Lagardère : 3 finalistes pour le rachat des magazines

 |   |  254  mots
Les intéressés devront remettre leur offre le 15 février.
Les intéressés devront remettre leur offre le 15 février. (Crédits : reuters.com)
Trois offres de rachat des 10 magazines mis en vente par le groupe Lagardère se détachent, rapporte mercredi Le Figaro. Les finalistes - Didier Quillot, Pascal Chevalier et Marc Laufer - sont tous des professionnels des médias numériques.

A l'heure actuelle, trois offres d'acquisition se détachent dans le cadre de la vente des magazines du groupe Lagardère, affirme mercredi Le Figaro.

La première émane de Didier Quillot, l'ex-patron de Lagardère Active, qui fut à l'origine du lancement du magazine Be. L'offre de Pascal Chevalier, le patron de Reworld Media, et détenteur de Marie France, est également en lice. La troisième vient de Marc Laufer, le dirigeant du groupe de presse NewsCo, et récent propriétaire des magazines 01 Net et 01 Business.

Selon le quotidien, le processus de rachat des titres s'accélèrerait avec l'ouverture d'une data room électronique mettant à disposition des offrants les données confidentielles des 10 magazines en jeu (parmi lesquels Psychologies Magazine, Be, ou Maison & Travaux). Les intéressées devront remettre leur offre ferme le 15 février.

Pour rappel, le groupe Lagardère avait reçu 25 offres, dont 5 portant sur la totalité des titres, indiquait début janvier Denis Olivennes, directeur de la branche médias du groupe.

Prix symbolique

Si l'ensemble des 10 magazines à vendre pèse environ 50 millions d'euros de chiffre d'affaires, il afficherait une perte cumulée comprise entre 1,5 et 2 millions d'euros. Le prix à payer pour leur acquisition devrait donc rester symbolique, affirme Le Figaro. Seul Psychologies Magazine serait profitable.

Les propriétaires du Monde - Xavier Niel, Matthieu Pigasse et Pierre Bergé - avaient manifesté leur intérêt pour la reprise des titres de Lagardère Active, mais ne seraient plus dans la compétition, indique le journal.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/01/2014 à 12:34 :
union aussi est rentable, bande de hooligans!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :