Retraite des fonctionnaires : une polémique, mais pas la bonne

Seul un quart des retraites des fonctionnaires serait financé par les cotisations des agents et de l'Etat, selon une étude du COR révélée par "Le Figaro". Le reste étant assuré par le budget de l'Etat. Une fausse polémique dans la mesure où les retraites des fonctionnaires d’État sont , in fine, toujours financées par le budget.
Jean-Christophe Chanut
L'Etat serait obligé de faire appel au budget pour financer les retraites de ses agents
L'Etat serait obligé de faire appel au budget pour financer les retraites de ses agents (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)

Voilà une de ces bonnes polémiques dont la France a le secret. Et cette fois sur un sujet particulièrement explosif et qui déchaîne régulièrement les passions : la retraite des fonctionnaires. C'est le quotidien " Le Figaro" qui a allumé la mèche en "révélant" le contenu d'une note du Conseil d'orientation des retraites (COR)  qui devait être discutée en séance ce mardi 26 novembre.

Seul un quart des retraites des fonctionnaires serait financé

Que dit "Le Figaro" ? Seul un quart des retraites des fonctionnaires est financé par les cotisations salariales des fonctionnaires. Si on ajoute la cotisation de l'État employeur, on arrive à 73%. Le reste est donc compensé par le budget de l'Etat, qui "subventionne" le système.

"La facture atteindra 37,3 milliards d'euros cette année, selon les prévisions du COR", écrit encore Le Figaro. Selon le quotidien, ces dépenses, mentionnées dans une ligne budgétaire baptisée "cotisations fictives", ne cessent d'augmenter : +5,5% en 2011, +4,2% en 2012 et +1,7% en 2013.

Lire aussi: "retraite des fonctionnaires plus si avantageuse qu'avant"

Dans un communiqué en réponse aux écrits du Figaro, le COR précise " qu'il ne s'agit nullement d'un nouveau rapport" mais "d'un dossier technique" comme il en "examine chaque mois". Sur le fond, indique le COR, s'agissant plus précisément du régime de la fonction publique d'Etat, ses ressources "sont principalement constituées non pas de subventions mais de cotisations versées par l'Etat en sa qualité d'employeur", souligne le conseil.

Ainsi, selon les informations du COR, elles-mêmes issues du projet de loi de finances (PLFSS) 2014 et du PLF 2014, les cotisations versées par l'Etat-employeur et les fonctionnaires ont représenté en 2013 74,2% (soit pas très loin des 73% évoqués par Le Figaro)  des prestations du régime. En outre, pour 2014, le PLF prévoit "pour la première fois depuis 2006 une stabilisation des taux des contributions employeurs".

En tout état de cause, la retraite des fonctionnaires est financée par le budget

En réalité, on joue sur les mots. A la différence du privé (régime général et régimes complémentaires), il n'y a pas de caisse de retraite des fonctionnaires de l'Etat… Donc il n'existe ni déficit ni excédent éventuels du régime. L'État fixe une cotisation vieillesse à ses salariés (les fonctionnaires) - il pourrait même s'en dispenser via une retenue à la source - et paie sa part, via une cotisation " employeur", mais aussi une rallonge, via une "subvention" prise sur le budget. . Mais, in fine, tout ceci (cotisation employeur et subvention) est payé par… le budget de l'État, d'une façon ou d'une autre.

Lire aussi: "Les 12 mesures phares de la réforme des retraites"

En revanche, beaucoup plus important, il revient en effet à l'État employeur non seulement de ne pas laisser filer les dépenses mais aussi d'assurer une certaine équité entre fonctionnaires et salariés du privé devant la retraite. A cet égard, la réforme des retraites actuellement débattue au Parlement prévoit des efforts pour les salariés du privé comme pour les fonctionnaires. Ainsi, les taux de cotisation de la fonction publique doivent être progressivement alignés sur ceux du privé. De même, l'allongement de la durée de cotisation à 43 ans concernera également les fonctionnaires. Si polémique il devait y avoir, elle pourrait porter sur la rapidité de cette évolution et le coût des départs anticipés de certaines catégories de fonctionnaires

.

 

Jean-Christophe Chanut

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 82
à écrit le 08/11/2017 à 10:04
Signaler
bonjour a vous je viens de lire cette article sur la retraite des fonctionnaires ?? De mémoire si je ne me trompe pas ( 10/12 ans ) la caisse des retraite du secteur privé a Prêter a celle des fonctionnaires des millions d'...

à écrit le 24/01/2014 à 11:45
Signaler
Le mensonge se situe dans le fait que cela minimise les coûts salariaux et les frais de fonctionnements des ministères. En effet, une partie de ce qui devrait être des charges patronales n'est pas pris en compte dans ces budgets. Cela fait une grosse...

à écrit le 03/12/2013 à 17:48
Signaler
j'attends de la tribune qu'elle édite le coût des fonctionnaires de bruxelles ? le coût pour chaque français ? et qu'on parle enfin des hauts fonctionnaires de Bercy ceux qui ramassent le plus gros morceau des primes versées au choix aux fonctionnair...

à écrit le 28/11/2013 à 1:09
Signaler
Coup de chapeau à La Tribune pour cet article éclairant techniquement et objectif sur le fond, d'un niveau très supérieur à celui du Figaro hier sur le même sujet, qui est nébuleux et tendancieux.

à écrit le 27/11/2013 à 16:43
Signaler
La cour des comptes dénonce les indemnisations des intermittents du spectacle mais elle aboie comme à son habitude dans le vide suffit de voir les réformes des retraites des agents publics dénoncés par celle-ci et votées cette semaine sans réforme do...

le 10/05/2016 à 6:22
Signaler
attendu que presque toute activité privée reçoit des subventions de l'Etat (BTP via les grands travaux, paysans via la PAC etc )tout le monde en France est fonctionnaire, donc rémunéré avec nos impôts, quant au régime l'Etat est son propre assureur...

à écrit le 27/11/2013 à 14:39
Signaler
"En revanche, beaucoup plus important, il revient en effet à l'État employeur non seulement de ne pas laisser filer les dépenses mais aussi d'assurer une certaine équité entre fonctionnaires et salariés du privé devant la retraite." Autant la premièr...

à écrit le 27/11/2013 à 14:12
Signaler
C' est normal...... ce sera toujours ainsi !!!!! Les fonctionnaires sont l' électorat de nos socialos et de la gauche en général, alors ils seront toujours bichonnés !!!!! Un jour ou l' autre il faudra que les Français du privé se réveillent !!!

le 27/11/2013 à 14:44
Signaler
vous, vous n'avez pas lu l'article, vous avez vu "fonctionnaire" et "retraite", votre sang n'a fait qu'un tour, merci donc de commenter en rapport avec ce qui est dit, il est d'ailleurs rappelé la convergence des durées et taux de cotisation entre p...

le 27/11/2013 à 17:19
Signaler
On peut à tout moment publier une liste d'abus dans le privé. J'en ai vu des dirigeants se faire payer une voiture de fonction que seule leur femme utilisait, des déjeuners dans les étoilés parisiens juste pour le plaisir et l'on voit aujourd'hui un ...

le 04/12/2013 à 4:35
Signaler
Vous avez tout a fait raison. La fonction publique est en retard d'une reforme. Rien n'a ete fait au moment de la reforme Balladur et il ne faut pas s'etonner que les "cotisations fictives" de l'Etat aient explose ces dernieres annees, creusant le de...

à écrit le 27/11/2013 à 14:02
Signaler
Les réformes des retraites votées cette semaine dont le régime des retraites des fonctionnaires très avantageux et largement injustifiés tout bonnement scandaleux n'a pas été réformé contrairement au privé. Seul 1/4 des retraites sont cotisés par les...

à écrit le 27/11/2013 à 13:36
Signaler
L'autre scandale c'est la hausse annuelle continue des pensions de retraite des fonctionnaires. A contrario, le traitement des fonctionnaires actifs est gelé depuis juillet 2010. Quel beau message envoyé à ceux qui travaillent !

à écrit le 27/11/2013 à 12:16
Signaler
de qui se moque l'auteur de l'article ? Le Gouvernement a jugé indispensable de réformer le système de retraite des salariés du privé avec augmentation immédiate des cotisations salariés et employeurs au motif d'un déficit de ce régime estimé à 7 mi...

à écrit le 27/11/2013 à 11:45
Signaler
Ce qui n'apparait nullement dans tous ces écrits, ce sont les "dérives" au fil des carrières des fonctionnaires qui plombent lentement mais sûrement les dépenses. Pour exemple : - Les primes injustifiées au sens comparatif de métier (prime informati...

à écrit le 27/11/2013 à 11:22
Signaler
Et alors? Il y quelques avantages dans le public (retraite sur les 6 derniers mois mais sans les primes) par rapport au privé (retraite sur les 25 meilleures années en incluant es primes). Mais il n'y a pas de participation et d'intéressement pas...

à écrit le 27/11/2013 à 10:52
Signaler
Je ne me sent toujours pas concerné par les contrats passés par mes ancêtres et les fonctionnaires ni motivé pour refiler la patate chaude a mes enfants. Que l'on arrête une fois pour toute de maquiller le cout réel de la fonction publique. Qu'avec t...

à écrit le 27/11/2013 à 10:44
Signaler
Le dossier n'est pas complet: un fonctionnaire touche une retraite sur ses 6 derniers mois de salaire, le salarié sur 25 ans! il suffit d'augmenter le fonctionnaire en fin de carrière en le nommant dans un poste supérieur la dernière année d'activité...

à écrit le 27/11/2013 à 10:35
Signaler
LES CONTRIBUABLES DU PRIVE NE VEULENT PLUS PAYER LES RETRAITES ET LES PRIVILÈGES DE CETTE CASTE DE NABABS DE 5,4 MILLIONS DE FONCTIONNAIRES PARESSEUX QUI RUINENT NOTRE PAYS ET L'ENFONCE DANS SON DÉCLIN !!!

le 27/11/2013 à 18:17
Signaler
100 pour% daccord MAIS ILS POSSEDENT LE POUVOIR pour lomgtemps

le 04/12/2013 à 14:31
Signaler
ça ne sert a rien de denoncer les INJUSTICES INQUALIFIABLES le pay est dirige par eux et pour lomgtemps

à écrit le 27/11/2013 à 10:20
Signaler
erreur grossière: en avançant que ces dépenses sont financés par le budget, on escamote habilement que le budget est alimenté par de la dette et par des impots excessifs spoliateurs. Donc rétablissons, la retraite des fonctionnaires est bien pour le...

à écrit le 27/11/2013 à 9:59
Signaler
Voilà un sujet passionnant qui montre que ce mélange état employeur, état "subventionneur", sallarié de l'état est un système qui ne peut que donner une vision des plus malsaines de la fonction de salarié. Nous revenons au vrai sujet une seule retrai...

à écrit le 27/11/2013 à 9:46
Signaler
il faut être très très méfiant lorsqu'on lit le figaro ...!!!!!

à écrit le 27/11/2013 à 9:42
Signaler
L'autre scandale c'est la hausse annuelle continue des pensions de retraite des fonctionnaires. A contrario, le traitement des fonctionnaires actifs est gelé depuis juillet 2010. Quel beau message envoyé à ceux qui travaillent !

à écrit le 27/11/2013 à 9:37
Signaler
L'autre scandale c'est la hausse annuelle continue des pensions de retraite des fonctionnaires. A contrario, le traitement des fonctionnaires actifs est gelé depuis juillet 2010. Quel beau message envoyé à ceux qui travaillent !

le 27/11/2013 à 12:48
Signaler
il faut se renseigner avant de dire des conneries.

à écrit le 27/11/2013 à 9:35
Signaler
Les retraités du privé touchent nettement moins que ceux du public à salaire égal, prime comprise. Mais c'est l'ensemble du système qui est injuste: pourquoi un salarié à qui il manque 1 trimestre touche beaucoup moins, alors qu'il a cotisé 0,6% de m...

à écrit le 27/11/2013 à 9:33
Signaler
Cet article est vraiment surréaliste... Il passe à côté des vrais problèmes: 1) la sous cotisation des fonctionnaires par rapport à leur salaire. Quand les fonctionnaires parlent d'inclure leurs primes dans le calcul de leur retraite, ils oublient de...

à écrit le 27/11/2013 à 8:40
Signaler
il suffit de creer plus de dettes pour les enfants et les petits enfants au lieu de creer de l'adequation depenses retraites, donc le pb est regle.... si vous voulez vous acheter une porsche et que vous gagnez le smic, le probleme n'existe pas non pl...

à écrit le 27/11/2013 à 8:26
Signaler
le journaliste est bien complaisant avec les fonctionnaires il ne parle pas des retraites basées sur les six derniers mois si le calcul etait le meme que le privé nous n'aurions pas ce gros trou< ;la encore c'est umps representée par une majorité de ...

le 27/11/2013 à 8:48
Signaler
Si vous voulez comparez, allez jusqu'au bout. Certes la retraite des fonctionnaires est calculé sur les 6 derniers mois mais la base est amputée de la quasi totalité des primes qui représente une part extrêmement importante du salaire. En prenant le...

le 27/11/2013 à 9:12
Signaler
retraité du privé . Mon salaire de remplacement à la retraite a été de 43% de mon salaire antérieur .rien avoir avec les avantageuses retraites de public dont y compris un très proche ont été bénéficiaires!!! seul un seul régime privé public pourra ...

le 27/11/2013 à 9:12
Signaler
retraité du privé . Mon salaire de remplacement à la retraite a été de 43% de mon salaire antérieur .rien avoir avec les avantageuses retraites de public dont y compris un très proche ont été bénéficiaires!!! seul un seul régime privé public pourra ...

le 27/11/2013 à 10:42
Signaler
Mais qu'attendez vous pour exiger des syndicats qu'ils acceptent la fin du régime spécial des fonctionnaires pour enfin intégrer le système si favorable du privé : enfin un système unique avec même base de cotisation ( incluant les primes), même taux...

le 27/11/2013 à 14:00
Signaler
pareil dans le privé, les primes ne sont pas comptées pour la retraite, informez vous au lieu de répéter les "on dit que". Ma mère institutrice touche 1900€ net de retraite par mois quand je suis à 1425€ par mois dans le privé avec la précarité qui l...

le 27/11/2013 à 14:46
Signaler
... tu gagneras toujours tes 1425 € par mois. Mais tu te sentirais mieux si ta maman gagnait moins. Elle peut être fière de toi Maman...

le 27/11/2013 à 19:33
Signaler
et alors ? tu penses que les parents sont des dieux infaillibles dont il faut embrasser les pieds ? les parents peuvent etre des pourris aussi !

à écrit le 27/11/2013 à 8:05
Signaler
La bonne façon de juger ne serait elle pas simplement de comparer les % du salaire que représentent les cotisations retraites versées par les salariés du privé d'une part et ceux du public de l'autre et de celles versées par les entreprises vs l'éta...

le 27/11/2013 à 11:38
Signaler
Oui... s'il n'y avait pas cette "rallonge" ! Que l'Etat prévoit aussi une "rallonge" pour éviter aux salariés du privé d'avoir à trop augmenter leurs cotisations ou de voir augmenter moins vite que l'inflation la valeur de leur point de retraite et l...

à écrit le 27/11/2013 à 7:10
Signaler
Moi j.etais postier et fonctionnaire. Du fait de l.evolution de l.entreprise ce sont des cdi qui paient ma retraite. De plus j.ai assez collecte d.argent pour la banque postale pour qu.elle puisse me payer ma petite retraite. Ce n.est pas 21 millions...

à écrit le 27/11/2013 à 6:43
Signaler
C'est ce que l'on prétend apprendre à nos enfants dans des écoles en cour d'éducation civique. Que l'on applique donc ce principe à toutes et à tous.

à écrit le 27/11/2013 à 6:34
Signaler
Sans vouloir défendre la gabegie fonctionnaire,cela fait des années que le COR nous abreuve d'études orientées ,tendancieuses et bidons.Autant faire évaluer nos systèmes de retraite par GoldmanSAchs ou les syndicats d'enseignants

à écrit le 26/11/2013 à 23:54
Signaler
Par définition c'est le contribuable qui paye le fonctionnaire, donc que les fonds pour leur retraite soient mis de coté ou pas ça revient strictement au même. Ce qui est par contre injustifiable c'est la garantie de l'emploi à vie, ca n'a tout simpl...

le 27/11/2013 à 1:33
Signaler
Par définition c'est le client qui paye les salaires et les retraites du privé!

le 27/11/2013 à 7:41
Signaler
Vous oubliez que des fonctionnaires doivent servir des élus : on ne peut pas virer les fonctionnaires, qui ont été recrutés par concours, chaque fois que la majorité politique dans l'organisme employeur change (commune, conseil général, Etat...). Ce ...

le 27/11/2013 à 7:52
Signaler
@Gringo, oui mais le client n'est pas obligé d'acheter... si vos voyez le rapport, pas obligé d'acheter,contre obligé de financer

à écrit le 26/11/2013 à 23:11
Signaler
Un des soucis majeurs est que nombre de retraités de la fonction publique partent avec des grades et salaires élevés (avancement à l'ancienneté) alors que les nouveaux fonctionnaires rentrent aux ras des pâquerettes. Certains parleront de la non pris...

le 26/11/2013 à 23:49
Signaler
Certes, en revanche pour les primes permettez-moi de dire qu'elles sont vraiment conséquentes. C'est absurde. Pour tout vous dire, je suis fonctionnaire (ingénieur), et je touche 1400€ net de traitement, auquel il faut ajouter 800€ net de prime.C'es...

le 27/11/2013 à 5:57
Signaler
Quand on parle de fonctionnaires d'état , ce sont les catégorie A et + qui profitent du systhéme. Promotions au choix , primes importantes ect. Posez vous la question , pourquoi les cat c et b partent à la retraite dés que possible alors que les A en...

le 27/11/2013 à 5:57
Signaler
Quand on parle de fonctionnaires d'état , ce sont les catégorie A et + qui profitent du systhéme. Promotions au choix , primes importantes ect. Posez vous la question , pourquoi les cat c et b partent à la retraite dés que possible alors que les A en...

à écrit le 26/11/2013 à 22:46
Signaler
Conclusion, supprimons le plus de fonctionnaires (au 1er degré), la France ne s'en portera que mieux!

à écrit le 26/11/2013 à 21:59
Signaler
C'est un faux problème : l'Etat fait une grosse économie en ne cotisant pas pour la retraite de ses fonctionnaires en activité et en payant directement ses seuls retraités, sans abonder de fonds tampon représentant une sorte d'"immobilisation" coûteu...

le 27/11/2013 à 17:26
Signaler
+ 1

à écrit le 26/11/2013 à 21:50
Signaler
Préservons notre vitalité puisqu il existe des anspires et que le second commence, l an deux de sa lenteur, en terme de retraite, est-ce la Bérézina de la TVA bière ou bien un coup de Trafalgar ? Ou bien déroute? Les français comme en 40 sur les rou...

à écrit le 26/11/2013 à 21:40
Signaler
Bah choisissez entre Laurel et Hardy au finistère... pardon ministère, puisqu un bon ministre est un bon sinistre, à moins d un bon gaucher. Pour les retraites c est du virtuel?

à écrit le 26/11/2013 à 21:34
Signaler
Concernant ou consternant les retraites, vous parlez des choux de Bruxelles ou bien des prunots d Amérique? Puisque nous sommes des chevaliers du Nini: ni emplois ni croissance!

à écrit le 26/11/2013 à 21:30
Signaler
Le gel du point d'indice, la faible progression indiciaire sur la deuxième moitie de carrière et le rallongement du temps de cotisations font que je bénéficierais d'une meilleure retraite en utilisant les 25 meilleures annees plutôt que ma dernière a...

le 26/11/2013 à 22:02
Signaler
Sauf que tout le monde sait qu' il y le fameux avancement miracle de dernière année qui permet de se faire un gros dernière salaire. Grosse ficelle des fonctionnaires pour se payer la g.. des contribuables qui paieront les 3/4 de leur retraite

le 26/11/2013 à 23:52
Signaler
Comme je le dis plus haut, les promotions font gagner plus surtout grâce aux primes. Ma collègue, technicienne, a eu ce type de promotion avant sa retraite : 7,77€ par mois supplémentaire. Quelle privilégiée !!!

à écrit le 26/11/2013 à 21:30
Signaler
Le travail est une vertu que la population respecte on le voit dans les sondages, ce qui n est pas le cas des organisations de tas ou de strates. On dit stratège et pourquoi pas tatège ?

à écrit le 26/11/2013 à 21:27
Signaler
Il ne s'agit évidemment pas de polémiquer sur la retraite des fonctionnaires. Les fonctionnaires ont des systèmes de retraite particuliers, et ce n'est pas en soi un problème. Mais la comparaison des chiffres est stupéfiante. Les montants empruntés p...

le 27/11/2013 à 7:34
Signaler
Le Figaro a bien été racheté par Dassault qui est subventionné par l'Etat!!!!

à écrit le 26/11/2013 à 20:29
Signaler
On veut comparer des choux et des carottes. La référence au privé est évidente : Le système absurde du salaire présenté comme brut qui subit des prélèvement sociaux et des charges patronales est comparé à un système totalement différent, celui du ca...

le 26/11/2013 à 21:06
Signaler
"la fonction publique est au service des Français" = vous m'avez bien fait rire...

le 27/11/2013 à 7:57
Signaler
... qu'un fonctionnaire est au service des citoyens, des administrés, des malades à travers son employeur (Etat, commune, hôpital) CQFD. La grande différence entre un employé du secteur public et celui du secteur privé ce sont les élèments de leur r...

à écrit le 26/11/2013 à 20:10
Signaler
La polémique a tout lieu d'être dans la mesure ou les fonctionnaires bénéficient d'un régime spécial avantageux ( si ce n'est pas avantageux, pourquoi alors s'opposent-ils a intégrer le régime général ??) : que les fonctionnaires intègrent le régime ...

le 26/11/2013 à 20:59
Signaler
tout a fait d'accord. Et respectons la devise qu'aucun politicien n'applique (ou ne connait) Liberte Egalite Fraternite pour tous les français. Donc supprimons les avantages liées aux fonctions publiques sauf peut être pour le premier ministre et pré...

le 26/11/2013 à 21:12
Signaler
Engagez-vous ils recrute dans toutes les armées... Vous aurez un aperçu de la réalité.

à écrit le 26/11/2013 à 20:08
Signaler
Ah bon, seul 25% de financé ? Mais à quel horizon ? On ferait dans le madoff des vraies fausses retraites ? Affaire à suivre ! En revanche les jeunes, c est pas 55 ans, c est 70 ans, sans revenu avant 25 ans, pour la question des droits fondamentaux,...

à écrit le 26/11/2013 à 20:01
Signaler
Je suis bien heureux qu'enfin on rétablisse la vérité. L'Etat est un employeur comme un autre, et quoiqu'on en dise, il pait ce qu'il doit à ses employés.

le 27/11/2013 à 11:31
Signaler
Oui... s'il n'y avait pas cette "rallonge" ! Que l'Etat prévoit aussi une "rallonge" pour éviter aux salariés du privé d'avoir à trop augmenter leurs cotisations ou de voir augmenter moins vite que l'inflation la valeur de leur point de retraite et l...

à écrit le 26/11/2013 à 19:59
Signaler
Une pompe a fric ces fonctionnaires et je ne parle pas dans leurs pensions de retraites qui sont calculés sur les 6 derniers mois de carriere (quelle fumisterie!) .De toute façon avec un tel systeme ,c est pas demain que la France sortira de la crise...

le 26/11/2013 à 20:28
Signaler
On sent une pointe d'envie : fallait passer le concours des Postes et Télégraphes si tu voulais un petit boulot pépère aux frais de la princesse...

le 26/11/2013 à 21:17
Signaler
le fameux concours PISTON organise par la CGT non merci ...amis fonctionnaires vous aussi vous aller connaitre la misere il vous faudra vous y faire

le 26/11/2013 à 21:21
Signaler
Vu ce que sont payez la plupart des fonctionnaires, c'est pas eux la pompe... Regardez plutôt combien nous coute les politiciens du gouvernement, assemblés et sénateurs... La ça pompe sans jamais redistribuer. Eux il ne cumule pas une retraite minabl...

le 26/11/2013 à 21:45
Signaler
Diversion : le problème c'est VOUS

à écrit le 26/11/2013 à 19:25
Signaler
S'il y a moins de nouveaux fonctionnaires donc aussi de jeunes il va de soi qu'il sera difficile aux fonctionnaires actuels et à venir de financer leur "système"...

le 26/11/2013 à 19:39
Signaler
pas mal votre réponse, c'est vrai . mais bon dans l'absolu le public omnipotent rogne sur le privé qui ,asphyxié, ne peut plus se developper pour renverser la vapeur .., telle est la situation d'un systeme qui marche sur la tete et fait du clienteli...

le 26/11/2013 à 20:58
Signaler
pas mal votre réponse, c'est vrai . mais bon dans l'absolu le public omnipotent rogne sur le privé qui ,asphyxié, ne peut plus se developper pour renverser la vapeur .., telle est la situation d'un systeme qui marche sur la tete et fait du clienteli...

le 26/11/2013 à 22:03
Signaler
Erreur il n'ont jamais autant recruté malgré la baisse du nombre des fonctionnaires... Et oui dans l'avenir vous avez plus de chance de financer leurs chômage que leur retraite. L'etat veux une fonction publique jeune a pas cher dont ils feront parti...

le 26/11/2013 à 23:56
Signaler
@oakenfull : le public omnipotent alors qu'on revient même aux concessions dans les chemins de fer, comme sous Napoléon III ou la 3ème République ? L'électricité a été privatisée, les DDE sont quasiment sans ressources humaines et matérielles et sous...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.