L'extrême-gauche manifeste à Paris contre le gouvernement

 |   |  261  mots
(Crédits : DR)
Plusieurs milliers de personnes ont commencé à manifester ce samedi à Paris. A l'appel du Front de gauche, fédérations syndicales et autres associations, les manifestants prétendent protester contre l'inflexion du gouvernement socialiste, devenu prétendument trop favorable aux patrons.

Plusieurs milliers de personnes ont commencé à manifester ce samedi à 14 heures à Paris, à l'appel des partenaires du Front de gauche (PCF, PG). Il dénoncent l'inflexion de la politique de François Hollande, devenue prétendument trop favorable aux patrons. "Hollande ça suffit" proclamait une banderole recouvrant la statue de la place de la République, point de départ de cette nouvelle marche de protestation "contre l'austérité, pour l'égalité et le partage des richesses", qui devait rallier la place de la Nation, suivant l'itinéraire traditionnel des manifestations.

Fédérations syndicales à la rescousse

En tête de cortège, Pierre Laurent (PCF) et Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche) entouraient leur invité d'honneur, le Grec Alexis Tsipras, candidat de la gauche européenne à la présidence de la Commission européenne. Outre le Front de gauche, le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) ainsi qu'un collectif d'associations et des fédérations syndicales avaient appelé à cette manifestation, la première depuis la débâcle électorale du PS aux municipales et la nomination de Manuel Valls à Matignon. 

Drapeaux rouges et folklore 

Des drapeaux rouges du PCF parsemaient la place de la République, au milieu de folkloriques banderoles proclamant: "quand on est de gauche, on taxe la finance", "quand on est de gauche, on est du côté des salariés", ou autres slogans du genre "quand on est de gauche, en Europe c'est l'humain d'abord". Le beau temps devrait favoriser la déambulation des manifestants dans les rues de la capitale. Embouteillages et, donc, pollution à prévoir dans l'est parisien.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/04/2014 à 18:11 :
un contre pouvoir qui s était un peu endormi !...pas assez combatif !! mais la vision de l avenir est juste
a écrit le 14/04/2014 à 11:00 :
Sapin disait "puisque le chômage monte, c'est qu'il baisse". Les gauchos disent qu'ils faut tirer les conclusions des dernières élections "Comme le peuple a montré sa colère contre la gauche, c'est qu'il faut aller à l'extrême gauche". C'est rationnel, non ? La gouvernance de l'UMPS n'est pas brillante, mais ce que nous proposent les Fronts (de gauche et national) est une aberration politique, économique et sociale.
a écrit le 14/04/2014 à 8:12 :
Messieurs les jesaistout journalistes, Melenchon n'est pas l' extreme- gauche mais de gauche par contre vous pouvez traiter les socialistes de droite vous savez vos maitres :)
a écrit le 14/04/2014 à 4:45 :
Je comprends que ceux qui sont dans les difficultés, qui ont bien compris que les irresponsables de l'UMP ou du PS qui depuis 40 ans font le déclin de ce pays se retournent vers les extrêmes FN et Front de Gauche qui sont des jumeaux et proposent la même chose avec des idées politiques presque semblables. Nos extrêmes veulent faire croire que la France est encore un grand pays économique et politique ce qui n'est plus. Autre point intéressant ni le FN ni le Front de Gauche veulent remettre en cause le principe de la nomenklatura politique ceux qui se gavent sur le dos des plus démunis ceux qui crient aux loups mais se servent dans les poches du contribuable pour leur indemnité européenne ou nationale ceux qui refusent de justifier leur dépense ceux qui se paie la plus belle des retraites pour un travail sans valeur pour la France. Je comprends ceux qui y croient mais ils sont comme avec les autres partis les cocus des politiques.
a écrit le 13/04/2014 à 22:08 :
Quelle chienlit en France, en ce moment...!
a écrit le 13/04/2014 à 19:13 :
Les écrits et les réactions convenus à propos de Mélenchon, vous laissent sur votre faim. Préférant l’original à la copie, je me suis abonné au blog du petit Satan. Mélenchon propose de refonder l’Europe et s’oppose au traité transatlantique. Cela me convient En déroulant le tapis rouge pour Madame Le Pen et en diabolisant Mélenchon, la presse divise le peuple. C’est sans doute le but recherché. Aux européennes je voterai Front de gauche!
a écrit le 13/04/2014 à 18:07 :
De même qu'il n'y pas d'extrême droite, il n'y a pas d'extrême gauche non plus en France. A qui profite la sous(ou la des)information ?
Réponse de le 13/04/2014 à 22:42 :
"La Valse" de Ravel est un morceau magnifique, un joyau d'orchestration réussie et d'une finesse mélodique digne du grand maître qu'il était. A propos, tout le morceau se déroule en temps ternaire, n'est-ce pas, toutefois qu'y a-t-il à l'avant-dernière mesure, un triolet de quatre ?
a écrit le 13/04/2014 à 16:52 :
c'est la vraie gauche et non l'extrême gauche qui manifestait ce samedi à Paris. Et pourquoi minimiser l'évènement en parlant de milliers et non de dizaines de milliers de personnes dans la rue?
Réponse de le 14/04/2014 à 0:59 :
La vraie "gauche" serait donc la dictature du prolétariat...
Réponse de le 14/04/2014 à 14:37 :
L’extrême gauche et les syndicats sont sans doute une des causes du laxisme de l'UMPS. Grâce à eux, aucune réforme n'est possible!
a écrit le 13/04/2014 à 13:38 :
le fonds de commerce des Melanchon, Besancenot et cie fonctionnent à merveille, des gaillards se font des salaires de chefs d'entreprise, mais eux, c'est sans personnel, que du blabla, bravo il ont tous compris, encore bravo, c'est du très bon business!!!! rien que du rêve !!!
a écrit le 13/04/2014 à 12:40 :
pas democratique cela et pourtant ils critiqueNT le FN
a écrit le 13/04/2014 à 11:26 :
Une manifestation intéressante pour les archéologues et cryptozoologues à mon humble avis.
Pour les reste, ils ne proposent rien et crient "Halte à l'austérité" alors qu'elle n'a même pas commencé en France (qu'ils aillent en Italie, en Espagne, en Grèce, on en reparlera). Ils réclament du pognon et de la redistribution alors qu'on ne peut plus se le permettre et le faire (57% PIB consacré au dépenses publiques!)
a écrit le 13/04/2014 à 11:25 :
Ils ont oublié d'aller voter... ou ils contestent la réalité des urnes ???
Réponse de le 13/04/2014 à 11:53 :
Manolo El Blanco, Merluchon et vous mêmes êtes d'accord au fond : la morale et la légitimité démocratique, c'est quand ça vous arrange ...
a écrit le 13/04/2014 à 11:05 :
"Plusieurs milliers" selon la Tribune, 25000 selon la police. Pour reprendre un mot que visiblement vous affectionnez, c'est prétendument du journalisme.
4 avril, même journal : "manifestations monstres à Bruxelles", 25000 personnes selon la police.
a écrit le 13/04/2014 à 10:53 :
Les Nazes, il y a moins de 2 ans, il étaient copain comme cochon et les ont fait élire, ils ne savent pas ce qu'ils veulent ou plutôt si, pas trop de boulot et beaucoup de pognon; j'ai rien tu as tout, on partage?, Donnes moi ta montre, je te donnerai l'heure...
a écrit le 13/04/2014 à 9:44 :
Walls que 58% dans les sondages c'est injuste il mérite beaucoup plus!
C'est un ministre de grande valeur et d'une grande efficacité.
Réponse de le 13/04/2014 à 10:27 :
Mais que fait Fouks le spin doctor d'El Blanco ? Manolo devrait être à 98% de popularité vu le pognon que ses maîtres mettent pour sa promotion
!!
a écrit le 13/04/2014 à 9:34 :
censuré
a écrit le 13/04/2014 à 9:24 :
Mélanchon président, Besancenot 1er ministre Chiche!
Réponse de le 13/04/2014 à 9:38 :
Vive la france. Ah oui, 3 fois oui, La france sera sauvée rapidement plus de chômage et de crise!
a écrit le 13/04/2014 à 9:20 :
Censuré
a écrit le 13/04/2014 à 8:23 :
pourtant PAS tres SOCIALe cette manif PAR EXEMPLE CETTE CGT QUI defend les privileges des regimes speciaux et fonctionnaires au detriment du prive et fait fuir les entreprises
a écrit le 13/04/2014 à 8:17 :
N.P.A. , P.C.F. F.G . Voilà un bien beau rassemblement de gens qui n'aiment pas les patrons mais qui demandent du travail.Ils n'aiment pas l'argent ni les riches mais demandent des augmentations de salaire.
C'est la cohérence de gauche qui s'affiche ,avec toute la crédibilité qui s'ensuit.
Réponse de le 13/04/2014 à 9:52 :
Ne mettez pas tout le monde dans le même panier, je suis de gauche et je pense avant tout, avant mes propres idées A LA FRANCE. Nous ne sommes pas tous des irresponsables. De toute façon, Melenchon ne pense qu'à lui ( comme Copé à droite), aux élections européennes. Il combat l'austérité, mais nous n'avons pas enconne connu l'austérité!!!! Pour l'instant seul le redressement de la France compte.
Réponse de le 13/04/2014 à 10:50 :
les gens de gauche me degoutent, ils ne pensent qu'au fric ( au leur!)
a écrit le 13/04/2014 à 8:11 :
si hollande les avait moins ecouteS depuis deux ans la france irait beaucoup moins mal ;le sois disant dialogue social a des limite un gouvernement doit etre capable de travailler pour l'interet general . ex pourquoi les privileges des regimes speciaux et SURTOUT ILS NE MONTRENT PAS L'EXEMPLE !!!!!!!l les DEPUTES ET SENATEURS
a écrit le 13/04/2014 à 4:37 :
Bonjour le bon sens. Est-ce que vous plaisantez ou êtes vous endoctrine? Non cette gauche s'est trompée de siècle et ses représentants sont nés 100 ans trop tard. Dommage pour eux.
a écrit le 12/04/2014 à 23:28 :
Vous avez vu ce mouvement de masse impréssionnante F.H a du soucis à se faire.
a écrit le 12/04/2014 à 22:56 :
Un grand succès ce rassemblement ils étaient plus nombreux que celui du contre le mariage pour tous!
Réponse de le 12/04/2014 à 23:34 :
Tout à fait! Cette gauche a de l'avenir devant elle, vu son programme humain et social pour tous les salariès du privé et les fonctionnaires.
Réponse de le 12/04/2014 à 23:37 :
Vous avez tout à fait raison.
Réponse de le 13/04/2014 à 2:23 :
Non cette gauche n'a pas d'avenir. Elle ne correspond pas au temps présent et aux aspirations. je suis désolé pour vous mais vous êtes nés cent ans trop tard.
Réponse de le 13/04/2014 à 5:42 :
Est-ce d'un autre siècle que d'exiger un meilleur partage de la richesse de cette Europe, première puissance économique du monde? Qu'elle garantisse simplement déjà des conditions de vie minimale à chacun de ses citoyens !
Mais ignorer un mouvements qui rassemble plusieurs dizaines de milliers de personnes hors campagne électorale ou événement majeur, si c'est cela la modernité , alors restez dans vos certitude, cher Monsieur ou chère Madame internaute Cafeine !!!
Réponse de le 13/04/2014 à 11:33 :
Vous exigez... vous exigez... de quel droit ?? Celui des urnes ?? Vous pensez représenter 60,000,000 français avec vos 25,000 pélos ?? ... ca fait 0,04% de la population... encore moins que vos résultats aux élections !!! SI on suis votre logique, il faudrait se plier à chaque manif FN !!!
a écrit le 12/04/2014 à 20:10 :
Insupportables ces gauchos adeptes d'une idéologie d'un autre age.Ces gens là ont vraiment un problème avec le monde tel qu'il est aujourd'hui.
Réponse de le 13/04/2014 à 2:43 :
On se demande bien pourquoi...
a écrit le 12/04/2014 à 19:01 :
Qui sont de l’extrême gauche déjà? Je n'arrive pas à mettre une tête sur ceux de ce partie !
Réponse de le 13/04/2014 à 9:35 :
100 000 à Paris, 2500 à Marseille, et plus encore dans d'autres régions. L"extrême gauche" n'a jamais été aussi forte en France!!! Réfléchissez, svp, avant d'employer de tels qualificatifs ! Il y avait plus de 200 appels à manifester hier, politiques, mais aussi associatifs et syndicaux!!!
a écrit le 12/04/2014 à 19:01 :
Quand on sait qui est réellement Merluchon et quand on voit les méthodes de ses miliciens antifas devenus des auxiliaires de police, on rigole ...
Réponse de le 12/04/2014 à 20:02 :
tout à fait !
a écrit le 12/04/2014 à 18:51 :
Une vraie bande de girouettes ! Ces gens appellent à voter socialiste puis manifestent contre eux : cela prouve bien que ce sont des ignares manipulés. Il n'est de pire fléau que l'ignorance
a écrit le 12/04/2014 à 18:35 :
il ne prend pas de risque un samedi
a écrit le 12/04/2014 à 18:16 :
C'est bizarre que les gens ne se soient pas déplacer en masse pour voter FG aux élections municipales .
Donc cette manif ne représente que quelques nostalgiques porteurs de drapeaux rouges d'un autre siècle , sans doute une association d'anciens combattants .
Réponse de le 12/04/2014 à 20:01 :
Karl Marx aurait été plus convainquant ! Leur idéologie n'a plus rien à voir avec le véritable marxisme. Moi qui l'ai étudié en cours de philosophie, je peux vous dire que ce sont des gauchistes d'opérette !
a écrit le 12/04/2014 à 18:05 :
Ce n'est pas l’extrême gauche, mais la gauche qui sera un jour au pouvoir...!!! Ne pas confondre par manque d'éducation politique...!!!
Réponse de le 12/04/2014 à 18:52 :
Ne l'est-elle pas déjà ?
a écrit le 12/04/2014 à 17:54 :
"Extrème gauche", "folklore" dites-vous. LA VRAIE GAUCHE défilait aujourd'hui à Paris contre les politiques d'austérité, d'injustice. Des représentants du peuple. Bien loin des oligarques que vous adulez évidemment...
Réponse de le 12/04/2014 à 18:55 :
Que c'est beau de voir des moutons ! Vive Panurge !
Réponse de le 12/04/2014 à 19:54 :
Erreur, les oligarques de l'extrème gauche y étaient bel et bien et maintenant tous au resto pour remercier le bon peuple
Réponse de le 13/04/2014 à 9:39 :
En tout cas, sûrement pas au Fouquets, mais peut-être au PMU du coin, devant une bonne bière ou un canon de rouge!!!
Et alors, envieux de toute camaraderie?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :