ceux qui s'embetent pour vivre de leur travail. Ou est la justice sociale si les derniers réfugies ne peuvent pas se payer l'iPhone 5C (a la limite) ?
a écrit le 16/09/2013 à 10:53 :
On a l'impression que le pouvoir n'a pas changé de nain , les mêmes discours et même résultats , nos déficits s' accroissent , PS , UMP ne combattent à chaque élection que pour prendre des postes et garder le pouvoir, c'est mon constat . ,'
a écrit le 16/09/2013 à 10:51 :
Augmenter la fiscalité sans parallèlement restructurer et réformer la structure et le fonctionnement de l'Etat, est voué à l'échec. On pompe les entreprises, et les particuliers non pour préparer l'avenir, mais pour combler le passif, Et l'échec est double : aujourd'hui on affaiblit les acteurs économiques juste pour diminuer le déficit, et demain, lorsque une croissance plus forte apparaitra, le pays sera beaucoup trop lourd pour pouvoir d'en profiter.
Cette politique de racket ne sert à rien, et c'est une catastrophe économique et stratégique pour l'avenir !
a écrit le 16/09/2013 à 10:48 :
Les mecs de droite qui essaient de faire des commentaires intelligents feraient mieux de se souvenir des spectacles de son prédécesseur : coups de menton "vous-allez-voir-ce-que-vous-allez-voir" on a vu, haussements d'épaules, Rolex avantageuse, et 30% de dette en plus. On a la mémoire courte...
Réponse de le 16/09/2013 à 10:58 :
Les mecs de droite et de gauche, ce sont strictement les strictement mêmes, yapa une feuille de papier cul qui passe entre eux ...
Réponse de le 16/09/2013 à 11:08 :
C'est vrai, il vaut mieux un bonne monarchie. La dynastie Le Pen s'y prépare ...plus de droite ou de gauche, mais gauche droite, gauche droite, ...
Réponse de le 16/09/2013 à 11:36 :
l'alternative sera quand le peuple se révoltera et boutera hors du pouvoir tous les voyous qui gangrènent l'Etat ... des Parlementaires aux ex Ministres avec toutes leurs cliques de conseillers véreux, en passant par tous ces fonctionnaires des structures parapubliques mille feuille infernal et faux experts dans les collectivités territoriales ... plus qu'un tsunami c'est une révolte vers laquelle nous nous dirigeons, et IL FAUDRA EN PASSER par LA car les politicards de tous bords ne partirons pas d'eux même ... URGENCE le peuple doit se réveiller ...
Réponse de le 16/09/2013 à 12:23 :
tout ramener à Sarkozy c'est facile mais cela ne règle aucun problème.
En l'occurrence il y a pire que l'arrogance de Sarko : il y a l'entubage généralisé. D'abord j'écrase le pays de taxes, ensuite je dis que j'arrête de taxer tout en continuant à gratter partout ou je peux (la taxe sur l'EBE, le quotient familial etc), et même, je me permets l luxe de fair croire que j'annule les taxes du prédecesseur (cf la phrase désopilante de F. Hollande hier, qui jurait avoir baissé la TVA par rapport à Sarkozy, taxe que ce dernier n'avait pas mise en place). Ce mec est encore un plus gros manipulateur que les dirigeants précédents...
a écrit le 16/09/2013 à 10:47 :
En tant que célibataire je vais payer 14% sur la mutuelle obligatoire c'est à dire 140 euros en plus du reste !!!! 'autre seront taxé à 30 pour cent. C'est beau l'enfumage car on a fait croire aux salariés au moment du lancement de la mutuelle obligatoire que puisque cette dernière était obligatoire il n'y aurait pas d'incidence fiscale. Alors je paie une mutuelle+l'imposition et quand j'ai mal aux dents et que je me soigne je ne suis presque pas remboursée !!!! ça+ça+ça Y EN A MARRE !
Réponse de le 16/09/2013 à 12:03 :
Il faut avoir mal au c?ur, là vous serez mieux remboursé ! surtout qu'avec votre optimisme, ça ne va pas tarder
Réponse de le 16/09/2013 à 13:35 :
++++ 1 " Y EN A MARRE " !!!!!!!
a écrit le 16/09/2013 à 10:35 :
Où sont les réformes structurelles des services publique et collectivités territoriales, des entreprises publiques, des avantages privilèges des agents sénateurs députés dont les dépenses publiques coulent à flot. Ou est le leader politique qui aura le courage de faire les réformes dans une institution intouchable comme l'a très bien fait le Canada et la suède dont les comptes publiques se portent à merveille en ces temps de crise...
Réponse de le 16/09/2013 à 10:50 :
Il est mort, le dernier à avoir restructuré un truc c'était le général de Gaulle.
Réponse de le 16/09/2013 à 12:21 :
Le problème c'est que maintenant le président a perdu tous pouvoir déléguer a Bruxelles, l'unique différence si le général de Gaulle serais vivant jamais il aurait accepté ce transfert de pouvoir a Bruxelles.
a écrit le 16/09/2013 à 10:26 :
Hollande se dit réformiste assumé alors qu'il fasse les réformes structurelles en taillant dans les dépenses de la fonction publique, territoriales, CHU, entreprises publiques avec ses agents en surnombres ou sans tâches de travail (agences banque de France, sous-préfectures, sncf, ratp, edf, etc) ainsi que leurs avantages et privilèges y compris sénateurs députés, administrations sans utilités ou en doublons, mille feuilles administratifs, etc qui ruinent notre pays et accélèrent le déclin de la France... Au lieu de faire des emplâtres et prendre les français pour des idiots qui ne veulent plus payer pour cette caste de nababs.
Réponse de le 16/09/2013 à 11:40 :
il aurait trop peur de se les mettre à dos! .n'oublions pas que s'est son réservoir de voix aux élections et qu'intouchables.il est pied et mains liées à cette horde corporatiste nostalgique du "bolchévisme"
a écrit le 16/09/2013 à 10:25 :
Marine vite,il y a urgence...
Réponse de le 16/09/2013 à 10:51 :
Nawak, des nullos encore plus nuls à la place de nos supers nullos. Ca va nous amener direct dans le mur.
Réponse de le 16/09/2013 à 11:00 :
Un retour à l'ordre musclé est bien nécessaire ! au pas, en avant ...
Réponse de le 16/09/2013 à 11:14 :
pour les super nullos de droite comme de gauche on a déjà donné...bravo pour les résultats.
a écrit le 16/09/2013 à 10:24 :
il a dit pas de taxe pour l'ecologie MAIS IL y aura une contribution changement de nom mais memerésultat aprés les élections ??,,,, dans l'affaire du bijoutier il a dit c'est la justice qui doit faire le travail MAIS 14 condamnations à 19 ans la justice n'a pas fait son travail et il est sont garant ,,,,,??
a écrit le 16/09/2013 à 10:24 :
Hollande le Magnifique. Il promet la TVA et en même temps augmente la TVA et le quotient familial. Il se présente comme le Président des entreprises pendant qu'il les berne avec un nouvel impôt (celui sur l'Excédent Brut d'Exploitation) et qu'il les roule dans la farine avec la compentation des cotisations retraites. Sans compter le fiasco diplomatique total auquel on assiste depuis des mois sur la Syrie avec Fabius qui insulte Assad, Hollande qui promet la guerre pour finir piteusement par se taire devant les Américains. F. Hollande est l'homme politique dans le mauvais sens du terme : démagogue, menteur, sans aucun estime de lui (sinon il aurait déjà démissionné).
Réponse de le 16/09/2013 à 12:27 :
Sans estime de lui c'est sûr, mais cela c'est traduit sans estime de la France vis a vis du monde, passer comme un galopin des Américains devant tout le monde.
a écrit le 16/09/2013 à 10:20 :
A la manière de Cyrano : c'est un clown, c'est un pitre avec sa perruque gominee...
a écrit le 16/09/2013 à 10:14 :
après le président des bisous ... le président des impôts !
a écrit le 16/09/2013 à 10:09 :
De droite de gauche et du centre, les français d'en bas constatent que les énarques et les "sciencespo" continuent à ne rien comprendre des maux qu'ils ont eux même engendrés ...tous ces énarques et les "sciencespo" qui sévissent dans les sphères très troubles des pouvoirs de droite et de gauche doivent être parqués urgemment sur une île déserte... ou dans la savane africaine... pour qu'ils réapprennent les choses simples et essentielles de la vie des hommes et des animaux ... qu'ils se mangent entre eux ne sera pas étonnant... assurément cela sera salutaire pour la Nation Française qui doit se débarrasser de ces inutilités ... que sont ces sphères voyoucraties énarques et "sciencespo"
Réponse de le 16/09/2013 à 11:00 :
Malheureusement les énarques et les "sciencespo" ne peuvent être que des "experts" et donc de simples rouages de choses qui les dépassent, nous n'avons pas de visionnaire et de chef politique digne de ce nom! L' UMP et le PS ont comme programme que ce que d'autres "experts" leur ont concocté à la commission de Bruxelles et rien ne changera tant que nous serons dans l' UE!
a écrit le 16/09/2013 à 10:00 :
Sarko et sa bande nous avaient déjà pas mal pris pour des pintades mais là je crois qu'on touche le fond. Vivent-ils dans une bulle aussi hermétique qu'ils ne savent pas que les français sont quand même instruits (avec 80% de bacheliers), qu'avec internet les infos circulent, les comparaisons se font et la vérité devient de plus en plus difficile à cacher ? Croient-ils vraiment que les français sont aussi benêts pour accepter une telle différence entre les discours et les actes ? Finalement qu'est-ce qui est le plus humiliant: le fait de voir notre magnifique pays partir en déliquescence ou l'aplomb que les socialistes au pouvoir assument en nous balançant leurs balivernes "les yeux dans les yeux" ?
a écrit le 16/09/2013 à 9:57 :
La seule vérité d'hier soir fut dans sa petite phrase confirmant que l'imagination fiscale était sans limite...
a écrit le 16/09/2013 à 9:52 :
ah l'enfumage et les écolos ? ils veulent partir dans six jours ? , bon au septième jour je suis sur qu'ils seront encore la et qu'ils auront mangés leur chapeau de démagogie et qu'ils resteront tellement les places sont bonnes et qu'ils auront plus a perdre qu'a y gagner , dans le fond ce fut creux , tout cela pour çà on aurait dit l'ancien président , décidément j'ai la bizarre impression d'être sous le signe des gémeaux cela y ressemble a s'y méprendre

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :