Le déficit public a dérapé encore plus que prévu en 2013

Annoncé initialement à 3% du PIB, le déficit public a atteint en fait 4,3% de la richesse nationale, selon les calculs de l'Insee. Le ramener à 3,6% cette année ne sera pas aisé
Pierre Moscovici, ministre de l'Economie s'était engagé sur les 3% de déficit
Pierre Moscovici, ministre de l'Economie s'était engagé sur les 3% de déficit (Crédits : reuters.com)

Le déficit public de la France a atteint 4,3% du PIB en 2013, selon les calculs de l'Insee. Ce chiffre, a été publié par l'institut de statistiques ce lundi matin.

Initialement, lors de la présentation du projet de loi de finances, le gouvernement avait prévu de ramener le déficit à 3% du PIB, limite fixée par le traité de Maastricht. Mais cet objectif a été petit à petit repoussé, la France ayant obtenu un report de deux ans pour atteindre les 3% de déficit (la dernière prévision était donc de 4,1% du PIB pour 2013). François Hollande avait fait campagne, en 2012, sur le thème du sérieux budgétaire d'une forte réduction des déficits, ramené dans les clous de Maastricht dès 2013. Objectif manqué, largement.

Les recettes manquent à l'appel

Ce chiffre de 4,3% du PIB confirme la difficulté évidente de redresser les comptes en période de basse conjoncture, à coup de hausses d'impôts. Celles-ci ont pour effet de réduire encore la croissance, et donc les recettes fiscales. C'est ce qui s'est passé en 2013: les recettes ont manqué l'appel, creusant le déficit.

Alors que le gouvernement Ayrault a accru les impôts à hauteur de près de deux points de PIB, les recettes des administrations publiques ont vu leur progression ralentir en 2013. En valeur, elles ont progressé de 3,7%, contre +3,3% en 2012. En dépit de la fin de l'exonération des heures supplémentaires, les rentrées de cotisations sociales n'ont augmenté que de 2,8% en 2013, contre +3,1% en 2013.

Les impôts qui croissent le plus vite sont ceux frappant le revenu et le patrimoine (+5,4%), en ligne avec les hausses décidées par le gouvernement.

Au total, les recettes des administrations publiques ont augmenté de 34,5 milliards d'euros, soit moins que les hausses d'impôt décidées. C'est donc comme si l'économie avait été totalement à l'arrêt, alors que le PIB a augmenté de 0,3% en volume, soit + 1,3% en valeur. Autrement dit, cette légère croissance n'a été accompagnée d'aucune hausse spontanée des recettes fiscales, ce qui a de quoi inquiéter Bercy.

Des dépenses contenues

Côté dépenses, la tendance est plutôt ralentissement. Pour l'ensemble des administrations, elles ont progressé de 2% en valeur, soit une hausse limitée à 0,7% en volume. C'est moins ce qui était prévu dans le programme de stabilité transmis à Bruxelles en avril 2013 (le chiffre retenu était alors de +0,9%).

C'est donc bien en raison d'un manque de recettes fiscales que le déficit a dérapé l'an dernier.

 

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 136
à écrit le 01/04/2014 à 15:31
Signaler
Moscocalvitie démission ... ha non, plus besoin.

à écrit le 01/04/2014 à 10:58
Signaler
pas etonnant , la crise est profonde en plus les états européens ont dans les années 80, 90 privatisé a tour de bras en vendant les entreprises dites publiques les plus rentables , aujourd'hui les états n'ont plus de revenus ( via ces entreprises , c...

le 01/04/2014 à 15:34
Signaler
Pas autant que cela mais il y a du vrai. La france dispose encore de nombre de valorisations capitalistiques intéressantes soit en direct soit via la CDC. Pour le temps de travail, il faut remercier les 35 heures. Il faudra certainement travailler 39...

à écrit le 01/04/2014 à 9:42
Signaler
Le gugusse locataire de l'Elysée et Moscovici nous ont menti et ce n'est pas le changement de gouvernement qui fera grand chose. L'Economie est de plus en plus mal et le chômage augmente tous les jours de 1000 hommes et femmes. C'est le resultat d'un...

à écrit le 01/04/2014 à 8:30
Signaler
C'est pas parce qu'on change le capitaine du "Titanic" que tout va aller mieux. Dire ce qu'il faudrait faire mais ne pas le faire. Voici la recette actuelle Nous attendons les "européennes " avec hâte. Aprés on y verra plus clair

à écrit le 31/03/2014 à 23:41
Signaler
curieux Les experts économistes de "la tribune" (grassement subventionnés par l'état) n'ont jamais entendu parler de la courbe de LAFFER . Pauvre France

le 01/04/2014 à 15:38
Signaler
LAFFER, la bonne affaire!

à écrit le 31/03/2014 à 22:49
Signaler
Nom de Dieu, 1.925,3 milliards d'euros !!! perso, je n'arrive pas a comprendre comment qu'un pays dont le déficit public s'élève à 93,5% de son PIB peut-il encore tourner. C'est inquiétant, franchement inquiétant.

le 01/04/2014 à 8:20
Signaler
un pays ne peut théoriquement pas faire faillite puisqu'il a tout son temps à la différence d'une entreprise.Les dettes d'aujourd'hui peuvent se reporter sur vos petits enfants ou arrière petits enfants...

le 01/04/2014 à 10:51
Signaler
a nestor , rassurez vous regardez du coté du japon avec une dette publique qui totalise 227% , la france et l'Allemagne qui sont a 93% sont des nains , le japon qui subit une déflation depuis 1998 n'en sort pas et quand aux USA c'est guère mieux enfi...

à écrit le 31/03/2014 à 22:20
Signaler
Avec Valls, tous les problèmes seront réglés très bientot.

à écrit le 31/03/2014 à 19:19
Signaler
trés simple, il suffit de faire ce qu'a dit hollande et beaucoup plus : s'attaquer aux mauvaises dépenses publiques : mille feuille, régimes spéciaux, financement des syndicats, surmédication et tourisme hospitalier à la sécu, travail sur l'efficacit...

à écrit le 31/03/2014 à 18:37
Signaler
quand on a une voiture qui consomme 15l/100km, on n'améliore pas la situation en imposant l'addition, il faut régler le carburateur. la france a une surconsommation de dépenses publiques à hauteur de 200 milliards par rapport aux pays bien gérés et q...

à écrit le 31/03/2014 à 17:46
Signaler
Et ça continue , on nous annonce encore un nouvelle taxe : sur le gaz cette fois............

à écrit le 31/03/2014 à 16:39
Signaler
Angela va nous gronder et prendre le controle de nos finances comme en Grèce

le 31/03/2014 à 19:06
Signaler
On serait peut être plus heureux avec Angela qu avant tous nos énarques neuneus

le 01/04/2014 à 6:30
Signaler
Pour ce qu'elle en a à faire des Fronzais...

à écrit le 31/03/2014 à 15:02
Signaler
oui on jette l'argent part la fenêtre on ne compte plus les dépense !

à écrit le 31/03/2014 à 14:42
Signaler
Ben tiens! Trop d'impôts tuent l'impôt, et le nez dans le guidon, on ne voit pas le mur vers lequel on s'avance à grande vitesse! C'est quand même dingue d'avoir des dirigeants qui aient aussi peu de bons sens et de sens de l'anticipation! Nous somme...

à écrit le 31/03/2014 à 14:33
Signaler
Tiens !!! Encore une débacle !!!!!!!!!!! A la lourde sans indemnités !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

à écrit le 31/03/2014 à 13:43
Signaler
Moscovisi le plus incapable des ministres des finances à l'image de son Boss mensonge & incompétences européennes =SANCTION

à écrit le 31/03/2014 à 13:33
Signaler
Demandez au conseils généraux pourquoi ils n'ont plus un sous. Parce qu'ils ont distribué sans compter des rentes a vie sous forme d'aides et de subvention. Ne pouvant guerre augmenter les impôts pour continuer a arroser ils ferment violement le robi...

le 31/03/2014 à 13:54
Signaler
Pourquoi pas mais développez SVP. Qui c'est qui va gérer la protection de l'enfance, l'Allocation Personnalisée d'Autonomie, la Prestation de Compensation du Handicap, le RSA, les subventions aux petites collectivités, les subventions aux particulier...

le 31/03/2014 à 14:52
Signaler
Quand la preuve de l'incompétence est faite il n'y a plus a se poser de questions sur le devenir des incompétents. La liste a J Prévert que vous énumérée est trop riches de faits et de conséquences pour qu'on la termine avec les "trois ratons laveur...

le 31/03/2014 à 17:18
Signaler
Toujours le même argument éculé : vous n'aurez plus d'infirmières, de policiers ou de professeurs. Alors la réponse la voilà : remettez tout ce petit monde à 39h, 5 semaines de congés, pas de jours de maladies "tolérés" et vous verrez que vous aurez ...

le 31/03/2014 à 18:28
Signaler
mille fois d'accord avec @paco : réduire la dépense publique ce n'est pas diminuer les prestations (sauf pour les incompétents et lâches au pouvoir), c'est s'attaquer à la mauvaise dépense publique : le mille feuille, le financement des syndicats, l'...

le 31/03/2014 à 21:32
Signaler
@ mensonges d'austérité: + 100

le 01/04/2014 à 8:54
Signaler
Paco, à mon avis, il suffit d'appliquer la loi sur les 35 heures c-à-d 1609 heures annuelles pour retrouver un peu de fluidité à l'hopital, dans les mairies ou ailleurs dans la fonction publique territoriale ou nationale. rien qu'à l'assemblée natio...

le 01/04/2014 à 21:31
Signaler
L'Etat n'en veut plus de ces compétences là, cela coûte affreusement. Surtout l'APA suivi de la PCH. Pour votre voisine je suis étonné. L'APA se base sur le certificat médical et la grille AGGIR. Elle peut faire un recours ou une nouvelle demande, ce...

à écrit le 31/03/2014 à 13:13
Signaler
Je rappelle que le PS va claquer 800 millions pour entrer dans PSA, y a aussi l'affaire SNCM , à moins que le ps la laisse faire faillite, ce dont je doute (2000 salariés, sans compter les emplois indirects) va être obligé de renflouer de 440 million...

le 31/03/2014 à 14:37
Signaler
La SNCM ? laissons ces fénéants couler leur société !!! Qu' ils aillent pointer au chomage !!! Il y en marre de toujours payer pour ces syndicalistes qui ne savent que faire la grève au lieu de bosser comme tous le monde !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!...

le 31/03/2014 à 17:20
Signaler
@ Chris : pas de problème, ils vous piqueront votre épargne !

à écrit le 31/03/2014 à 12:50
Signaler
Effet Laffer....En quelle langue faut-il l'expliquer aux gauchos qui ne comprennent rien à l'économie?

le 31/03/2014 à 23:42
Signaler
Je crois que les vrais neuneus de l'économie ne sont pas ceux que vous pointez du doigt.

le 01/04/2014 à 0:21
Signaler
C'est vrai qu'avant, quand on prenait en pitié les pauvres héritiers de la capitale incapable de payer l'ISF, les pauvres gens donnant 150 000 euros à chaque enfant tous les 10 ans, on a vu un tel progrès dans les recettes fiscales qu'on ne peut que ...

à écrit le 31/03/2014 à 12:39
Signaler
Voila ,c'est tout ce que peut engendrer le socialisme .Et ce n'est pas fini ,des qu ils bouge le petit doigt ,les degats collateraux sont demesures .Ce systeme n'est plus d'actualites ,il est a mettre a la poubelle avec tous ceux qui l'appliquent ! ...

à écrit le 31/03/2014 à 12:37
Signaler
toujours le même refrain : les entreprises : le pouvoir d'investir et le racket fiscal les particuliers : le pouvoir d'achat et le racket fiscal l'état : le racket fiscal pour expliquer les dépenses somptuaires

le 31/03/2014 à 13:30
Signaler
Les pieds nickelés sont aux manettes !

le 31/03/2014 à 13:55
Signaler
+1.

le 01/04/2014 à 21:22
Signaler
+1 avec aumegaro.

à écrit le 31/03/2014 à 12:35
Signaler
Dérapage largement prévisible au vu des non-réformes depuis le début de quinquennat d'Hollande (ah si le mariage pour tous). La commission européenne met la France sous surveillance avec sanction à la clé. On va payer le peu de courage des politiques...

à écrit le 31/03/2014 à 12:02
Signaler
Ce chiffre bien mauvais nous est sorti par l'INSEE juste après les elections. De même que la fin de la treve hivernale a été repoussée de 1 mois (encore juste après les élections ) pour que plus de gens votent bien...

à écrit le 31/03/2014 à 11:48
Signaler
Les classes moyennes vont davantage payer. C'était écrit.

à écrit le 31/03/2014 à 11:47
Signaler
Les grandes réformes n'ont pas été faites: -s'attaquer à la finance -impôt à la source -simplifications administratives -suppression des départements, diminution du nombres de communes -réduction du nombre d'élus -remettre de la proportionnelle...

le 31/03/2014 à 13:13
Signaler
Ce n'est pas comme si la taxe sur les transactions financières n'était qu'une exception culturelle française... malgré son rejet européen parce qu'elle représente un boulet pour ceux qui l'appliquent (la France en première ligne) sans consensus inter...

à écrit le 31/03/2014 à 10:46
Signaler
il faut dire que l'euro a fait fermer tellement d'usines....

le 31/03/2014 à 12:46
Signaler
L'Euro c'est un truc magique qui fait fermer des usines en France et les fait ouvrir en Allemagne. Plus fort que Copperfield et Harry Potter.

le 31/03/2014 à 13:43
Signaler
ça vous fait rire mais c'est la cas.

le 31/03/2014 à 14:14
Signaler
Oui, le taux de change de l'euro convient à un pays comme l'Allemagne (économie exportatrice), pas un pays comme la France (économie importatrice). L'euro ressemble comme deux gouttes d'eaux au Mark. Est-ce un hasard?

le 31/03/2014 à 16:06
Signaler
Depuis l'introduction de l'euro, notre CA en Allemagne a plus que doublé; de même pour la ZE; magique? Non logique! Crise de l'automobile française = absence de crise pour les équipementiers français (30 % de leurs CA se fait en Allemagne (ZE) magiq...

le 31/03/2014 à 16:30
Signaler
L'Euro n'y est strictement pour rien ! Ce sont les politiques laxistes de dépenses publiques inconsidérées et les gabegies de tous nos gouvernements qui en sont la cause. les Allemands ne vont pas se cacher derrière l'Euro, ils s'en incommodent et fo...

le 31/03/2014 à 16:42
Signaler
quelles réformes ont fait les allemands ? je suis curieuse de savoir

à écrit le 31/03/2014 à 10:26
Signaler
inconséquence, incompétence , au secours Européennes : SANCTION encore plus lourdes

le 31/03/2014 à 12:52
Signaler
Et nous élirons un contingent de parlementaires aux avantages honteux, à la présence fictive en séance. En voilà qui n'ont pas à se plaindre de la crise, elle n'est pas pour eux.

à écrit le 31/03/2014 à 10:23
Signaler
le dérapage était déjà prévisible avant de démarrer l'année .Le problème est que les dépenses continuent d'augmenter . Et en plus il faut financer les aides aux autres pays européens , et en plus maintenant l'Ukraine !!! Pour 2014 on sera encore , a...

à écrit le 31/03/2014 à 10:08
Signaler
J'écoutais tôt ce matin (pour moi) François Langlais sur RTL imputant en grande partie ce mauvais résultat aux Recettes Fiscales, pas au rdv, car les Français ne sont pas stupides et comme il le disait très justement il y a 3 cas de figures: ceux qui...

à écrit le 31/03/2014 à 9:52
Signaler
On ne peut pas vouloir créer de l'emploi fictif mais également soutenir la consommation par des aides complexes à avoir type émélioration du logement on ne peut pas mettre en place des actions tellment complexes pour qu'elles soient efficaces et croi...

à écrit le 31/03/2014 à 9:51
Signaler
Et l'Insee a bossé tout ce week-end pour nous sortir ce chiffre ou l'a conservé bien au chaud la semaine dernière ?

le 31/03/2014 à 10:59
Signaler
C'est du réchauffé tout comme le programme socialiste... et ça sent plus la frite.

à écrit le 31/03/2014 à 9:42
Signaler
Si on reprend les "éléments de parole" de Mr Sapin qui dit que "lorsque le chômage monte, c'est qu'il baisse", et bien Moscovici nous annonce que puisque le déficit est plus haut que prévu, c'est que nous sommes sur la bonne voie.

à écrit le 31/03/2014 à 9:38
Signaler
les riches partent et les pauvres arrivent ..... !

à écrit le 31/03/2014 à 9:29
Signaler
Moscovici a é té éjecté bouté hors des municipales, Hollande peut le boute l'ejecter hors du gouvrnement

à écrit le 31/03/2014 à 9:15
Signaler
Le principal mensonge serait de penser que ce gvt ou un autre serait capable de faire quoi que ce soit. Le pouvoir financier leur échappe, le pouvoir politique est à Bruxelles et le dogme néolibéral bloque toute mesure de fond. Bref, leurs restes pl...

le 31/03/2014 à 11:25
Signaler
Je suis tout à fait d'accord. Penser qu'en changeant la couleur du gouvernement cela résoudrait les problèmes de l'économie française est d'une grande naïveté. Les problèmes de l'économie ne sont pas nés avec l'arrivée de FH.

le 31/03/2014 à 12:53
Signaler
Les problemes ne sont pas nes avec l'arrivee de FH, mais FH etait suffisamment intelligent pour savoir dans quelles conditions economiques il allait exercer sa Presidence. Son option d'en faire le moins possible en attendant un hypothetique retour de...

à écrit le 31/03/2014 à 9:04
Signaler
Ce gouvernement n'a fait aucune réforme de structure administrative, aucune simplification, et pris aucune mesure d'économie publique réelle. La dépense publique,nationale et locale, ne fait qu'augmenter. Pas besoin d'être énarque pour comprendre ce ...

à écrit le 31/03/2014 à 9:04
Signaler
C'est validé ! le dernier gouvernement socialiste en Europe est au bord de l'effondrement ...Après tout, c'est normal car aucun pays en Europe peut se payé le luxe de financer l'utopie socialiste....!

à écrit le 31/03/2014 à 8:54
Signaler
Le contraire eut été étonnant, aucune mesure réelle d'économie juste des impôts et de la poudre aux yeux.

à écrit le 31/03/2014 à 8:52
Signaler
Il est vrai que la France se démène à maintenir la dépense publique à un niveau inégalé: 57 % du PIB, c'est encore un chiffre qui va être revisé à la hausse, bientôt la France aura son rang: 1er en Europe; 1er dans le monde (hors divers achipels comm...

le 31/03/2014 à 13:20
Signaler
La croissance a été + 0.3 %; je pensais qu'elle aurait été reviser à la baisse, je suis pris de vertige 0. 3%....sur 4.3 % du PIB de déficit budgétaire, la relance , la reprise, la redistribution, keynes serait fier de hollande! keynes, lui, à la fin...

à écrit le 31/03/2014 à 8:50
Signaler
Il est de bon ton de critiquer les "mauvais du gouvernement", mais pas un seul des critiques ne pensent une seconde que cela puisse être un PLAN DELIBERE. Le seul espoir d'FH est que d'autres pays fassent encore plus mal (Italie, Espagne) et donc que...

le 31/03/2014 à 9:08
Signaler
en attendant que quoi reparte ? les miracles n'auront pas lieu si on ne met pas la france en situation de retrouver une croissance significative par des mesures adaptées. Seules les entreprises créent de la richesse et des emplois.

à écrit le 31/03/2014 à 8:25
Signaler
Les pieds nikelés du gouvernement enfoncent durablement la France dans la décroissance. Hollande démission. Et tout ira mieux...

le 31/03/2014 à 8:59
Signaler
après sarko, FH peut lui aussi vendre 600 tonnes d'or supplémentaire, tant qu'il en reste...

le 31/03/2014 à 10:32
Signaler
les montres à Mosco

le 31/03/2014 à 10:32
Signaler
quand Sarko a vendu en 2004, le cours étaient à 400 USD l'once, actuellement il vaut le triple. Ce que Sarko a vendu à 4.9 milliards € en aurait valu 19.4 en 2010... Encore une belle C... de sa part.

le 31/03/2014 à 15:38
Signaler
C’est complètement nul ce genre de raisonnement… Pareil, à cette époque, le pétrole était à 20 dollars…pourquoi l’acheter maintenant à 110 dollars ? Quand t’es ministre du budget, on te dit, « j’ai besoin de liquidité pour dans 15 jours »… Bah, t...

à écrit le 31/03/2014 à 8:21
Signaler
C'est la faute de Sarkozy qui je vous rappelle a dépensé 500 millairds en 5 ans , donc pour moi c'est pas les 2 ans de Hollande qui va ramené tout çà à l'équilibre

le 31/03/2014 à 8:45
Signaler
Et Hollande, en 2 ans, en est déjà à plus de 200 milliards!

le 31/03/2014 à 9:27
Signaler
@ludo31 : mais pourquoi avez-vous élu Hollande, s'il n'est responsable de rien, et inefficace en tout ??

le 31/03/2014 à 11:02
Signaler
pourqoui avez vous élu sarko, s'il n'est reponsable de rien, et inefficace en tout ?

le 31/03/2014 à 12:00
Signaler
@mika : Faudrais vous réveiller... c'est Hollande qui a été élu ! C'est Hollande qui est aux responsabilités !!

le 31/03/2014 à 14:06
Signaler
cela n'a rien à voir. Sarko en concertation avec nos partenaires(us, Allemagne,...) a été dans l'obligation pour faire face à une crise sans précédent de pratiquer une relance économique couteuse certes, mais qui à l'époque était jugée insuffisante p...

le 31/03/2014 à 15:43
Signaler
Sous Sarko, l’économie était repartie en 2011 à +1.7 (quand tout le monde pensait à 0.9 ou 1%) après avoir eu un gouffre de -3.7% en 2009. Forcément, dans ce cas-là, la force publique permet d’atténuer le gouffre de la crise, ce qui fait exploser la...

à écrit le 31/03/2014 à 8:20
Signaler
Ena, sciences po...l'élite...

à écrit le 31/03/2014 à 8:18
Signaler
Prochaine raclée électorale pour Francois et sa clique aux élections européennes, je suis impatient !

à écrit le 31/03/2014 à 8:13
Signaler
trop d'impôt tue l'impôt: malheureusement vrai

le 31/03/2014 à 8:42
Signaler
Pourtant durant les 30 glorieuses, aux USA les plus riches étaient imposés a hauteur de 90% de leur revenus...le problème apparait lorsque vous baissez ces impôts des plus riches, il faut bien compenser ailleurs, c'est a dire sur les revenus les plus...

le 31/03/2014 à 10:05
Signaler
a l'époque, il n'y avait pas de libre circulation des capitaux, le monde était cloisonné et chaque pays pouvait presque vivre sans les autres... et surtout les impôts autres que les impôts sur le revenus étaient beaucoup plus rares... Ne pas oubli...

le 31/03/2014 à 10:49
Signaler
En 1970 il n'y avait pas de chômage et les gens mourraient à 70 ans, et vous voudriez que les charges sociales (ce sont elles qui ont augmenté) restent les mêmes? Et puis en 1970 il y avait autant de TVA qu'aujourd'hui, y compris pour les SDF. Pour t...

le 31/03/2014 à 10:52
Signaler
"a l'époque, il n'y avait pas de libre circulation des capitaux, le monde était cloisonné et chaque pays pouvait presque vivre sans les autres... " Bonjour, Nous n'avons pas attendu la libre circulation des capitaux (qui date de 1992 avec Maast...

le 31/03/2014 à 15:50
Signaler
Les taux de douane de l’époque obligeaient les pays à produire dans le pays même.

à écrit le 31/03/2014 à 8:12
Signaler
Pour punir les électeurs qui n'ont pas voté comme on leur avait dit de voter. Puis ensuite, relever la CSG d'un point pour tout le monde. Une hausse de CRDS à midi. Et enfin, le passage du taux de TVA de 20% à 25% pour que la cour du Roy continue ...

à écrit le 31/03/2014 à 7:34
Signaler
Bravo Mr HOLLANDE, n'importe quel chef d'entreprise savait cela!

à écrit le 31/03/2014 à 7:31
Signaler
Et qui va payer les intérets des sommes colossales empruntées sur les marchés tant décriés ? Ce sont les gentils Français qui continuent de nous élire à la tête de la France, UMP et PS, depuis 40 ans...

à écrit le 31/03/2014 à 6:44
Signaler
une bonne leçon pour tous les détracteurs de SARKOSY qui n'ont pas cessé de rabacher qu'il a augmenté la dette sous son quinquénat F HOLLANDE est bien parti pour prendre à son compte le record de la dette après celui du chomage

à écrit le 31/03/2014 à 5:49
Signaler
Il faut continuer la politique commencée: on ne peut pas avouer qu'on s'est trompe !

le 31/03/2014 à 7:16
Signaler
C'est un peu comme l'Euro, ils sont sourds.

à écrit le 31/03/2014 à 5:16
Signaler
Avec 57% du PIB "produit" (sic) par le gouvernement, il n'y a RIEN D'AUTRE À FAIRE QUE DE FAIRE BAISSER LA TAILLE DE "LAID TAS" ! TOUTES LES "MESURES" FISCALES NE SERVENT ET SERVIRONT QU'À creuser encore plus le déficit ! Trop d'impôt tue l'imp...

le 31/03/2014 à 8:48
Signaler
Bonjour, Il est nécessaire de se replonger dans l'histoire, qui ne donne pas forcement raison a ce slogan "trop d’impôt tue l’impôt" --> http://www.liberation.fr/politiques/2009/03/17/roosevelt-n-epargnait-pas-les-riches_546501

le 31/03/2014 à 15:56
Signaler
@Ric : A cette époque, l’inflation annuelle de 15 ou 20% te permettait d’être riche 5 ans après avoir acheté une maison. Maintenant, un jeune qui achète seul une maison, ca cours pas les rues. Je fais partie des 10% les mieux payer de France, je ne ...

à écrit le 31/03/2014 à 1:18
Signaler
Simplifier les mesures d'aide à l'emploi par la concentration du cice sur les revenus supérieurs à jusqu'à 1.5 fois le smic. Exonération des charges sociales pour les embauches en cdi sous forme de crédit social acquis en totalité au terme de 2 ans u...

le 31/03/2014 à 2:33
Signaler
Entièrement d'accord Avec vous ! Et j'ajoute que le prélèvement à la source est indispensable. il réduira les effectifs et demandera une simplification de notre fiscalité. on a tout à y gagner.

le 31/03/2014 à 5:44
Signaler
Une mesure bien plus simple, bien plus rapide et qui ne coute rien : le code du travail ne s'applique qu'aux entreprises de plus de 10 salariés.

le 31/03/2014 à 9:32
Signaler
@Odilon : n'en rajoutez pas dans les seuils sociaux: avec ca je ne suis pas près de créer un 10e emploi !!!

le 31/03/2014 à 15:59
Signaler
Concentrer les aides à un seuil du SMIC, c’est laisser les salariés sous ce seuil. C’est valider la paupérisation des salariés…

le 31/03/2014 à 17:23
Signaler
@lyon69 Non, parce que dans les mesures QUI NE COUTENT RIEN et qui ont un effet immédiat, on double aussi tous les seuils sociaux.

le 31/03/2014 à 22:13
Signaler
Le codé du travail suisse est à moins de 20 pages : si le gouvernement ramenait notre codé du travail à 50 ou même 100 pages, tout le monde pourrait le respecter !! ...et qu'on double le niveau des seuils sociaux, et j'appelle pôle emploi dans le moi...

le 01/04/2014 à 0:15
Signaler
"Le codé du travail suisse est à moins de 20 pages" : En Suisse, les heures supplémentaires non payées ne sont pas légion... En Suisse, on n'invente pas des CET pour éviter de les payer au grand bonheur des patrons... Qu'on simplifie le code du trava...

à écrit le 31/03/2014 à 1:12
Signaler
la baisse du déficit est indispensable et celà va dans le bon sens mais comment expliquer alors la baisse des recettes fiscales alors que les français ont le sentiment d'en payer encore plus ? si ce n'est par une augmentation du nombre de personnes n...

le 31/03/2014 à 10:06
Signaler
pas tout a fait. Les baisses de recette fiscale touchent surtout la TVA. Les nouveaux chômeurs et tous ceux qui craignent de le devenir ont tendance à réduire leurs achats. Ensuite, il y aurait plutôt plus de personnes qui payeraient l'impôt sur le r...

à écrit le 30/03/2014 à 23:17
Signaler
on est MAL...!!

le 31/03/2014 à 5:21
Signaler
Oui, m'enfin HEUREUSEMENT ? BEN ÇA VA DÉJÀ BEAUCOUP MOINS MAL QUE L'ANNÉE PROCHAINE HEIN ?

à écrit le 30/03/2014 à 22:44
Signaler
c'est 0.5% de moins qu'en 2012. (4.8%).

le 31/03/2014 à 5:45
Signaler
Après 2% de prélèvements obligatoires en plus !

le 31/03/2014 à 6:45
Signaler
et combien de + en 2014 ?

le 31/03/2014 à 9:06
Signaler
Certes, mais la dette est quasiment stabilisée (+ 0.3% du PIB)... Si l'UMP avait fait aussi mal, la dette publique n'aurait augmenté que de 1.5% sur le quinquennat (contre 5.6% par an) Personne n'a dit que ce serait facile et indolore. Mais j'avo...

le 31/03/2014 à 9:36
Signaler
Certes, mais la dette est quasiment stabilisée (+ 0.1% du PIB)... Personne n'a dit que ce serait facile et indolore. Mais j'avoue que le pouvoir en place n'a pas donné l'impression d'épargner les petites gens, ce qui est un gros péché quand on es...

à écrit le 30/03/2014 à 22:30
Signaler
Une suggestion de plus : Que l'on re-hausse les seuils sociaux de 50% pour relancer les embauches !! CA ne couterait rien à l'état, mais la relance d'embauche amélrera les comptes de pôle emploi !!

à écrit le 30/03/2014 à 22:27
Signaler
Une suggestion de plus : interdire que des cures soient prises en dehors des congés payés... ca limitera le cout pour la sécu !

à écrit le 30/03/2014 à 22:22
Signaler
Une autre suggestion pour réduire ce déficit : que les élus remboursent leurs frais de déplacement lorsqu'il s'agit de déplacement à but personnel (par exemple le cout d'un Falcon à 9200 euro pour aller voter à Tulle) !!!

le 31/03/2014 à 6:16
Signaler
..mais peu realiste car trop violent. Les Allemands se contentent de taxer (impots + cotisations sociales) tous les avantages en nature; il suffirait de faire comme eux, de taxer tous les avantages en nature (transports prives, restaurants et autre, ...

le 31/03/2014 à 9:35
Signaler
Rassurez vous, s'il doit payer... Hollande fera une procuration: ce serait ca, un président Normal !!!

le 31/03/2014 à 11:03
Signaler
Vous voulez dire que les allemands ne sont remboursés que de 60% de leurs frais réels? Doivent être contents les VRP...

à écrit le 30/03/2014 à 22:20
Signaler
Encore une suggestion: peu importe le cumul des mandats : un élu ne devrait pouvoir recevoir que 100% des émoluments d'un mandat, 25% du 2e mandat,... et RIEN des suivants ! ET ce, de tous les mandats électifs, ou de présidence de sociétés semi publi...

à écrit le 30/03/2014 à 22:16
Signaler
Encore une suggestion : on aligne le régime spécial de retraite des élus,... sur le régime général !!!

à écrit le 30/03/2014 à 22:15
Signaler
Une autre suggestion : On supprime les départements dont les compétences reviennent aux régions !

à écrit le 30/03/2014 à 22:13
Signaler
Une autre suggestion : on aligne TOUS les salariés, dans un principe d'équité, (y compris les fonctionnaires) sur le calcul des retraites sur les 20 meilleures années... comme ca les syndicats pourront clamer qu'il y a du mieux pour une partie de leu...

à écrit le 30/03/2014 à 22:10
Signaler
Comme suggestion : on rétabli la carence pour les arrêts maladies, qu'on fixe ÉGALITAIREMENT à 3 jours de carence pour tous les salariés, non pris en charge par qui que ce soit. En complément, on rajoute la 4ème journée à la charge de l'employeur, la...

le 31/03/2014 à 8:31
Signaler
le paiement des congés maladie des fonctionnaires n'est pas assuré par la C.P.A.M. mais par des caisses privées.

le 31/03/2014 à 9:37
Signaler
... et QUI paye les déficits de ces caisses "privés" ??

à écrit le 30/03/2014 à 22:07
Signaler
C bizarre on n entend plus Karine BERGER la meilleure economists du PS !

à écrit le 30/03/2014 à 22:07
Signaler
Oh, surprise : l'info tombe juste après le résultat du 2eme tour des municipales !!!

le 30/03/2014 à 22:14
Signaler
On est sur la tribune pas le parisien. Arrêtez votre hypocrisie Monsieur !

le 30/03/2014 à 23:34
Signaler
Je ne critique pas la Tribune,... elle ne sort une info que lorsque l'INSEE la diffuse, et l'INSEE reste un service public dépendant de Bercy !!!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.