Les appels au remaniement se multiplient

 |   |  194  mots
(Crédits : reuters.com)
Le député PS Malek Boutih demande la démission de Jean-Marc Ayrault. Une large majorité de Français souhaitent un remaniement.

 Il faut remplacer le Premier ministre d'urgence. 

Pour le député PS Malek Boutih, ce serait le meilleur signal pour sortir de l'impasse politique qui a culminé le 11 novembre par les huées adressées au président de la République. Interrogé par le Parisien, l'élu de l'Essonne estime que "le dialogue avec le pays est rompu" et demande en conclusion un "remaniement or, pas un simple changement d'équipe autour du Premier ministre". 

Hidalgo : "quand on est essoufflé, il faut peut-être changer les hommes"

A gauche, il n'est pas le seul à appeler au remaniement. Dimanche 10 novembre déjà, Anne Hidalgo, candidate PS à la mairie de Paris, déclarait que "quand on est essoufflé, il faut peut-être changer les hommes", répondant par l'affirmative à une question sur la pertinence d'un remaniement. 

Les Français changent d'avis

A ce sujet, l'opinion des Français a semble-t-il évolué. Un sondage Ifop pour le JDD du 3 novembre signalait ainsi que 18% des Français se prononçaient en faveur d'un changement d'équipe. Ils sont désormais 67% à vouloir un remaniement selon une nouvelle enquête d'opinion  Clai-Metronews-LCI réalisé par Opinionway et publié lundi.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 13/11/2013 à 9:11 :
Un "remaniement" avec un changement de la pseudo "équipe dirigeante" ne durera que quelques jours , l'expérience du passé le prouve L'exaspération des français , elle ,gagne du terrain , ( je parle de tous ceux qui agissent , et non des "beaux parleurs " patentés) FH le sait bien , lui , qui est qualifié d'optimiste mais qui n'est , à mes yeux , non un obstiné mais un entêté dans l'erreur Pauvre France !
a écrit le 13/11/2013 à 0:06 :
MÉMOIRE COURTE

SONDAGE SARKOZY EN 2011
La cote de confiance de Nicolas Sarkozy (24 %) a reculé de 3 points en janvier, retrouvant son plus bas niveau historique atteint en décembre, et celle de son Premier ministre François Fillon a chuté de 4 points (34 %), dans le baromètre mensuel TNS Sofres Logica pour Le Figaro Magazine rendu public jeudi.
24 % des personnes interrogées affirment faire confiance au chef de l'État, contre 27% en janvier. Les personnes ne lui faisant pas confiance sont 72 % (+ 2). 4 % sont sans opinion. "L'écart entre la confiance et la défiance à l'égard du président atteint donc en ce début 2011
a écrit le 12/11/2013 à 19:31 :
le remaniement ne sert à rien, c'est flanby qui a peur de tout, ne décide de rien, gére la pais social à n'importe quel prix, freine ou interdit toute réforme structurelle, ces économies de dizaines de millards qui pourraient permettre de baisser les impôts et charges, relancer l'économie...changer de premier ministre ne règle en rien le problème si c'est pour garder cet énarque pantouflard qui ne gére que son électorat et leurs privilèges...
a écrit le 12/11/2013 à 17:53 :
il finira comme Nicolae Ceausescu.
a écrit le 12/11/2013 à 15:41 :
Martine Aubry est le seul homme d'état qui reste a gauche
Réponse de le 12/11/2013 à 16:15 :
Si c'était un homme, "elle" nous l'a très bien caché. Raison de plus pour ne pas lui faire confiance.
Réponse de le 12/11/2013 à 19:34 :
le sujet n'est pas etre de gauche ou de droite, ça c'est le cancer de la france à réfléchir uniquement de façon politicienne, le sujet est de s'attaquer aux mauvaises dépense publiques, 30% de gains, de quoi baisser els impôts et charges et autofinancer la relance tout en apportant plus de services sociaux... mais aucun politicien ne veut s'attaquer à cette vraie gestion, il manque un homme politique, un vrai gestionnaire.. de gauche ou de droite peu importe...
Réponse de le 12/11/2013 à 21:09 :
C est sur avec Martine on va s attaquer à baisser la dépense et à revenir sur les 35 heures
:-)
Réponse de le 13/11/2013 à 11:16 :
je ne savais pas que Martine en avait.Elle va nous pondre la loi des trente heures voire des vingt cinq ou peut-être bien des vingt heure pour créer des emplois.Avec elle on est sûr d'être sauvé.
a écrit le 12/11/2013 à 15:19 :
Hollande et son gouvernement ou comment dégouter les citoyens du socialisme à la française.
a écrit le 12/11/2013 à 15:17 :
Hollande et son gouvernement ou comment dégouter les citoyens du socialisme à la française.
a écrit le 12/11/2013 à 15:01 :
j' espère que quand il partira de l' élysée, le prochain président n' ira pas accompagner Mr Normal et sa bibiche à la porte du palais !!!!! allez oust ..dehors... !!!!! Comme ils l' ont fait avec Mr Sarkosy !!!!
Maintenant, si il y a changement de gouvernement, j' espère que ce ne sera pas Mme Aubry, ou Mr walls, alors là nous irions au fond encore plus vite, des incapables, qui s' entoureraient de Mr Harlem Désir, et je ne le désir pas du tout !!! Son passée avec la justice est bien trop chargé !!! Le mieux c' est la démission pur et simple de notre incompétent et de ces valets !!!
Réponse de le 12/11/2013 à 19:35 :
+ 1000, on a l'incompétence et la lacheté, il faut la compétence et le courage
a écrit le 12/11/2013 à 14:00 :
le gars commence a comprendre que ce n'est pas comme la gestion d'une region. Pauvre de nous !!
Réponse de le 12/11/2013 à 21:18 :
Il a déjà mis la Correze sur la paille
a écrit le 12/11/2013 à 13:55 :
Inutile : il faut vraiment que Hollande parte. Il ne voit pas le tort qu'il fait à la France en restant ?
a écrit le 12/11/2013 à 13:53 :
Les remaniements ne servent à rien, Hollande est fini, on n'en veut plus. Quoi qu'il fasse, pour moi, c'est fini.
a écrit le 12/11/2013 à 13:33 :
Hollande ! Démission ! Plus que nul !

Nous allons bon train comme la Grèce ! Tous ces pays dirigés par les socialistes : voyez les problèmes ! Dehors HOLLANDE ! Dehors !
a écrit le 12/11/2013 à 13:25 :
un remaniement rapide mais pas avec un politique plutot en genre gallois avec maxi 15 ministres dont la moitié de la societe civile pour contrebalancer le trop de fonctionnaires aà la chambre
a écrit le 12/11/2013 à 13:16 :
J'espère qu'on ne va pas devoir lui faire un gros chèque s'il décidé partir parce que ce serait honteux pour les salaries qui bossent pour le SMIC ou 2 fois le SMIC et les petites retraites.
Réponse de le 12/11/2013 à 13:56 :
Vous pensez qu'il va partir avec un chèque de 200€ et un ticket de bus ?
Vous êtes vraiment naïf.
Mais bien sur que s'il part, ce sera avec un gros chèque. Très gros même. Et plein d'avantages.
a écrit le 12/11/2013 à 12:46 :
ji ai cru , et déçu comme c est pas possible , car ont peut ce tromper , pas la , c est un président de x million d âmes , il a voulu la jouer seul comme sarko il est devenu autoritaire et absent , bon dieu il avait les cartes en main , mais il ne s est pas laquelle joué , ce n est pas un remaniement , mais de nouvelles élections , et de grâce pas la droite ni l extrême d , melanchon la dit ils ne savent pas faire et bien qu il laisse la place
a écrit le 12/11/2013 à 12:40 :
C'est un remaniement jusqu'au plus haut sommet de l'état qu'il faut. Le problème, c'est le chef de cette bande d'oligarchies.
a écrit le 12/11/2013 à 12:27 :
les rats quittent le pédalo???
a écrit le 12/11/2013 à 12:23 :
OUI. Il faut remanier le président. HOLLANDE DEMISSION !!!
a écrit le 12/11/2013 à 12:17 :
c'est Ségolène évidemment.
Harlem pouvait tenir le rôle mais il faut bien avouer que Ségolène est d'un autre calibre. Elle est bravitudement votre.
C'est le dernier recours et avec elle, les socialio-communistes vont trouver l'Atlandide.
a écrit le 12/11/2013 à 11:47 :
Ce ne sont pas les acteurs de la même tragi-comédie qu'il faut changer, mais lae scénario complet. Droite et gauche suivent la même trajectoire depuis 1983, quelles que soient les subtils dosages.
Le foirail délétère européen complaît peut-être à nos gouvernants, mais pas aux citoyens français, qui ont besoin d'une autre stratégie d'avenir.
a écrit le 12/11/2013 à 11:40 :
Ce n'ai pas un bonnet rouge qu'il faudrait lui mètre sur la tête, mais un bonnet d'Anne.
a écrit le 12/11/2013 à 11:13 :
A quoi bon un remaniement. Dans notre 5ème république, le président donne le cap et nomme son premier ministre pour l'appliquer. Ce n'est pas en changeant les têtes du dessous que la vision brouillée va brutalement s'éclaircir. En sachant que cela représente tout au plus une trentaine de pelés, en face de 577 députés censés interpeller, monter des dossiers, discuter et voter. Encore faut-il qu'ils fassent le job...
a écrit le 12/11/2013 à 10:59 :
Remanier oui, mais avec qui et pour faire quoi?
a écrit le 12/11/2013 à 10:45 :
Bizarre, j'entends plutôt des appels à la démission, pas au changement des fusibles.
Réponse de le 12/11/2013 à 11:34 :
Vous avez raison ,il faut changer le compteur pas les disjoncteurs.
a écrit le 12/11/2013 à 10:40 :
pas un seul bon n'acceptera de travailler avec ce nul, pas même un simple techno, ni Valls qui ne se mettra pas la pierre au pied pour couler avec. Il va donc remanier avec un politique plus nul encore (Desir ? Sapin ?) et continuer d'entraver toutes les initiatives et imposer toujours davantage (comme Louis XVI). Le risque d'agression sur sa personne est maintenant évident tant le nombre de gens qui n'ont plus rien à perdre est croissant. Jusqu'à l'inévitable insurrection qui le dégagera.
Qu'est-ce qui va suivre ? Dans ces situation on peut voir la confiance aller vers n'importe qui
a écrit le 12/11/2013 à 10:36 :
FH ne peut régler aucun des problèmes de la France, sinon à la marge, en cela il accompagne la politique du précédent gouvernement ne disposant d'aucune marge de manoeuvre pour endiguer la misère économico sociale que la rue rend aujourd'hui visible Le choix a été fait par tous les gouvernements corrompus successifs de sauver les banques plutôt que sauver les peuples tandis qu'il fallait laisser celles-ci prendre leurs pertes. La solution sortie de l'Europe, vitre, par la mise en jeu immédiate de l'article 50, redécouvrir une identité nationale, une monnaie nationale et redevenir un pays libre non assujetti à une Europe brinquebalante de construction et volonté US, la marche à suivre et la bonne grille de lecture sont sur UPR.fr, le seul parti anti européiste qui monte car il met en jeu avec une vraie volonté la solution : la sortie inconditionnelle de l'Europe...
a écrit le 12/11/2013 à 10:27 :
Si c'est pour mener une politique encore plus socialo-collectiviste avec Martine Aubry comme premier ministre ce n'est pas la peine. Nous voulons la dissolution de l'assemblée nationale pour que le peuple puisse exprimer sa volonté !
a écrit le 12/11/2013 à 10:25 :
Que ce soit Ayrault, Aubry, ou Valls qui mènent le gouvernement, cela ne changera rien. C' est de politique claire et offensive qu' il faut pour sauver le système français et le libérer des pesanteurs administratives. Supprimer les départements, regrouper toutes les communes pour en réduire le nombre de moitié, regrouper les régions trop faibles ( par exemple Haute et Basse Normandie ), supprimer toutes les sous-préfectures totalement inutiles à l' ère d' internet, aligner toutes les retraites sur celle du privé pour une vraie réforme et mettre 65 ans pour tous comme âge de départ avec 38 ans de cotisation, supprimer toutes les aides aux immigrés, baisser les impôts sur le revenu, réformer la sécurité sociale en informatisant au maximum cette structure, supprimer les aides aux syndicats, regrouper les ministères et supprimer les ministères inutiles...
a écrit le 12/11/2013 à 10:25 :
Que ce soit Ayrault, Aubry, ou Valls qui mènent le gouvernement, cela ne changera rien. C' est de politique claire et offensive qu' il faut pour sauver le système français et le libérer des pesanteurs administratives. Supprimer les départements, regrouper toutes les communes pour en réduire le nombre de moitié, regrouper les régions trop faibles ( par exemple Haute et Basse Normandie ), supprimer toutes les sous-préfectures totalement inutiles à l' ère d' internet, aligner toutes les retraites sur celle du privé pour une vraie réforme et mettre 65 ans pour tous comme âge de départ avec 38 ans de cotisation, supprimer toutes les aides aux immigrés, baisser les impôts sur le revenu, réformer la sécurité sociale en informatisant au maximum cette structure, supprimer les aides aux syndicats, regrouper les ministères et supprimer les ministères inutiles...
Réponse de le 12/11/2013 à 10:28 :
Oui mais c'est impossible à faire rapidement sans tout bloquer. Le Haut Rhin et le Bas Rhin n'ont pas voulu se réunir de même la Haute et Basse Normandie et quand on ne fait pas de référendum çà se passe très mal car les régions sont très marquées. Donc la politique sur le papier c'est toujours nettement plus facile qu'en réalité.
a écrit le 12/11/2013 à 10:23 :
Les sondages auprès des français donnent comme on le constate des résultats absurdes. Donc ne pas en tenir compte. Le fond est de voir quels ministres ne font pas correctement leur job et quels sont les arguments à leur encontre. Ils sont tous relativement valables par rapport aux ministres en général et les politiques appliquées sont assez bonnes vue l'absence de marges de manoeuvres et la situation héritée du passé. Donc pas de grosses fautes de fond. Le problème est plus dans la forme que dans le fond et un manque d'explications. S'il devait y avoir remaniements ce serait plutôt dans l'opposition qui a rarement été aussi nulle et peu constructive et là çà changerait tout. Changez Le Pen, Copé, Fillon, Mélenchon etc par des gens plus honnêtes, plus intelligents, plus profonds et moins démagos et la politique globale deviendra plus intéressante, constructive, compétitive dans le bon sens du terme. Le gouvernement sera obligé de se surpasser plus encore et fera attention à la forme et aux explications.
a écrit le 12/11/2013 à 9:57 :
Malek Boutih avance les noms, outre Manuel Valls, de Martine Aubry et de Claude Bartolone ... Madame 35 heures et Monsieur Cumul des mandats, super le changement ! Au fait, qui est Malek Boutih ? un apparatchik issu des nébuleuses du PS ? un vrai élu, avec une vraie compétence politique ? un des représentants de ces élus qui s'accrochent à leur appartenance à un petit cercle doré, et qui sont responsables du dégoût du politique qui monte dans la société ?
Réponse de le 12/11/2013 à 10:20 :
Sacré Malek, grand ami de la confrérie du pantalon à une jambe ...
a écrit le 12/11/2013 à 9:43 :
Le fera-t-il? Dissoudre l'Assemblée Nationale, laisser gagner la droite pour ensuite la laisser gérer dans un contexte de cohabitation, la laisser se "planter" et se faire réélire en 2017 face à un FN dont de toutes façons les Français ne veulent pas. Un bon Mitterrandiste ne devrait pas laisser passer l'occasion.
a écrit le 12/11/2013 à 9:33 :
Il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Carlos et Jordy par exemple ont connu le déclin après avoir été très populaire. C'est pareil pour Hollande.
a écrit le 12/11/2013 à 9:25 :
Le PS et l'UMP (RPR) sont morts en 2002.
Réponse de le 12/11/2013 à 10:25 :
Dans les sondages mais pas dans les votes.
Réponse de le 12/11/2013 à 10:30 :
Exact, mais l'hydre RPR-UMP s'est maintenu par le mensonge quotidien, c'était dans leur sigle : Union des Menteurs Politiques
a écrit le 12/11/2013 à 9:24 :
l'Elysée écrivait le 3 octobre:Il faut mieux associer les citoyens à la vie publique. Référendum d'initiative populaire : projet au Parlement avant fin de l'année 2013
Qu'attend le gouvernement pour tenir sa parole (pour une fois) et pourquoi l'opposition reste muette sur la mise en place d'un réforme de la constitution due-ment votée?
Le peuple pourrait ainsi s'exprimer sans crainte et en dehors des sondages. Est ce la peur de la montée en puissance de partis qui affaiblissent le PS et l'UMP qui bloque cette réforme?
Il semblerait que le bouc émissaire FN soit le ciment de la complicité UMP PS
a écrit le 12/11/2013 à 9:20 :
10 milliards de plus par moi,pire que le gouvernement précédent 180 mds en 18 mois BRAVO
a écrit le 12/11/2013 à 9:07 :
Je crois qu'il ne faut pas se précipiter. François Hollande doit terminer son mandat avant tout.
Le temps est le meilleur ami du politique. Il est d'un autre côté incontestable qu'il souffre des épisodes médiatiques malheureux de ces dernières semaines. C'est pourquoi, il a été conseille au président de poser a l'Elysee avec des groupes d'enfants de tout âge tenant le drapeau tricolore dans leur main. C'est le symbole de la force tranquille qui est recherche. D'autres présidents utilisent ces symboles afin de redorer un peu leur image donc pourquoi pas lui. Joseph Kabila, Paul Kagame ou encore Robert Mugabe utilisent eux mêmes ces procédés. Plus proche de nous, cela s'est déjà fait comme sous Nicolae Ceaucescu.
Réponse de le 12/11/2013 à 9:58 :
Pauvre gosse....
Réponse de le 12/11/2013 à 12:36 :
Moi je trouve cette idée excellente. Faire un calendrier 2014 avec François Hollande entoure d'enfants me paraît une belle idée. Ce n'est pas parce qu'on n'est pas socialiste qu'il faut critiquer a tout va. Et soyez poli sale gosse.
Réponse de le 12/11/2013 à 12:57 :
Hollande ne finira pas son mandat .
Réponse de le 12/11/2013 à 22:47 :
Il pourrait aussi faire un calendrier comme cela se fait, l'idée ne serait pas nouvelle de poser nu avec les "gournemenventeux ". Ainsi ,notre GLAÇON 1er ( celui dont la popularité fond semaine après semaine ) pourrait peut être reprendre qq % et au moins nous faire rire!
a écrit le 12/11/2013 à 9:05 :
Il est bien silencieux sur la Bretagne, frère la truelle alors qu'il ramenait sa petite g.... dès qu'il y avait une caméra...
a écrit le 12/11/2013 à 9:03 :
le rmaniement des COLLECTIVITES et 88 POUR CENT D'ELUS EN MOINS cela est positif!!!
a écrit le 12/11/2013 à 8:50 :
Le peuple s´est trompé (ou il a ete trompé) en 2012 et il demande reparation.
Réponse de le 12/11/2013 à 8:58 :
Personnellement je ne me suis pas trompé. Et je fais parti du peuple. Cependant, bon nombre de personnes de "ce peuple" se sont trompées, non pas en votant Hollande (c'est leur choix) mais en votant contre Sarkozy. D'un ridicule qui...tue. (presque)
a écrit le 12/11/2013 à 8:29 :
alors que ces deputés joignent les paroles aux actes et deposent une motion de censure .et surtout se rappellent qu'ils sont là pour representer le PEUPLE ET non les godillots du partis .par ailleurs s'ils veulent rester simplement chambre d'enregistrement, il faut en supprimer les 3:4..à 577 il n'y a pas de dialogue,simplement des députés qui dorment sur les bancs ou jouent avec leur tablette
Réponse de le 12/11/2013 à 9:29 :
577 c'est pour reprensenter un maximum le peuple alors on ne peut reduire ce nombre sans faire des mecontent, encore.
Réponse de le 12/11/2013 à 9:29 :
577 c'est pour reprensenter un maximum le peuple alors on ne peut reduire ce nombre sans faire des mecontent, encore.
a écrit le 12/11/2013 à 8:19 :
C'est Hollande qu'il faut changer. Tout simplement! Hollande : démission !
a écrit le 12/11/2013 à 8:18 :
Dissolution!
La droite revient au pouvoir, devient totalement impopulaire au bout de 6 mois et en 2017 Hollande s'offre un deuxième tour avec Le Pen et regagne un nouveau mandat!
a écrit le 12/11/2013 à 8:14 :
Il suffit de rendre responsable sur ses propres biens tout politique.
Ainsi, nous beneficierons tous de leur remarquable capacite a s'enrichir.
a écrit le 12/11/2013 à 8:03 :
Tant que nos gouvernants ne seront que de simples rouages de la politique de Bruxelles, rien ne changera! Gagnez du temps c'est tout ce qui les importe et pour cela, détourne toujours votre attention sur des faits mineurs qui clive un maximum!
Réponse de le 12/11/2013 à 18:24 :
Vous êtes un des seuls qui y comprend qqe chose et pedant ce temps, l'Europe cette aberration avance dans son invraisemblable construction défavorable aux peuples bâtissant la misère socio économique dans l'incompréhension du plus grand nombre ou comment piloter les masses, un métier...
a écrit le 12/11/2013 à 7:56 :
Aucun changement / remaniement ne doit se faire avant de répondre à la question pour qui travaille le PS ? Quelle est la politique économique du PS ? (s'il y en a une ?). Aujourd'hui le PS a TOUS les pouvoirs (départements, régions, assemblée nationale, sénat, gouvernement). Les socialistes ne pourront pas s'en prendre a d'autres pour n' avoir pas pu réformer la France. Ils ont toutes les manettes.
Réponse de le 12/11/2013 à 9:30 :
"Aujourd'hui le PS a TOUS les pouvoirs...": +1 et pourtant ils arrivent a rien. la question est le veulent t ils? ou ne pensent ils qu'a leur reelection?
Réponse de le 12/11/2013 à 9:30 :
"Aujourd'hui le PS a TOUS les pouvoirs...": +1 et pourtant ils arrivent a rien. la question est le veulent t ils? ou ne pensent ils qu'a leur reelection?
a écrit le 12/11/2013 à 7:49 :
Remanier pour mettre en place des spécialistes de la poudre aux yeux ? Ce sont des gestionnaires compétents qu'il faut.
Réponse de le 12/11/2013 à 9:23 :
Un gouvernement fait d'hommes d'entreprises, qui savent gérer, redresser et prospérer, des hommes bien entendu, blanc comme neige, au casier vierge, qui ont fait leur preuve et qui ne fraudent pas (c'est plutôt rare). Il faut repenser tout le système (code du travail , civil, etc), mais comme on dit en France : les français n'aiment pas le changement, par contre ils révolutionnent au bout d'un moment...
Réponse de le 12/11/2013 à 14:55 :
+11111 . il faudra mettre les francais devant leur responsabilite. On ne peut pas tout avoir !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :