Edouard Martin, l'icône de Florange, candidat PS aux européennes

 |   |  497  mots
Edouard Martin, 49 ans, est né en Espagne. Il est désormais candidat pour devenir eurodéputé.
Edouard Martin, 49 ans, est né en Espagne. Il est désormais candidat pour devenir eurodéputé. (Crédits : reuters.com)
Edouard Martin, le représentant de la CFDT à Florange, se présente comme tête de liste socialiste pour les élections européennes dans le Grand Est. Retour sur quelques-uns de ses faits d'arme.

Le héraut des métallos de Florange veut devenir eurodéputé. Edouard Martin, 49 ans, a annoncé mardi son intention de se présenter comme tête de liste PS aux élections européennes dans le Grand Est. Une décision qui a suscité des railleries dans l'opposition. Au FN, Florian Philippot l'a accusé ce mercredi d'être "allé à la soupe", tandis que l'ancien Premier ministre UMP Jean-Pierre Raffarin ironisait: "Au moins un de recasé!"

Pourtant, son intention de s'engager en politique était connue depuis plusieurs semaines. A l'occasion de la parution de son livre Ne Lâchons Rien, le leader de la CFDT dans l'usine mosellane d'ArcelorMittal, ne s'en était pas caché. 

  • Avec Hollande sur le toit du camion

Depuis 2012, le syndicaliste s'est imposé dans le paysage politique, en commençant par incarner les ouvriers de Florange, qui tentaient de sauver les hauts-fourneaux menacés de fermeture par leur propriétaire, ArcelorMittal. Dès le mois de février, en pleine campagne présidentielle, il était aux côtés de François Hollande, qui promettait, hissé sur le toit d'un camion, de soutenir sa cause

Quelques mois plus tard, l'ambiance n'est plus la même. Le sidérurgiste choisit de mettre les hauts-fourneaux à l'arrêt et donne deux mois au gouvernement pour trouver un repreneur. Mais l'ultimatum écoulé, la phase liquide de l'usine n'a trouvé aucun acquéreur.

>> Florange, un feuilleton à rebondissements

  • Montebourg convaincu de rester

Une nationalisation temporaire du site est évoquée par Arnaud Montebourg qui est rapidement désavoué par le Premier ministre. Le ministre du Redressement productif envisage même de démissionner. François Hollande et... Edouard Martin le convainquent de rester. Le représentant syndical, interviewé sur Canal+ emprunte alors à nouveau son style décontracté pour louer l'action du ministre: 

"Vous n'avez rien à vous reprocher. Vous avez fait le job. Pour une fois qu'on a un ministre qui a des couilles on va quand même pas l'engueuler. Nous ici à Florange on ne vous en veut pas. Pour nous, le combat continue et on aura encore besoin de vous"

  • De la lettre à l'Elysée au grilles de Matignon

Le sort des 600 salariés de Florange reste en effet en suspens pendant de long mois. Pour plaider leur cause, le syndicaliste prend la plume pour asséner "ses vérités" au chef de l'Etat. Quelques semaines plus tard, il s'enchaîne aux grilles d'une fenêtre Matignon avec d'autres ouvriers de Florange. Puis il est reçu par le Premier secrétaire du PS, Harlem Désir. 

Depuis, Florange a donné son nom à une loi, sur la reprise des sites rentable, qui ne mérite pas forcément cette appellation. Quant aux hauts fourneaux, ils sont censés faire l'objet d'une reconversion industrielle par ArcelorMittal dont la direction a déclaré avoir déjà injecté 104 millions d'euros. Mais, sur les 629 salariés concernés par la fermeture de la phase liquide, une cinquantaine n'aurait pas trouvé d'emploi

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/12/2013 à 15:26 :
quand on tombe si bas que dire ? , je fus stupéfait d'apprendre cela , ce monsieur qui osait meme pleurer devant les cameras , aujourd'hui se rallie a ceux qu'il injuriait hier , quel paradoxe , pour ces copains de travail eux , leur avenir est plus qu'incertain , chômage , RSA ? comme devenir .. ils n'auront pas sa chance d'être recuperé et sauvé du naufrage , eux n'auront pas les memes regards des politiciens qui savent bien se servir de l'image des grandes gueules et des enervés , une fois qu'on leur propose un strapontin ils se sentent alors plus a l'aise et moins enervés .. quand a être élu c'est autre chose , l'Europe est pleine d'euro-deputé qui sont rarement en séance et qui votent des choses bien en éloignements avec les populations en général .. alors un de plus ou de moins .. cela ne va rien changer sauf une image négative de plus .. enfin tout le monde a son prix finalement ..sur le titanic certains auraient dépensés une fortune pour ne pas être dans le bouillon ..
a écrit le 19/12/2013 à 12:03 :
Voter est un devoir, mais encore faut-il que le choix ne soit pas trop NUL! lui et Bove vont faire la paire..l'abstention, mieux le vote blanc, sont les meilleurs choix. Où est la démocratie..quand personne, ou presque, ne se reconnait dans les candidats? Je suis contre ces listes de partis, je suis contre le fait que des Harlem Désir propulsent des Martin à des postes de représentation nationale..
a écrit le 19/12/2013 à 11:41 :
avec des gens comme ça faut pas s'étonner que les politiques massacrent les retraites pendant qu'ils se votent 6000 euros par mois pendant 5 ans s'ils ne sont pas réélus.
a écrit le 19/12/2013 à 9:22 :
dans un centre medical proche du mans nous avons eu le meme probleme le cfdt qui a signé les 35 h a vite ete mute avec promotion ????
a écrit le 19/12/2013 à 9:09 :
ce syndicaliste sera pris en main ,muselé par le P.S. et devra appliquer les consignes de vote (ô combien démocratiques) dictées par le parti. Ses bonnes intentions énoncées sur les plateaux télé seront vites recadrées par la bande à Désir et laisseront vite à désirer.
a écrit le 19/12/2013 à 0:20 :
Il paraît qu'à la CFDT, il font pas de politique, si si mon délégué syndicale qui dit qu'on vit au-dessus de nos moyen me l'a confirmé. Donc pas de panique avec ce nouveau comique l'Europe va être bidonné!
a écrit le 18/12/2013 à 23:09 :
syndiquez vous ; autre liste
a écrit le 18/12/2013 à 23:08 :
syndiquez vous
a écrit le 18/12/2013 à 19:22 :
moi j'appelle ça un social-traître
Il s'est fait acheter, et maintenant lèche les bottes des naufrageurs de la condition ouvrière, désormais il sera au service du grand capital.
a écrit le 18/12/2013 à 18:50 :
S'il est élu, gros revenus en vue, et surtout sans impôts pour une bonne partie. La première évasion fiscale d'Europe, c'est déjà les eurodéputés !!!! Mais bon, un syndicaliste, en France, à part être de gauche... Aucune idée, aucune initiative, le doigt sur la couture du pantalon, comme avec les communistes !!!
a écrit le 18/12/2013 à 18:16 :
L'annee prochaine il ne voyagera qu'en premiere classe.... comme Melenchon. C'est la lutte finale, ...
a écrit le 18/12/2013 à 17:17 :
Si une fois élu il refuse de voter des lois anti libérales ou souverainistes arguant qu' elles sont issues de l extrémisme , alors là , on pourra lui tourner le dos et l ajouter au panier des politiques tous pourris.
a écrit le 18/12/2013 à 17:14 :
difficile d'être au four et au moulin , enfin c'est ce qu'on dit ! mais c'est le moulin à paroles qui a le plus fonctionné comme dab !
a écrit le 18/12/2013 à 17:05 :
La cfdt continue a envoyer ses leaders manger a la gamelle gouvernementale
a écrit le 18/12/2013 à 16:40 :
Encore un qui a plus travaillé avec sa langue qu'avec ses dix doigts et qui aura malgré tout une retraite dorée payée par nous autres pauvres CONtribuables. J'aurais du faire de la politique, car sans travailler, on gagne des ronds
!
a écrit le 18/12/2013 à 16:31 :
Appelez ca comme vous voulez, mais moi j'appelle ca de la corruption.
Réponse de le 21/12/2013 à 18:01 :
Et encore ce n'est que l'arbre qui cache la forêt (cf. affaire de la caisse noire de l'UIMM)... Si le FN ne fait pas un bon score aux élections européennes, la France pourra toujours demander son adhésion à l'union africaine puisque le corps de l'armée française est plus souvent en déplacement en Afrique que dans les banlieues. D'ailleurs un rapport commandé (ou piloté) par le gouvernement socialiste indique que la France doit s'adapter à la culture des immigrés (et non l'inverse).
a écrit le 18/12/2013 à 15:58 :
ENCOREet on ne discute pas ! ! !
a écrit le 18/12/2013 à 15:16 :
Un duel Martin Morano Philippot ... Comment voulez vous faire évoluer l'Europe avec ces seconds couteaux de la politique. On voit bien ici la considération, des politiques français, accordée à l'Europe. Espérons pour l'abstention qu'il ne fasse pas beau le jour des élections !
Réponse de le 18/12/2013 à 16:06 :
Avec ces 3 lá on se croirait au concours de pêche du club Mickey. Impossible de trouver plus mauvais scénario . Pourtant ils seront élus et la France sera ridiculisées.
a écrit le 18/12/2013 à 15:06 :
"Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent !"
Edgard Faure.
a écrit le 18/12/2013 à 15:06 :
"Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent !"
Edgard Faure.
a écrit le 18/12/2013 à 14:47 :
10 000milles euros par mois viva la revolution!!
Réponse de le 19/12/2013 à 9:13 :
sans parler des indemnités , frais de déplacement et autres avantages. Toute une voyoucratie à mettre au S.M.IC. Il y aurait certainement moins de candidats.
a écrit le 18/12/2013 à 14:45 :
Incroyable! bientot il votera pour le traite transatlantique qui va detruire le peu d'industrie qu'il reste en france!decidementla traitrise et bien la marque des socialistes depuis Blum en passant par l'espagne le portugal avec la revolution des oeillets et quelques raclures comme Kouchner
a écrit le 18/12/2013 à 14:39 :
Comme juliard c'est l'attrait de la soupe ...
Réponse de le 20/12/2013 à 11:56 :
eh oui c'est une méthode bien connue dans les entreprises du privé et de la fonction publique . Les syndicalistes obtiennent vite des promotions ce qui leur met le cul entre deux chaises . Un jour: un discours avec la casquette syndicale et le lendemain discours opposé avec la casquette du patronat.
a écrit le 18/12/2013 à 14:30 :
la télé nous montrait ce monsieur dans son appartement au décor très spartiate, demain il couchera dans des hôtels 5 étoiles. je vous le dit camarades le changement c'est maintenant.!!!!!
a écrit le 18/12/2013 à 14:23 :
Lui il s'en fou de ses potes, maintenant il a un emploi!!!!!
a écrit le 18/12/2013 à 14:14 :
A quoi bon d'avoir combattu pour Florange contre des décisions de l'Etat...et maintenant rallier François Hollande et sa politique de décroissance !! Un vrai syndicaliste ne peut proposer ceci ! Que l'intérêt qui compte dans ce pays ....
a écrit le 18/12/2013 à 14:00 :
mouhahahaha le PS tombe toujours plus bas
a écrit le 18/12/2013 à 13:30 :
Ouh la la !!! Quel faux cul, et lèche bottes des socialos !!! Drôle de syndicaliste !!!! Mr normal lui a fait tourner la tête !!!
a écrit le 18/12/2013 à 12:51 :
Il faut se souvenir des propos tenus par cet homme à l'égard des politiques, et aujourd'hui il vient en quelque sorte les démentir. Je plains les cocus de Florange c'est deçà qu'il s'agit n'est-ce pas? Dire que les socialistes vont encore nous donner des leçons alors que leurs magouilles se font de plus en plus visibles sans que le bon peuple de france n'y trouve à redire. Le FN va dire merci car celà confirme 'tous pouris'
a écrit le 18/12/2013 à 12:31 :
Nicole Notat a laissé des traces .
a écrit le 18/12/2013 à 12:29 :
Avant c''était un "populiste" qui faisait le jeu des extrémistes politiques.
Maintenant il est devenu un godillot socialiste respectable.
a écrit le 18/12/2013 à 11:31 :
tu parles d'une icône ,il tente sa reconversion personnelle avec la bénédiction des socialos qui l'ont muselé et bombardé de promesses alléchantes pour qu'il la ferme.
Il est tombé dans le panneau et le malheur pour lui c'est qu'il ne sera pas élu.
Réponse de le 18/12/2013 à 15:18 :
hélas si bien sûr que si; il sera élu (tête de liste); de ce côté là pas de souci...
Réponse de le 19/12/2013 à 12:41 :
peu importe ,s'il est élu ce ne sera pas avec mon bulletin , et de toutes façons ça ne changera rien à rien , lui ou un 'une ) autre c'est du pareil au meme
a écrit le 18/12/2013 à 10:59 :
et après l'ex secrétaire génral recasé par le PS un autre qui va se faire élire sur une liste du PS. La CFDT est vendue au pouvoir en place et ne représente plus que l'oligarchie du PS et non les salariés
Belle image de la soit diante indépendance syndicale
Réponse de le 18/12/2013 à 13:34 :
Vous avez tous les deux raison !!!! C' est un faux cul !!! Ces copains de Frorange vont apprécier !!! Et dire qu' il risque d' être élu aux parlement européen, quel gachis !!! Rien qu' a le voir il me dégoute !!!
a écrit le 18/12/2013 à 10:42 :
Et bien il a compris qu'il peut se faire de c....s en or avec la politique alors les hauts fourneaux histoire ancienne il fallait travailler pour gagner une misère alors qu'en politique rien faire et toucher le gros lot pas belle la vie !!!
Réponse de le 18/12/2013 à 10:49 :
il voit son interet
a écrit le 18/12/2013 à 10:38 :
Vu les réactions des politiques. La venue d'un "va nue pied" dans le monde politique ne plait pas a l'oligarchie en place !!

Eh vous M. Raffarin combien en avez vous recasés ?
a écrit le 18/12/2013 à 10:32 :
Camarade continuons la lutte à Bruxelles OUI !,ah ça va le changer des hauts fourneaux,il va finir sa carrière dans le feutré.
Réponse de le 18/12/2013 à 11:12 :
n'aurait-il as le droit de se présenter aux elections ,chacun voit sa situtation, apres tout il a raison de vouloir améliorer son avenir et celui des siens :))
Réponse de le 19/12/2013 à 15:18 :
Vous êtes de la CFDT, on a compris.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :