Une hausse des températures de 5 degrés d'ici à 2100 en France

 |   |  268  mots
Plus chaude et plus humide : la France de 2100
Plus chaude et plus humide : la France de 2100 (Crédits : reuters.com)
Un rapport remis au ministère de l'écologie prévoit une France plus chaude et plus humide d'ici à la fin du siècle.

Selon un rapport publié ce samedi par le ministère français de l'écologie, la France pourrait être plus chaude de 5 degrés au maximum d'ici à la fin du siècle. Elle sera aussi plus pluvieuse, et plus sujette aux épisodes climatiques extrêmes.

Une France plus chaude...

Ce rapport, disponible sur le site du DRIAS et réalisé par plusieurs équipes, prévoit une hausse moyenne des températures entre 2050 et 2070 de 0,6 à 1,3 degré en moyenne (jusqu'à 2 degrés l'été). Entre 2071 et 2100, la hausse moyenne ira de 2,6 degrés à 5,3 degrés en moyenne. Le Sud-est du pays sera le plus touché par cette hausse des températures.

... et plus pluvieuse

Les vagues de chaleur devrait être plus longue, jusqu'à 20 jours, et les épisodes de sécheresses plus fréquents. A l'inverse, dans le nord-est, le nombre de jours de grands froids pourraient diminuer de 10 jours par an. Plus chaude, la France sera également plus humide. Les précipitations seraient plus abondantes de 0,42 mm par jour en moyenne, mais le rapport prédit « un renforcement des précipitations extrêmes » en Métropole.

Appui à Ségolène Royal

Le rapport s'appuie sur les scénarios du GIEC, le Groupe intergouvernemental sur le climat. Il arrive à point nommé alors que la ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, va défendre devant le parlement son projet de loi « sur la transition écologique pour la croissance verte » devant le parlement. A l'AFP, la ministre a indiqué notamment que ce projet de loi comportait l'obligation que "tous les nouveaux bâtiments publics ou recevant des subventions publiques soient à énergie positive."

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2014 à 20:01 :
Qui a démontré que le réchauffement "climatique" est négatif pour la vie et l'humanité en particulier ? Chaleur et humidité sont très favorables à la vie.
a écrit le 08/09/2014 à 11:49 :
C'est normal. Tout augmente.
a écrit le 08/09/2014 à 11:48 :
Super la Cote d'Azur transformée en désert la Normandie (j'y habite) avec 5° de plus va devenir tendance! spéculateur en herbe prenez date! Plus sérieux l'homme a la vanité de croire qu'il peut maîtriser ces phénomènes qui en réalité le dépassent. n'en déplaise aux experts (qui en réalité n'en savent pas beaucoup plus que nous: c'est comme en économie!) la Nature est plus forte que l'humanité et c'est à l'homme de s'adapter ou... de disparaître.
a écrit le 08/09/2014 à 11:02 :
effectivement de reconnaitre que d'avoir brûlé l'intégralité des energies fossiles de la planête a certainementun impact.. mais voilà un grande partie est derrière nous, il y en aura de moins en moins à brûler, et donc il est périlleux de faire de telles estimations. Pour l'instant, la logique serait de ne pas permettre la construcction dans les zones basses (inférieures à 3 mètres d'altitude), mais rapellons que cette mesure suite à Xynthia n'a pas été prise..
a écrit le 08/09/2014 à 10:02 :
C'est tout bon pour les centenaires, plus besoin de dépenser du gaz et des produits inflammables pour les crémations, simplement exposer les "petits vieux" décédés au soleil brulant de midi et ils seront cuits à point, ce sera mieux qu'une transformation en "soleil vert" à moins qu'aussi en 2100 il n'y ait plus rien à bouffer sur Terre.
a écrit le 08/09/2014 à 3:08 :
"Tôt ou tard, d'une manière ou d'une autre, l'humanité sera confrontée au problème global de sa survie" Suivant livre idéaliste "les corps indécents". Pollution (air, eau, mers et océans), pandémie (Ebola ou autre), guerres (les conflits sont toujours plus nombreux), changements climatiques ou surtout surpopulation (entre 9 et 12 milliards d'individus attendus en 2050), en seront la cause.
Réponse de le 08/09/2014 à 10:04 :
parfaitement d'accord, la surpopulation est le phénomène le plus inquiétant. Il faut que les pouvoirs publics du monde entier s'y attèle car qui dit plus de population c'est plus de pollution, de guerre, de pandémie....
a écrit le 07/09/2014 à 18:22 :
Je ne suis qu'un modeste géophysicien, mais j'ai travaillé le sujet :
L'Académie des Sciences des USA (où siège C. Allègre) a pondu un gros rapport pour la Présidence. 1500 scientifiques, dont une masse de docteurs de l'Université ont signé une lettre dans un sens contraire à ce qui est politiquement correct. Elle excluait un effet anthropique.
La mode refroidissante des années 1960 a été suivie de la mode réchauffante dans les années 1990, avec à chaque fois des alarmismes contredits par les faits.
Je vous conseille de regarder le GRAPH THAT MAKES A MOCKERY OF WARMING
et Températures moyennes post Würm.
a écrit le 07/09/2014 à 18:11 :
C'est parfaitement ridicule de prévoir le temps qu'il fera dans 85 ans, alors qu'on ne sait même le faire pour les trois prochains mois. Le plus ridicule, dans tout çà, c'est les fonctionnaires qui dépensent l'argent du contribuable pour des fadaises pareilles. Bref : toujours les ravages de la bonne conscience écologique. Ou juste un prétexte pour distribuer le fric public à ses bons copains ?
a écrit le 07/09/2014 à 15:10 :
Et d'ici l'an 5000? Tant qu'à jouer à Dieu, autant y aller franchement.
Encore un rapport écolo bien-pensant pour justifier des écolo-taxes. Et toujours les politiciens du GIEC.
Un rapport, tandis qu'il s'en émet des centaines? Dis-moi ce que tu veux, et je te sors le rapport qui va.
Virons les Verts avant qu'ils nous virent!
Réponse de le 07/09/2014 à 17:01 :
Écoute gamin, laisse les tartes aux pâtissiers et la science aux scientifiques. T'as quoi comme formation scientifique qui permettrait de remettre en cause la validité des travaux de la communauté scientifique ?

Aujourd'hui, la majorité de cette communauté te dit que oui, il y a un réchauffement climatique. Et la majorité des climato-sceptiques qui font parti de la communauté scientifique ont le plus souvent des liens avec les courants créationnistes, soit en Amérique (le pays le plus athée du monde, évidemment), soit dans le monde musulman (avec l'Islam, religion de paix, prônant le doute et la recherche scientifique).

Bref, avant de l'ouvrir, il serait intéressant que tu nous dise deux choses : en quoi ce rapport est-il faux, et quelles sont tes compétences qu te permettent de remettre en cause le travail de gens éminemment plus brillant que toi.
Réponse de le 07/09/2014 à 17:40 :
@Archibob

Bizarrement tout ce qui vous dérange ne semble pas scientifique et pourtant croire qu'il est possible de prédire l'avenir à base de statistiques n'est que pure spéculation!
Réponse de le 07/09/2014 à 17:46 :
quelques climato-sceptiques ont des liens avec les religions , beaucoup n'en ont aucun ..
on peut trouver beaucoup d'études ou de morceaux d'études qui montrent que les hypothèses les plus souvent présentées par le GIEC sont fantaisistes.
En fait le GIEC est composé de plus de "politiques" que de scientifiques, cet organisme sélectionne les études qui vont dans son sens et ignore tout ce qui contredit ses théories ( vachement scientifique comme démarche ).
Ensuite le problème pour le GIEC est d'expliqué pourquoi ses théories et les modèles choisis en correspondent pas du tout à la réalité. Par définition, la réalité à tord :-)
Réponse de le 08/09/2014 à 11:07 :
@archibob: vous me faites penser à l'inquisition ! Les modèles mathématiques du GIEC et consorts sont incomplets et n'ont jamais collé à la réalité. Il manque notamment la vapeur d'eau... Et sachez que de très nombreux scientifiques, des milliers dont vincent courtillot que vous pourrez écouter sur la toile, ne partagent pas l'avis du GIEC car ils s'appuient sur des observations, contrairement au GIEC qui inventent les données ! Et vous papi quelle formation ? Docteur es mensonge ?
a écrit le 07/09/2014 à 14:14 :
Hollande avait aussi prédit qu'il réenchanterait le rêve français...
a écrit le 07/09/2014 à 14:01 :
du souci à se faire pour nos descendants, pour nous...nous n'aurons plus de souci à nous faire!
Réponse de le 07/09/2014 à 17:38 :
il y a eu des périodes beaucoup plus chaudes et des périodes beaucoup plus froides , c'est juste une question d'adaptation.
plus chaud et donc avec plus de CO2 , ça ne peut qu'être favorable à la végétation et donc à la vie , où est le problème ?
Réponse de le 07/09/2014 à 18:52 :
C'est le pur bon sens, appuyé par l'histoire humaine. Les périodes les plus fastes pour l'humanité sont celles qui sont les plus chaudes. Le post glaciaire Würm a ainsi permis l'agriculture et la révolution néolithique. Toutes les périodes chaudes ont vu les civilisations prospérer. Il y en a eu 5 depuis la dernière glaciation.
a écrit le 07/09/2014 à 13:05 :
Quelle découverte! Ce qui serait surprenant c'est que les températures restent stables, car elles ont toujours variées à la hausse ou à la baisse, suivant les cycles.
Réponse de le 07/09/2014 à 17:49 :
eh oui , le climat change en permanence sur cette planète , le jour où le climat ne changera plus c'est que la terre ne sera plus qu'un cailloux mort dans l'univers. Donc le changement climatique est plutôt une bonne nouvelle.
certains astronomes ont fait un rapprochement entre des cycles solaires et les températures sur terre ( quand on augmente le chauffage , la température monte !! faites l'expérience cet hivers :- ) ), mais ce genre de constat n'est jamais mis en avant . Pourquoi ? parce qu'il n'est pas possible mettre des taxes sur le cycle solaire.
a écrit le 07/09/2014 à 12:02 :
Ainsi donc, le changement, ce n'est plus pour maintenant,mais pour 2100 !
Quel âge auront donc le giec, Cécile et Ségo ?
Réponse de le 07/09/2014 à 17:39 :
l'avantage pour eux , c'est qu'en 2100 plus personne ne se souviendra de ce qu'ils auront pu dire ..
a écrit le 07/09/2014 à 11:59 :
"la France pourrait être plus chaude de 5 degrés au maximum d'ici à la fin du siècle."

Marseille a de tout temps toujours été chaude de plus de 5 degrés , hiver comme été que Lille ou Paris ! Assez de "tmenyik" !
Le ou les auteur(e)s de ce rapport qui prévoi(ent)t une hausse des températures de 5 degrés d'ici à 2100 en France, ne risque(nt) pas la honte et le démenti en 2100 !
a écrit le 07/09/2014 à 11:12 :
Pour l'été ce serait bien parce que malgré les annonces; ça fait déjà plusieurs années que les été sont plus froid. Si chaud c'est enlever son tee shirt a 25°C alors oui l'été est plus chaud mais bon il y a quelques année on était plutôt bien a 30°C alors que maintenant on a du mal a l'atteindre et quand ça arrive, on étouffe... Il on fait quelle études ces professeurs? Et ont ils penser a prendre en compte la position de notre galaxie dans la voie lactée? Il semble que non!
Réponse de le 07/09/2014 à 11:55 :
Notre galaxie, C'EST la voie lactée.
Réponse de le 07/09/2014 à 13:43 :
@ Archibob:
Oui et elle se situe où dans la galaxie? Le réchauffement est inévitable de par ca position. On a eut des ères glaciaires et ères de réchauffements. C'est pas nouveau et la position actuelle fait qu'on va vers un réchauffement quoi qu'on fasse. On ne fait qu'accélérer l'inévitable...
Réponse de le 07/09/2014 à 17:37 :
en plus, personne n'arrive à prouver que nous accélérons le phénomène , et personne n'arrive à prouver que le réchauffement va continuer :-)
a écrit le 07/09/2014 à 9:38 :
Moi aussi l'année prochaine je serais plus vieux.
a écrit le 07/09/2014 à 9:34 :
ca sert a quoi de prendre des mesures ecologiques qui plombent notre economie, alors que la pollution est mondiale et que les veritables pollueurs sont les uSA et surout la chine???

il faut boycoter les produits chinois ou imposer une taxe lourde ecologique. Mais la france na pas les couilles!
Réponse de le 07/09/2014 à 14:04 :
oui, une lourde taxe écologique à l'arrivée, mais, ça non plus, ne se fera pas..par contre, nous taxer, nous, ça oui !
a écrit le 07/09/2014 à 8:54 :
LE CHANGEMENT CLIMATIQUE VA CHANGE LA FACON DE VOIR DES HOMMES SUR LES DEGATS FAIT SUR LA TERRE? ET NOUS AMENEZ A EN DEBATTRE SERIEUSSEMENT AU NIVEAU MONDIAL ?ET A TROUVEZ DES SOLUTIONS POUR RALENTIR CETTE EVOLUTION CLIMATIQUE CASTATROPHIQUE 11% DE PERTE DU P I B MONDIAL ? ET IL FAUT FAIRE VITE CAR NOUS EN SIBIRONS TOUS LES CONSECANCES???
a écrit le 07/09/2014 à 8:26 :
On ne parle jamais de la surpopulation....!?
Etonnant non !
Réponse de le 07/09/2014 à 8:57 :
@LUCIDE C EST VRAIS QUE CELA SERAS LE// 2// GROS PROBLEME DES HOMMES APRES LE RECHAUFEMENT CLIMATIQUE??
Réponse de le 07/09/2014 à 10:59 :
@Vérité

A moins que la guerre ne soit passée par là avant.
a écrit le 06/09/2014 à 23:34 :
ils font tourner les tables ...
a écrit le 06/09/2014 à 22:20 :
Ridicule 1x de +. Serait on revenu à l'obscurantisme le plus primaire ? Décidément entre hollande et royal le dénominateur commun est le mensonge.
Réponse de le 07/09/2014 à 11:03 :
@Citoyen
Qu'est ce que Royal et Hollande viennent faire dans ce débat? Si pour dire que le FN ou $arkozy de Nagy Bocsa feraient mieux, on avait compris. L'obscurantisme primaire n'est pas toujours là où l'on croit qu'il est.
a écrit le 06/09/2014 à 22:18 :
Serait, pourrait, seraient, prédit....on a du mal à prévoir le temps à 5 jours et avec des si et des mais on prédit le climat à la fin du siècle...
Réponse de le 07/09/2014 à 2:11 :
Il est souvent plus facile de faire des prévisions sur des "moyennes" que des prévisions "locales"... On peut estimer le nombre de morts sur les routes sur une année sans dire quand les accidents vont avoir lieu.
Réponse de le 07/09/2014 à 13:40 :
Ils avaient aussi prédit que nos étés actuels seraient plus chaud que ceux des années passées. Or ça fait plusieurs années où on supporte bien les vêtements... Et si on atteins que les 30°C, on ne respire plus... Où est la hausse de chaleur?
Réponse de le 07/09/2014 à 17:59 :
ce n'est pas le problème.
depuis 18 ans , les prévisions d'élévation calculés par les modèles mathématiques sont fausses ( mais alors ... complètement fausse ). C'est pas grave , le GIEC a expliqué que l'erreur prouvait que ses modèles étaient justes parce que ..
avec des scientifiques comme ça , on ferait mieux d'aller voir le sorcier :-)
a écrit le 06/09/2014 à 17:39 :
Excellente nouvelle ! Comme cela nos Africains du Nord ne se sentiront pas dépaysés et ne pourront pas nous traiter de racistes parce qu'on refuse de tourner le chauffage l'hiver :-)
a écrit le 06/09/2014 à 17:34 :
L'aspect écologique n'a pas l'air de motiver. Parlons plutot de relation économique entre le cout du travail et le prix de l'énergie; c'est un aspect qui sera surement évoqué à l'occasion de la transition énergétique.
Réponse de le 06/09/2014 à 21:56 :
CA SUFFIT !!! L'ENERGIE EST DEJA SURTAXEE
Réponse de le 07/09/2014 à 6:58 :
Et le travail beaucoup plus! Il faut choisir entre taxer le travail ou taxer l'énergie: taxer le travail crée le chomage, taxer l'énergie c'est protéger le climat. Travailler dans un climat normal ou chomer dans un climat plus chaud, comme pendant les vacances. Merci.
a écrit le 06/09/2014 à 17:24 :
5 degres celsius?? dommage que l'etude se base sur celles si peu credibles du GIEC.
Je ne suivrais donc pas cette nouvelle ni Segolene lorscqu'elle parlera d'ecologie.
Réponse de le 07/09/2014 à 18:01 :
l'étude du GIEC précisait 4,879 °C en 2098 et 5,002°C en 2012 ( le 3 mars précisément ) , mais les journalistes ont arrondi.
a écrit le 06/09/2014 à 16:34 :
Une France tropicale a la fin du siècle !
a écrit le 06/09/2014 à 15:41 :
Un très bon site régulièrement mis à jour sur les derniers articles et arguments scientifiques sur les changements climatiques : www.skepticalscience.com/argument.php
Réponse de le 07/09/2014 à 10:57 :
Un site pour ceux qui ne veulent pas voir, parce que ce n'est pas leur intérêt, que le climat change. Un site pour les climato-sceptiques qui croient que le pétrole et les ressources naturelles en général sont inépuisables. Rassurant pour ceux qui vénèrent la voiture à pétrole et considèrent que l'avenir est dans les transports, les voyages... l'agitation perpétuelle. Désillusions au programme dans les 25 ans à venir.
a écrit le 06/09/2014 à 14:57 :
le réchauffement aura lieu beaucoup plus tôt prévu contrairement à ces prévisions trop lointaines, et dont l'utilité est pour le moins discutable. Par contre les conséquences pourraient être paradoxales : pour les régions continentales : hivers plus rudes et étés plus chauds, plus les régions littorales : hivers un peu plus doux, mais étés plus pluvieux. Mais encore tout dépendra du déplacement des masses d'air froids (dépressions) et chauds (anti - cyclones), mais aussi de l'évolution du gulf - stream. qui modère les variations de climats.
a écrit le 06/09/2014 à 14:55 :
Bonne nouvelle pour les français
Positivons !!
Les Espagnols vont griller et nous on sera nickel

Il serait bien de penser a prévenir les russes que le gaz pourri qui sent le goulag on en aura bientôt plus bessoin
Réponse de le 06/09/2014 à 21:48 :
Vivement qu on ai chaud grrrrrr !!!
a écrit le 06/09/2014 à 14:36 :
bonne nouvelle pour ceux qui habitent dans le nord trop froid. Finalement le réchauffement climatique, c'est très bien !
Réponse de le 06/09/2014 à 14:54 :
Je dirai même plus, c'est très bon pour l'exploitation du pétrole sous la banquise!
a écrit le 06/09/2014 à 14:20 :
Ha Les experts climatologues, fascinés par leur discours dépressifs, c'est comme tous les autres experts, ce qu'ils ont prévu hier pour demain, n'est pas arrivé aujourd'hui...
Réponse de le 06/09/2014 à 14:55 :
Le discours alarmiste des climatologues a un seul et unique but: financer leurs rapports inutiles.
Réponse de le 06/09/2014 à 15:35 :
Allez faire un tour à Souliac sur Mer pour ne citer qu'un seul endroit, vous verrez s'il n'y a pas réchauffement climatique = montée des océans. 90% de côtes en France sont concernées.
Réponse de le 06/09/2014 à 23:03 :
En direct de soulac

Vous parlez de Soulac ou le soucis est bien plus complique
En 1900 la mer était encore plus proche
Et a l endroit ou a été construit le signal dans les année 60 il y avait la
Mer
Réponse de le 07/09/2014 à 2:14 :
"Le discours alarmiste des climatologues a un seul et unique but: financer leurs rapports inutiles. " : Les industriels utilisent depuis longtemps (juste avant l'essence sans plomb?) des rapports scientifiques pour dire que "tout va bien"...
Mais bon, comme pour les retraites : Pas grave, les prochains se débrouilleront?
a écrit le 06/09/2014 à 13:57 :
et les étés ne seront plus pourris en France comme cette année.
Vivement le réchauffement climatique !
a écrit le 06/09/2014 à 13:43 :
M'en fous de 2100, je ne serais plus là, ce qui compte c'est l'hiver 2014-15 sans le gaz russe voilà !
Réponse de le 06/09/2014 à 14:09 :
Bah, on compensera le gaz russe en important un peu plus de gaz de Norvège, d'Algérie ou du Qatar. Le cas de l'Allemagne est plus complexe ...
Réponse de le 06/09/2014 à 14:12 :
ouais mais l'allemagne est la patronne de l'europe, elle va demander de l'aide à ses copains américains et canadiens....
a écrit le 06/09/2014 à 13:43 :
Vers la fin des années 1990, les pires des pires scénarios n'envisageaient pas ce qui se raconte aujourd'hui ' presque naturellement" en terme de hausse de température pour la fin du siècle. Ces hausses prévues de fortes températures sont montée en parallèle avec celle du climato-scepticisme( on rappelle qu'un sceptique est la définition même d'un scientifique, c'est à dire qu'il ne théorise pas pour tirer des plans sur la comète à l'avance mais après qu'une expérience ou qu'une situation ai eu lieu, donc trop tard), comme s'il fallait chercher à effrayer toujours plus pour convaincre.
Réponse de le 06/09/2014 à 14:13 :
c'est la technique de washington depuis bientôt 20 ans, le catastrophisme.... effrayer pour mieux dominer c'est leur divise.
Réponse de le 06/09/2014 à 15:51 :
Faux : à la fin des années 90 il y avait beaucoup de scientifiques alarmistes. Le Giec n'a pris que des moyennes et c'est ce qui lui est souvent reproché par les centres de recherches concernés. Les données satellitaires et marégraphes donnent une montée des océans qui s'accroît de plus de 3,2 mm par an. Donc qui confirment bien le réchauffement. Par ailleurs on ne peut parler de catastrophisme car le sujet est évoqué depuis plus de 100 ans et parmi les premiers Arhénius fin 19e siècle ! Cà fait 40 ans qu'on ne fait pas grand chose donc on ne voit pas où est la panique.
Réponse de le 06/09/2014 à 17:24 :
Ce sont les continents qui s'enfoncent.
Réponse de le 06/09/2014 à 21:43 :
Si les continents s'enfoncent, cela supposerait que le noyau terrestre se rétracte...
Réponse de le 07/09/2014 à 5:12 :
@Michel : Tu m'en fais un beau noyau !
Réponse de le 07/09/2014 à 15:26 :
@verne

C'est à dire?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :