Les allocations familiales seront modulées selon les revenus

 |   |  209  mots
(Crédits : reuters.com)
Le nouveau dispositif sera mis en place à partir de 2015. Le gouvernement espère économiser 800 millions d'euros en année pleine.

Les allocations familiales seront modulées selon le revenu à partir de 2015 et la prime à la naissance ne sera pas diminuée comme prévu initialement, ont indiqué jeudi des députés socialistes après avoir obtenu l'aval du gouvernement.

Les allocations de base seront divisées par deux à partir de 6.000 euros de revenus pour le foyer, et par quatre à partir de 8.000 euros, a précisé à l'AFP la rapporteure pour la partie famille du budget de la Sécurité sociale, Marie-Françoise Clergeau. La prime à la naissance, déjà sous conditions de ressources, ne sera pas divisée à partir du 2e enfant, et la majoration des allocations à 14 ans sera maintenue, a-t-elle ajouté.

Moduler les allocations "dans un souci de justice"

Le groupe PS à l'Assemblée va déposer des amendements en ce sens au projet de budget, examiné la semaine prochaine dans l'hémicycle, a indiqué à l'AFP son président Bruno Le Roux, se félicitant d'une modulation des allocations "dans un souci de justice".

Cette modulation doit permettre de réaliser 800 millions d'euros d'économies en année pleine, et 400 millions d'euros dès 2015. La branche famille de la Sécu doit réaliser un total de 700 millions d'euros d'économies l'an prochain, un niveau qui est maintenu.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/11/2014 à 10:18 :
LES FRANCAIS SONT INDECROTABLES? IL Y A EN FRANCE DES CHOMEURS ET DES RETRAITES QUI SURVIVENT AVEC MOINS DE 800 EUROS PAR MOIS? EST CE GOUVERNEMENT ET LE PREMIER DEPUIS LONGTEMP QUI FAIT DE LA REDISTRIBUTION DE RICHESSE? EN REDONNENT DU POUVOIR D ACHAT AUX PAUVRES???
a écrit le 27/10/2014 à 21:58 :
et ben moi je dis que c'est normal et que ça aurait du etre fait depuis tres longtemps !
c'est honteux de donner des allocations à des gens qui touchent 6000 ou 8000 euros de revenus par mois, y'a une france à 2 vitesses mais ça c'est pas d'aujourd'hui !
Réponse de le 04/03/2015 à 13:55 :
Je ne pense pas que c est honteux! au contraire, car ces gens là donnent donnent toujours plus à l'Etat. Malgré tous ce qu on peut leur donner, ils seront toujours au positif .
a écrit le 23/10/2014 à 16:55 :
c'est surtout dégueulasse en fonction du lieu où l'on habite....
Gagner 6 000€ lorsqu'on 3 enfants et que l'on vit à la campagne fait parti des hauts salaires... mais gagner cette somme lorsqu'on habite en région parisienne où les loyers (ou les emprunts) sont parfois 3 fois plus chers ; où les crèches sont difficiles à obtenir et les nounous chères ; où l'on a déjà plus les aides de prime à la naissance, etc... Je vous assure qu'il faut faire gaffe aux dépenses !
Ce qui n'est pas normal c'est de faire croire qu'il y avait une vrai injustice là-dessus sans expliquer que déjà il y a avait une prise en compte des revenus pour pleins d'autres choses :
- le prix des crèches ; de l'école (restauration, centres loisirs...) sont modulés
- pas de prime à la naissance, moins d'aides garde à domicile, ou passage à 80%
a écrit le 23/10/2014 à 13:43 :
Les familles sont dans la ligne de mire ! Nous sommes un couple qui travaille + 2 enfants en bas âge. La mesure passée pendant ma grossesse début 2014 ni vue ni connue nous fait perdre 5000 euros non imposables. En effet, le plafonds de toutes les aides PAJE ont diminués et au même montant. Nous sommes à la limite mais mon mari a touché une prime exceptionnelle car il a beaucoup travaillé. Les 1000 euros - imposables - nous font perdre 5000 euros non imposables ! J'aurai prit 2 mois de congé parental, je gagnai plus (impôts, frais de garde, caf...). Travailler moins pour gagner plus ! C'est le cas de ceux qui gagnent jusqu'à 5000 euros/an de moins que nous ! A quand des plafonds intelligents et dégressifs !!!
a écrit le 23/10/2014 à 7:18 :
Un nouveau bidule dans l'arsenal anarchique de taxes et d'allocs. Ils ont introduit un système de seuils débiles qui fait que parfois il est intéressant de gagner moins.

C'est pas comme cela qu'on va remettre la France en ordre de marche.

Pas de vision long terme, pas d'ambition, rien. Un gouvernement de bricolos qui tournent quelques boulons à l'aveuglette et prient pour que la chaudière n'explose pas.
a écrit le 23/10/2014 à 6:49 :
"J'ai préféré cette solution car elle est plus juste, plus simple et plus efficace. Elle ne concerne que 12 % des familles, les plus aisées". C'est ce qu'a déclaré François Hollande. Ces derniers jours? Et bien non, ces mêmes mots ont été dits quand il défendait la baisse du quotient familial.... cf article francetv....
Et oui, exactement les mêmes sont touchés. ... Elle est belle la justice! Ceux sont toujours exactement les mêmes qui doivent payer! Et ce sera quoi l'an prochain?
a écrit le 22/10/2014 à 3:42 :
Cette mesure est même injuste entre les "punis"
Un couple avec 2 enfants et 6000 euros perd 1%
Un couple avec 3 enfants et 6500 euros perd un peu plus de 2, 2%
.....
J'aimerais bien qu'on m'explique tout ça. ... Mais je pense qu'il n'y a rien à expliquer. Que du bricolage, comme tout le reste...
a écrit le 19/10/2014 à 12:41 :
Il s'agit d'une nouvelle étape vers la tiers-mondialisation de notre pays (qui n'est plus une nation). Sans classe moyenne qui demande des comptes, il y a les super riches et les pauvres. Les pauvres n'ont qu'une préoccupation se loger et manger. Bravo les politiques !
a écrit le 18/10/2014 à 21:30 :
6000€ par foyer, cela fait un salaire de 3000€ par personne. C'est certes confortable, mais pas inconvenant, (il faut déduire les impôts,environ 1 mois par parent et 2 enfants). Il est évident que l'effort de ces familles est supportable, mais ceux qui est plus difficilement acceptable, c'est que le cumul des différentes prestations sociales, au nom de la justice sociale, permet pour certains de vivre mieux que des travailleurs dont les revenus ne sont ni confortables, ni insuffisant pour bénéficier de ces prestations. En vrac, APL, facture d'électricité réduite, loyer modéré, bourse, gratuité de la cantine scolaire, de la garderie, prime de rentrée scolaire, gratuité de certaines activités scolaires (voyages...) ... et bien d'autres prestations départementales ou autres!
Sans contester ces aides, il serait intéressant à défaut d'être imposables, que toutes ces aides soient listées sur les déclarations d'impôts. Je suis persuadé que les agents du fisc auraient des surprises!
Réponse de le 21/10/2014 à 16:42 :
Et pourquoi les allocations ne seraient pas imposables???? Je ne vois pas ce qu'il y aurait de mal. Certains ont plus d'aides que le seul revenu d'une personne qui travaillent!
Peut être qu'il ne faut "taper" que sur ceux qui travaillent. ... C'est ça la justice en France. ...
Réponse de le 23/10/2014 à 7:19 :
C'est bien ce que le monsieur a dit
a écrit le 18/10/2014 à 16:08 :

Les yeux globuleux ont encore frappé. A côté de la plaque, bien sûr. Trouvez les question de Marion le Pen a cette parodie de Ministre; précis,clair , irréfutable.
Réponse de la Truffe: une insulte faute de pouvoir argumenter
a écrit le 18/10/2014 à 15:59 :
Moi je suis partagée pourquoi on tape toujours sur les classes moyennes/ supérieures qui bossent et pas sur les vrais riches qui ne savent plus quoi faire de leur argent ?
Réponse de le 18/10/2014 à 16:13 :
Parce que vous êtes les plus nombreux à rester en France.
Réponse de le 18/10/2014 à 16:34 :
Les allocations familiales,c'est quelque chose que l''on donne et pas que l'on prend. Alors, un jour, on peut décider de donner moins et pourquoi pas plus du tout.
Réponse de le 18/10/2014 à 18:06 :
On tape sur les classes moyennes car elles sont généralement composées de salariés, professions libérales, petits entrepreneurs...Ces gens-là ne peuvent pas délocaliser leurs revenus. Les riches oui!!!
Réponse de le 20/10/2014 à 4:04 :
Il faut taper sur les deux et redonner du pouvoir d' achat aux pauvres et aux plus modestes à défaut de leur " offrir " de quoi vivre dignement ou le droit d' accéder à des formations supérieures ....
Réponse de le 21/10/2014 à 16:48 :
On ne risque plus de taper sur les vrais riches! Hollande les a mis dehors avec les 75% d'imposition et les charges sur les entreprises qui doublent tous les 3 mois! Et hollande a un jour répondu à ça en disant qu'il attendait des personnes concernées du patriotisme pour qu'ils restent en France! Que c'est mignon!
Réponse de le 26/10/2014 à 9:31 :
6000 € par mois donc 72 000 / an peut etre mais quand j'ai retiré mes frais réels , c'est 57000€ qu'il me reste . Ramené à 12 mois c'est donc 3916 € net par mois qu'il me reste mais ce n'est pas le calcul que nos élites ont fait ! Mon gazole et l'entretien de ma voiture et son remplacement tout les 3 ans c'est gratuit ça ?
a écrit le 18/10/2014 à 13:21 :
Pourquoi ? Vous avez fait l'erreur d'en faire 3 pour des raisons économiques ? Un enfant ne se fait pas par amour ? Pauvre France !
Réponse de le 18/10/2014 à 16:38 :
Vous avez raison, mais je crois que pour beaucoup, l'enfant, c'est le meuble qui manquait dans la maison.
Réponse de le 21/10/2014 à 16:55 :
Je n'ai pas fait mon 3 ème enfant pour les allocations, bien entendu! Tout le monde sait qu'un enfant coûte bien plus cher que ça! Mais, moi, avant de le faire, j'ai bien réfléchi, parce que je devais alors penser à déménager et changer de voiture( et oui, je suis une riche qui a pile 6000 euros et qui roule en clio de 12 ans d'âge! ) Alors, oui, je me suis dit que ça pouvait passer en comptant aussi sur les allocations!
C'est facile de dire que ceux qui sont concernés n'ont pas besoin des 150 euros d'allocations qui vont leur être supprimées!
a écrit le 18/10/2014 à 10:34 :
Sous prétexte d'équité sociale, les socialistes ont réussi à créer plus d’iniquité. Vivement 2017 avec le FN pour remettre l'équité là oû elle doit être.
Réponse de le 18/10/2014 à 11:54 :
Marine privilégie en effet la suppression de l'AME plutôt que la réduction des allocs.
a écrit le 18/10/2014 à 7:26 :
A 6000 euros par mois on sait très bien à quelle classe sociale ( sauf exception ) on a
" affaire "; quel public en principe est concerné ... ou bien si vous préférez, à quelle (s) classe ces personnes appartiennent ... Les classes aisées, ceux qui sont bien nés, ceux qui ont eu la CHANCE de pouvoir aller faire des études etc etc ... Bref on est très loin du ghetto à la française ... Alors pas la peine de crier au loup - au massacre ou à la ruine ! Un peu de DÉCENCE et on a envie de dire aussi ... un peu d' INTELLIGENCE ...
5 MILLIONS DE PERSONNES SANS EMPLOI OU + - 11 MILLIONS DE PAUVRES ( personnes adultes et enfants ) Nous vivons en société et personne ne peut raisonnablement vouloir dire vivre dans son petit " château " indépendamment de tous les problèmes posés à la société ( ... ).
Réponse de le 18/10/2014 à 8:03 :
Votre vision marxiste de la société ne s'applique plus au monde actuel.
Réponse de le 18/10/2014 à 10:07 :
Vous faites une grossière erreur ... je suis plutôt gaulliste .. Pour la petite histoire
" le monde actuel " comme vous dites c'est toujours plus de violence et d' injustices
et des riches et des puissants de + en + aux abois ....
Réponse de le 18/10/2014 à 17:57 :
Dans la Russie Soviétique, l'échelle de rémunération (hors nomenklatura) allait de 1 à 4. En France, aujourd'hui, si l'on compare le revenu disponible d'une famille dite aisée de 3 enfants et la même famille vivant dans l'assistanat, le rapport est de 1 à 2,5.
Réponse de le 18/10/2014 à 20:48 :
Le niveau de vie moyen des 10% les plus riche par rapport à celui des 10% les plus pauvres est de 7,2.
Si l'on prend le revenu min des 10% les plus riche avec le revenu Max des 10% les plus pauvre, l'écart n'est plus que de 3,6 (observatoire des inégalités) ; ceci en prenant en compte bien sur les prestations sociales et autres versées.
Réponse de le 18/10/2014 à 22:27 :
L'addition de carottes et de concombres, cela donne vos statistiques.
Réponse de le 19/10/2014 à 6:15 :
Il n'y a jamais eu autant de circulation aux heures de pointe. Posons nous les bonnes questions. Ne soyons plus naïfs.
Combien il y a t il de fraudeurs parmi ces 5 millions de chômeurs et donnons nous les moyens de combattre les fraudeurs dont selon moi 1 sur 2 perçoivent un salaire au noir ainsi qu'une allocation chômage ?
a écrit le 17/10/2014 à 23:45 :
Tout à fait normal ! Que les riches ou les familles aisées arrêtent de pleurnicher comme si
on leur arrachait la peau et les os à la moindre petite réforme ...
Réponse de le 18/10/2014 à 7:41 :
Oui, on m'arrache la peau! Et j'ai eu la mauvaise idée de mettre au monde un troisième enfant l'an passé. Ce qui fait que comme je dépasse le seuil de 40 euros par mois, je vais perdre 1800 euros par an! Si j'avais su, je n'en aurai pas eu 3.
Pour info, je me sens visée quand Hollande parle de sans dent, parce que moi, j'en ai que je n'ai pas les moyens de faire soigner. Alors, je ne me sens pas aisée!
Je pense qu'il serait plus juste d'imposer les prestations caf, parce que je sais que certains ont des prestations supérieures à mon revenu!
Et si je suis à ce revenu, c'est que j'ai fait 10 ans d'étude pendant lesquels je n'ai pas eu de revenus.
Bon, je pars bosser comme 365 jours par an, parce que je suis un riche patron qui ne s'est pas payé ce mois ci puisque les charges sociales ont encore doublé ce mois! Ma secrétaire sera peut être bientôt au chômage! La chance pour elle, moi, je n'y ai pas droit!
Et pour cette réforme, j'ai su il y a 15 jours qu'elle passerait puisque hollande avait dit l'inverse.
Je ne m'étais pas trompée non plus sur les oeuvres d'art!
Réponse de le 18/10/2014 à 11:42 :
Sincèrement votre réponse me trouble ... ( ... ) Prenez toutefois conscience que beaucoup vivent ou survivent avec beaucoup moins et que tous n' ont pas eu la chance de passer par la case études - ou n' ont pas eu ce choix ...
Réponse de le 23/10/2014 à 7:25 :
Oui. Et puis il y a des enfants en Afrique qui meurent de faim ou qui doivent faire 10 km par jour pour chercher de l'eau. Alors un peu de décence. Tant que vous avez plus de 10€ par jour pour vivre, vous n'avez pas à vous plaindre.
a écrit le 17/10/2014 à 20:07 :
Cette mesure a permis de mettre en évidence qu'au dessus de 6000 euros de revenus mensuels, on vit aussi dans la misère. Que les smicards le sachent.
Réponse de le 17/10/2014 à 20:23 :
Pas dans la misère. Avec 6000 € en IDF et une famille de 5 personnes, on vit juste sans plus, pas de quoi acheter un 4X4 ou alors chez Dacia. Par contre, un médecin a un peu plus de responsabilités qu'un smicard.
Réponse de le 18/10/2014 à 15:25 :
Oh les pauvres malheureux; vous allez me faire pleurer; combien aimerait déjà avoir la moitié pour vivre!!!
a écrit le 17/10/2014 à 19:59 :
Il faut aller plus loin. Le Smic pour tous est une question de justice sociale. Libre à chacun de faire des études.
Réponse de le 17/10/2014 à 20:18 :
Ce serait bien qu'un patron qui se trouve au chômage est des indemnité max = RSA !!! Comme tous le monde.
a écrit le 17/10/2014 à 19:55 :
Pourquoi ne plafonne t'on pas les suppléments familiaux des fonctionnaires ? ils sont perçus en % donc plus le salaire est élevé, plus le complément familial - perçu en plus des allocations familiales - est élevé en montant...
L'égalité, le paiement des impôts ne concerne qu'une partie de la population qui travaille, prend des risques etc. Les fonctionnaires n'ont même pas d'obligation de mobilité... (je suis bien placé pour en parler ai travaillé comme cadre sup dans le privé puis fonctionnaire maintenant en disponibilité...). Pour une mesure sur des salariés du privé, annoncez donc aussi une mesure sur les fonctionnaires !
Pourquoi ne remonte t'on pas toutes les allocations automatiquement sur la déclaration de revenus, même si on ne les impose pas, ce serait plus transparent... (et certaines fraudes apparaitraient plus facilement)
pourquoi les dépenses de transport, de logement, de restaurant etc de nos élus ne sont-elles pas plafonnées par nuit, repas etc comme dans le privé ? publiés comme dans les pays du nord de l'Europe ?
Réponse de le 17/10/2014 à 20:16 :
Parce qu'elles sont en fonction des salaires et qu'un fonctionnaire gagne moins que son homologue du privé!!!
Réponse de le 17/10/2014 à 21:00 :
Non ... si c'est exact en moyenne pour les cadres catégorie A (et encore pas pour le parapublic type EDF) c'est désormais faux pour les autres, voir INSEE pour plus de détails "La comparaison des salaires à sexe, âge, diplôme et région de résidence identiques montre que, de manière structurelle, le secteur public tend à verser des salaires supérieurs à ceux du secteur privé aux femmes et aux personnes les moins diplômées. ".
Et est-ce équitable que la retraite ne soit pas calculée de la même manière ? est-ce équitable que la pension de réversion pour le conjoint soit sans condition de ressource pour le conjoint de fonctionnaire au contraire du conjoint du salarié privé ? ....
Réponse de le 17/10/2014 à 22:25 :
Devenez fonctionnaire si c'est tellement mieux
Réponse de le 18/10/2014 à 14:10 :
Relisez donc mon premier commentaire, justement je suis devenu fonctionnaire il y a plus de 10 ans après 10 ans dans le privé (par concours catégorie A) !! Il n'empêche que ainsi je peux faire plus facilement la comparaison et je reste choqué de certains avantages des fonctionnaires par rapport à la situation économique d'aujourd'hui. Tout le monde doit participer à l'effort national et cesser de laisser le problème aux générations suivantes.
Réponse de le 18/10/2014 à 15:24 :
C'est amusant j'ai fait le contraire; le paradis des fonctionnaires n'existant pas je suis retourné dans le privé; et je ne le regrette pas; maintenant j'ai des augmentations et plus les responsabilités des autres (patrons) à gérer.
Réponse de le 18/10/2014 à 15:28 :
Avec les concours d'entrée réservé aux moins de 25 ans vous avez commencé à travailler à quel âge?
Réponse de le 18/10/2014 à 16:44 :
Renseignez-vous la plupart des concours sont ouverts jusqu'à 45 ans...
Et je ne dis pas qu'un "côté" est mieux ou moins bien que l'autre, il y a des avantages et inconvénients partout.
Depuis le début de mon propos, je souhaite simplement que tout le monde participe à l'effort national et qu'il y ait plus d'équité.
Réponse de le 18/10/2014 à 17:11 :
Limite d'âge : ça a même changé : "La plupart des limites d’âge ont donc été supprimées le 1er novembre 2005, à la suite d’une ordonnance d’août 2005. [...] Certains textes peuvent encore, ici ou là, porter la mention d’une condition d’âge, mais ils ne sont plus applicables."
Réponse de le 18/10/2014 à 20:37 :
Pourtant les limites d'ages permettent aux gouvernement de virer et d'inciter aux départ des fonctionnaires. Si elles étaient supprimer on le saurait!
Réponse de le 18/10/2014 à 22:41 :
Désolé mais de quoi parlez-vous ?? Nous parlions de limite d'âge pour passer les concours. "Virer" des fonctionnaires ?? Vous parlez de retraite ?
Et ce n'est toujours pas mon propos qui n'est pas d'opposer fonctionnaires et privé puisque je l'ai dis et redis, ai pratiqué les 2, ai les deux dans mon entourage. Revoir mon premier commentaire, je souhaite des réformes pour la réduction de la dépense publique qui touchent toutes les parties prenantes et pas une mesure sans cohérence globale.
a écrit le 17/10/2014 à 19:54 :
Finalement, mieux vaut acheter un picasso qu'avoir 3 enfants, car les oeuvres d'art ne sont toujours pas taxé.
a écrit le 17/10/2014 à 18:17 :
soit par un héritage, soit par les parents, et qui n'en font pas une ramée mais qui continuerons à toucher leurs allocs, ça me démonte.
Réponse de le 17/10/2014 à 23:48 :
Bravo !
a écrit le 17/10/2014 à 16:57 :
qui vient de s'aliéner le dernier électorat qui lui restait, à savoir les couples de cadres-moyens avec enfants qui dépensent 50% de leurs revenus dans le logement et le reste dans la garde des enfants et dans les impôts. Je suis sûr qu'ils n'en ont pas encore conscience au PS, mais ils viennent de perdre Paris. C'est l'erreur fatale. Cela ne profitera pas vraiment aux autres partis, cela fera juste encore plus d'abstention.
Réponse de le 17/10/2014 à 19:36 :
+ 1000000 , terminé le socialisme pour moi
Réponse de le 17/10/2014 à 19:51 :
Bah ! Tant que vous aurez les moyens d'avoir votre 4X4, votre Iphone dernier cri, votre téléviseur plasma, vos skis, la nounou du petit etc...c'est qu'il y a encore de la marge.
Réponse de le 17/10/2014 à 20:08 :
Evitez les préjugés, c'est le commencement du racisme et de l'intolérance.
Réponse de le 17/10/2014 à 20:20 :
Ah c'est pour ca que je ne vote pas pour lui... Je croyais faire parti des salarié moyen mais si ils touchent entre 6000 euro et 8000 euros alors je suis un très pauvre avec même pas 1800 euro/mois!!!
Réponse de le 17/10/2014 à 20:53 :
J'ai une dacia, un forfait a deux euro, un cathodique de 55cm, je ne part pas en vacances, pourtant je touche 1800 euro par mois et je n'ai aucune marge en fin de mois.
Réponse de le 18/10/2014 à 7:31 :
Bonjours les convictions ou la pseudo - morale ! On leur enlève quelques euros et on a l' impression qu' ils sont déjà à l' agonie ou en rupture de " stock " ! " Je voterai plus socialiste " comme des gosses ...
a écrit le 17/10/2014 à 15:03 :
Entre la baisse du quotient familial, la modulation des allocs familales et l'intégration des mutuelles dans l'impôts sur le revenu M. Hollande m'a fait perdre 3300€ net de revenus. M. Hollande vous avez fait de moi en deux ans un ultra libéral allergique à l'impôt, ce que je n'étais pas!
Réponse de le 17/10/2014 à 22:29 :
Cela montre que vous disposez de gros revenus. Mais informez vous. Ce n'est pas Hollande ni l'exécutif qui voulaient cela, mais le parlement l'a voté à leur insue
a écrit le 17/10/2014 à 14:38 :
et dans deux ans, le seuil sera à 3000 euros. Les millionnaires UMP et PS, qui pillent à longueur d'années les Français, considèrent que vous etes riches à partir de 5000 euros net de revenu par foyer et par mois en 2014. Ah, en France, il faut savoir partager (= se faire voler) !
Réponse de le 17/10/2014 à 20:24 :
Pourquoi combien de familles touchent 5000 euro/mois? Pas beaucoup donc oui ces familles sont des riches!
Réponse de le 17/10/2014 à 23:35 :
+ 100 !
a écrit le 17/10/2014 à 14:38 :
J'ai entendu que même la CGT est contre cette réforme : on ne peut pas la soupçonner d'aimmer les "riches". Et dire que 13% des français font encore confiance à Hollande. Le mieux serait tout de même qu'il se représente en 2017 car on est sur alors que le prochain Président en sera pas spocialiste.
Réponse de le 17/10/2014 à 18:09 :
Comme je pense qu'une grande partie des 13% de français étaient justement constituée de ces petits cadres bêtes et disciplinés (je m'inclus dedans) qui viennent de se voir supprimer les allocations familiales, je crains pour lui qu'il n'arriverait même pas à battre Sarkozy.
a écrit le 17/10/2014 à 14:30 :
Egalité...Egalité!...Quand tu nous tiens!...À voir!... Dans la plupart des autres pays européens les «allocations familiales», ou leur équivalent, sont servies dès le premier enfant!...
a écrit le 17/10/2014 à 14:14 :
Pour un ménage gagnant 6000 Euro par mois avec deux enfants, la réforme, c'est 60 Euros de moins par mois. Pour ce ménage 60 Euros, c'est une soirée à deux dans un petit resto un samedi soir avec apéro, la demi bouteille de rosé et le café. Ce n'est rien! mais pour quelqu'un sans boulot qui touche 800 euro par mois, 60 Euro c'est énorme!. Alors SVP, la CGT qui braille, les évêques, François Bayrou, Mesdames Messieurs, un peu de décence et de bon sens.
Réponse de le 17/10/2014 à 15:09 :
Plusieurs points :
- les allocations familiales sont une redistribution horizontale pour aider les couples avec enfants par rapport aux couples de même revenu sans enfants.
- retirer 60 euros à un ménage à 6000 euros améliore-t-il la situation de celui qui touche 800 euros?
Réponse de le 17/10/2014 à 17:07 :
Un couple avec 2 enfants qui ne travaille pas ne peut pas toucher que 800 €. Cela n'existe pas. Si l'on ajoute ce que va recevoir ce couple et ce qu'il n'aura pas à payer, c'est plus proche de 2500 €.
Réponse de le 17/10/2014 à 19:10 :
A 800 Euro, je parlais d'une personne seule qui a eu des malheurs (divorce, licenciement, maladie) Maintenant 60 Euro sur 6000 ça fait 1 %. Le pays est dans la m...., les jeunes peinent à trouver du travail, certains à 50 ans se trouvent virés comme des malpropres. Alors quand on a la CHANCE de travailler à deux, de ramener 6000 boules à la maison, qu'on a des momes qui vont bien, on la ferme!
les crises d'enfant gaté, ça commence à bien faire.
Réponse de le 17/10/2014 à 20:59 :
Quand je décide d'adopter un chat on m'offre pas d'aide. Alors quand on fait des gosses c'est pas pour toucher les aides non plus... Après la guerre il fallait reconstruire et ils ont incité a la reproduction. Aujourd'hui le chômage est tel que la reproduction va devenir un gros risque pour leur avenir comme le notre. Déjà actuellement payer les indemnité chômage font qu'on ne sait pas si on touchera notre retraite un jour. Que les allocations disparaissent complètement pourrait surement faire diminuer le nombre de français et rétablir un peux de cohérence entre le nombre de place de travail et le nombre de travailleur...
Réponse de le 18/10/2014 à 0:10 :
@thomas Question de bon sens, de justice et d' équilibre ! Vous avez 100 % raison bien évidemment ...
Réponse de le 18/10/2014 à 10:25 :
Les critères de " redistribution " d' antan ne sont plus de mise; la situation présente
exige une nouvelle donne ... !
a écrit le 17/10/2014 à 14:05 :
Bientot quand vous ferez vos courses, la caissière vous demandera votre feuille d' impots afin de payer en fonction de votre revenu !!!!!!!!! Pareil pour le carburant, gasoil plus cher en fonction du revenu !!!!!! C' est beau la gauche !!!!!!! Vous aller voir la grande surprise en 2017 !!!!!!
Réponse de le 17/10/2014 à 20:22 :
Je trouve votre idée intéressante. Vu ma paye je devrais pouvoir mieux manger!
a écrit le 17/10/2014 à 14:02 :
Et la personne n'est choqué que les oeuvres d'art ne rentre pas dans l'ISF ? Quand on a les moyens d'acheter des oeuvres d'art c'est qu'on est largement au dessus. Mais personne n'est choqué.. Ah c'est bien l'oligarchie PS. On a déja la police de la pensée, l'oligarchie..
On aime bien craché sur le bailleur ( je ne suis pas bailleur ) mais la on entend rien contre les gens qui possédent des galeries privées. Hein Mr Fabius ?
a écrit le 17/10/2014 à 13:58 :
Ah les riches !!!!!! Toujours ce mot là à la bouches des gens de gauche !!! Mais si ces gens là n' arrive pas à s' en sortir qu' ils fassent des études, qu' ils prennent des risques comme les patrons de PME, qu' ils se lèvent de bonne heure le matin pour aller bosser !!!!!! N' oubliez pas chers gens de gauche raleuses, que les gens qui gagnent normalement leur vie je parle de la classe moyenne, payent beaucoup d' impôts, payent la cantines de leur enfants plus chère, quand ils mettent leur enfants dans une crêche, le prix est calculé en fonction des revenues, ils n' ont pas de bourses pour les études des enfants, pas de chèque en fin d' année pour le chauffage, pas de remise sur les places de cinéma, pas de bons de réduction sur les vacances, et j' en passe et j' en passe !!!!! alors il y en à marre de toujours payer pour des gens qui ne veulent pas ce prendre en main .
Réponse de le 18/10/2014 à 10:00 :
Sincèrement à lire certains commentaires on se dit parfois ( et même souvent ! ) que sur certaines psychologies à risque, les études ont été le coup ultime ... !
Réponse de le 18/10/2014 à 20:45 :
En France et à cause du système ( celui qui vous a donné la possibilité de ) tout le monde n' a pas le DROIT de faire des études ... Bref tout le monde n' a pas eu cette chanson !
a écrit le 17/10/2014 à 13:47 :
A EN VOMIR En face de cela ce matin l'UMPS a rejeté l'amendement incluanT les oeuvres d'art das ISF
a écrit le 17/10/2014 à 13:45 :
et le FN va remercier publiquement le PS de travailler à leur éléction! plus cette gauche réforme de cette façon, plus le FN gagnera des sièges...
Réponse de le 17/10/2014 à 14:00 :
Ah oui oui, oui alors !!!!!!!
a écrit le 17/10/2014 à 13:42 :
je propose une grande réforme, que les salaires de nos politiques soient modulés en fonction de leur résultat...on en trouvera beaucoup sur le trottoir je pense!
Réponse de le 17/10/2014 à 20:27 :
Ca dépend de ce qu'on appelle résultat. Pour eux ce sera le nombre de pourcentage au tour en supprimant les non votant et les blancs. Comme le choix reste la peste ou le choléra; aux résultat ils seront tous bon!!!
a écrit le 17/10/2014 à 13:25 :
Aucun système ne peut être juste s'il donne de l'argent à ceux qui peuvent s'en passer!!! Le problème se situe plus sur le fait que certains se sont habitués à recevoir comme si c'était un dû et les allocations familiales sont devenues une partie de leur salaire alors qu'elles devraient être uniquement une aide pour soulager !!!! Lorsqu'on a supprimé le PTZ donné sans conditions de ressources, on a pu voir les dégâts de cette mesure puisqu'elle a largement contribué à faire monter les prix de l'immobilier!!!
Réponse de le 20/10/2014 à 4:09 :
+100 !
a écrit le 17/10/2014 à 13:16 :
quand cesserez-vous de vous plaindre ? de gémir ? Il est normal que les riches participent aussi à l'effort de solidarité ! où est le problème ?
Réponse de le 17/10/2014 à 13:36 :
DANS une certaine mesure OK .MAIS un peu de justice serait necessaire en fiscalisant
toutes les aides pour definir qui sont les vrais pauvres ????,voir aussi ,ces gros agriculeurs,artisans qui ont les moyens de rembourser des emprunts de plusieurs milliers d'euros mais en se votant un petit salaire ont droit à tout ??,,,,un petit salarié lui n'a droit qu'à 36 %D'ENDETTEMENT
Réponse de le 17/10/2014 à 13:39 :
Parce qu'ils ne contribuent pas ? toute les étude montre que le systeme francais est le plus redistributif. Juste pour vous aider a réflechir. Sur L'IR, ce sont 100% des contribuables qui payent 80% des impots ( Soit 5% des foyers ). D'accord c'est pas encore assez, mais reflechissez 2 secondes. Quand ils ont voté MASSIVEMENT les hausses d'impot pour les "riches", cela devaient rapporter 78Mds, en réalité, seulement 68Mds vont rentrer.. Il manque 10MDs. Vous etes content ca veut dire que les riches ont eu moins de revenus. C'est bon Ca hein...Ca fait plaisir hein. Ben moi entre 2013 et 2015, j'aurai réduit mes impots tout confondus de 90%. Preparez vous a payer, car j'ai aussi décidé d'en profiter
Réponse de le 17/10/2014 à 13:51 :
Cher Mr " Quand " vous oubliez que ceux qui gagnent bien leur vie payent plus d' impôts que vous, vous oubliez qu' ils payent la cantine de leur enfants plus chère que vous, vous oubliez qu' ils n' ont pas de bourses pour les études de leur enfants, vous oubliez qu' ils n' ont pas de bons de réductions pour que leur enfants partent en vacances, vous oubliez que l' état ne leur donne pas un chèque pour le chauffage en fin d' année, vous oubliez beaucoup de chose cher Mr !!!!!!
Réponse de le 17/10/2014 à 13:59 :
D'un point de vue générationel vous trouvez cela juste?
Réponse de le 17/10/2014 à 14:02 :
@quand. Dans une certaine mesure OK mais avec en plus un peur de justice QUE CES AIDES SOIT FISCALISEES pour savoir qui est le vrai pauvre ?,
voir aussi ces gros artisans, agriculteurs qui remboursent des sommes enormes mais se votent un petit salaire pour avoir droit à tout ; un petit n'a droit qu'à 36 % d'endettement
Réponse de le 18/10/2014 à 11:07 :
@ françois K En partie d' accord avec vous et vous avez le mérite de faire la part des choses.
a écrit le 17/10/2014 à 13:03 :
LA GROSSE INJUSTICE ?QUE LES JOURNALISTES semblent vouloir cacher ppuiqu'ils n'informent pas .LES GROSSES ALLOC FAMILIALES DES FONCTIONNAIRES
Réponse de le 17/10/2014 à 13:28 :
Mais bien sur les fonctionnaires sont le fonds de commerce des socialos. Est-ce que l'on d'eux aurait le courage de détaillé ici. Allez je vous donne un indice. Moi plus mon salaire augment, plus je paye et moins j'ai. Un fonctionnaire, deja il touche plus que les autres et ca augmente avec son Salaire. Vous avez parler de justice?
Réponse de le 17/10/2014 à 15:59 :
Pour faire des commentaire constructif faut déjà que vous arrêté de vous baser sur des "On-dit" sur les fonctionnaire....
Réponse de le 17/10/2014 à 16:52 :
@ aNGUS ;LE MONTANT DES ALLOC FONCTIONAIRES EST PUBLIC ?VOUS NE POUVEZ DIRE LE CONTRAIRE
Réponse de le 18/10/2014 à 15:35 :
Expliquez vous, qu'est que vous dites?
a écrit le 17/10/2014 à 12:29 :
Un jour ... on pensera à utiliser des courbes exponentielles pour éviter les seuils qui tranchent de manières brutes et on pensera également à tout déclarer, quelle que soit la source et jusqu'au avantages en nature au prix réel. Ceci de manière à au moins savoir à défaut de gérer.
a écrit le 17/10/2014 à 12:22 :
J'ai quitté un emploi de cadre en IDF pour m'installer à la campagne pas loin de la mer. Les revenus du ménage étaient d'environ 6000 €. J'ai acheté une grande maison au comptant pour moins de 100 000 €. Nous avons 3 enfants. Aujourd'hui je travaille à mi-temps comme auto-entrepreneur et ma femme est sans emploi. Sur le papier, nous sommes au seuil de pauvreté donc nous recevons les aides diverses.prime de rentrée scolaire, pas d'impot sur le revenu, 25 € de taxe d'habitation et j'en oublie. Nous n'avons plus de loyer. Plus besoin de changer de voiture pour respecter un certain standing. pas de frais de transport. Même pas envie de partir en we, nous vivons dans un coin de paradis.
Notre train de vie est supérieur à ce qu'il était avec 6000 € en IDF. Nous pouvons aller au restau de temps en temps à 5, prendre l'avion...Sans compter la qualité de vie, de ma fenêtre, j'ai une vue magnifique sur une rivière et une forêt qui m'appartient.
Je confirme que le modèle français est pervers. Les classes moyennes salariées qui travaillent payent pour les classes moyennes qui parasitent. Je suis un bon exemple. Je n'ai aucun scrupule, ayant moi-même payé pour ce système pendant des années. Je comprends les commentaires exaspérés mais à moins de sortir du système ou partir à l'étranger, il n'y a pas grand chose à faire.
Réponse de le 17/10/2014 à 12:37 :
Bien d'accord avec vous Jean.... Quand les vaches à lait ne pourront plus payer il n'y aura plus de lait....
Dommage que cette mesure n'ai pas plutôt eu un plancher de 5000 euros...
Réponse de le 17/10/2014 à 13:17 :
c'est grâce à votre labeur que vous avez pu payer CASH votre coin de paradis et vous offrir le niveau de vie actuel!!! quid de votre niveau de vie avec un loyer de maison à payer, 3 enfants à charger et un salaire d'auto entrepreneur (- de 32000 € environ /an)???
Réponse de le 17/10/2014 à 13:26 :
c'est tout à fait ça !
Réponse de le 17/10/2014 à 14:02 :
Dans les campagnes françaises souvent économiquement sinistrées, une famille de 5 personnes peut se loger dans une maison avec jardin pour moins de 500 €. Soit avec un prêt immobilier soit en location. Dans les 2 cas, c'est payé grace aux diverses allocations logement. Le fruit du labeur n'a rien a voir.
a écrit le 17/10/2014 à 12:09 :
La Tribune ou le rendez vous des pleureuses
a écrit le 17/10/2014 à 11:50 :
Beaucoup de couples gagnant plus de 6k€/mois habitent Paris et sa proche banlieue, et font donc face à des dépenses en immobilier supérieures à la moyenne.
En mettant en place ce genre de mesure, le gouvernement risque d'inciter ces couples à :
- arrêter de travailler (pour une des personnes dans le couple, souvent la femme...)
- s'expatrier
...

Bref, c'est un très mauvais signal envoyé par le gouvernement, qui évite les sujets de fond qui fâchent :
- Faut t'il continuer à sponsoriser la procréation, alors que notre pays n'est même pas capable de leur fournir des jobs?
- Faut t'il continuer à ne prendre en compte que les disparités de revenus dans l'estimation des inégalités? A minima, il faudrait prendre en compte la différence (revenus - loyer/intérêts payé)
- (Iconoclaste!) Ne faudrait il pas chercher à inciter les cadres/professions libérales à avoir des enfants, et à limiter le taux de natalité chez les gents moins éduqué
Réponse de le 17/10/2014 à 12:19 :
Quand on achète en pleine bulle à un prix stratosphérique cela s'appele faire un mauvais investissement!!! Il est grand temps que chacun assume ses choix!!!
Réponse de le 17/10/2014 à 13:40 :
Ca fait Marrer, La maire de PARis est Furax, he oui ses electeurs bobos vont comprendre qu'ils faut passer à la caisse, allez circulez y'a rien a voir
Réponse de le 17/10/2014 à 14:03 :
Il est grand temps que chacun travail pour lui et non pour la collectivité.
Réponse de le 17/10/2014 à 17:45 :
Bonne remarque. Nous, 6000 euros net de salaire. 2000 partent dans l'emprunt de l'appartement.
Réponse de le 18/10/2014 à 15:39 :
C'est bien pour vous, je ne touche même pas la somme de votre crédit... Alors arrêtez de pleurer, moi aussi j'ai un crédit pour ma maison et avec vos remboursement, ma maison serait a moi en a peine 4 ans!
a écrit le 17/10/2014 à 11:43 :
Il n'y a plus de doute, les socialos sont en guerre contre les classes moyennes, ils vont le payer cher
Réponse de le 17/10/2014 à 12:24 :
6000 € / 8000 € c'est de la classe moyenne?????? Non monsieur à partir de 5600 € on bascule (même avec 3 enfants à charge) dans les classes aisées!!! Je ne suis pas socialo ni même à droite mais pour une fois j'applaudis des 2 mains les socialos!!! Il faudrait penser à arrêter d'être binaire!!! Quand une mesure est juste il faut l'encourager!!!
Réponse de le 17/10/2014 à 13:27 :
C'est tres bien, l'ancrage est mis. vous etes content, mais l'année prochaine les seuils baisseront. La boite de pandore est ouverte. bon courage a tous. Ceux qui sont content aujourdh'ui, ne le serons plus demain.
Réponse de le 17/10/2014 à 13:46 :
Entièrement d'accord avec Coyote. Nous maintenant c'est fait, on s'est fait mettre. Mais maintenant que le principe est lancé, je me réjouis d'avance à l'idée que les bobo niais d'aujourd'hui sont les pleureuses de demain.
Réponse de le 17/10/2014 à 14:04 :
Vous gagnez plus de 6.000 € en IdF?
Réponse de le 17/10/2014 à 15:12 :
Je gagne + de 6000€ par mois mais j'ai un train de vie nettement moins élevé que jeune, smicarde et seule. J'ai 3 enfants, aucune aide, 2500€ de loyer par mois, impôts +++, cantines, gardes des enfants... Je peux désormais prendre une semaine de vacances par an au camping, et travailler tout le reste de l'année !!! Gagner + de 6000€ par mois ne fait pas de nous des riches ! Avec moitié moins de CAF, on ne partira peut-être plus du tout ! A moins de trouver un moyen pour se rembourser...
Réponse de le 17/10/2014 à 15:23 :
6000 € bruts ... Tous les couples de cadres ou presque en IDF pour peu qu'ils travaillent à 2 atteignent ou approchent ce seuil une fois tout pris en compte
Réponse de le 17/10/2014 à 19:35 :
pq s'en prendre à ceux qui financent le système de solidarité pour le sauver ?
Réponse de le 17/10/2014 à 20:28 :
Vous êtes sûr? Il y a énormément de couple qui aimerait toucher la moitié déjà!!!
Réponse de le 18/10/2014 à 0:07 :
Changez de travail et optez pour un " travail " payé au SMIC par exemple ...
Faites le ou bien vous parlez pour ne rien dire ... Qu' est que cela peut vous fiche en vérité de " perdre " quelques dizaines d' euros en moins ???
a écrit le 17/10/2014 à 11:18 :
C'est bien on tue les familles qui cotisent le plus pour économiser 800 millions d'euros... ça permet de payer l'AME pour tous les étrangers qui ne cotisent pas un centime.... C'est ça la notion de justice socialiste! à ne pas confondre avec l'équité.... A l'origine du socialisme on défendait les travailleurs, désormais plus tu travailles plus on te punit!
Réponse de le 17/10/2014 à 12:12 :
+100000000000000000000
a écrit le 17/10/2014 à 11:16 :
Si la branche famille est en deficit, il va falloir augmenter les cotisations AFde ceux qui touchent plus de 6 000 euros par mois à deux.
a écrit le 17/10/2014 à 11:13 :
C'est scandaleux! on bosse comme des malades avec ma femme pour avoir ces revenus, on doit se payer une nounou qui nous coûte très cher (parce qu'on n'est pas prioritaire pour les places en crèche, puisqu'on a des revenus), on habite en région parisienne dans un petit 3 pièces, on court tout le temps, on paye des impôts sur le revenu, on paye la cantine de nos gosses plus cher que les autres, on cotise beaucoup, maintenant les allocs familiales en fonction des revenus, bientôt les allocs chômage en fonction des revenus. On vit dans un pays communiste et comme dans tous les pays communistes, on finit par tuer la méritocratie, l'envie de travailler plus, l'esprit d'initiative... moi c'est décidé j'arrête de bosser pour les autres, je démissionne je me casse en loc à la campagne toucher mes allocs et me trouver un petit job sans aucune responsabilité
Réponse de le 17/10/2014 à 11:48 :
Les allocs chômage sont déjà en fonction du revenu. Bientôt tout est en fonction des revenus. Reste la redevance TV. Et pourquoi pas des frais de scolarité dans le public pour ceux qui bossent? Et des péages sur les nationales idem? Je comprend votre désarroi. Moi, ça fait plus d'un an que j'ai réduit la voilure: vente d'un appart, remboursement de prêts, réduction du train de vie, donc baisse de salaire possible, donc moins d'impôts. Je ne m'en porte pas plus mal, bien au contraire, j'ai moins l'impression d'être une vache à lait. Z'ont tout compris, les mecs!
Réponse de le 17/10/2014 à 13:32 :
Un conseil de lecture pendant votre retraite à la campagne : "La grêve" de Ayn Rand (Atlas Shrugged en version original). Un récit d'anticipation !
a écrit le 17/10/2014 à 11:13 :
Avec ma femme nous avons pris une décision qui nous déchire le coeur, mais nous allons mettre en vente nos enfants, de préférence à un couple qui dispose de revenus inférieurs qui lui permettrons de percevoir les allocations plein tarif.
Si les parents de Hollande avaient su ce qu'ils mettraient au monde, ils auraient certainement réfléchi.
a écrit le 17/10/2014 à 11:05 :
Moi, je veux bien mais plafonnons alors également la cotisation. Je rappelle que tous les salariés paient 5.25% de cotisations sur l'ensemble de leur salaire à la branche famille, cotisation qui n'est pas plafonnée, elle (au contraire de nombres de nombreuses cotisations sociales plafonnées à 1x, 2x ou 4x le plafond de la sécurité sociale). Donc, pour un ménage €8000 par mois, cela fait €420 de cotisation pour €129 d'allocations.
Réponse de le 17/10/2014 à 12:03 :
La cotisation est patronale. À moins que vous n'esperiez que l'économie ainsi faite par votre employeur vous soit rétrocédée.
Réponse de le 17/10/2014 à 14:07 :
Touts les impôts et cotisation sont payés par votre travail. Cotisation patronale ou salariale ne change rien.
a écrit le 17/10/2014 à 10:53 :
Ce qui est déplorable, oui déplorable, c’est que cette gouvernance socialiste change d’avis, selon le vent, et ce pendant l’examen par l’AN du budget 2015, pour faire plaisir uniquement au groupe PS. Alors au départ on tape sur la prime de naissance : division par trois de la prime de naissance, prévue dans l’article 61 du projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS). Large sceptre qui permettait à partir du 1 janvier 2015 de ramasser 250 millions par an. La nouvelle mesure à compter du 1 juillet 2015 doit rapporter pour la seule année 2015 : 400 millions et en 2016 : 800 millions. Les nombreuses familles en banlieue qui omettent, par étourderie, dans leur déclaration de revenus, sur leur fiche d’imposition, de déclarer leurs enfants plus grands qui participent à alimenter par des liquidités pour soutenir toute la famille ; les socialistes s’en occupent quand de ces foyers fiscaux ? Ceux qui ont une fiche de paie, des revenus déclarés, répondent à toutes les questions sur formulaire administratifs, du moindre changement dans leur existence qui bossent dur pour obtenir de tels revenus justifiés, leur travail déclaré, sont ponctionnés parce qu’ils ne trichent pas. C’est plus facile de taxer ces Français qui passent par la case honnêteté. Ce n’est pas cette taxation qui est mise en cause, se sont les moyens utilisés lâchement par ce gouvernement socialiste pour tricher, étouffer un peu plus les seuls qui font marcher notre économie visible, selon les règles officielles de notre administration fiscale et pénale
a écrit le 17/10/2014 à 10:40 :
Prenons 2 couples à + de 5999€, l'un ayant 2 enfants, l'autre aucun. Le premier verra donc son revenu - selon le coût estimé de l'enfant par les AF - entamé de 65€ (bien qu'élevant 2 enfants), l'autre gardera l'intégralité de son revenu (bien que n'ayant pas de charge enfant). Ça s'appelle une mesure de gauche.

Par rapport aux familles sous 6000€, le premier couple continuera forcément à cotiser plus via les cotisât° familiales sur le salaire brut (5,25%) mais désormais pour toucher 2Xmoins. 2ème mesure de gauche.

On aurait pu croire que leur contribution absolue plus élevée portait déjà en elle un effet redistributif : mais visiblement pas aux yeux des "socialistes". 3ème mesure de gauche > faire glisser sur les contributions sociales l'effet redistributif de l'impôt.

Enfin, même si le PS essaie systématiquement de culpabiliser ceux qui s'opposeraient, je rappelle que les familles sous 6000€ ne verront pas pour autant leur pouvoir d'achat augmenter d'un seul Euro. 4ème mesure de gauche, prendre de l'argent et ne pas le redistribuer.

Ah si, aux dividendes. Via le CICE et le pacte de responsabilité. Faire payer les classes moyennes pour soutenir le capital. Typique et classique. La vraie mesure est là. Socialiste. Pas de gauche.
a écrit le 17/10/2014 à 10:31 :
encore une injustice de plus.
la classe moyenne subit la triple peine
1) elle va toucher moins là admettons pas de probleme
2 )pour la cantine la garderie elle va encore payer plus
3 cote impots ce charges ne seront pas déductibles
CONCLUSIONS , pour un vraie justice sociales TOUTES LES AIDES DOIENT ETRE DECLARABLES; UNE TELLE DECISION ne devrait passe calculer en VOIX
a écrit le 17/10/2014 à 10:30 :
"le principe de dégressivité" sera surement refusé par le conseil constitutionnel qui renverra au principe d'universalité. Le conseil constitutionnel sera certainement saisi dans le cadre de la LDF 2015 sur ces articles !!
a écrit le 17/10/2014 à 10:22 :
La gauche veut encourager les pauvres à avoir encore plus d'enfants, c'est bon pour les élections.
a écrit le 17/10/2014 à 10:19 :
Enfin, une mesure sociale !
Réponse de le 17/10/2014 à 11:15 :
Enfin.... mais il n'y a que ça des mesures sociales! plus personne ne paye l'impôt sur le revenu dans ce pays, c'est pas social ça?
a écrit le 17/10/2014 à 10:16 :
Si je suis aisé, je paye plus d'impôt que la moyenne, normal, mais je ne reçois pas plus de services publics que la moyenne (mêmes routes, mêmes hôpitaux, même éducation nationale, etc...). Ça se défend. Mais là, je paye plus de cotisations que la moyenne.... et je reçois moins en retour! Ce n'est plus de la redistribution, c'est de la spoliation. La suite, c'est quoi? Mettre des péages sur les routes nationales pour ceux gagnant plus que X € par mois? Rendre l'école publique payante pour les mêmes? Sans compter qu'avec ce genre de mesure, on continue à diminuer l'écart entre ceux qui bossent et les autres, pour rester poli...
Réponse de le 17/10/2014 à 11:30 :
qu'est ce que c'est que ce délire?les allocs ne sont pas un service public,mais une aide au départ conçue pour aider les plus modestes.aujourd'hui c'est le concert des pleureuses a 5000 euros par mois qui prétendent n'avoir pas les moyens d'entretenir leurs enfants!
Réponse de le 17/10/2014 à 12:08 :
@élu ps : +1. Ja gagne 1700 euros en moyenne par mois, je suis propriétaire et donc rembourse un crédit (depuis septembre 2011 donc les interets ne sont pas déductible), les impots (IR+foncier+habitation) me prennent quasiment 2 mois de salaires, je suis en proche banlieu donc coût de la vie plus élevé que la moyenne nationale et pourtant je ne me plains pas ! Je ne comprend pas que des gens à qui ils restent plus de 1500 euros par mois après que tout soit déduit puissent venir pleurer. Les assistés ne sont pas ceux que l'on croit.
Réponse de le 17/10/2014 à 12:31 :
chaque salarié cotise au prorata du salaire il est donc normal qu'il reçoive au moins la même chose que les autres ce n'est pas une aide c'est une cotisation
Réponse de le 17/10/2014 à 15:38 :
Ce n'est pas à la société de payer le fait qu'étant acheteur en 2011 avec de si faibles revenus, vous êtes un pigeon !
Réponse de le 18/10/2014 à 15:42 :
Non c'est un francais qui essai de s'en sortir comme beaucoup le fond. Je suis dans le même cas que Chich.
a écrit le 17/10/2014 à 10:11 :
Ouf, nous, les Africains sommes épargnés. Ce sont des Français qui toucheront moins d'argent. C'est que nous sommes venus coloniser la France pour bénéficier de toutes ces allocations, de la CMU payée par les Français, de l' Aide médicale d' Etat payée par les Français, de l'école payée par les Français. La Frances est un véritable paradis pour nous. Un grand Merci à l' UMP et au PS qui ont depuis 40 ans, pour politique la colonisation de la France ! Nous vous aimerons toujours !
Réponse de le 17/10/2014 à 13:18 :
Votre voisin débarque chez vous sans y être invité. Il se permet de mettre la main dans votre coffre à bijoux. Vous constatez la disparition de vos richesses, mais ne pouvez rien faire. Puis, son forfait accompli, il repart. Il serait bien culotté de venir se plaindre si, un jour, vous faites de même : vous lui rendez une petite visite. Vous êtes quand même plus honnête que lui, vous évitez de vous précipiter en bavant sur son coffre-fort.
Dans 25 % de cas, vous travaillez et payez même des impôts.


Comme on dit, à colon, colon et demi, il fallait y réfléchir avant de coloniser autrui.
Bien à vous.
a écrit le 17/10/2014 à 9:59 :
Le gouvernement actuel considère qu'un enfant issu d'une famille modeste à donc plus de valeur pour la France, c'est un choix. Mais il faudra dès lors dégripper l’ascenseur social ... Sinon l’investissement est en pure perte !
a écrit le 17/10/2014 à 9:46 :
Les allocations familiales n'ont pas vocation à soutenir les familles pauvres mais à favoriser la natalité en redistribuant de la richesse des foyers sans enfants vers les foyers avec enfants, de manière à compenser quelque peu les coûts liés aux enfants. C'est un investissement pour l'avenir et un élément d'une politique qui réussissait puisque la FR a un taux de natalité élevé. Le gouvernement s'emploie à détruire cette politique par haine des riches et des familles
Réponse de le 17/10/2014 à 10:02 :
Alors qu'il n'y a pas assez de logements ni d'emplois (et les chômeurs ne cotisent pas pour les fameuses retraites), il serait peut-être temps de s'interroger sur la natalité à tout crin, y compris, il est vrai, chez les pauvres.
a écrit le 17/10/2014 à 9:31 :
Cette mesure risque tout de même de se faire retoquer au Conseil Constitutionnel, ce ne sera pas la première votée par nos députés si compétents ...
a écrit le 17/10/2014 à 9:29 :
7 mois sur 12 de revenus sont confisqués par l'état français
En fait il prend à ceux qui travaillent, plus ou moins, pour les redistribuer en fonction non pas du mérite ni même de leur utilité pour la nation, mais pour acheter des suffrages en vue des élections de 2017. Généreux avec l'argent des autres, on connait
a écrit le 17/10/2014 à 9:08 :
Personnellement, je suis OK, mais à condition de moduler à la baisse les allocations après le 3e enfant (pour les nouveaux, sans prendre en traître les autres). La contraception et l'IVG, ça existe, pourquoi encourager les ménages pauvres à avoir des ribambelles d'enfants ? Il faudrait aussi moduler fortement les droits d'inscription à l'université et en grande école.
Réponse de le 17/10/2014 à 10:29 :
Suis d'accord avec le premier point. C'est fini l'époque où on avait besoin de 5 gamins par famille.
a écrit le 17/10/2014 à 8:45 :
Avec un chômage des jeunes de moins de 25 ans avoisinant les 25% en France on peut s'interroger sur la nécessité de continuer à encourager une politique de natalité dans notre
pays...
Réponse de le 17/10/2014 à 9:00 :
Effectivement, pouquoi continuer à encourager les familles nombreuses, non seulement pour certains c est un moyen d avoir des revenues mais en plus les enfants partent perdants vu qu ils ne pourrons pas tous faire des études. Je suis pour une modulation à partir du 3 enfants pour éviter des futurs chômeurs ou marginaux .
a écrit le 17/10/2014 à 8:44 :
Ce qui est en jeu, c'est la question de la redistribution entre les aisés et les moins nantis. Évidemment, cette notion de redistribution est rentrée dans les usages, mais elle doit, pour etre acceptée, restée équilibrée. Si toute prestation sociale s'apparente à un nouvel impôt, jadis créé exclusivement comme participation à l'administration de notre pays, s'apparente à une nouvelle redistribution des richesses,alors les tensions vont aller grandissantes entre ceux qui reçoivent, jamais assez, et ceux qui donnent, toujours trop.
Réponse de le 17/10/2014 à 9:07 :
Jusqu'à présent, les pauvres étaient les passagers clandestins d'un système qui bénéficiait à tout le monde.
Grâce au PS, ils seront bientôt les seuls à voyager en première classe, aux frais de tous les autres.
a écrit le 17/10/2014 à 8:42 :
A Hollande et Valls, ils connaissent qu'un seul mot. IMPOTS
Réponse de le 17/10/2014 à 10:13 :
"Nous vous souhaitons un bon ramadan" et "Vive la colonisation africaine de la France"
a écrit le 17/10/2014 à 8:25 :
et un impôt sur le revenu de plus !
a écrit le 17/10/2014 à 8:04 :
Dans 3 ans on reviendra sur cette mesure. La gauche détruit ce pays!
Réponse de le 17/10/2014 à 8:44 :
La gauche détruit la famille et pire la citoyenneté .
Réponse de le 17/10/2014 à 9:48 :
Moi aussi je voterai à droite pour la première fois si Juppé est candidat. Hollande est une catastrophe.
Réponse de le 17/10/2014 à 10:15 :
Au pouvoir depuis 40 ans, l' UMP et le PS ont offert aux Français : +2000 milliards de dettes, chomage de masse (+ 5,6 millions de chomeurs), paupérisation de la population (+ 9 millions de pauvres dont + 2 millions d'enfants), corruption généralisée, négationnisme et politique d'analphabétisation (+ facile de gouverner des idiots bien formatés), politique d'immigration massive et de libanisation de la France (+ 10 millions d'immigrés) et politique d'insécurité. Ce qui est sur, c'est que l' UMP et le PS ont détruit et détruisent toujours la France. UMP = PS = UMPS = voleurs, traitres et fossoyeurs de la France
Réponse de le 17/10/2014 à 20:32 :
Vous devriez vous renseigner auprès de vieux qui en connu Juppé, ils vous éviteront de faire une bêtise. Sinon regardez le s'exprimer et aussi son programme en détail; vous verrez bien que ça personnalité (qu'il cache) ressortira. Méfiez vous de ce genre de personne!
a écrit le 17/10/2014 à 7:44 :
Et si on arrêtait plutôt de payer les allocs après le 3ème enfant , certains pb seraient résolus !!!!
Réponse de le 17/10/2014 à 8:23 :
il est certain qu'inciter certaines familles à aller au-delà n'est pas raisonnable, et la politique familiale ne doit pas inciter à faire des familles nombreuses mal assumées..
En plus c'est souvent les jeunes qui ont besoin de plus d'aide et d'un coup de pouce pour se décider à concevoir.
Réponse de le 17/10/2014 à 9:06 :
Effectivement cette mesure va contre l intérêt des enfants les parents responsables doivent penser à l avenir de leurs progéniture, ce qui est rarement la cas des grandes frateries.
a écrit le 17/10/2014 à 6:53 :
Pffffff, mauvaise nouvelle, je suis « riche ». Même « super riche » au regard des critères retenus par notre gouvernement. Malheureusement, j’ai l’outrecuidance de ne tirer ma richesse que tu travail (désolé je n’ai pas de rente foncière) et d’avoir 3 enfants (c’était irréfléchi). Comble de l’imbécilité ma femme travail !!
Elle travail même beaucoup car nous payons beaucoup d’impôts, ne disposons pas de place en crèche et n’avons pas le privilège de disposer de grands parents dans la ville ou nous travaillons. Nous abusons donc d’une niche fiscale insupportable : la garde à domicile.
Il faut l’avoué, mea-culpa, nous avons été aveuglés par notre volonté irrationnelle de travailler.
Heureusement, notre bienveillant gouvernement veille au grain. Après la baisse du quotient familiale nous avons désormais la modulation des allocations familiales. J’espère que demain ils taxeront l’emploi à domicile.
Bon allez, c’est décidé, pour faire plaisir au gouvernement, demain on arrête partiellement de travailler (au moins un des deux), le temps que mes enfants grandissent et que nous puissions partir là où le travail n’est pas surtaxé. Oups mais si je pars avec mes enfants, qui va payer des impôts et, accessoirement, les retraites de nos baby-boomers ?
L’enfer est pavé de bonnes intentions. En touchant aux allocations familiales sans par ailleurs disposer d’un projet de société cohérent (ex : accroissement des places en crèche) le gouvernement est en train de casser ce qui est sans doute un des derniers atouts de la France : sa natalité.

AU SECOURS, ils sont devenus fou !!!!
Réponse de le 17/10/2014 à 7:13 :
Il va y avoir en effet de sacrés calculs à effectuer et certainement des arbitrages. Un couple dont les revenus serait compris entre 6000 et 7000 euros avec 3 ou 4 enfants va clairement devoir se poser la question de la baisse de temps d'activité pour l'un des deux. Outre les impôts directs, les économies sur la nounou ainsi que l'absence de baisse des allocs pourraient inciter certains foyers à lever le pied dans leur investissement professionnel. Chaque cas est évidemment différent mais l'effet de seuil (+ ou - 6000 euros) est ici très marqué puisqu'il ne s'agit pas de dégressivité mais de diviser carrément par deux l'allocation de base. On marche sur la tête...
Réponse de le 17/10/2014 à 8:37 :
vous avez raison, ma femme va travailler un peu moins et ainsi nous allons diminuer nos revenus. Il suffira simplement de consommer moins et nous rentrerons dans le moule de vie des bobos de gauche. Pour la croissance du pays ils ont toujours les politiques pour la faire fonctionner. Hollande c'est l'achat de scooter et vals l'achat du rz pour la paella.
Réponse de le 17/10/2014 à 9:18 :
Êtes-vous sûr que c'est un atout, cette natalité ?
Réponse de le 17/10/2014 à 10:05 :
la natalité, oui mais pas pour des gens comme vous et moi ...
quand je vois qu'on verse des alloc familiales aux parents dont les enfants sont placés !
De toute façon on tape toujours sur les mêmes, facile et moins risqué électoralement que de toucher aux papyboomers
a écrit le 17/10/2014 à 1:14 :
Vais raquer, mais c'est une bonne mesure et qui donne une coloration de gauche à ce gouvernement et qui le rend du coup vraiment social démocrate.
Réponse de le 17/10/2014 à 22:42 :
Ça ce n'est pas de la social démocratie! C'est de l'improvisation à grands coup idéologiques. Aucune réforme de fond, un coup de rabot à droite (surtout a droite) et la bateau continu de sombrer. La gauche a été tant d'années ds l'opposition pour revenir sans projet précis. Une mauvaise gestion des affaires courantes...
a écrit le 17/10/2014 à 0:42 :
Débat d'entre 2 tours : Sarkozy à Hollande : "vous voulez moins de riches, je veux moins de pauvres".
Tout est dit.
a écrit le 17/10/2014 à 0:33 :
.... Touraine assujetti l'isf qui vient nous parler de justice sociale quand on sait que la rdv orle des allocs familles vont cibler des 30/40 ans pour la plupart sur endetter pour acquérir leur résidence principale. Cette gauche et sa politique a de quoi écœurer....
a écrit le 17/10/2014 à 0:12 :
enfin une décision qui va dans le bon sens, mais pas totalement. Il faut donner des aises en fonction des besoins, donc des revenus. Au delà de 1000 € par personne de revenu et donc 4000 € pour un couple avec 2 enfants il faut supprimer les aides sociales et les crédits d’impôts d'enfant scolarisé.....
Réponse de le 17/10/2014 à 0:40 :
C'est vrai sûavec 4000€ par mois on est large, très large! Vous sortez de l'âge de pierre Patbetton. Vous pensez qu'avec cette somme on se loge à l'aise dans notre pays? Encore une fois de quelle planète arrivez vous?
a écrit le 16/10/2014 à 23:06 :
la france a bessoins de 10millions d imigres d ici 2040,? 50millions pour l europe,? TOUS CELA PART BAISE DE LA NATALITE? DONC LEURS POLITIQUE N EST PAS A LONG TERME ELLES EST CONJONCTURE? // FAIRE DES ECONOMIES???
a écrit le 16/10/2014 à 22:29 :
Avec 800M€ d'économies, le titre ne devrait pas être "Les allocations familiales seront modulées selon les revenus" mais baisse des allocations familiales pour les classes moyennes et supérieures. Non? Quand on sait qu'en termes de nombre la dernière est très limitée, inutile d'aller chercher très loin qui va payer: les riches qui gagnent plus de 2000 euros par mois. Brut.
a écrit le 16/10/2014 à 21:53 :
Enfin un début comme l'Allemagne soit les allocations familiales soit la réduction d'IR.
Réponse de le 17/10/2014 à 8:40 :
Mais en Allemagne il n'y a pas de cotisation "famille" sur les salaires. C'est l'impot qui finance les allocations familiales. L'etape suivante est donc la suppression de la branche famille de la CAF.
a écrit le 16/10/2014 à 21:34 :
Bienvenu en France, le pays de la justice sociale ou l'on préfèe encourager les personnes non intégrees qui ont beaucoup d'enfants que ceux qui travaillent et ont deux enfants.
Réponse de le 16/10/2014 à 22:02 :
Peu importe le nombre d'enfants ce sont de futurs chômeurs qui iront remplir les rangs du pôle sans emploi. La véritable justice serait de supprimer complètement l'assistanat à la procréation.
a écrit le 16/10/2014 à 21:22 :
C'est completement cynique !! et j'invite tout ceux qui nous crache dessus a bien réflechir. On commence par sucrer les allocations des sales riches. au dela de 8000€. Normal quand je lis les commentaires les riches n'en ont pas besoin. Mais demain le seuil baissera, la machine sera enclenchée. Et quand le seuil arrivera a 3 ou 4K€ ca hurlera dans les chaumières. Mais ne comptez plus sur moi pour vous défendre. Par contre, je peux vous rassurer. Ceux qui comme vous aujourd'hui trouve cela juste car le seuil ne les concerne pas auront la même attitude que vous et a la fin.. Seul ceux qui bosseront n'auront plus d'alloc. Réflechissez bien avant de dire que c'est juste que les sales riches se fasse sucré. Vous serez toujours plus riche qu'un autre.
Réponse de le 16/10/2014 à 21:35 :
Dans ce cas pourquoi des très riches touchent ces aides mais qu'un célibataire à 1500 ne touche même pas d'APL! Vous vous rendez compte que le seuil de 6000 euro concerne qu très peux de personnes et que déjà ces foyers font parties des très riche. Il y a encore énormément de couple qui ne touche a peine 3000 euro a deux...
Réponse de le 17/10/2014 à 0:12 :
.... C'est le mal français jalouser celui qui s'en sors mieux... Plutôt que tenter de le surpasser.
Réponse de le 17/10/2014 à 0:15 :
Vous croyez que ceux qui touchent 8000€ par couple volent leur argent? Vous imaginez le fric qu'ils ont déjà donné aux bons à rien censés gérer notre pays. Vous pensez qu'ils ne donnent pas largement à notre société?!? Vous rêvez? Réveillez vous!
Réponse de le 17/10/2014 à 11:18 :
Savez vous combien je verse en cotisation a la caisse familiale ? Plus que ce que je touche deja. Et quand j'aurais réduit mon activité, je ne cotiserai plus ce que je toucherai. Bien a vous, encore une fois Reflechissez, et ne laissez pas votre jalousie débordée vos émotions.
a écrit le 16/10/2014 à 21:16 :
Encore une mesure, après la baisse du QF, qui frappe les trentenaires/quadra chargés de famille décidée par nos chers babyboomers qui quel que soient leurs revenus (y compris supérieurs à 8k€) ne sont touchés par aucune de ces deux mesures.
Un couple de "jeune" avec 8000€/mois (des "riches") avec 3 enfants à charge, la rente immobilière à payer à la génération précédente (prix*3 en 15 ans), les frais médicaux à payer à la génération précédente (fin de vie), les retraites par répartition à payer à la génération précédente (25% du bénéfice de ma femme), a quel pouvoir d'achat, quel patrimoine comparé à un couple de quinca/sexagénaire qui a des revenus de 4000€ au final?
Mieux vaut hériter ou être rentier que travailler pour élever une famille.
Réponse de le 16/10/2014 à 21:59 :
@trentenaire : vous êtes en plein délire ! Cette mesure n est pas voulue pour les sexagénaires mais par la gauche bobo bienpensante qui nivelle par le bas toute la société et ce ne sont pas majoritairement les sexagénaires qui votent à gauche. La consequence dramatique pour la France est le "petit jeu " actuel de beaucoup de cadres , de riches ( + de 4000e/mois) qui est de moins bosser et moins consommer pour payer moins d impôt .
Réponse de le 17/10/2014 à 0:18 :
Notre société est organisée par les baby-boomers et pour les baby-boomers Trentenaire à raison. Tu es cadre, tu as trente ans tu payeras pour les vieux et pour les assistés... Et à force de payer tu seras un déclassé.
Réponse de le 17/10/2014 à 8:35 :
@baby boomers" c'est sûr que les gens de 30 ans qui gagnent entre 6000 et 8000 euros par mois sont legions :-) que t'ont donc fait tes parents pour que tu les haisses autant ? :-)
Réponse de le 17/10/2014 à 8:48 :
"Cette mesure n est pas voulue pour les sexagénaires" : On se garde bien de demander des efforts à cette génération. Ils sont plus pauvres avec 450 000 euros d'immobilier et 1500 euros par mois de pension que les cadres à 4000 euros par mois qui payent leurs loyers ou PV immobilières...
C'est fou qu'ils aient envie de jouer à "travailler moins" quand avec leurs 3000 euros par mois, ils peuvent à peine acheter un 3 pièces à 45 minutes du boulot.
C'est fou qu'ils aient envie de se barrer quand ils voient leurs congénères galérer pour trouver des crèches dans un pays où on construit des résidences séniors dans les zones d'activités.
C''est fou qu'ils consomment moins et épargnent quand avoir les poches vides veut dire larguer le tiers de ces revenus pour se loger.
Réponse de le 17/10/2014 à 19:09 :
Mes parents m'ont donnés en tt et pour tout 20000€, ce qui à constitué un apport pour emprunter 1300000€ pour acheter une maison que j'ai divisé en appart, en suite j'ai monté ma boîte, puis j'ai refais un petit projet locatif.... Bref, je me suis bougé, j'ai pris des risques en m'endettant, je travaille 60 heures par semaine.... Très loin de vos raccourcis idéologues. Ça vous défrise?
Réponse de le 17/10/2014 à 19:47 :
"Ça vous défrise? " : Oui, ça me défrise que vous ne soyez pas capable de voir que le gros des français n'est pas dans votre cas et que ce qui bossent autant voir plus que vous peuvent désormais acheter un studio avec 130 000 euros.
A un moment donné, on a beau se bougé, on n'invente pas les 450 000 euros pour acheter la maison d'un grand père qui a pour seul mérite d'être né plus tôt. De même, il est difficile de concurrencer des hordes d'héritier capable d'emprunter 150 000 euros mais ayant 150 000 euros venant de chaque parent.
Niveau raccourcis idéologique, désolé : Ca s'appelle des statistiques! Il y a 18% des parisiens qui peuvent payer le prix avec leurs revenus, 72% restant le font fatalement autrement dans un pays où 2/3 des millionnaires le doivent à des héritages.
a écrit le 16/10/2014 à 21:14 :
La famille c'est une valeur de droite, valeur de la France Chrétienne, le projet de destruction de tout ce qui rappelle "cette France là" est en route, depuis plusieurs années maintenant ...
a écrit le 16/10/2014 à 21:07 :
On avait un système neutre jusqu'à présent, égalitaire, pour tous sans distinction de richesse, seul l'enfant primait, d'ailleurs, tous les enfants sont pauvres à la base, ils ne travaillent pas.
Mais là tout la philosophie change, sachant qu'il existe déjà des aides pour les pauvres, lier les aides au niveau global ( et passé) de revenu signifie les allouer principalement aux enfants de pauvres et donc signifie qu'il y a volonté d'augmenter à terme le nombre de pauvres dans le pays et de créer une inégalité à terme, si les gens aisés et la classe moyenne ont moins d'enfants, cela va réduire à terme ces classes sociales ainsi que réduire la redistribution par l'éducation( qui améliore le niveau d'études) ainsi que l'héritage.
A la révolution française on s'en préoccupait beaucoup, les riches se devaient d'avoir un max d'enfants pour que leur richesse soit d'autant dispatchée. Dans de plus en plus de pays du monde, on fait le total opposé de la modification actuelle; c'est à dire qu'on fait tout pour réduire le nombre d'enfants par pauvre et augmenter le nombre d'enfants par riche.
Le problème est aussi que bon nombre de pauvres en France sont des immigrés ou descendants d'immigrés "visibles", avec aussi une religion nouvelle.
Là nos gouvernants viennent de créer un nouveau front, qui aurait pu rester un conflit de classes, mais qui va certainement dégénérer en conflit ethnico-religieux. Lors de l'élection de Hollande on a vu les drapeaux étrangers, lors des manifs pour tous on a vu d'autres drapeaux français et régionalistes, une très nette opposition qui n'est plus gauche-droite mais a évolué de façon bien plus inquiétante. Les camps se définissent de plus en plus nettement, certains crient déjà à la future guerre civile.
Si on prend alors du recul pour avoir un point de vue plus général, en relation avec les autres textes et propositions, on comprend qu'il y a derrière une philosophie de destruction volontaire du pays par une partie de nos élites, ce qui sort aujourd'hui n'est pas une "erreur" mais fait partie d'une tendance lourde, presque génocider l'homme blanc occidental et chrétien, pour ce qu'il a fait par le passé, c'est jésus sur la croix, expiant les péchés du monde en prenant tout sur lui, et comme ces gens, qui sont dingues, contrôlent notre pays, notre pays se voit s'auto-détruire année après année, il n'y a plus de futur, tout ne peut que se dégrader. Il faut un changement radical de nos élites( vivants dans une sorte de cour comme au temps des rois et coupés du monde réel) pour prendre des décisions enfin rationnelles et non partisanes, obtenir la paix sociale, et pouvoir améliorer la gestion de l'état et l'économie du pays. Un pouvoir ne doit pas opposer les gens, ils doit leur permettre d'améliorer leurs vies, l'économie est au service de cela.
Pour le sujet de l'article, il me semble que réduire à max 2 enfants l'aide aurait été grandement suffisant, cela serait resté universel et égalitaire.
Réponse de le 17/10/2014 à 5:47 :
++++++++++++++
a écrit le 16/10/2014 à 20:25 :
Elle est où la justice ? Ceux qui gagnent bien leur vie devront donc encore payer pour les autres...Finalement, mieux vaut ne rien foutre à l'école en espérant que le français moyen comblera le manque à gagner des pauvres.
Réponse de le 16/10/2014 à 21:37 :
Au moins ca change au moins on ne tapent pas sur les travailleur "des classes moyenne"
Réponse de le 17/10/2014 à 8:40 :
vous vous contentez de peu.
a écrit le 16/10/2014 à 20:13 :
Il faut enfinir avec l'appetance pour des allcations. Tous ces gns qui votent à droite sont au fait socialistes dans l'âme.Chacundoit apendre à vivre avec ce qu'il gagne.
Réponse de le 17/10/2014 à 0:23 :
... C'est que les impôts nous raflent déjà la moitié de ce que l'on gagne! Pas de pb, laissez moi ce que je gagne, jene demande que ça.
a écrit le 16/10/2014 à 20:13 :
En fait, sur La Tribune comme ailleurs, on veut des économies, des réformes mais dès qu'on touche quelque chose, ça râle.

A titre personnel, les allocations que l'on touche seront divisées par 4 et je trouve ça juste normal, je n'en ai pas besoin.
Réponse de le 16/10/2014 à 20:35 :
La baisse de revenus DRAMATIQUE pour les cadres
Exemple chiffré
4 enfants, 8.000 euros par mois (96.000 annuel)
AVANT
Alloc = 520 e par mois * 12 = 6.240 NET d'impôts par an
Après 130e par mois * 12 = 1.560 par an
Différence en net: 4.680.
Pour gagner 4.680 de + par an il faut gagner 8.190 Euros bruts de plus !!
(en comptant les charges sociales et les impôts)
Pour 2 enfants la perte est de 3.039 euros de brut, pour 3 enfants de 5.733 euros.
Réponse de le 16/10/2014 à 20:58 :
@Raphaël : +1

Et pour pousser jusqu'à l'absurde, cette mesure permet (puisqu'il n'y a aucun plafond) à des ménages millionnaires ou même milliardaires de percevoir ces allocations !!!
Réponse de le 16/10/2014 à 21:18 :
Le problème est que la modulation en fonction des revenus existe déjà depuis longtemps et s'appelle le quotient familial au titre de l'impôt sur le revenu. Je rappelle que, par justice, celui ci est passé de 2600€ en 2012 à 1500 € en 2014 par demi part. Il faudra un jour savoir si chaque enfant qui nait est égal aux autres pour ses dépenses. On ne peut pas dire "on réduit l'avantage du quotient familial pour les aux revenus par solidarité" et en même temps leur supprimer les allocations familiales.
Ps : moi aussi je suis concerné par cette mesure qui me fait croire que je ne suis bon qu'à payer. Cela n'est pas la bonne façon pour mettre les personnes au travail
a écrit le 16/10/2014 à 20:05 :
Une chose est sûre
En France il ne faut pas gagner de l'argent .
Réponse de le 16/10/2014 à 22:35 :
Si tu peux mais au black
Réponse de le 17/10/2014 à 0:27 :
Amateurisme également. Décidément je hais la gauche (française, j'aime les autres qui sont réalistes).
a écrit le 16/10/2014 à 19:55 :
ça fait 20 ans que je vote à gauche, avec cette mesure , j'ai la sensation d'être avec d'autre un superbe cocu. Je ne voterai plus à gauche.
Une gauche inconséquente qui méprise les gens qui travaillent
Réponse de le 16/10/2014 à 22:34 :
Continues de voter à gauche sinon tu auras mauvaise conscience.
Réponse de le 17/10/2014 à 0:29 :
De s'en rendre compte. Il suffit de lire la presse pour voir que la gauche française ne s'est pas dotée du même logicie que nos voisins européens. Chez nous peut importe les conséquences, pourvu que lideol y soit!
a écrit le 16/10/2014 à 18:59 :
En un mot, les allocations familiales ne sont plus pour les Français qui bossent, mais pour les autres, dont les immigrés qui sont des électeurs potentiels si Hollande arrive à les faire voter :-)
Réponse de le 16/10/2014 à 19:31 :
Parce que en effet, c'est bien connu que ceux qui ont besoin d'argent ce sont les privilégiés qui ont du travail...
Réponse de le 16/10/2014 à 19:33 :
On vit au dessus de nos moyens !
Réponse de le 16/10/2014 à 21:25 :
Avec ce genre de raisonnement, Donnez tout a celui qui ne bosse pas et prenez tout a celui qui bosse. Il a l'avantage d'avoir un travail. Je me suis crevé pendant ma jeunesse sans sortie, a bosser ensuite comme un taré et je dois etre "chanceux d'avoir un travail". Vous avez raison je suis bien con.. vivement 2015.. Plus de taff, plus d'insulte.. et que du black !
Réponse de le 17/10/2014 à 9:28 :
A ADRIEN
ARRETE DE TRAVAILLER TU SERAS MOINS RICHE ET APPREND L ORTHOGRAPHE
Réponse de le 17/10/2014 à 9:34 :
@Sebastien: la question n'est pas de jalouserr ceux qui gagnent plus, mais de savoir si nous sommes tous égaux ? La fiscalité est censée rétablir un certain équilibre, c'est donc en taxant tous les revenus qu'on aurait pu avoir une certaine justice, pas en créant une catégorie de citoyens moins égaux que les autres :-)
Réponse de le 17/10/2014 à 12:05 :
Question naïve: dans un souci de justice sociale, est-il prévu de baisser les allocations familiales des fonctionnaires (le supplément familial de traitement) qui est versé en pourcentage du traitement (8 % pour 3 enfants, plafonné)?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :