Doubler les prix du stationnement et des PV : une solution pour boucler le budget de Paris ?

 |   |  537  mots
Selon Le Parisien, la Ville souhaite également rendre la contravention réellement dissuasive et inciter les automobilistes à s'acquitter de leur ticket de parking. (Photo: Reuters)
Selon Le Parisien, la Ville souhaite également "rendre la contravention réellement dissuasive et inciter les automobilistes à s'acquitter de leur ticket de parking". (Photo: Reuters) (Crédits : Décideurs en région)
Selon Le Parisien, la mairie de la capitale réfléchirait à une augmentation d'au moins 50% du tarif horaire du stationnement de rue comme du montant des PV, afin de boucler son budget 2015, auquel il manque 400 millions d'euros.

Un stationnement dans les rues de Paris et des PV deux fois plus chers: si pour certains une telle idée relève du cauchemar, pour la mairie de la capitale elle serait l'une des options permettant à la Ville de boucler son budget 2015, auquel il manque 400 millions d'euros, selon un article publié mercredi dans Le Parisien. Le quotidien révèle:

"La mairie de Paris réfléchit à une augmentation d'au moins 50% du tarif horaire du stationnement de rue qui rapporte, si l'on ajoute le stationnement résidentiel, pas moins de 65 millions d'euros par an à la Ville". Aujourd'hui, "l'automobiliste paye entre 1,20 euro et 3,60 euros de l'heure pour se garer dans les rues", précise le journal.

A cette hausse s'ajouterait "l'augmentation du PV pour stationnement", poursuit Le Parisien. L'article affirme que "la majorité parisienne envisage de le doubler, en le faisant passer de 17 à 36 euros": un nouveau tarif "que la ville souhaite appliquer dès l'année 2016 lorsque le montant des amendes pourra être fixé commune par commune".

"Rien de très avancé ni d'arbitré"

"Pour le moment, rien n'est tranché", précise toutefois au journal Christophe Najdovski, adjoint EELV chargé des transports, qui explique:

"Les rues de Paris sont réparties en trois zones. Nous réfléchissons à une simplification de ce zonage qui est assez incompréhensible aujourd'hui, ainsi qu'à la question des tarifs".

Interrogée par l'AFP, la mairie de Paris souligne également:

"Tout cela reste très hypothétique". "Dans le cadre des discussions budgétaires, nous avons mis tous les paramètres sur la table, pour les hausses de recettes comme les baisses de dépense. Il n'y a rien de très avancé ni d'arbitré", indique-t-elle.

85% des conducteurs se garent sans payer, selon la mairie

Mais l'idée ne date pas de hier. Lors de la campagne des municipales, la nouvelle maire de Paris, Anne Hidalgo, n'avait pas caché son souhait d'augmenter le montant des PV pour stationnement lorsque la loi le lui permettra. Selon Le Parisien en effet, au-delà de la nécessité - reconnue par la maire à la mi-juin - de trouver les quelques centaines de millions d'euros manquantes pour boucler le budget, il s'agirait pour la Ville de "rendre la contravention réellement dissuasive et (d')inciter les automobilistes à s'acquitter de leur ticket de parking".

"Aujourd'hui, selon la mairie, seuls 15% des conducteurs passent prendre un ticket à l'horodateur", insiste l'article.

Une proportion qui devrait néanmoins augmenter, espère l'administration, grâce à la généralisation du paiement par carte bancaire, déjà effective, et à celle du paiement par mobile, à l'horizon 2015.

Trois millions de PV pour mauvais stationnement en 2012

Du côté des automobilistes, on n'attend pas les arbitrages de la mairie pour se mettre en colère. Ainsi, dans les colonnes du Parisien, le représentant de l'association 40 Millions d'automobilistes dénonce:

"La réalité, c'est que l'Hôtel de Ville cherche à se faire de l'argent sur le dos des automobilistes".

Avec trois millions de procès-verbaux distribués en 2012 dans la capitale pour le seul stationnement, l'automobiliste parisien est le plus verbalisé de France, relève d'ailleurs Le Parisien. Mais aussi le moins bon payeur: seuls 13% des conducteurs s'acquittent de leur contravention dans les délais légaux.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/07/2014 à 13:00 :
Bravo les matheux du dimanche:
"Un stationnement dans les rues de Paris et des PV deux fois plus chers: si pour certains une telle idée relève du cauchemar, pour la mairie de la capitale elle serait l'une des options permettant à la Ville de boucler son budget 2015, auquel il manque 400 millions d'euros,..."

"... en le faisant passer de 17 à 36 euros": un nouveau tarif "que la ville souhaite appliquer dès l'année 2016 lorsque le montant des amendes pourra être fixé commune par commune".
a écrit le 03/07/2014 à 11:40 :
J'aimerai savoir tout sorte leur stat: 15% des conducteurs prennent un ticket.

C'est complétement bidon. Le PS préfèrent continuer a dépenser plus pour taxer plus et les citoyen c'est gagner moins pour payer plus!!
Réponse de le 03/07/2014 à 23:19 :
En plus la plupart des parkings ont une barrière a l'entrée et a la sortie... Pour sortir ils volent le ticket des autres ou défoncent les barrières sous les caméras?
Ce sondage parait vraiment bidon...
a écrit le 03/07/2014 à 8:35 :
avec cette demarche on voit bien que le nouveau maire continue son programme des annee precedente il ne veut plus de voiture dans Paris et ne souhaite pas voir les banlieu venir travailler ou faire leur achat dans Paris
a écrit le 03/07/2014 à 8:30 :
encore une fois la"bagnole" est la pompe a frique de commune ou de l'etat pour combler leur depenses somptuaires pour le moment merci le soit disant social
a écrit le 03/07/2014 à 7:53 :
C'est tout ce à quoi on peut s'attendre quand on élit un fonctionnaire socialiste.
a écrit le 03/07/2014 à 1:47 :
....gens sans permis car il leur a été retiré bien-sûr ! ! ! Et la cause il n'y a pas à chercher " très loin"....(quand on voit leur tête) !
Oui, voilà, si vous voulez vous faire de l'argent allez " appâter " à Hénin Beaumont ! ! !
a écrit le 02/07/2014 à 23:48 :
Cela peut passer sans problème . . . les proprios de voitures sont habitués de se faire tondre à tous les niveaux . . . une mesure qui passera sans problème tellement les gens sont dépendants de leurs voitures
a écrit le 02/07/2014 à 22:36 :
C'est un moyen simple de faire payer les banlieusards.
Réponse de le 03/07/2014 à 23:20 :
Moi etre banlieusard; moi pas prendre voiture pour aller dans cette ville de mer...
a écrit le 02/07/2014 à 22:18 :
La ville de Paris a vécu sur un très grand train avec la bulle immobilière: des tas de transactions, des prix en hausse, bref une manne.

Avec leur myopie et les manque de clairvoyance habituelles, les élus de la ville ont augmenté les dépenses pour vite vite utiliser cette manne: nouveaux emplois surnuméraires, dépenses somptuaires etc.

Maintenant que les temps sont durs, la ville a deux alternatives: faire baisser les dépenses en admettant que les belles années de cirque sont passées. Ou alors remplacer les rentrées défaillantes par de nouvelles taxes. Taxes hôtelières, stationnement à prix d'or, amendes à gogo. Bref de la gestion à la petite semaine et du Hollandisme pur sucre.
Réponse de le 02/07/2014 à 22:44 :
YES !
a écrit le 02/07/2014 à 21:38 :
La gauche ne sait que créer des impôts, taxes et prélèvements.
Réponse de le 03/07/2014 à 6:17 :
En l’occurrence, il ne s'agit ni d'impôt, ni de taxe ni de prélèvement, mais d'une redevance pour services rendus et d'amendes. Il y a une contrepartie au ticket de stationnement.
Réponse de le 03/07/2014 à 10:41 :
Bien sûr que si que dans le budget de la commune c est un impôts. Indirect certes mais impôt quand même. On cherche avant tout ici a exclure la banlieue pour que les gentils parisiens puissent faire du vélib en famille le week end. IE les clôtures du côté du luxembourg le dimanche ou le quartier est parfois purement innacessible aux voitures
a écrit le 02/07/2014 à 21:35 :
Tout ce qu'ils voudront mais surtout pas touche aux impôts!
a écrit le 02/07/2014 à 21:29 :
Pour une fois que ceux qui ont voté ont la juste monnaie de leur pièce...ils s'attendaient à quoi?
a écrit le 02/07/2014 à 19:59 :
Devinez quelle solution pour boucler le budget de la France ? Tripler le nombre de radars bien sûr ! On y vient à grands pas....
a écrit le 02/07/2014 à 18:27 :
La solution pour boucler le budget de la ville de Paris ....... ne pas faire de feu d' artifice au Trocadéro le 14 juillet, pas de défilé militaire, éteindre les lumières de la tour eiffel , et surtout plus de banquets à répétition à la mairie de Paris !!!! Là ce sera plus utile que de pénaliser les gens qui bossent ou ceux qui vont se faire soigner dans les hôpitaux de Paris et qui par manque de parking dans ces hôpitaux sont obligés de payer le stationnement dans la rue !!!!!!!
Réponse de le 03/07/2014 à 1:50 :
Momo, je suis tout à fait d'accord avec vous!
a écrit le 02/07/2014 à 18:24 :
Une honte !!! Et les malades qui vont passer des visites ou des examens dans les hôpitaux de Paris, ou il n' y a pas de parkings, nous sommes forcés de mettre la voiture dehors et de payer le stationnement. Pas très pratique quand l' examen dur plus d' une heure, et que nous sommes forcés de ressortir dehors pour remettre de l' argent dans l' horodateur !!!
a écrit le 02/07/2014 à 17:53 :
L'augmentation des tarifs de 50% revient à doubler ces derniers ?

Revoyez les pourcentages Mesdames Messieurs les journalistes.
Après Ségolene Royal qui déclare que "l'annulation de 5% des tarifs EDF est équivalent à une baisse de 5% de la facture.

Et après on s'étonne que le niveau scolaire français est bas...

Que dire de plus?
Réponse de le 02/07/2014 à 18:01 :
Qu'il vous faudrait relire l'article....
Ce sont les tarifs horaire du stationnement qui vont augmenter de 50%.
La contravention, elle, sera doublé (enfin un peu plus d'ailleurs) pour passer de 17 à 36€.
Commencez donc par mettre en doute ce que vous avez compris avant de mettre en doute la parole des autres...
Réponse de le 02/07/2014 à 18:30 :
Ah donneur de leçons....nous ne sommes pas à l' école !!
Réponse de le 02/07/2014 à 20:59 :
"une augmentation d'au moins 50% du tarif horaire du stationnement de rue comme du montant des PV," vous n'avez pas bien lu cette phrase en début de l'article dit bien 50% pour les PV (17 à 36 cela ne fait pas 50%)
a écrit le 02/07/2014 à 17:36 :
85% des conducteurs se garent sans payer... si tel est le cas, pas besoin de chercher midi à 14 heures...doublez ou tripler les pervenches. Ca va faire baisser le chomage et rapporter de l'argent facilement...
Réponse de le 03/07/2014 à 11:43 :
Stat bidon pour justifier cette mesure
a écrit le 02/07/2014 à 17:26 :
Les automobilistes, très bonne vache à lait, paieront pour la gestion catastrophique de la ville de paris.
Réponse de le 02/07/2014 à 18:20 :
Et oui après les promesses faites, il faut bien trouver du fric Le gros problème en France on ne sait pas faire d'économie. Cela est vrai pour l'individu , et combien de fois ai-je entendu, mais comment il fait !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :